Un blog Transilien SNCF Voyageurs pour Île-de-France Mobilités

Absent les lundi 26 et mardi 27 février, le blog est en courte pause. Je prendrai connaissance de vos commentaires le mercredi 28 février. – Adam

L’alimentation électrique des trains: 1 La Caténaire.

caténaireSans caténaire, (donc sans alimentation électrique) impossible pour nos trains de se déplacer !

Une caténaire c’est l’ensemble de câbles situés au-dessus des voies, qui permettent d’alimenter les trains en électricité.
Une caténaire est composée de câbles porteurs en bronze ou en aluminium et de câbles conducteurs en cuivre.
Le pantographe, sorte d’antenne du train, vient ainsi frotter la caténaire grâce à son archet pour capter l’électricité.

Blog_N-U_2400x1800-04-22-14-07-18-16

Photo d’un voyageur lors du concours de l’anniversaire du Blog

La caténaire donne l’impression d’une ligne droite suspendue au-dessus des voies…mais si vous l’observez plus attentivement vous découvrirez qu’elle forme un zigzag entre les poteaux, savez-vous pourquoi ?
Il s’agit en fait d’une mesure visant à éviter l’usure prématurée des pantographes !
En modifiant sans cesse le point de contact, et donc de frottement de l’archet sur la caténaire, on limite ainsi l’usure de l’archet tout en garantissant une qualité de contact optimale !

Mais selon les saisons, ce contact peut être altéré…
L’été par forte chaleur, la dilatation des caténaires peut provoquer des distensions et perturber l’accroche du pantographe.
En hiver, c’est le gel qui peut, en se déposant sur le fil de cuivre, altérer la propagation de l’énergie électrique.
La pollution mais aussi les actes de malveillances (bris des isolateurs) sont aussi à l’origine de nombreuses maintenances.

Les contrôles et les chantiers de remplacement sont donc nombreux et réalisés de nuits lorsque cela est possible pour limiter les conséquences sur les circulations.
Savez-vous comment se nomment les techniciens d’équipement responsables des caténaires ?
Les écureuils ! En raison de leur travail en hauteur !

Pour tout savoir sur les caténaires découvrez cette courte vidéo !

 

 

À lire également

2 commentaires pour “L’alimentation électrique des trains: 1 La Caténaire.”

  1. Sylvain_7800 dit :

    Bonjour,
    « […] les actes de malveillances (bris des isolateurs) sont aussi à l’origine de nombreuses maintenances. » => D’ailleurs, ce matin, les usagers de la ligne C en ont fait l’amer constat (un hurluberlu aurait jeté un vélo sur la caténaire du côté de Chaville-Vélizy apparemment…). J’ai d’ailleurs tout de suite pensé à ça en voyant le billet du jour…
    En revanche, alors que ça va très sérieusement plomber la régularité du RER C pour la journée, je n’ai pas l’impression que cela ait eu un impact important sur la ligne N (j’ai pris une autre ligne ce matin, mais l’info trafic pour la ligne N m’a semblé normal), malgré la proximité de la gare de Chaville-Vélizy par rapport à la ligne et le fait que les deux lignes ne sont pas complètement « isolées ».
    Dans la continuité de cet article, est-ce qu’il y a matière à développer sur la possibilité d' »isoler » électriquement les différentes sections d’une ligne (à moins qu’il n’y en ait déjà eu un ou que ce ne soit déjà prévu) ? Merci 🙂

    • Bonjour,
      J’ai posté ce billet spécialement pour l’occasion. Mon homologue Lydie vient de poster un billet décrivant le déroulement de cet incident et illustré de photos, je vous invite vivement à le consulter!

Les commentaires sont fermés.

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R