MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Le saviez-vous ? le Bio c’est beau…

5
Publié le 21/04/2016

photo 5SNCF Transilien veille sur l’environnement en abandonnant l’usage des produits phytosanitaires pour l’entretien de ses quais et espaces verts. Depuis 2015, les prestataires ont initié une évolution de leurs pratiques afin de permettre un désherbage et un débroussaillage complètement écologique et cela contribue directement à l’enrichissement de la biodiversité dans les gares !

Des fleurs en gare

Cet abandon de produits chimiques permet à des fleurs naturelles de refaire spontanément et naturellement leur apparition!

Et c’est précisément ce que met en valeur la gare de Gazeran où de belles fleurs sauvages ont sereinement plantées leurs racines dans les parterres désormais protégés qui colorent aujourd’hui les abords de la gare !

 

 

5 commentaires pour “Le saviez-vous ? le Bio c’est beau…”

  1. flacomPasser au statut dit :

    Beau discours mais…
    Pourquoi la SNCF a-t-elle SACCAGÉ les abords des voies entre La Verrière et Coignières: Arbres arrachés, végétation rasée… Désormais on peut bien apprécier la beauté des clotures et des arrières des entrepôts…
    N’y avait-il pas moyen de faire un élagage un peu plus doux, respectueux?

    • Bonjour,
      L’élagage des abords des voies est réalisé avec un matériel adapté au ferroviaire qui ne permet pas de faire dans la délicatesse…l’objectif est de couper un maximum de végétation en prévision des périodes de « repousse » qui provoquent ensuite des phénomènes de feuilles morte, si redoutable pour l’adhérence des trains, et donc la ponctualité des voyageurs.
      Ces interventions doivent être particulièrement rapides pour ne pas bloquer les circulations et sont donc généralement réalisées de nuit…Il faut couper mais aussi ramasser sur des secteurs étendus ce qui demande donc d’être rapide et efficace.
      Je vous propose une vidéo ci-dessous qui donne une idée du type de matériel employé.
      https://www.youtube.com/watch?v=Pn8p4x8hHP0

    • @Fredo : je me suis souvent fait la même remarque sur la branche de Dreux. En plus les arbres ainsi déchiquetés sont fragilisés et risquent plus de tomber sur les voies ! Je ne voudrais pas avoir un terrain mitoyen avec la SNCF… Quant au bois, il reste souvent sur place à pourrir, ce qui m’agace vu le nombre de personnes qui se chauffent ainsi.

      @Amélie : être rapide certes, mais surtout dans une optique d’économies, car des équipes de bûcherons avec tronçonneuses, ça peut aussi aller vite.

    • Bonjour,
      Les conditions d’autorisation aux interventions sur les abords des voies sont très cadrées…L’objectif est d’être rapide et d’éviter tout risque pour le personnel.
      Ces engins adaptés sont donc privilégiés pour la rapidité de leurs interventions qui ne nécessitent que peu de personnel et permettent de traiter rapidement d’importants secteurs. Chaque intervention doit être la plus rapide possible pour générer une interruption de circulation la plus courte possible…et pour cet impératif, les engins automatiques, même s’ils sont moins précis, sont plus adaptés.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour,

      Je pense à mon avis que c’est pour respecter la règle selon laquelle les ouvrages d’art doivent être visibles dans son intégralité pour qu’un contrôle à l’oeil soit possible.

      Mais après j’avoue que les abords des voies ne sont pas très jolis jolis, surtout les arbres coupés et « dénudés » à Chaville Rive Gauche…

      Cordialement.

Les commentaires sont fermés.