MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Entrez dans les coulisses de l’information voyageurs à bord des trains !

0
Publié le 29/06/2016

info voyQuand on parle d’Information Voyageurs, on pense tout de suite aux annonces en gare faites par les PIVIF ou  aux écrans infogare mais elle est tout aussi essentielle à bord des trains. Si pour informer les voyageurs tout au long de leurs déplacements, Transilien a développé ses outils 2.0 ( Transilien.com, transilien.mobi, Twitter…) il tient aussi à faire évoluer ses équipements embarqués… Connaissez-vous tous les moyens d’information dont dispose le conducteur à bord de son train ? Et connaissez-vous ceux qui vous sont destinés ?….

 

La radio sol train, quand information rime avec sécurité !

À bord des trains, le conducteur est le garant de l’information voyageur. Il sert d’intermédiaire entre le Centre Opérationnel Transilien (qui gère le trafic en opérationnel) et les voyageurs (en quête d’information). Mais, pris dans une course contre la montre pour gérer la globalité du trafic, le régulateur, basé au COT, ne transmet aux  conducteurs que les informations relatives à la circulation, immédiatement utilisables par le conducteur. Dès lors, le conducteur n’a que peu d’informations à relayer aux voyageurs.

La radio Sol-Train est en effet un équipement de sécurité qui permet de recevoir exclusivement des informations liées à la circulation et la sécurité des trains ! Les informations que reçoit le conducteur ne sont alors pas aussi précises que celles attendues par les voyageurs.

radio sol train

La Sono et le SIVE : L’information embarquée

Pour communiquer auprès des voyageurs situés à bord du train, le conducteur dispose d’un système de sonorisation pour réaliser ses annonces. Il peut ainsi prendre la parole lorsqu’il dispose d’information suffisante ou déclencher des messages préenregistrés grâce au SIVE ( Système d’Informations Voyageurs Embarqué). Cet équipement permet d’automatiser les annonces et de libérer ainsi le conducteur de toutes les annonces répétitives (desserte, fermeture de porte…) pour le rendre plus disponible sur ses phases de conduite ou lors des interventions de dépannage.

planlignedynamique

Grâce au SIVE, les annonces automatiques peuvent à la fois être sonores et visuelles, avec les panneaux défilants. Pour l’utiliser, le conducteur doit entrer le code mission de son train, l’outil  fait ensuite le reste en reconnaissant le parcours associé. Des messages génériques (« attention à la fermeture des portes » …), concernant principalement la sécurité à bord du train, sont également enregistrés dans la base de données et peuvent être déclenchés à tout moment pour faciliter le travail de prévention réalisé par le conducteur.

affichage sive

Le SIVE CO c’est pour bientôt !

Le SIVE est en pleine évolution et va devenir CO-mmuniquant ! Le Gestionnaire de l’Information Voyageurs, basé au COT, pourra en effet  bientôt diffuser des annonces directement dans votre rame. Toutefois, avant d’atteindre cette ultime étape d’information en temps réel lors d’incidents, plusieurs expérimentations seront mises en place progressivement !

L’une d’elle a eu lieu récemment pour vous alerter des chantiers à venir. Sur l’axe Paris-Dreux, vous avez pu entendre des annonces sonores personnalisées annonçant les travaux de régénération de l’infrastructure. Les gestionnaires de l’information ont enregistré ces annonces spécifiquement pour les trains concernés.

 

Le SAI à utiliser avec parcimonie

Enfin, il reste un dernier canal de communication qui met cette fois-ci en lien le voyageur et le conducteur, en cas de situation de danger imminent.

Le Signal d’Alarme par Interphonie (SAI) est un équipement de sécurité à n’utiliser qu’en cas d’extrême urgence. Lorsque le voyageur déclenche ce signal, il alerte le conducteur sur une situation d’urgence à bord du train (malaise, feu, agression…), et permet ainsi au conducteur de relayer cette alerte au COT qui lance immédiatement les procédures d’urgence appropriées (police, pompiers, SUGE…).

Cette alerte entraine cependant un arrêt du train en gare et impose au conducteur d’aller réarmer le signal déclenché. Cette intervention (sortir de la cabine, trouver la rame, réarmer le signal, revenir en cabine) provoque généralement une dizaine de minutes de retard sur le train concerné et bien sûr sur les trains suivants.

20160419_172005_resized

Le Signal d’Alarme par Interphonie ne doit donc être utilisé qu’en cas de situation d’extrême urgence ! Pour les autres situations d’incivilité et d’insécurité, le numéro 3117 et la version SMS avec le 31177 sont des meilleurs recours puisqu’ils permettent de déclencher une intervention rapide et ciblée des effectifs de sureté (SUGE, police…) mais sans impacter le trafic.

IMG_20151214_122600

À bord du train, les systèmes d’information sont donc principalement orientés vers la sécurité ! Pour améliorer l’information en temps réel, les outils se multiplient et se développent ! Le SIVE  sera ainsi bientôt communiquant pour apporter aux voyageurs le degré de précision nécessaire à leur information et compléter les informations transmises par le conducteur qui pourra, lui, poursuivre sans difficulté ses missions de conduite et de sécurité !

 

Les commentaires sont fermés.