Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Ça ne vous a pas échappé, votre blog a fait peau neuve ! Vous retrouverez les fonctionnalités habituelles, mais il y a quelques nouveautés… Je vous propose une visite guidée dans cet article.

La régularité de la Ligne N au mois d’avril

La régularité est très importante pour nous parce qu’elle est capitale pour vous. Donc, tous les matins, nous regardons avec intérêt les résultats « régularité » de la veille. Et ces derniers mois, j’ai observé une très nette amélioration. Quelques uns d’entre vous me l’ont dit par téléphone ou en gare. Ainsi, après un bon mois de mars, le mois d’avril confirme la tendance et affiche une régularité de 96,7%. Je vous propose, ci-dessous, le détail par axe pour avril :

Paris – Sèvres : 99,7%

Paris – Rambouillet : 96,5%

Paris – Plaisir : 96,8%

Paris – Dreux : 95,4%

Paris – Mantes-la-Jolie : 95,7%

Certes, nous ne sommes qu’au mois de mai et la météo est très favorable depuis plusieurs semaines. Néanmoins, force est de constater qu’avec une régularité globale sur la Ligne N de 93,4% en 2011, la différence avec l’année 2010 est patente !

Et vous, comment vivez-vous votre train Ligne N actuellement ? Avez-vous ressenti cette amélioration de la régularité ? Que reste-t-il à faire selon vous ?

Pour savoir comment est calculée la régularité de la Ligne N

34 commentaires pour “La régularité de la Ligne N au mois d’avril”

  1. Pierre-Yves Stucki dit :

    Il est juste de préciser l’importance de la météo, car si l’on avait eu un mois de mars aussi pluvieux que l’an dernier, les chiffres ne seraient pas aussi bons. Tant mieux si la situation s’améliore mais ce n’est quand même pas très satisfaisant que la ponctualité des trains dépende à ce point des humeurs du temps. Car en fin de compte, ce n’est qu’une amélioration conjoncturelle, qu’y a-t-il eu de réellement structurel pour améliorer les choses ? La balle est en grande partie dans le camp de RFF.

    Je note aussi une fois de plus que plus l’on s’éloigne de Paris, plus le score se dégrade. De 99,7% en restant à Sèvres, on descend à 95% sur les lignes qui vont jusqu’à Dreux et Mantes…

    Ce chiffre peut paraître très flatteur, mais il faut bien se figurer ce que cela représente. Pour une gare comme celle de Fontenay-le-Fleury, qui voit passer quelques 88 trains par jours dans les deux sens, une ponctualité de 95% signifie qu’en moyenne, chaque jour, c’est plus de 4 trains qui ne sont pas à l’heure. Et bien entendu, c’est en heure de pointe que le problème se concentre, en raison de la densité du trafic. Donc au moment où le retard concerne le plus grand nombre d’usagers.

    Par ailleurs il serait utile de rappeler comment est définie la ponctualité. De mémoire, c’est la proportion de trains qui ont moins de 5 minutes de retard à l’arrivée. Sauf qu’avec moins de 5 minutes de retard sur une ligne, on peut se retrouver avec près d’1/2 heure de retard sur le trajet effectivement parcouru par l’usager, à cause des correspondances (typiquement en gare de Saint-Cyr pour rejoindre ensuite la Défense). La prise en compte des correspondances, qui sont pourtant le lot commun de milliers d’usagers chaque jour, reste toujours absente des chiffres. Or la vraie ponctualité du service devrait être calculée sur des trajets complets, et pas uniquement sur des lignes unitaires.

    Enfin, il ne serait pas inutile de préciser que les jours de grève ne sont pas pris en compte dans les calculs…

    • Vincent Reynaud dit :

      Bonjour et merci pour votre commentaire argumenté !
      En effet, vous avez raison de le souligner : les conditions météo ont un impact sur les moyens de transports collectifs ou individuels. Cependant, cette amélioration de la régularité ne se résume pas, selon moi, aux humeurs du temps. Nous avons aussi engagé de nombreuses actions, sur le matériel par exemple, qui ont une influence considérable sur l’amélioration de la régularité.
      En ce qui concerne votre remarque judicieuse sur la régularité qui baisse à mesure de l’éloignement de Paris, avez-vous une piste de réflexion sur le sujet ? A quoi est-ce dû, selon vous ? Pour ma part, j’ai tendance à penser que, quand les temps de trajet s’allongent, la probabilité d’un incident augmente. Qu’en pensez-vous ?

    • Vincent Reynaud dit :

      Je reviens sur le sujet de la régularité qui baisse au fur et à mesure de l’éloignement de Paris Montparnasse et la comparaison avec l’axe de Sèvres. Après discussion avec les services concernés, ces derniers m’ont apporté un élément de réponse intéressant selon moi. Le fait que la régularité est meilleure sur l’axe Paris – Sèvres que sur les autres axes tient au fait que l’axe Paris – Sèvres, contrairement aux autres, ne dessert pas le noeud ferroviaire de Versailles…

    • clientsncfPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Puisque qu’on aborde le problème des correspondances j’espère qu’il y aura une note à ce sujet sur votre blog (bonne idée au passage).
      Je ne constate pas beaucoup d’améliorations sur ce problème de correspondance et notamment sur la direction la Défense (plus gros pôle économique de France).
      Le changement que j’ai noté qui peut être perçu comme positif ou négatif est que maintenant un usager de la ligne la Verrière a environ 10mn pour attraper son train vers Fontenay-Le-Fleury, le côté plus c’est que çà donne plus de temps qu’avant,environ 3/4 mn, le côté moins c’est que çà rallonge le trajet.
      En bref bosser à la defense pour les habitants de fontenay/villepreux c’est une vraie galère et surtout le matin quand on possède peu de temps pour attraper la correspondance et inutile de préciser la double galère quand celle-ci de la défense est supprimer aussi.
      Le maire de fontenay-le-fleury avait évoqué le fait de pouvoir attraper la correspondance sur le même quai à saint-cyr plutôt de de passer par le petit escalier à double sens, il reste la possiblité de changer de train à Versailles sur le même quai mais là aussi l’échange à Versailles peut se révéler compliqué si le train arrive sur une autre voie où si il s’arrête quelques temps entre les deux gares.

      Que pense la SNCF sur ce problème de correspondance ?

      Personnelement j’en viens à regretter une bonne liaison par bus entre les deux gares de Viroflay étant donné la bonne régularité de la ligne Versailles Rive droite – La Defense que je connais bien.

    • AWDE dit :

      @Martin Christophe
      – « le côté plus c’est que çà donne plus de temps qu’avant,environ 3/4 mn, le côté moins c’est que çà rallonge le trajet » –> Peut-on avoir le beurre et l’argent du beurre : des « correspondances » (je dirai plus loin pourquoi je mets des guillemets) plus confortables mais un temps de trajet similaire o moins long ?
      – Les guillemets donc parce que la notion de correspondance n’existe pas en Ile-de-France

    • clientsncfPasser au statut dit :

      @AWDE : On n’aura pas le beurre et l’argent du beurre c’est évident mais avec des trains à l’heure on pouvait tout simplement se passer de 10mn de correspondance et se contenter de ces 3/4 minutes, mais évidemment ne rêvons pas !
      En tout cas je maintiens une idée auquel la SNCF ne pourra pas répondre c’est de créer une liaison de bus sur certains axes tout simplement pour se passer de ces correspondances, à la charge des communes d’en étudier les possibilités.
      Exemple : hier au lieu d’attendre 12mn sur le quai pour faire me rendre à la prochaine gare (12 mn d’attente pour 3/4mn de trajet) j’ai alors pris la navette de saint cyr l’école afin de me rapprocher le plus proche de chez moi, si j’avais une navette similaire qui me déposerait au centre de ma ville çà serait tout simplement génial, je dis cela car je ne suis pas le seul à le faire.
      Pour conclure je comprends que la notion de « correspondance » n’existe pas pour la SNCF mais quand elle concerne des destinations aussi importante que La Defense ou Issy par exemple alors elle devrait s’en préoccuper un peu plus.

  2. Eric Dubois dit :

    Bonjour M. Reynaud,

    Il est vrai qu’il est beaucoup plus agréable de circuler actuellement sur la ligne N. Non seulement les trains arrivent à l’heure mais quelques fois en avance ! On aimerait que cela dure tout le temps par tous les temps, particulièrement en automne et en hiver, là où il fait froid et où le fait de rater sa correspondance implique de grelotter de froid sur le quai pendant 15 à 30 minutes…

    Je suis tout à fait d’accord avec Pierre-Yves Stucki : 5 minutes de retard cela peut se traduire par 15 ou 30 minutes de retard à l’arrivée. Jamais on n’entend parler de cela.

    Pierre-Yves souligne que les jours de grèves ne sont pas pris en compte, il oublie que les accidents de personne non plus, et je ne connais pas non plus toutes les exception : quid d’un signal d’alarme tiré ? Du retard pour feuilles sur les voies ? Du retard pour « mise à quai tardive » (quand le conducteur est arrivé en retard ?) Du retard pour « malaise voyageur » ? Les vrais chiffres sont ceux fournis par les associations de voyageurs et bizarrement ça ne concorde pas..

    Ceci dit, il est vrai que le mois d’avril fut exceptionnel en terme de ponctualité, merci pour les efforts et continuez en ce sens.

  3. MdMdM dit :

    « Les vrais chiffres sont ceux fournis par les associations de voyageurs et bizarrement ça ne concorde pas.. »

    Les modalités de prise en compte diffèrent d’une association qui prendra ponctuellement des mesures sur des trains (car les associations ne peuvent prétendre avoir un observateur dans chaque train!!) et de la SNCF qui a des outils informatiques qui suivent en temps réel tous les trains (suivie de toutes les circulations par balises lors du passage sur certains points).

    Il est vrai que les chiffres peuvent variés mais le seul argument pour le retrait d’une journée dans les chiffres est la grève.

    Nous travaillons tous pour fiabiliser notre production et donc votre quotidien a bord de nos trains.

  4. Belair dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir comment est calculé ce chiffre de régularité ?

    Par exemple, mercredi 27 avril, le train de 7h40 au départ de Montparnasse en direction de Mantes, direct Sèvres RG n’a marqué l’arrêt ni à Sèvres RG ni Chaville RG, provoquant de fait un retard important (et un stress) pour les passagers voulant s’arrêter pour ces deux gares, obligés de s’arrêter en gare de Virolfay RG, pour ensuite reprendre un train dans le sens opposé.

    Comment ce train a t il été comptabilisé dans votre chiffre de ponctualité ? Car au fond les passagers pour Viroflay RG sont arrivés très en avance, eux.

    Je tiens à noter que le conducteur du train n’a pas daigné donner d’explication aux passagers sur son comportement, pas même un mot d’excuse, rien.

  5. Laurent dit :

    Sauf erreur de ma part les trains annulés ou supprimés ne sont pas pris en compte dans vos statistiques ce qui est dommage.

    Enfin j’en profite pour souligner les efforts faits pour que les TER de Chartres et du Mans soient à l’heure au détriment des usages de la ligne N de Rambouillet.

    Un usager mécontent des Essarts-Le-Roi

    • Vincent Reynaud dit :

      Houla, j’ai répondu visiblement trop vite : je modifie donc mon précédent commentaire ! Les trains supprimés rentrent bel et bien dans le calcul de la régularité !
      Au temps pour moi !

    • Laurent dit :

      Je suis étonné du pourcentage dans ce cas, un indice plus probant serait donc la même étude uniquement aux heures de pointes et sans compter les week-end.

      Aucune réponse ou commentaire sur la gestion du traffic TER vs Ligne N ?

    • Vincent Reynaud dit :

      Bonjour, je prépare un billet sur le calcul de la régularité, j’y aborderai donc la question « heures de pointe » vs « heures creuses ». Même chose pour la gestion du trafic TER et Transilien qui répond à une réglementation très précise mise en place par le régulateur national. (grosso modo : un Transilien qui accuse 5 minutes de retard doit laisser passer un TER à l’heure, surtout si le Transilien a encore de multiples arrêts à réaliser… je reviendrai là dessus)

    • clientsncfPasser au statut dit :

      « Transilien qui accuse 5 minutes de retard doit laisser passer un TER à l’heure, surtout si le Transilien a encore de multiples arrêts à réaliser… »

      Merci,je comprends mieux pourquoi deux directs nous grillent la priorité, pour 3mn de trajet on peut se retrouver à 15mn de trajet, ceci-dit je peux compendre les raisons techniques.

    • Vincent Reynaud dit :

      Si cela vous intéresse, je vous écrirai un billet sur la « règle des tubes », vous verrez, c’est passionnant !

  6. Helene78Passer au statut dit :

    Oui mais un train supprimé engendre pour nous un retard généralement supérieur à 15 mn…
    Il n’est pas tenu compte non plus des trains qui partent en retard et dont la desserte est modifiée (Suppression des arrêts de Trappes et St Quentin) Le train arrive a l’heure mais pas nous….

    Une usager Rambouillet – St Quentin

  7. Sebastien dit :

    Une idée en l’air !!! Serait il envisageable de rajouter des plages horaires pour les usagers de la ligne Paris-Dreux ?
    Arriver sur certain début d’horaires et devoir attendre 40 mn pour avoir un train qui mettras d’1h15 a arriver a sont terminus, quand ont part à 5h49 pour commencer a 7h30 et finir a 19h30, 12heures ça pèse lourd dans la journée ! ( je tiens pas compte du temps de trajet en métro)
    Ceci je tiens a vous féliciter pour les améliorations faites sur la ligne N ,notamment sur la réactivité suite a l’accident du 16 Mai réglé en 1h15 alors qu’avant cela pouvais prendre plus de 2h.
    Merci

    • Vincent Reynaud dit :

      Je vous remercie pour vos félicitations au sujet de la gestion de l’incident de Viroflay.
      En ce qui concerne votre question sur la fréquence des trains sur Paris – Dreux : je comprends tout à fait que le temps de transport soit une préoccupation majeure de la vie quotidienne ! On a envie d’être à la maison le plus tôt possible ! Je vous suggère de contacter le STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France, émanation de la Région Ile-de-France) afin de leur exprimer votre demande. En effet, le plan de transport ferroviaire et donc les horaires des trains qui circulent en Ile-de-France et donc sur votre Ligne N sont choisis par le STIF. Charge à l’exploitant (la SNCF) de faire circuler les trains en fonction des horaires choisis.

    • clientsncfPasser au statut dit :

      Concernant la fréquence des trains, une demande avait été faite par notre mairie il y a quelques temps et la saturation du réseau fait que ce n’était pas possible car nous aussi sur la ligne Plaisir – Montparn on aimerait bien avoir plus de train :-).

  8. lepape dit :

    Bonjour,

    Toutes mes félicitations pour la création de ce blog, enfin les clients peuvent apporter leurs suggestions et avoir quelques explications sur ce qui touche nos vies, les transports et plus particulièrement sur le fonctionnement de la ligne N

  9. Valou dit :

    Bonjour,
    Cela fait quelques semaines que nous accusons un retard de 7 minutes tous les matins sur la ligne N (gare de Villiers Neauphle Ponchartrain en direction de Paris) Le train prévu à 7 h 29 n’arrive pas avant 7 h 37. Ce serait soit disant à cause de travaux entre Dreux et Villiers mais les nouveaux horaires imposés ne devaient-ils pas en prendre compte ? La semaine dernière nous avons également eu un train annulé en gare de Paris montparnasse direction Dreux et le lendemain un train en panne en gare de Versailles Chantiers. Tout ces imprévus sont usants alors à quand la réduction de prix sur le Navigo ? Dans l’attente d’une réponse quand à ces irrégularités d’horaires. Cordialement.

    • Sofi dit :

      Réclamation – réclamation – réclamation

      voici ce qui m’a été répondu après une 1ère réclamation
       » L’activité SNCF Transilien ne souhaite pas accorder de mesure commerciale aux voyageurs à la suite des difficultés d’exploitation rencontrées, et ce, quelle que soit la ligne concernée.  »
      Super, j’ai honte pour eux.

      Suite à une 2ème réclamation, voici la réponse
      « Toutefois, je me permets de vous informer que toute demande de remboursement concernant le réseau Transilien doit être envoyée par courrier postal, accompagnée des justificatifs nécessaires à son traitement, à l’adresse suivante :

      Relations Clientèle Transilien SNCF
      94207 IVRY Cedex

      Une réponse vous sera apportée après examen de votre dossier. »

      Quels justificatifs fournir ????
      Les retards et annulations, ils les connaissent. Le pass Navigo ou/et abonnement de travail complémentaire, ils sont pour l’employeur !!!
      Donc que faut-il envoyer ???? pour que l’ensemble des usagers de la ligne N ait enfin un dédommagement de tout ce que nous subissons. Pour que l’on prenne en compte le stress généré par des dysfonctionnement à répétition.

    • Bonjour,

      Cet axe est effectivement impacté par des ralentissements nécessaires en raison de travaux de rénovation qui s’opèrent sur les voies.
      Ces derniers provoquent une instabilité de l’infrastructure qui demande un certain délai avant de se compacter et donc se stabiliser.
      J’explique ce phénomène plus en détail dans le billet suivant :
      http://malignen.transilien.com/2012/03/26/comment-ca-marche-les-chantiers-de-renovation-des-voies/

      Les ralentissements nécessaires ont effectivement bien été intégrés dans les fiches horaires, malheureusement cette anticipation ne peut pas intégrer les aléas qui surviennent et s’ajoutent à ce secteur.
      Ces derniers, comme les pannes, ou des retards impactant et se propageant sur l’ensemble de la circulation sont alors gérés en temps réel par les régulateurs et gestionnaires du plan de transport présents au COT ;
      http://malignen.transilien.com/2011/11/22/comment-ca-marche%e2%80%a6la-gestion-du-plan-de-transport/

      J’ai consulté les rapports de circulation de la semaine dernière, et peut donc vous confirmer que ce train a subit des perturbations le mercredi 11 où une panne a provoqué sa suppression et le jeudi 12 où un problème d’alimentation électrique a rompu le système de suivi des trains et a contraint l’ensemble des conducteurs à appliquer des mesures de sécurité en diminuant notamment leur vitesse.
      Ce train a donc ce jour là accusé un retard de 6 minutes.
      Je comprends que ces retards et suppressions soient contraignants et angoissants au quotidien, mais la gestion d’un plan de transport nécessite de maitriser un grand nombre d’aléas, qui par définition ne peuvent pas être anticipés, et doivent de ce fait être traités en temps réel, de manière la plus rapide et efficace possible, ce qui croyez-le est malgré tout fait au quotidien.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Je vais être un peu brutal dans ma réponse mais le titre de transport ne vous lie pas directement avec la SNCF mais avec le STIF.

      La SNCF ne peut accorder un quelconque dédommagement aux titulaires d’un titre de transport en Ile-de-France. Le grand argentier est le STIF. C’est lui qui perçoit l’argent et le redistribue aux transporteurs. C’est également lui qui perçoit les pénalités versées par les transporteurs en cas de non-respect de leurs engagements.
      Il n’y a qu’à espérer que le prix des titres de transport tient compte des pénalités perçues par le STIF.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Pour compléter mon message précédent, suite au conseil d’administration du STIF du 11 avril, le « nouveau contrat entre le STIF et la SNCF pour améliorer le quotidien des voyageurs franciliens » a été adopté: http://www.stif.info/IMG/pdf/STIF_-_Contrat_STIF-SNCF.pdf

    • Julien dit :

      Bonjour.

      N’oublions pas non plus les retards quotidiens des DAPO en pointe du matin, à cause du MEPU. Généralement nous arrivons à VNP vers 35 minimum, au lieu de 31. Cela est assez problématique pour les lycéens, en plus, les examens approchent…

  10. Sofi dit :

    Ok mais mes interlocuteurs sont les agents SNCF. C’est à eux que je fais un chèque chaque mois. C’est donc à eux que je réclame par mail, d’ailleurs on me dit bien de m’adresser à « Relations Clientèle Transilien SNCF ».

    En aucun cas, on ne doit dire ” L’activité SNCF Transilien ne souhaite pas accorder de mesure commerciale aux voyageurs à la suite des difficultés d’exploitation rencontrées, et ce, quelle que soit la ligne concernée. ”
    Si moi je dis « l’usager des lignes SNCF ne souhaite pas payer son abonnement transport à la suite des difficultés d’exploitation rencontrées répétitives », qu’est-ce qu’on me répondra……… Je devrais payer des amendes c’est tout.

    On respecte notre part de contrat, que la SNCF, le STIF ou qui que ce soit respectent aussi leurs engagements.
    Qu’ils assurent déjà le service au lieu de faire des pass Navigo de plus en plus « beaux » ou modernes. Je m’en fous d’avoir une carte orange en carton, je voudrais des trains à l’heure.

    Au fait il me semble qu’il n’y a plus de point régularité depuis un certain temps. Mais je me trompe peut être.
    Allez hier et aujourd’hui, train à peu près à l’heure, pourvu que ça dure.

    Bonne journée

    • EPPasser en mode normal dit :

      De mémoire, j’ai vu des affiches récentes (2012) en gare. Par contre, ces informations ne semblent pas être diffusées notamment sur le site Transilien et Amélie s’est arrêtée avec celle de décembre 2011.

    • Bonjour,
      Il y a effectivement eu une baisse de communication liée à l’attente de la signature effective du contrat.
      En ce qui me concerne, je ne souhaite plus communiquer ces résultats sur le blog, puisqu’ils sont déjà affichés et consultables dans les gares et qu’ils n’apportent rien aux échanges que l’on peut avoir ici.

    • AS dit :

      Bonjour

      Je ne suis pas d’accord avec vous.
      Les chiffres de la régularité sont intéressants car permettent de constater les évolutions avec les mois précédents.
      Par ailleurs, on peut exposer les raisons qui ont abouti à obtenir de tels chiffres, c’est toujours intéressant également.

  11. EPPasser en mode normal dit :

    Par contre, est-il possible de les avoir également en ligne sur le site Transilien ?

  12. Sofi dit :

    je vérifie dès ce soir la présence de cet affichage sur Marchezais-Broué

Les commentaires sont fermés.

L'info trafic sur Twitter

🕙 C'est la fin de cette journée sur le fil de votre Infotrafic !
Passez une bonne soirée et une bonne nuit 🌜🌃

Vous pouvez consulter le site https://www.iledefrance-mobilites.fr/

😷Pour la santé de tous, le port du masque est obligatoire à bord des trains et en gare.

🚄 #LigneN

Voici les compositions de vos trains entre Plaisir-Grignon / Dreux / Mantes-la-Jolie et Paris-Montparnasse pour cette pointe de soirée.

👉Les horaires indiqués peuvent varier en cas d'aléas :

🚄 #LigneU

Voici les compositions de vos trains entre La Défense et La Verrière pour cette pointe de soirée.

👉 Les horaires indiqués peuvent varier en cas d'aléas

🚄 #LigneN

Voici les compositions de vos trains entre Rambouillet et Paris-Montparnasse pour cette pointe de soirée.

👉 Les horaires indiqués peuvent varier en cas d'aléas :

⚠ InfoTrafic #LigneN

Le train #DAPO de 13h58 au départ de Paris Montparnasse voit son départ différé de 15 minutes environ. Un bagage a été oublié dans ce secteur, nos équipes sont donc en cours d'intervention.

🔶 Info trafic #LignesNetU

Le trafic est ralenti sur vos deux lignes.

Nos équipes interviennent pour résoudre la panne d'un train à St Cyr.

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs