MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La régularité du mois de Septembre

8
Publié le 5/10/2011

Ce mois de septembre a été particulièrement estival et nous a épargné bien des désagréments saisonniers…

Le soleil a veillé sur la ligne N dont la régularité, malgré quelques incidents importants, reste globalement satisfaisante.

 

Seuls les axes de Plaisir, Dreux et Mantes, impactés par les trois incidents majeurs du mois, (à savoir ; un accident de personne à Plaisir les Clayes, une fuite de Gaz à proximité des voies de Plaisir Grignon, et la présence d’une personne sur les voies à Sèvres), enregistrent une baisse de leur régularité.

  • Paris-Sèvres : 96%
  • Paris-Rambouillet : 96.5%
  • Paris- Plaisir Grignon : 93.7%
  • Paris-Dreux : 91.9%
  • Paris- Mantes la jolie : 94.2%

 

La régularité de l’ensemble de la ligne N est de 94,7%

Cet été indien a été propice à la ligne N qui se prépare d’ores et déjà à faire face à l’arrivée de l’automne et de ses redoutées feuilles mortes.

Comment calcule-t-on la régularité?

8 commentaires pour “La régularité du mois de Septembre”

  1. Bonjour,
    Aujourd’hui 06/10/2011, le train PIRI arrivée prévue à 08h23 a subi un retard de 9 minutes, en raison de « Mauvaises conditions météorologiques », d’après le site Transilien « Bulletins de retard ».

    Sachant qu’il faisait ce matin environ 10 ou 12°C et qu’il a plu seulement légèrement, pouvez-vous nous indiquer quelles sont les mauvaises conditions météoroliques qui ont entraîné ce retard exceptionnel ?

    • Bonjour,

      Les conditions météorologiques ne sont effectivement pas bien impressionnantes en ce moment, mais avec l’arrivée de l’automne, les feuilles mortes refont progressivement leur apparition.

      La légère pluie de ce matin a humidifié les feuilles tombées durant la nuit.
      Le passage des trains broie ces feuilles qui produisent, lorsqu’elles sont mouillées, un dépôt sur les rails qui nuit à l’adhérence des roues sur les rails.

      Les trains doivent alors réduire leur vitesse pour éviter les risques de patinage ou d’enrayage.

      Je traiterais prochainement ce sujet, au travers de 2 billets pour expliquer les conséquences sur les trains et les mesures que nous mettons en place.

  2. Christophe dit :

    Bonjour,

    Mercredi dernier (5 octobre), le train pour PMP de 6h13 à Villepreux-Les Clayes est arrivé avec 3 minutes de retard.
    Conséquence : la correspondance avec le DEFI est comprise, d’autant plus que la gare de St Cyr est en travaux. J’ai courru et eu le DEFI.

    Le lendemain, même heure, même retard à Villepreux. Mais je n’ai pas eu le DEFI.
    Le conducteur doit savoir qu’il est en retard sur l’horaire : pourquoi entre t’il en gare à vitesse très faible, et surtout, pourquoi attend t’il 30 secondes pour repartir après que les portes se soient refermées ?
    Merci.

  3. Looping dit :

    Christophe,

    Il y a plusieurs raisons pour lesquels le conducteur le conducteur doit arriver a vitesse réduite en gare.
    La première, si le signal précédent celui situé en bout de quai dans votre gare est franchi avec la couleur orange, on sera obligé de s’approcher du suivant a vitesse très réduite (< a 30 km/h) sinon un des dispositifs de sécurité du train provoquera l'arrêt d'urgence.
    La seconde raison, tout dépend ou se situe votre gare, on rentre tout juste dans la mauvaise saison des feuilles…et le fait d'arriver vite en gare va nous obliger a provoquer un freinage fort pour s'arrêter. Si des feuilles mortes sont sur les voies a ce moment, la totalité des roues risquent de bloquer, le train va glisser sur le rail, et il sera totalement impossible de s'arreter en gare…

    En ce qui concerne le temps entre le fermeture des portes et le départ du train, la se trouve une raison technique. En effet, lorsque le conducteur commande le desserrage du frein dans sa cabine de conduite, il faut une trentaine de secondes avant que le dernier véhicule soit complètement desseré.

    Voila, voila,

  4. clientsncfPasser au statut dit :

    Pour donner suite à christophe je prends le train de 6h34 à fontenay le fleury,souvent 2 à 4 mn de retard régulièrement,impossible d`avoir le DEFI à st cyr ou versailles (quai à l`autre bout du monde) vraiment pénible car si notre train était à l`heure çà serait autre chose. J`attends de voir avec les nouveaux horaires…….la defense ce n`est quand même pas la petite zac du coin il serait de se soucier du problème des correspondances pour cette zone.

  5. Laurent dit :

    A quand des stats aux heures de pointes qui reflèteraient plus le quotidien de la majorité des franciliens !!

  6. Christophe dit :

    Looping, merci pour votre réponse très complète.

    Ce matin, même heure, même endroit, j’ai compté le temps qui s’est écoulé entre la fermeture des portes et le départ du train : qques secondes à peine.

    Le train était en retard, mais grâce au temps gagné par le conducteur entre la fermeture des portes et le départ, nous avons pu avoir le DEFI à St Cyr. Merci.

    Ce qui est bizzare, c’est que le même train est en retard plusieurs jours de suite. Vivement les nouveaux horaires !

Les commentaires sont fermés.