MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

L’agent commercial Transilien gare

67
Publié le 19/01/2012

 

67 commentaires pour “L’agent commercial Transilien gare”

  1. VINSON Jérôme dit :

    Bonjour. J’habite à Chaville pas très loin de la voie ferrée. Je peux donc faire une étude approfondie sur le bruit des trains. Et malheureusment je constate que le matériel le plus répandu (BB 27300 + rame VB2N à étage de couleur bleu marine) est aussi le plus bruyant de tous les types de train circulant actuellement sur la ligne N. La nuisance est considérable et à côté le vieux “petits gris” est un modèle de discrétion. Je m’étonne que le matériel récent s’avère plus bruyant pour les riverains que l’ancien. Est il prévu un jour de rénover ce matériel désastreux sur le plan sonore à l’extérieur (l’intérieur est bien insonorisé)? Avec mes remerciements.

    • Diirty-Flow dit :

      Les BB 27300(locomotive)pèsent environ 89tonnes, c’est donc un matériel très lourd, elles sont apparues en 2006.
      Les voitures(VB2N)sont apparues en 1975, c’est un matériel vieillissant qui à subit une rénovation lourde en 2003 mais malgré cela, le poids des voitures sur les bogies est très important ce qui provoque un bruit très important dans le roulement.

  2. Vinson Jérôme dit :

    Bjr et merci à Diirty Flow pour ses explications sur les causes. Mais pour revenir aux solutions, la SNCF a t elle prévu quelque chose ? Du matériel plus récent ? Moins lourd ? Le remplacement des plaquettes de freins en fonte par du matériel moins bruyant qui existe déjà à ce que l’on dit ? Des murs antibruit ? Enfin quelque chose quoi pour que les riverains ne soient plus réveillés la nuit par exemple …

  3. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    En Île-de-France, je pense qu’il faudra s’y faire avec les bruits des trains… Moi qui habite juste à côté d’une gare où il y a les TER qui passent aussi, je vous dis pas le bruit que ça fait au quotidien…

  4. Guy Trocmé dit :

    Bonjour,

    J’habite au bord Sud de la gare Sèvres Rive Gauche depuis 1977 !
    Depuis cette date j’ai eu le temps de m’habituer aux bruit des trains.
    On s’y fait très bien !
    Ce à quoi on ne se fait pas, c’est aux bruits inutiles, stupides même Les annonces innombrables que personne n’écoute, par exemple. La SNCF se donne bonne conscience en multipliant des annonces en oubliant que le riverain se les prend dans les oreilles 300 fois par jour. Sur ce point la SNCF a finalement récemment fait des progrès relatifs.

    Un autre bruit devient depuis quelques temps, insupportable : les ventilos de clim !!!! Effrayant.
    Les trains à l’arrêt se payent le luxe d’être aussi bruyants qu’en marche. Et ils restent à l’arrêt trente à quarante cinq secondes. 16 fois par heure, Merci…..

    Je crois que le bruit de la bêtise humaine est la pollution la pire à supporter.

    c’est possible avec la SNCF

  5. Guy Trocmé dit :

    Merci à Jérôme Vinson,
    Ahh les petits gris… ils passaient comme des chats dans la nuit

    Quels sont les ingénieurs qui conçoivent des rames chaque fois plus bruyantes que les précédentes ?
    Tout le monde sait que la lutte contre la pollution sonore est un enjeux majeur de la vie en ville. J’avais trouvé sur YouTube une vidéo montrant le passage des trains dans la gare de Sèvres RG. Il s’agissait pourtant déjà des fameux « BB 27300 + rame VB2N à étage de couleur bleu marine » si bruyants.
    Mais à l’époque ni annonces ni ventilos hurlants… Presque un bonheur…

    Mais quand on veut ajouter du bruit au bruit, on ajoute de la bêtise à la bêtise
    Mais qui s’en préoccupe au sein de la SNCF ?

    Bravo et Merci
    Courage aux riverains

  6. Guy Trocmé dit :

    http://meslignesnetu.transilien.com/2012/01/19/lagent-commercial-transilien-gare/
    Bonjour,
    J’ai retrouvé la vidéo dont je parlais plus haut ( voir le lien)
    On n’entend aucune annonce, mais en revanche les ventilos de folie sont déjà bien présents.
    Je suis persuadé qu’on est largement au dessus du nombre de décibels autorisé. Qui pourrait vérifier cela ?

    Le film pourrait très bien être pris dpuis chez moi…Je ne vais plus dehors et même à l’intérieur c’est constamment gênant

    C’est honteux ; si je faisais autant de bruit avec une tondeuse j’aurais rapidement une amende.
    Mais là, 16 fois par heure 365 jours par an depuis 10 ans : impunité totale.
    C’est possible avec la SNCF..si, si; La preuve

    Bon courage à tous, Réagissons, agissons

    Qui peut me répondre au sein de la belle maison SNCF ?

    • Bonjour
      Les nuisances sonores font l’objet de nombreux contrôles et d’efforts pour en limiter les impacts au quotidien. Les trains respectent par exemple des restrictions sur l’usage du sifflet en zone urbaine, le niveau du volume des annonces sonore, réalisées en gare, est fréquemment contrôlé pour ne pas dépasser la norme. Des équipements ont été ajoutés dans les Postes Information Voyageurs pour maitriser le facteur humain qui peut faire varier le volume d’une voix à l’autre…
      En ce qui concerne les nuisances provoquées par les trains, le bruit varie effectivement, tout comme la puissance et les spécificités, d’un matériel à l’autre.
      Les BB7600 sont effectivement plus bruyantes, certains équipements comme les groupes de climatisation ou les compresseurs alimentant en air les systèmes de freinage et de fermetures de portes, peuvent être à l’origine des bruits que vous observez.
      Toutefois la mise en place de chaque nouveau matériel sur une ligne fait l’objet de test pour garantir le respect des normes. Ce matériel répond donc aussi aux normes en vigueur.
      Dans le cas d’annonces en gare, certains dérèglements peuvent survenir lors d’enregistrements ou de modifications ponctuelles. N’hésitez donc pas à me contacter, en cas d’alerte, des tests peuvent être réalisés pour procéder à des réglages qui nous assurent un volume de diffusion dans la norme.

  7. Guy Trocmé dit :

    Bonjour Madame
    Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
    Il s’agit bien des groupes de climatisation. Ils font un bruit tout à fait insupportable pour moi qui habite à quelques mètres au dessus des rames à l’arrêt. Ce bruit semble provenir d’un fonctionnement tout ou rien : Soit ils tournent à plein régime (genre 5000 tours/minutes) soient ils s’arrêtent totalement. De plus ils fonctionnent sur ce mode quelque soit la température extérieure ! Curieux, non ? Quand il fait 18° dehors, il n’est peut être pas nécessaire de les faire tourner comme à 2°.
    De plus les voyageurs ouvrent les fenêtres ce qui ne permet pas à la clim de fonctionner correctement..
    Si vous avez un moment, remontez le long des rames arrêtées en gare Montparnasse et vous comprendrez mieux l’indicible bruit de ces stupides groupes de climatisation. Ils ne fonctionnent visiblement pas correctement, d’ailleurs : tout le monde sait qu’il fait bien meilleur dans les merveilleux « petits gris »…
    Merci pourtant pour votre réponse certainement sincère mais sert-elle à calmer les riverains qui vous écrivent ou à véritablement améliorer votre impact sur l’environnement ?
    A qui transmettez vous ces informations ? Qui se charge « réellement » d’améliorer la qualité de service au sein de la SNCF ?
    Depuis 40 ans que je vis à côté de la gare, les bruits ont augmenté considérablement.
    Combien de personnes ont 40 ans d’expérience de votre « non qualité » dans les gares ?
    Moi, par exemple, mais cela n’intéresse personne chez vous. Vous préférez avec un grand courage et un grand sens de la citoyenneté vous réfugier derrière les normes maxi de bruit autorisée. Bravo

    Qui est capable de prendre une mesure. Vos ingénieurs peuvent très bien modifier ces groupes de clim en en diminuant la vitesse de rotation maxi ou en les ralentissant de moitié ou complétement a l’arrêt en gare.

    Mais la qualité est un exercice difficile, le mépris des riverains et l’auto-justification est tellement plus facile..Ça demande tellement moins d’intelligence
    Question de volonté politique au niveau de la direction.
    L’image de la SNCF est désastreuse, Voilà un axe sur lequel vous pourriez communiquer efficacement.

    Je souhaite pouvoir continuer cette conversation avec vous et entendre les mesures que vous prenez enfin concrètement au sein de votre entreprise.

    Les annonces en gare ont été parfaitement maîtrisées il y a quelques années. Vous aviez fait un investissement considérables sur les hauts parleurs et sur la formations des personnels. Puis tout a dérapé de nouveau, les messages inondant le quartier 200 mètres autour de votre gare… Depuis peu vous avez fait un nouvel effort qui donne des résultats certains. Avecencore des dérapages…
    Mais quelqu’un a-t- il pris le temps de vérifier l’efficacité de ces messages ? Franchement, qui les écoute ? Nous, les riverains, oh, oui…. mais les clients sur les quais ? 1 sur 10 ? 1 sur 50 ?

    Cordialement

    Guy Trocmé, riverain

    Je vous cite : « la mise en place de chaque nouveau matériel sur une ligne fait l’objet de test pour garantir le respect des normes. Ce matériel répond donc aussi aux normes en vigueur. »
    Quel sens de la citoyenneté :vous offrez le moins bien possible légalement.. Bravo !

    • Concernant le sujet des annonces, de nombreuses améliorations sont effectivement à noter. Les investissements et la mise en place dans toutes les gares de nos lignes d’installations de dernière génération a permis des avancées notables. Les efforts se portent désormais sur le fond de cette information qui doit être la plus claire et réactive possible.
      Des formations sont toujours délivrées au personnel, cette fois sur la forme, pour s’éloigner d’un discours trop formel, dénoncé par les voyageurs. La radio de ligne est aussi mise en place dans cette optique d’information dynamique et spontanée. Réalisés par des journalistes, les messages diffusés permettent à tous les voyageurs de la ligne de connaitre l’état global de la ligne. Cette radio a elle aussi été mise en place en réaction de besoins et demandes définies lors d’études et sondages Transilien.
      Vous parlez aujourd’hui de dérapage, mais pouvez-vous être plus précis sur la dégradation que vous observez. ? Des exemples précis permettraient d’identifier cette faille et de pouvoir ainsi intervenir…
      Sur le sujet du matériel et des nuisances sonore, il n’y a pas de volonté de s’abriter derrière des normes, mais comme dans tout domaine et toutes entreprises, des normes existent et doivent être respectées. Le matériel ferroviaire ne déroge pas à la règle, il est soumis à un important cahier des charges et d’importants suivis…
      Je comprends la nuisance que vous décrivez mais pour ce point précis, il est impossible d’agir dans le sens que vous souhaitez. Ce système fonctionne toujours à plein régime car il s’agit d’un système de réfrigération réversible. L’été le système permet de rafraichir l’air, l’hiver de le réchauffer. Son fonctionnement est différent de celui des Z5300 qui ne possèdent pas de système de climatisation mais bénéficient en revanche d’un système de chauffage souvent jugé trop violent.
      L’ouverture des fenêtres par les voyageurs ne permet effectivement pas d’économiser ce système, et nous en sommes conscient. Nous réfléchissons d’ailleurs pour trouver le moyen de limiter ce phénomène en améliorant notamment la communication adressée aux voyageurs… Mais il n’est en revanche pas possible de ralentir le système ou de le stopper à l’arrêt comme vous le proposez, les voyageurs à bord ayant besoin, eux, d’un système continu.
      Les retours qui me sont communiqués sur le blog ou Twitter, sont chaque jour transmis aux responsables des domaines concernés. Certaines thématiques ou signalements permettent une intervention rapide, d’autres font l’objet d’analyses, d’autres enfin ne peuvent être résolus.
      L’achat de matériel ferroviaire se fait pour des périodes relativement étendues, après des études visant à définir si les caractéristiques techniques correspondant aux contraintes et normes de la ligne. En l’occurrence c’est le cas pour ce sujet, je ne peux donc que faire suivre vos retours mais ne peut vous faire espérer de changement sur ce matériel qui est adapté en l’état.

    • domino dit :

      tout le monde sait qu’il fait bien meilleur dans les merveilleux « petits gris »

      Vous rigolez lorsque vous dites cela !!! j’ai pris le train entre paris et le perray pendant plus de quinze ans et je vous assure que je préférais voyager dans des VB2N modernisée que des 5300.
      l’hiver il faisait une chaleur insoutenable lorsque on se retrouvaient au dessus des résistances et l’été le seul moyen de se rafraîchir était d’ouvrir les fenêtres et d’espérer faire le moins d’arrêt possible

    • fth78 dit :

      Bonjour Guy le riverain,
      au fait, depuis 40 ans que vous survivez à l’ombre de la SNCF, vous est-il arrivé de voyager dans les trains qui passent sous vos fenêtres? Vous auriez peut-être la réponse à bcp de vos interrogations…
      Si la réponse est non, sachez que de mon coté je trouve les nuisances de l’automobile au moins aussi pénibles et scandaleuses… puisque parfois mortelles 🙁 On ne vous l’a pas dit?

      De mon coté, je suis aussi riverain de la ligne (dans un secteur bcp plus chargé: Versailles) et utilisateur quotidien. Je suis très content d’avoir de l’air respirable été comme hiver, de la place pour m’asseoir dans les voitures, des annonces sur le trafic en gare etc… merci!
      On ne vous l’a peut être pas dit, mais les trains n’ont jamais été conçus pour se fondre dans une nature bucolique.
      Sinon un projet de déménagement 😉 ?

  8. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,

    Je suis très sensible à vos réponses toujours rapides et fort argumentées. Merci pour cette disponibilité réconfortante..

    En ce qui concerne les annonces, je constate un amélioration qui montre que lorsque la volonté est là, la qualité de service de la SNCF peut très nettement s’améliorer.
    Il existe cependant des incohérences dans votre système d’annonces.

    1. Les annonces sont souvent très longues et aucun client ne peut vous écouter avec assez d’attention au moins à la première écoute. Alors vous êtes tentés de les répéter à l’envi jusqu’à ce que, après plusieurs écoutes les clients soient informés et les riverains à l’hôpital psychiatrique.

    2.- Les écrans vidéo en gare, les i.phones, les tablettes les ordinateurs permettent de communiquer et de toucher 99% de vos clients.
    Pourquoi ne pas inviter les clients à se référer à ces médias par une brève info vers une silencieuse lecture soit sur le quai, soit sur un des médias précités.

    3. Pourquoi toujours tenter d’informer vos clients dans les gares, lieux où ils sont souvent occupés et stressés (regardez les chiffres des infarctus associés aux lieux de leur apparition : les gares sont en première ligne !)
    Arrêtez de terroriser vos clients et informez les dans les voitures où ils sont peut être plus réceptifs. Vous toucherez 100% de la cible visée et vous nous ferez tant plaisir, à nous riverains…ah, tant plaisir !!

    4. Plus vécu : une annonce répétée 10 000 fois par an « Des trains passent sans arrêt (l’effet comique est certain !! 300 par jour, environ), veuillez vous éloigner de la bordure des quais » est dite de façon très douce et audible par une voix féminine à certains moments et reprise par une voie masculine 10 fois plus forte et impérative à d’autres périodes de la journée. ( je l’entend dans toute les pièces de ma maison ce malotru macho !) Et, encore une fois, ces messages entendus 1000 fois ne touchent, à force, plus aucun neurones de vos clients mais hérissent bien bien le poil de vos riverains.

    Second sujet

    Vous vous rassurez en déclarant qu’il est « impossible » de concevoir des clims réversibles silencieuses. Vous vous moquez !?
    La SNCF est bien la seule à concevoir ou à commander des clims réversibles bruyantes à ce point qui tournent en start and stop sans autre modulation. L’ingénieur qui a conçu ou acheté cet équipement devrait être poursuivi !

    Des millions de groupe de clim réversibles se répandent sur la planète et équipent de plus en plus de bâtiments publics ou privés et sont pratiquement inaudibles.Dès que ces groupes font un tant soit peu de bruit les riverains portent plaintes et gagnent leurs procès. Mais pas la SNCF, Ah non, pensez vous ? Ce n’est pas de notre faute, c’est impossible de faire autrement. …si, si je vous assure, impossible! je vous l’affirme. Grotesque.

    Pour ma part ma maison est chauffée et climatisée de la même façon, avec des pompes à chaleur réversibles dont les ventilos sont quasi inaudibles à plus de 3 mètres. En tout cas la gare de Sèvres RG et mes voisins ne se sont jamais plaint.

    Il s’agit là probablement de la réponse que vous ont donné les ingénieurs de conception ou maintenance de ces diaboliques groupes de clim.Mais ces gens là résolvent leurs problèmes pas ceux des riverains..

    Argument irrecevable, grotesque et trop facile.

    Je prends parfois le train gare de Sèvres Ville d’Avray vers la gare Saint Lazare… Quasi zéro annonce et aucun bruit de groupe de clim…Il est vrai que vous traversez là les banlieues huppées et le matériel est différent. Les riverains ont peut être le bras plus long…..

    Vous dites : « L’achat de matériel ferroviaire se fait pour des périodes relativement étendues, après des études visant à définir si les caractéristiques techniques correspondant aux contraintes et normes de la ligne….. » Vous dites études ? Visant à quoi ? En tout cas pas à maîtriser votre pollution sonore. Ah ben oui, on a pas ça dans notre cahier des charge, c’est ballot hein…

    Si je comprend bien la SNCF a le droit de faire des achats ineptes, bruyants,inappropriés et de se laver les mains pendant 20 ans. » La Classe », comme entreprise responsable….Bon pour votre image ça..

    Bon, j’ai compris, je mourrai à l’asile et avant mon temps …

    Bonsoir, Madame, et merci encore pour cet échange. Et merci de m’avoir lu jusqu’ici. Mais le petit souci de me lire, vous le savez bien, n’est rien à côté du celui d’être le riverain de la Gare de Sèvres Rive Gauche à qui on dit  » c’est impossible de faire mieux, d’autant qu’on a pas vraiment envie de faire mieux à la SNCF »

    • EPPasser en mode normal dit :

      « Je prends parfois le train gare de Sèvres Ville d’Avray vers la gare Saint Lazare… Quasi zéro annonce et aucun bruit de groupe de clim…Il est vrai que vous traversez là les banlieues huppées et le matériel est différent. Les riverains ont peut être le bras plus long….. »

      C’est normal, il n’y a pas de clim sur les trains de St Lazare (Z6400) au grand désespoir d’ailleurs des voyageurs.

      Pour les annonces, je ne suis pas certains qu’il y en ait moins. Il suffit de parcourir le blog de la ligne L pour voir à quel point elles sont dérangeantes.

    • Bonjour,
      Je ne reviendrai pas sur le sujet du matériel pour lequel il m’est effectivement impossible d’agir compte tenu du fait qu’il correspond aux normes imposées aux transporteurs.
      Sur le sujet de l’information, cependant, je souhaite revenir sur différents points.
      Il est vrai que les annonces sont relativement longues. Les agents sont régulièrement formés pour dynamiser et structurer leur prise de parole. La difficulté réside cependant dans la nature du sujet. Il faut parvenir à donner un maximum d’informations utiles aux voyageurs à quai. Que se passe-t-il ? Quel train cela consterne-t-il ? Quelles sont les conséquences ? Quelles sont les alternatives proposées aux voyageurs ?
      Chaque annonce doit donc comporter l’origine de l’incident, les perturbations qu’il entraine, les conséquences et lorsque possible l’alternative offerte aux voyageurs avec l’heure du prochain train ou l’orientation vers un autre itinéraire. La construction de ces annonces évolue au fil du temps, en fonction là aussi du retour des voyageurs.
      Il y a quelques années, le sujet « conséquence », était privilégié, laissant en retrait l’origine, l’évènement déclencheur de la perturbation. Des expressions trop obscures comme « incident d’exploitation » étaient régulièrement utilisées et en conséquence lourdement décriées. La volonté des voyageurs de comprendre ce qu’il se passe a conduit à reconstruire ses annonces.
      Certaines annonces sont aussi répétées, selon les gares, en fonction de la fréquence des voyageurs entrants. Cela permet ainsi de renseigner les voyageurs à quais, mais aussi ceux qui entrent par flots successifs. En gare de Versailles Chantiers, qui est l’une des gares de nos lignes au plus fort trafic, les annonces doivent être diffusées toutes les 3 à 5 minutes pour permettre à tous les voyageurs de l’entendre au moins une fois. Cette fréquence de diffusion fait d’ailleurs partie des objectifs fixés et définis par contrat par le STIF, qui veille, entre autre, à la qualité d’information délivré aux voyageurs.
      Les annonces ne sont effectivement pas, comme vous le signalez, le seul moyen d’informer les voyageurs, mais le chiffre que vous avancez est loin de correspondre à la réalité. Les écrans sont bien entendu très utiles et utilisés, cependant en cas de perturbation ou de modification d’affichage, il est essentiel d’alerter le voyageur sur le changement qui vient d’être réalisé sur l’affichage qu’il vient de consulter. L’annonce est là essentielle.
      Les voyageurs propriétaire de smartphone, d’I phone ou autres tablette permettant une connexion en gare, sont eux, sur notre ligne, environ 70%. Et tous ne sont pas abonnés aux alertes, Twitter ou aux différentes applications qui sont, il est vrai très utiles ! De nombreux efforts sont faits pour améliorer l’efficacité et la réactivité de ces outils, qui ne remplaceront en aucun cas, l’impact et l’importance des annonces. Quid sinon des voyageurs occasionnels qui ne connaissent pas les sites et appli d’informations mais souhaitent être informés ? Quid des gens ne bénéficiant pas d’outils de ce type ?
      L’information voyageur est essentielle et tend au contraire à se développer et s’améliorer en fonction des retours et attentes des voyageurs.
      L’information à bord, est comme vous l’indiquez une piste essentielle ! La problématique actuelle a conduit à créer un outil qui sera prochainement mis en place et qui permettra de réaliser des annonces à bord. Des annonces réalisées par le conducteur lorsque celui-ci pourra intervenir (ses missions sécurité, conduite, intervention matériel étant prioritaires), mais aussi par les agents, basés au cœur du Centre Opérationnel Transilien, sorte de tour de contrôle de la circulation, qui pourront réaliser des annonces directement dans les trains concernés. Cette amélioration est programmée dans les mois à venir, les différents systèmes doivent êtres installés sur la totalité de notre parc…nous en reparlerons prochainement sur le blog !
      Enfin, autre type d’annonces régulièrement diffusées sur les quais, les annonces de sécurité. Il est effectivement rébarbatif d’entendre plusieurs fois ces messages annonçant un train sans arrêt, mais là, pas d’autres recours, il s’agit de la sécurité des voyageurs, qu’il faut alerter et cela pour chaque train…
      Le sujet de l’information fait l’objet de nombreuses analyses et sondages voyageurs pour trouver des améliorations qui satisfasse le plus grand nombre. Que ce soit le fond ou la forme, les différents canaux d’informations se complètent et doivent trouver un équilibre pour satisfaire tous les voyageurs.
      C’est dans cette optique que vos différents retours sont pris en compte et viennent influencer ou déclencher les améliorations de demain !

  9. Guy Trocmé dit :

    Bonjour Madame,

    Merci encore une fois pour votre réponse.

    Sur le sujet majeur, le bruit à l’arrêt des trains en gare, pas de réponse intéressante. Vous évacuez le problème. » Ce n’est pas de notre faute, on n’y peut rien…La la la ».

    Terrifiant comme attitude pour un service de communication !

    Pour le reste je reste bouche bée et oreilles agressées :

    Je cite :

    « En gare de Versailles Chantiers, qui est l’une des gares de nos lignes au plus fort trafic, les annonces doivent être diffusées toutes les 3 à 5 minutes pour permettre à tous les voyageurs de l’entendre au moins une fois »

    Pourquoi « doivent » ?
    Qui a inventé cette règle stupide ? Les polytechniciens qui vous gouvernent ? Bravo !

    Encore une fois vous réglez vos problèmes internes et oubliez les riverains qui se « tapent » vos messages 400 fois par jour !!
    N’importe quel citoyen ferait quelques mois de prison pour un tapage diurne et nocturne pareil !! SNCF über alles !

    Nombrilisme ou bêtise crasse ? Les deux mon polytechnicien !

    Je vais lire plus attentivement votre réponse et vous répondrai. Mais je vois bien à quoi sert votre service clientèle : justification et manque total de politique environnementale.

    Quand vous voulez enterrer un problème, créez un blog…

    Je vous remercie de votre spontanéité et votre réponse rapide. Je vous remercie vous, personnellement, et non la SNCF qui a une politique de restriction budgétaire (liée à ses erreurs passées) et d’enfumage des clients et des riverains.
    Le » tout TGV » est une erreur stratégique monumentale. La France n’a plus de réseau ferré sauf pour les professionnels et les nantis à des prix de fous.
    Le réseau transilien est à bout de souffle, le matériel antédiluvien, RFF impuissant à remettre le réseau en état de fonctionner de façon sécuritaire…

    Si vous vouliez me faire plaisir, envoyez-moi un billet Paris – Laguiole, Aveyron (12).
    On n’arrive pas à moins de 50 km, même en car et il faut changer 2 ou trois fois de mode de transport.
    J’y vais en voiture 5 ou 6 fois par an, impossible autrement :3300 km de bonne pollution automobile !!. Vous me remboursez la différence ?

    Politique écologique absente. Le zéro absolu du cogito.

    Service public ?

    Un peu de modestie à la SNCF, s’il vous plait. Assumez votre non-qualité, excusez-vous de temps en temps et tenez compte des critiques.

    « C’est impossible avec la SNCF » ?

    Merci de transmettre

    Cordialement

    Guy Trocmé

  10. Guy Trocmé dit :

    Bonjour fth78

    Merci, votre message est plein de bon sens et j’en suis particulièrement touché.
    Pour ma part, je prends le train pour Montparnasse à chaque fois que je vais à Paris. C’est une des joies d’avoir une gare à proximité, je l’apprécie énormément.
    Mais je ne vois pas le lien logique entre rendre un service indispensable et apprécié de tous et le réaliser sans souci de l’environnement sonore, en particulier en ce qui concerne les bruits non absolument nécessaires.
    Il y a 40 ans, je prenais mes enfants dans mes bras et leur faisais le plaisir de « voir passer les trains ». Enchanteur.
    Maintenant j’évite de prendre mes petits-enfants dans mes bras pour leur faire écouter des annonces hurlées et inutiles (ça va mieux) et des 5000 tours/minute de ventilo (ça va de pire en pire)

    Voilà la différence et cette différence la SNCF ne la comprend pas

    Le problème est d’habiter près d’une gare, et non pas près d’une voie ferrée. Je suis parfaitement habitué au bruit des trains qui sont le bruit de la vie.

    Le bruit en gare a décuplé depuis 10 ans.

    Mais les annonces et les ventilos, ce n’est pas là un bruit indispensable ou maîtrisé. C’est du mépris des riverains à une époque où la pollution sonore est partout décriée et combattue.

    Merci à vous, fth78, pour cette contribution et au plaisir de vous côtoyer sur la ligne.

    Guy Trocmé

  11. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,

    Sommes-nous absolument obligés de vous croire lorsque vous affirmez de façon péremptoire que la SNCF respecte toutes les normes de bruit ?
    Je lis dans certain article que vous connaissez très bien que des études datant de 2012 et 2013 montrent que ces normes sont très largement dépassées. Très exactement de 73 décibels le jour et de 68 la nuit. (énorme !!)

    Pouvez-vous apporter les preuves de ce que vous avancez ?

    Pour ma part je pense qu’il serait plus économique et écologique de travailler sur les sources du bruit (je pense aux groupes de clim) que de bâtir des murs anti-bruit coûteux et souvent très inesthétiques. Cependant je soutiens de tout coeur les riverains de Vanves.

    Je suis d’accord que les bruits effarant de roulement des rames à deux étages actuelles ( fruits d’études inconséquentes faîtes il y a 20 ans… ) sont difficiles à diminuer maintenant, sauf à changer le matériel.
    Mais les groupes de clim sont des appareils rapportés, probablement faciles à modifier progressivement.

    Le bruit de ces groupes ne gênent pas « consciemment » les riverains des voies, couverts qu’ils sont par le bruit hors norme des rames auquel ils contribuent pourtant.

    Mais pourquoi pénaliser les riverains des gares qui au lieu de 30 secondes de silence au moment de l’arrêt des rames en gare se font agresser par des annonces et des bruits de ventilos en folie.

    Il est intéressant de noter que les bruits sont supportés différemment s’ils paraissent « inéluctables » ou s’ils paraissent le fruit d’une négligence ou d’une mauvaise volonté de la part de la SNCF et de ses personnels ( les annonces mal contrôlées par exemple et les « stupides » groupes de clim). Intéressant sur le plan psychologique.

    Mais les riverains sont le pôt de terre contre le pôt de fer et la SNCF préfère se boucher les oreilles face à nos récriminations. Dix ans de tergiversations à Vanves par exemple, sans résultat.
    Mais nous ne pouvons pas nous boucher les oreilles toute la journée.

    Merci encore, chère Madame, de me lire

    Guy Trocmé

  12. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame

    Tiens tiens …plus de réponse ? Le sujet deviendrait-il tabou ?

    Quand à fth78 ( qui voyage sur le site curieusement masqué) j’ai le très pénible devoir de lui rappeler que le train fait également des victimes :Tout le monde se souvient avec grande peine du 12 juillet 2013 en gare de Brétigny-sur-Orge !
    Nous ne sommes pas ici pour remettre en cause la nécessité et la valeur du train par rapport à la voiture mais pour aider la SNCFà respecter les riverains (qui prennent le train comme les autres ou plus que les autres) et à proposer ses services inestimables en respectant l’environnement sonore comme chaque citoyen doit le faire.
    La SNCF serait-elle la « grande muette  » sur ces sujets ?

    Merci, encore une fois, de ma lire

    • Bonjour,
      Pas de tabou, mais il me semble avoir apporté tous les éléments en ma possession…
      Il est tout a fait possible de travailler ensemble sur le sujet des annonces en gare, dans la mesure où les réglages permettent d’atteindre un compromis entre les normes de diffusion et le confort des riverains. Nous réalisons d’ailleurs régulièrement des réglages de ce type dans les gares de la ligne…lors de changements de versions, ou de certaines programmations, le volume peut varier, des réglages sont alors nécessaires, et vos alertes à la fois utiles et entendues…
      Concernant le sujet train cependant, je ne peux rien ajouter, des études sont réalisées lors de chaque arrivée de nouveaux matériels, et elles sont réalisées par des cabinets externes spécialisés sur le sujet. Comme précédemment expliqué, même si ce matériel possède un système de ventilation qui génère plus de bruit que le matériel précédent, il rentre néanmoins dans les normes imposées.

  13. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Madame Breton,

    Je me permets de vous solliciter concernant le bruit croissant engendré par la majeure partie des trains circulant sur la ligne N au niveau de l’aiguillage au bout de l’allée Tissot à Malakoff (92240)

    En effet, cela fait déjà plusieurs semaines qu’un « boulon » est cassé sur cette partie des voies est à chaque wagon qui passe dessus, cela entraîne énormément de bruit. Vos équipes ont localisé le problème (marquage à la peinture orange) mais malheureusement les réparations n’ont toujours pas été effectuées et les nuisances sont très importantes

    Pourriez-vous transmettre ma demande au service technique concerné afin que le nécessaire soit fait le plus rapidement possible svp (ou me communiquer leurs coordonnées) ? S’il était possible de me communiquer la date d’intervention prévue, ce serait parfait.

    Merci par avance pour votre compréhension.
    Bien cordialement
    AL.

    • Bonjour
      J’ai fait suivre votre signalement aux responsables concernés. Je vous tiendrai informé dès leur retour.

    • Bonjour,
      Une visite a été réalisée suite à votre signalement mais les équipes n’ont rien constaté d’anormal. Certaines attaches sont marquées « à la peinture orange » car des opérations de « serrage » sont en cours sur la zone. Il s’agit d’une opération qui consiste à resserrer les attaches rails-traverses. La fin de cette intervention n’apportera cependant pas de réduction des bruits liés au roulement.

  14. ca92Passer au statut dit :

    Merci beaucoup.
    Pas de problème pour me contacter si besoin et/ou me faire suivre leur réponse via mon adresse mail.
    AL.

  15. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre retour.
    J’attends quand même l’intervention sur cet endroit bien précis….

    Si malheureusement votre « diagnostic » se confirmait, je me permettrai de revenir vers vous afin de faire constater la nuisance auprès de votre équipe.
    En effet, le bruit à été décuplé ces dernières semaines à cet endroit (j’entends les wagons « rebondir » sur cette partie des voies alors que mes fenêtres sont fermées et que je suis à plus de 100 mètres de la voie ferrée !)

    Merci encore pour votre compréhension.
    Cordialement,
    AL.

  16. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    L’intervention a bien été effectuée (resserrage du gros boulon) et comme je le pensais, cela a réduit très nettement le bruit lié au passage des trains à cet endroit !! A moins qu’il y avait autre chose d’anormal….

    Cela nous permettra de patienter en attendant la construction du mur anti-bruit sur Vanves-Malakoff… en espérant que ce dernier arrive le plus vite possible car ce projet a débuté il y a maintenant de très nombreuses années !

    Je vous remercie de faire suivre ce message aux équipes pour prouver que leur intervention a été très utile et les remercier en ce sens.
    Cela prouve bien en tout cas que l’entretien des voies est indispensable (contre les nuisances, pour la sécurité, etc.)

    Merci également pour votre aide !
    AL.

  17. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,
    merci pour vos aimables réponses;

    J’ai accepté sans problème les bruits nécessaires des trains depuis quarante ans. d’autant plus facilement que la proximité de la gare Sèvres rive gauche est pour moi et ma famille un vrai service positif.

    Mais les nuisances inutiles liées au manque de professionnalisme et à l’incurie et disons-le à la bêtise de la SNCF sont insupportables.

    Vous me dites que l’on ne peut rien faire pour diminuer le bruit des groupes de climatisation à l’arrêt dans les gares.

    A ma connaissance il n’existe aucune norme concernant ce type d’équipement à proprement parler.
    Personne, même un fonctionnaire européen, ne pouvant imaginer que la clim pouvait générer plus de nuisance sonore que la motrice… Et pourtant…En France, si

    Les normes européennes auxquelles vous êtes soumis concernent les bruits de roulement, les bruits des motrices ou les bruits des rames automotrices à l’arrêt en gare.
    Il est donc difficile d’affirmer que vos équipements sont « aux normes » quand il n’en existe pas. Ou alors vos clims ne doivent pas dépasser le niveau sonore de la motrice à l’arrêt en gare.

    Ce n’est absolument pas le cas !

    Le volume sonore actuel dans la gare de Sèvres Rive Gauche, à l’arrêt des trains, provient essentiellement des groupes de clim. Cette nuisance a beaucoup augmenté.

    Ceci est récent à ce niveau sonore (et à ce niveau de fréquence), très supérieur au bruit généré par les motrices. Probablement du fait que les trains sont en tranchée et donc que le bruit des clims est direct.et à moins de 30 m, peut-être, dans mon cas.

    Je vous avait conseillé d’aller en gare Montparnasse écouter le bruit effrayant que génèrent ces groupes….L’avez-vous fait ?

    Vous avez mis des années à reconnaître que les annonces en gare étaient trop sonores et des années à maîtriser le volume de celles-ci.

    Vous dites que vous ne pouvez rien faire concernant ce type d’équipement, pourtant vous avez été capables d’en augmenter considérablement la nuisance sonore en quelques années. Dans ce sens là, vous savez faire bien des choses….
    Vous changez assez régulièrement les groupes de clim. On voit bien ceux qui sont neufs sur les toits magnifiquement rouillées de vos voitures.

    Est-ce que vous soumettez à chaque fois les voitures à des contrôles sonores ? Êtes-vous certains qu’il n’y a pas là un dérapage non maîtrisé ?
    J’ai le sentiment, encore une fois, que vous ne maîtrisez pas tous les paramètres de votre qualité de service comme cela a été le cas très longtemps avec les annonces en gare.
    Mais pour vous faire avouer que vous êtes faillibles…..

    Vous mettrez probablement des années à reconnaître que les groupes de clim de ces rames sont ineptes, inefficaces et fonctionnent fenêtres ouvertes par les usagers, c’est à dire dans des conditions aberrantes. Mais vous y remédierez un jour, j’en suis sûr.

    Dans vingt ans ?
    Quand on n’a pas la volonté farouche d’améliorer la qualité, elle se dégrade inexorablement. C’est le cas depuis 20 ans !

    Soyez gentille, chère Madame, de transmettre ces réflexions à qui de droit et soyez assurée qu’en le faisant vous contribuerez à la qualité de votre service « communication ».

    Pouvez-vous me dire comment je peux faire pour témoigner de la gêne que ces nuisances procurent à tous les riverains de vos gares.

    Actuellement j’entends les groupes de clim par dessus le volume de ma télévision toutes fenêtres fermées, plusieurs centaines de fois de 5h 30 à 1h 30 du matin, 20 à 30 secondes à chaque arrêt en gare. Environ 300 fois par jour si cela est le chiffre des trains qui s’arrêtent dans les deux sens en Gare de Sèvres Rive Gauche.
    Je ne peux plus aller dans mon jardin alors que j’y passais des heures dans un passé récent.

    Je peux vous inviter à venir chez moi constater cette situation, certains de la SNCF ont accepté cette invitation dans le passé pour les problèmes d’annonces en gare. Et cela a porté ses fruits.

    Je peux vous envoyer des vidéos et des mesures sono métriques si vous me dites comment le faire et où vous les transmettre.
    Mais je vous en conjure, acceptez de prendre ce problème comme une réalité et évitez de vous défausser comme la SNCF a l’habitude de le faire.

    Merci de m’avoir lu et merci de transmettre

    Veuillez accepter, Chère Madame, l’expression de ma considération respectueuse

    Guy Trocmé,
    (témoin et victime de la dégradation des nuisances sonores que réfute bêtement la SNCF)

    Je suis certain qu’il existe bien des solutions…
    .
    1. Les ventilos de vos clims n’ont aucune raison de générer tant de bruit pour un débit d’air équivalent. Des milliers de clims réversibles son quasi-silencieuses

    2. on peut facilement réguler le débit des ventilos : ils sont actuellement « tout ou rien » (le moyen-age !!!)

    3. On peut diminuer le régime de rotation maximum surtout si on régule la vitesse de rotation.

    4. On peut admettre de couper les clims à l’arrêt en gare quitte à les faire marcher un peu plus pendant la marche du train alors que les bruits de roulement couvrent leur nuisance propre.

    5. On peut écouter les clients qui ont souvent de bonnes idées : empêcher les clients d’ouvrir les fenêtres et du même coup, faire en sorte que les clims fonctionnent autrement qu’au régime maximum

    6., Au contraire, on peut laisser, les jours où il fait une température clémente, les clients ouvrir les fenêtre à leur guise et couper les clim.

    7. On peut penser que nous en sommes en période dramatique de réchauffement de la planète et arrêter de concevoir des wagons qui ressemblent à des serres roulantes et qu’on doit refroidir à grands frais ($) dès qu’il y a un peu de soleil…

    8. On peut se demander : Y a-t-il un ingénieur à la SNCF ? Et existe-t-il une véritable politique de réduction des nuisances ?

    A bientôt et merci pour votre blog !

  18. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,

    Voici un témoignage intéressant pour notre débat.
    Un train vers paris est actuellement arrêté en gare de Sèvres depuis plus de 10 minutes.
    Il fait 20° celsius, il n’y a pas actuellement de soleil, les portes du train sont grandes ouvertes !! et les clims hurlent à plein régime. HORS LA LOI !

    Bêtise infinie de ces systèmes.

    J’entends votre réponse :

    « OUI, mais on ne peut vraiment rien faire, vous savez. C’est comme ça….Rentrez chez vous et mettez de la musique »

    PS; le train est là depuis plus de 20 minutes

    Merci de transmettre

    A bientôt

    Guy Trocmé

  19. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,

    Voici un lien qui vous permettra de comprendre combien il est difficile de croire aux efforts de la SNCF et à sa communication en terme de pollution sonore.

    https://youtu.be/u9FInJc9LCU

    Merci de transmettre en demandant à ceux qui seront réceptionnaires de regarder ce document 300 fois de suite (en ne coupant pas le son, svp.)

    Ma demande n’a rien d’excessif. C’est ce que vous me proposez tous les jours, impunément pour l’instant, depuis deux ans !!

    A bientôt, chère Madame…Croyez-bien à ma respectueuse considération

    Guy Trocmé

  20. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,

    Vous reprendrez bien un peu de décibels… ?
    Allez,…. s’il vous plait, trois cents fois par jour, une cuillerée pour Papa, une cuillerée pour Maman…..

    https://www.youtube.com/watch?v=fg_Mu5VUKAk

    Ne vous inquiétez pas, lorsque le groupe de climatisation s’arrête, vous continuer à dépasser les normes.
    Vous ne faites que polluer mieux le voisin d’en face sans oublier de continuer à me polluer encore sérieusement .
    Si vous poussez un peu le son, vous entendrez les oiseaux. Si, si. Essayez, vous verrez.

    J’espère que le bruit de la petite brise de juin ne vous a pas trop gênée, mon enregistrement est très désagréable, je m’en excuse.

    A bientôt

    Merci pour votre blog.

    Avec tout le respect que j’ai pour vous, Je vous remercie, encore une fois de transmettre.

    Guy Trocmé

  21. Billy dit :

    Bonjour Guy
    Je suis entièrement d’accord avec vous!! Quel bruit!! le train, encore…bon…mais ce vent!! en plein micro!! non mais quel bouquan!! je ne comprend même pas que ce soit possible!!
    Qu’attend t on pour interdire le vent de souffler dans les micro et de créer ainsi tant de nuisances dans nos merveilleuses vidéos!
    sinon, pour moi, celle ci montre un train en gare…rien de plus, rien de moins. il faudrait aussi calculer le bruit à proximité des autoroutes et limiter le nombre de voiture pour protéger les riverains…mais bon, ceux là ne vivent pas à sèvres….

    • domino dit :

      bonjour Guy
      Les clims domestique sont pratiquement 10 fois moins puissante que les clim des VB2N et surtout et une maison est 10 fois mieux isolés que ces mêmes VB et on surement du mal a atteindre la température de fonctionnement demandé, elles fonctionnent en permanence pour réguler
      Demandé au personnes de respecter le bon sens est difficile, j’en été témoins lorsque j’ai demandé a une personne de fermer la fenêtre pour empêcher l’air chaud de rentrer, celle ci m’a répondu qu’elle ne supportais pas la clim… a partir de la c’est difficile de contenter tous le monde
      Néanmoins je comprend la nuisance que cela engendre et il faut espérer que le futur matériel soit mieux isoler

  22. Guy Trocmé dit :

    Bonjour Billy,

    Merci de votre réponse. J’aimerais que beaucoup des riverains des gares prennent parti sur ce sujet.

    Mais je peux signaler que j’encourage les riverains d’autoroutes à s’activer contre les nuisances sonores et à réclamer des murs anti bruit,qui sont finalement beaucoup plus nombreux aux bords des routes qu’au bord des voies de chemin de fer !

    Je rappelle que ce qui me fait réagir, c’est que depuis que j’habite au bord de la gare de Sèvres,( Attention, je vis ici depuis 1977) le bruit ne fait qu’augmenter.
    Les rames actuelles sont beaucoup plus bruyantes que les rames anciennes. Sont apparues les annonces sonores automatisées qui ont dérapé énormément ces dernières années (ça va mieux actuellement mais à quand le prochain dérapage ?)

    A Sèvres ces annonces s’activent très souvent quand il n’y a personne dans la gare, par exemple…

    J’ajoute que le fait de réfrigérer ou de chauffer les passagers n’implique absolument pas de dépasser les normes de bruit.
    Le bruit des trains en gare, à l’arrêt,qui est la raison de mes interventions sur ce blog, est beaucoup plus élevé et plus fréquent qu’auparavant (depuis environ 5 h de matin désormais et jusqu’à environ 1h de matin.).
    Quand il fait 19° dehors et que le soleil est couché depuis trois heures, on se demande quelle est le QI moyen des responsables à la SNCF et pourquoi les clims tournent à fond. On peut signaler ce fait sans déchoir, non ?

    Comme je le disais par ailleurs, quand on ne fait pas le maximum pour la qualité de service cette dernière se dégrade inéluctablement. C’est le drame de la SNCF depuis 20 ans.
    Mais je pense que la SNCF se moque de ces nuisances qui dérapent. Je pense qu’elle n’est pas même au courant de ces dérapages.Donc je l’informe.

    Les riverains ont les même droits à Sèvres qu’ailleurs et quelque soit l’origine de la nuisance sonore (autoroute, voie de chemin de fer…), cher concitoyen.
    Je trouve votre dernière phrase un peu suspecte…

    Et ce Blog est fait pour qu’on s’y exprime, non ? Faudrait-il n’y proférer que des louanges à la SNCF ? Nous ne sommes pas en Corée du Nord, si ?

    Ou alors fermez ce blog.

    Bien cordialement

    Guy Trocmé

  23. Guy Trocmé dit :

    Bonjour Domino. Merci

    Les passagers des trains ont droit au meilleur confort, je suis d’accord. Mais que les systèmes de clim choisis soit contrariés dans leur fonctionnement parce que les clients ouvrent les fenêtres, cela s’appelle un mauvais choix de solution ( pour ne pas dire de la bêtise pure)

    D’autre part les clients ne passent finalement que peu de temps dans les trains si l’on met ce temps au regard du temps de pollution sonore subi par les riverains des gares 20 heures par jour 365 jours par an !

    Alors, un peu de mansuétude pour les riverains agressés, de grâce.
    Ces derniers ne comprennent pas cette logique qui consiste à dire que pour réguler le confort des passagers, la SNCF soit obligée de choisir les solutions les plus bruyantes au monde !

    Je ne serai probablement plus de ce monde quand la SNCF modifiera ses rames mais au moins qu’elle les conçoivent correctement…
    J’aurai peut être contribué à cela.
    Allez, cher Domino,priez pour moi…
    Cordialement

  24. Guy Trocmé dit :

    Chère Madame,

    Vous ne répondez à aucun des problèmes que vivent les riverains des gares de votre ligne. Vous vous nommez Responsable Consommateurs et vous ne daignez même pas communiquer avec eux sauf pour dire : » j’ai déjà tout dit et tout m’échappe. Je ne suis responsable de rien, je ne peux rien faire, rentrez chez vous, fermez vos fenêtres et laisser la SNCF faire sa pollution tranquillement ».
    Je vois venir le moment où vous allez vous plaindre du bruit que je fais dans votre blog.

    Vous êtes bien à l’image de votre entreprise, Ruinée par sa politique tout TGV, impécunieuse et irresponsable.

    Bravo et merci pour ces services de communication de façade pleins de certitude et de morgue.

    Le bruit de la bêtise est infernal à la SNCF.

    Guy Trocmé. Riverain

    • Bonjour,
      Le fait que je ne puisse retirer de la circulation le matériel ferroviaire dédié à nos lignes pour les 30 prochaines années ne signifie en rien un manque d’action ou de recherche de ma part…Apporter des réponses ou des solutions peut souvent être ou paraitre simple et rapide, mais lorsqu’il s’agit de sujet conséquent comme l’est le votre, il m’est effectivement impossible de résoudre quoi que ce soit seule par ma simple bonne volonté.
      Les temps de silence à la SNCF sont bien souvent des temps d’action dans les coulisses..celui où l’on rassemble des éléments, recherche des solutions, initie des projets…avant, enfin, de les proposer ou de les communiquer. Mon silence n’est représentatif ni de ma prise au sérieux de vos nuisances, ni de mon manque d’intérêt pour ce sujet…
      Mais il s’agit d’un point particulièrement technique sur lequel je dois mobiliser de nombreux intervenants pour comprendre et connaitre les possibilités concrètes que présente ce sujet.
      En parallèle, je traite aussi de nombreux autres points, sur lesquels il est vrai, les possibilités d’actions sont plus nombreuses…La gare des Essarts, par exemple, bénéficiera ainsi très bientôt d’un nouvel écran d’affichage des trains, pour faire suite à la demande d’un voyageur exprimant un manque sur un accès secondaire.
      Je poursuis donc mes démarches et reviendrai vers vous dès qu’il me sera possible d’entrer plus en détail sur ce sujet ou de vous proposer un éventuel entretien plus spécifique.

  25. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    D’après mes observations, le système de climatisation dans ces rames VB2N est assez simpliste, c’est un système non équipé du moteur inverter qui permet de réguler la température finement. C’est un système ON/OFF qui se déclenche automatiquement lorsqu’une température de seuil est atteinte.

    Après, si le système de régulation est en panne ou alors qu’une personne a ouvert une fenêtre, la régulation ne fonctionne plus donc on assiste à des cas où la clim/chauffage fonctionne à fond. Même chose s’il fait 19°C dehors mais qu’il y a du Soleil, ça peut suffire pour que les parois vitrées du train fassent l’effet de serre et donc faire fonctionner la clim à fond.

    Avant les anciens trains (petits gris) n’étaient pas équipés de la climatisation (ou du système réversible type P.A.C. ici plus précisément), donc il n’y avait pas ce bruit de l’échangeur à convection forcée.

    Je suis désolé pour vous pour le bruit, mais j’habite également à côté d’une gare/centre-ville et j’ai envie de dire que nous ne pouvons pas avoir le beurre et l’argent du beurre… Subissant également les désagréments des activités ferroviaires/commerciales du centre-ville de ma ville, on a les avantages d’habiter proche des commodités mais l’inconvénient c’est bien les nuisances sonores/lumineuses de ces activités…

    Cordialement.

  26. Guy Trocmé dit :

    Bonjou, cher Bluebird

    Votre résignation est curieuse. Accepter tout de la part de la SNCF est une drôle d’attitude. Chacun sait que le bruit est un enjeu majeur dans les villes et lutter centre les abus n’a rien d’abusif.
    La SNCF fait de plus en plus de bruit (annonces sonores permanentes, groupes de clim mal étudiés, bruits de roulement parmi les plus élevés au monde) j’en suis témoin de puis 1975, et cette politique est indigne d’une compagnie de chemin de fer qui se veut à la pointe du progrès.
    Certains bruits seront résolus avec un futur changement de matériel si et seulement si La SNCF prend en compte la pollution sonore comme un réel défi.
    D’autres bruits comme les annonces sonores ont dérapé et la SNCF a su les contrôler mieux.
    D’autres bruits encore comme ceux générés par les groupes de clim sont faciles à diminuer petit à petit ou même très vite.
    Faire tourner ces groupes à fond quand les fenêtres et les portes sont ouvertes (arrêt en gare pendant plus d’une minute, 16 fois par heure !!) est juste stupide, vous le dites vous-même….

    Merci pour votre réponse, cher Bluebird, mais je crains que certaines des réponses dans ce blog ne soient « pilotées » et destinées à calmer les riverains. Si c’était le cas, c’est une piètre politique de communication, ne trouvez-vous pas ?

    Je préférerais une SNCF capable de dire « excusez-nous » nous mettons ce problème à l’étude et vous tiendrons au courant, il y a certainement des progrès accessibles, en effet.
    Mais ce type d’aveu est-il considéré comme un faute grave au sein de vos équipes ?

    Cordialement

    Guy Trocmé

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour M.Trocmé,

      Je comprends votre position et je suis d’accord qu’il faille continuer à lutter contre les nuisances urbaines. Je pense que concernant les groupes clims uniquement, il est possible d’envisager des améliorations et en ce sens là il faudrait demander aux technicentres ou aux ingénieurs de les étudier.

      Concernant le nombre d’annonces en gare, je trouve que ce n’est pas abusif (en tant que voyageur quotidien je trouve que c’est même parfois pas assez…)
      Par contre, si c’est le volume qui est trop élevé, à ce moment je pense que Mme Breton pourra faire passer le message au responsable de Sèvres R.G. car il y a eu des problèmes semblables en gare de Chaville R.D. par exemple sur la ligne L (réseau Saint-Lazare) et je crois que ça va mieux en ce moment.

      Les VB2N sont des rames avec un roulement relativement ancien, ce sont des rames rénovées qui datent des années 70, leur roulement était en outre un raté de ces trains. Il y a eu des améliorations pour les VO2N (les anciennes rames à 2 niveaux qui circulent toujours sur le TER Centre Paris-Chartres) mais bon…

      Mais les bruits des roulements ont été étudiés de plus près pour les fameux Franciliens ou les Regio2N par exemple. Donc je suppose qu’aujourd’hui le cahier des charges de la SNCF demande un certain niveau d’isolation acoustique aux constructeurs… Si vous avez l’occasion, je vous invite à essayer un Francilien à Saint-Lazare ou à Paris-Nord 🙂 Bombardier a quand même bien réussi son coup, tant au niveau isolation thermique (double vitrage) qu’acoustique.

      Bien cordialement.

  27. Guy Trocmé dit :

    Bonjour Bluebird,

    Votre connaissance du réseau et des matériels est impressionnante et j’en déduis que vous êtes un homme du métier.
    Pour l’instant je me bats contre le bruit des ventilos de clim car cela me semble être celui qui dérape le plus ces derniers temps et qui est le plus facile à régler. Ces groupes sont amovibles et ne font pas partie intégrante des rames. Ils son changés de temps en temps, on voit bien les équipements neufs sur les beaux toits rouillés des rames (on pourrait peindre ces toits en blanc ce serait déjà plus réfléchissant que le marron foncé).
    J’avais fait dans un post récent une liste des améliorations possibles :

    Diminuer la vitesse de rotation maximum lorsque le train ralentit afin que le bruit soit caché par les bruit de roulements et de motrice. Actuellement le bruit des groupes est supérieur aux bruits de roulement à l’entrée en gare. J’ai également transmis des vidéos qui montrent bien cette aberration.

    Avouez que c’est assez incroyable que les bruits de ces groupes perdurent pendant une minute trente à chaque arrêt alors que leur efficacité est totalement ruinée par l’ouverture des portes pendant ce laps de temps.

    L’idéal serait bien sûr d’arrêter ces groupes totalement à l’arrivée en gare pour les remettre en route lorsque le train roule assez vite pour que le bruit de roulement noie leur bruit propre. Alors ils peuvent tourner à fond sans gêne pour quiconque et peuvent faire correctement leur travail de climatisation (si on ferme les fenêtres).

    Mais le principal, à mon humble avis, est que quelqu’un à la SNCF s’empare de ce problème et essaye de le résoudre. Alors on trouvera sans difficulté. Pour ma part, je pense que c’est la volonté de prendre ces problèmes de nuisance sonores en compte qui manque. Si cette volonté existait on n’aurait jamais conçu des rames aussi bruyantes avec des groupes de clim aussi débiles. Bonbardier pendant ce temps là a conçu des rames exemplaires.

    La SNCF peut très bien décider de devenir exemplaire sur ces sujets et prendre en compte que les riverains passent « leur vie » dans ces sources de pollution sonores épouvantables ce que ne font ni les passagers des rames ni les personnels de la SNCF.
    Et la SNCF peut très bien commencer par les sources les plus faciles qui ne dépendent pas de la durée de vie des matériels lourds si mal étudiés ces dernières années.

    Après des années de déni la SNCF a bien accepté de regarder le problème des annonces sonores et est parvenu à améliorer ce point. Il a fallu probablement qu’elle se mette à la place des riverains des gares et comprenne l’horreur de ces messages hurlés dans un gare vide. Elle doit comprendre l’horreur d’un groupe de clim qui hurle à 1 heure ou 5h30 du matin pendant 1 minute trente pour rien.

    Je rappelle que les normes européennes, à ma connaissance, évoquent les bruits de roulement et les bruits de motrices ou de rames automotrices, à l’arrêt en gare. Rien de mentionne le bruit généré par les groupes de clim.
    Le bruit de ces équipements ressort donc du droit commun et la SNCF doit se conformer à la loi.

    Cordialement

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour M.Trocmé,

      J’ai peut-être quelques connaissances car j’ai une formation de thermicien de base mais j’ai encore beaucoup de choses à apprendre… Là, je ne saurai en dire plus concernant les installations réversibles dans ces trains car je ne connais ni le plan d’intégration, ni le plan de l’installation même (avec les composants).

      Je crois effectivement que ces systèmes réversibles ont été intégrés par la suite car à la base les VB2N n’en étaient pas équipés. La SNCF devrait prendre contact avec le sous-traitant (ou fournisseur) de ces clims que je ne connais absolument pas. Je me demande même si elles ne seraient pas sous-dimensionnées (du genre le compresseur trop petit ou échangeur trop peu efficace) pour une telle application quand je constate le nombre de pannes de ces dernières.

      Sinon, ici il y a quelques informations intéressantes : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000384551&categorieLien=cid

      Bien cordialement.

  28. Guy Trocmé dit :

    Cher Blurbird, cher thermicien,

    J’espère que Madame Amélie Breton vous lit avec attention et transmet toujours à qui de droit.

    Il est intéressant de noter que ces groupes de climatisation ont été rajoutés après la première validation des voitures, qu’elles sont très probablement sous dimensionnées et qu’elles marchent dans des conditions ineptes…fenêtres et portes ouvertes.

    Pour ma part je suis enclin a penser que ces équipements sont « hors la loi ».
    C’est à la SNCF, je pense, de prouver le contraire.

    Mais cela ne gêne pas la SNCF de soutenir qu’elle est totalement dans son droit, que tout est « nominal » et qu’elle un un exemple universel de compétence et de professionnalisme.

    Madame Amélie Breton a un sens de l’humour que j’apprécie infiniment. Je cite :

    « Les temps de silence à la SNCF sont bien souvent des temps d’action dans les coulisses..
    Quel silence ? Où ?

    J’attends que la SNCF montre un réel intérêt pour ce problème, une réelle démarche de qualité et de communication sincère.
    Le mot « coulisse » est merveilleux : c’est un endroit secret qui dure 30 ans….

    Vous avez mes coordonnées, je suis prêt à collaborer

    Cordialement

    Guy Trocmé

  29. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Mme Breton,

    Pourriez-vous m’indiquer si la convention de financement concernant le projet de mur anti-bruit sur Vanves-Malakoff a enfin pu être signée ? RFF recherchait était sur le point de trouver une solution pour compenser le désengagement de l’état sur ce projet initié il y a prés de 15 ans !
    Merci par avance pour votre retour.

    Cordialement.
    a.

    • Bonjour,
      J’ai contacté un responsable de SNCF Réseau qui m’indique qu’un accord de co financement devrait être établi avant la fin de cette année 2015.

  30. Guy Trocmé dit :

    Bonjour,
    Je me suis tu pendant 4 mois !
    Je souhaitais laisser à la « grande sourde » qu’est la SNCF un temps de silence avant l’action….
    Je Cite Madame Breton : « Les temps de silence à la SNCF sont bien souvent des temps d’action dans les coulisses..
    Je me rassure : ça fait près de quinze ans que la SNCF fait silence dans un fracas infernal à Vanves-Malakoff !!!!

    Cordialement

  31. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Mme Breton,
    J’ai contacté à nouveau le maire de Vanves concernant le projet de mur anti bruit sur Vanves Malakoff. Il m’a indiqué que les dernières élections et la création du Grand Paris étaient des éléments déterminants dans l’avancée de ce projet.

    Pourriez-vous recontacter le responsable Réseau SNCF pour m’indiquer ou en est l’accord de co-financement svp et m’apporter touts les informations utiles sur la réalisation de ce projet qui est très attendu ?
    Merci par avance.
    Cordialement,

  32. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Mme Breton,
    A votre retour, pourriez vous contacter le responsable Réseau SNCF et revenir vers moi pour m’indiquer si ca « bouge » sur le sujet … ?

    Merci par avance.
    Cordialement,

    • Bonjour,
      Suite aux informations qui me sont revenues, je peux vous dire que la construction d’un mur anti-bruit est encore à l’état de projet. Suite à la venue d’experts pour identifier les possibles nuisances sonores, ils ont pu collecter des informations utiles dans l’optique de la prise de décision de la construction de ce mur anti-bruit. Pour l’instant, nous en sommes donc à ce stade-là, mais cela peut se décanter rapidement suite aux travaux entamés dans le cadre de la création du Grand Paris.
      Je ne manquerai pas de vous tenir informé si d’autres nouvelles me parviennent prochainement.

  33. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Mme Breton,

    Pourriez-vous tenter de recueillir des nouvelles concernant ce projet de mur anti bruit sur Vanves svp ?

    merci encore.
    Ac

  34. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup !
    Bonne fin de journée.

  35. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Mme Breton,

    A l’occasion, je veux bien avoir des nouvelles pour savoir si les différents accords ont bien été signés et la date à laquelle est prévue le début des travaux. Merci.
    Bonne journée à vous.

  36. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Un article a été publié dans le journal « le parisien » récemment signifiant qu’un accord avait été trouvé sans beaucoup plus de précisions.
    Si vous avez des informations supplémentaires à me communiquer comme d’éventuelles échéances, je suis preneur. Merci à vous.
    Cordialement,

    • Bonjour
      Je n’ai que très peu d’informations sur ce sujet car les communications qui me sont faites concernent l’actualité proche de nos gares…dans ce cas-ci les échéances sont encore un peu lointaines même si elles semblent se rapprocher compte tenu des phases de financements qui sont désormais terminées et qui laissent place aux phases de finalisation d’études et de programmation. Les travaux devraient ainsi pouvoir débuter d’ici la fin de l’année 2017.

  37. Gerard F dit :

    Bonjour Mme Breton,

    Bonne année à tous.

    Existe il un plan ou un moyen de connaitre l’emplacement des murs anti-bruit qui seront un jour placé sur Vanves ?

    Merci
    Bonne journée à vous.

  38. ca92Passer au statut dit :

    Bonjour Madame breton,

    Serait-il possible de faire intervenir un de vos services pour enlever le chat (noir & blanc) de mes voisins qui s’est malheureusement fait écrasé sur les voies prés de chez nous svp ?

    Il se situe au niveau de la « cité » tissot à Malakoff.

    Merci par avance pour votre compréhension.
    Cordialement,

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour,

      Madame Breton verra sûrement ce message mais je vous conseille plutôt d’écrire à cette adresse pour ce type de demande précise : malignen@sncf.fr

      Cordialement.

    • Bonjour
      Je transmets votre demande auprès des responsables concernés, mais ce type d’intervention demande de descendre sur les voies et de bénéficier d’une protection ( coupure des circulations). Seul le personnel habilité a ces missions peut intervenir et leur mobilisation est actuellement dense sur les différents chantiers. Leur disponibilité risque donc de ne pas leur permettre d’intervenir rapidement mais je les informe de la localisation précise.

  39. ca92Passer au statut dit :

    C’est fait. merci

  40. ca92Passer au statut dit :

    C’est noté Mme Breton. Merci

Les commentaires sont fermés.