MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Dans la peau…d’un agent de sécurité

9
Publié le 17/04/2013

agents de sécurité des lignes N et ULes agents de la SUGE ne sont pas les seuls à veiller à la tranquillité des voyageurs des lignes N et U.

Des agents de l’ombre viennent compléter ce dispositif de sécurisation des gares mais aussi des trains…

Les agents de sécurité, souvent accompagnés de chien, sont présents dans de nombreuses gares de la ligne pour assurer une présence permanente et veiller à la sécurité de tous.

Ils sont les gardiens des gares, présents essentiellement en soirée jusqu’à la fermeture, ils veillent a la sécurité des voyageurs, des agents et du patrimoine ferroviaire.

Comment donc s’organisent leurs missions ?

Glissons-nous dans la peau de ces agents de sécurité ?

Des missions en gare

Pour compléter son dispositif de sécurisation des gares mais aussi des parkings et des trains des lignes N et U, Transilien fait appel à des prestataires de gardiennage.

Ces agents vêtus de noir, certains accompagnés de chien, sont donc assignés à la veille et à la protection d’un périmètre qui leur est alloué.

Le matin, entre 5h et 6h, ils accompagnent et veillent à la sécurité des agents lors des protocoles d’ouverture de gare, puis ils prennent leur poste dans l’une des 18 gares de la ligne où ils sont postés.

Leur présence est essentiellement dissuasive et leur journée varie au rythme des incivilités qu’ils constatent et contre lesquelles ils interviennent.

En effet, leurs missions visent essentiellement à faire respecter les règles de vie en collectivité (interdiction de mendicité, de vente à la sauvette, d’utilisation gênante d’appareil sonores ou de fumer…), à intervenir et alerter la SUGE et/ou la Police en cas d’infraction (agression, vol, vandalisme…) mais aussi à veiller au bien être des voyageurs en les orientant en cas de besoin.

Mais leurs missions ne se limitent plus seulement au périmètre des gares.

Des missions à bord des trains

Ils veillent aussi à la sureté des voyageurs, en empruntant avec eux les derniers trains de chaque axe.

Dés 21h, ils circulent donc à bord des trains sur les secteurs compris entre les gares de Plaisir Grignon et Dreux, de Plaisir Grignon et Mantes la jolie et entre La Verrière et Rambouillet pour veiller à la tranquillité et à la sécurité des voyageurs circulant tard le soir.

agents de sécurité a bord des trains de la ligne N agent de sécurité dans les trains.

 

 

 

 

 

 

Ces agents sont là pour veiller à la sureté de vos trajets tard le soir, avez-vous déjà constaté leur présence ?

Pensez vous que cette présence devrait être davantage communiquée ?

Lors de leurs passages, n’hésitez surtout pas à les solliciter.

9 commentaires pour “Dans la peau…d’un agent de sécurité”

  1. Marie MV dit :

    Bonjour,
    C’est intéressant votre article sur les agents de sécurité. Son travail est très important pour la sécurité de nous tous, sur tout aux horaires nocturnes.

    Je voudrais savoir s’il existe une surveillance en permanence aux gares via des cameras de sécurité, en prévention des accidents graves voyageurs, par exemple.

    Un jour dans la gare de Viroflay Rive Gauche une femme, qui avait l’air d’être psychologiquement instable, a traversé les voies plusieurs fois et personne n’est venu à chercher à l’arrêter. Heureusement rien ne s’est passé, pas d’accident, mais il existe toujours le risque et on sait qu’il est impossible de vigiler en permanence tous les accès, tous les escaliers et tous les quais.

    Merci,

    • Bonjour,

      Votre question est trés interessante et je laisserai nos reponsables sureté y répondre tout à l’heure.
      Nous avons en effet un tchat de 12h à 13h avec les deux responsables de la sureté de nos lignes qui répondront à toutes vos questions sur les thèmes de la sureté, de la lutte contre les incivilités, les dégradations, le tabagisme…et le rôle des différents métiers liés à la sureté qui évoluent sur nos lignes.

  2. havet dit :

    Bonjour,
    Est ce que les agents de sûreté seront present en journée sur la ligne N?
    La cohabitation avec les fumeurs du dernier wagon devient difficile.
    Toujours présents à 7h25 en gare de mantes sur toute la durée du trajet. Et parfois ils allument leurs joints après le passage de la police.
    Des détecteurs de fumée sont ils à l’ étude?
    merci

    • Bonjour,

      Le non respect de l’interdiction de fumer à bord des trains est une véritable problématique qui fait actuellement l’objet d’une campagne « stop à la cigarette dans les trains » .
      http://meslignesnetu.transilien.com/2013/10/08/campagne-de-lutte-contre-la-cigarette-dans-les-trains/

      La présence des équipes à bord à dernièrement été augmentée en associant à ces missions différents corps de métiers, comme les agents du contrôle, des équipes mobiles des gares ainsi que des agents de sureté.
      Tous ces effectifs ont été mobilisés sur les trains signalés par les voyageurs (via le blog, le 3117, et les rapports d’agents en gare) comme sensibles à cette incivilité.

      De nombreuses infractions ont ainsi été sanctionnées, et de nombreux voyageurs alertés sur le cadre précis de la loi et les conséquences à son non respect.

      Les équipes de la Suge poursuivent leurs missions sur l’intégralité de la journée, sans pouvoir toutefois couvrir de façon permanente la totalité des trains, car cette problématique, comme toute incivilité, dépend avant tout du comportement de chacun.

      C’est pour cela que d’autres dispositifs sont à l’étude.
      Je n’en connais pas pour le moment l’aboutissement, mais je ne manquerai pas de vous tenir informé de ces futurs procédés.

      Je transmets en attendant votre témoignage aux responsables sureté pour que votre signalement puisse être pris en compte.

  3. Bouyer dit :

    Bonjour

    Je me permt de vous contacter pour savoir comment postuler pour effectuer cette emploi svp?

    Merci

    • Calimero dit :

      Bonjour , j aimerai savoir si il ya en permanence des agents de sécurité dans les trains car sa craint le soir dans les trains Montparnasse à Dreux. , j ai entendu dire qu’il y avait une fille qui a failli se faire violer dans le train

    • Bonjour,
      Des équipes patrouillent 24h/24 dans les gares et les trains mais ne peuvent pas être présents( en raison d’effectif) dans tous les trains ou gares en même temps.
      Pour permettre la coordination de leurs actions et répertorier les faits sensibles différents outils sont à disposition des voyageurs. Vous pouvez alerter n’importe quel agent SNCF qui contactera la SUGE via un numéro interne, signaler un fait sur une borne à quai, qui vous met immédiatement en relation avec la centrale d’appel d’urgence, ou encore composer le 3117 ou désormais le 31177 pour sms, pour obtenir le déclenchement d’une intervention du service le plus adapté ( Police, Suge, Pompier…)
      Les signalements réalisés sur le blog et twitter nous permettent aussi d’établir une cartographie de la ligne. Je transmets vos retours aux responsables de la SUGE qui peuvent ainsi cibler leurs interventions en fonction des faits remontés.

  4. Tebily dit :

    Comment postuler pour être agent de sécurité gardiennage

Les commentaires sont fermés.