MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Un Tchat avec votre directrice de ligne.

35
Publié le 29/11/2013

Tchat sur le Blog des lignes N et ULes lignes N et U s’apprêtent à entrer dans une nouvelle ère de communication de l’information voyageur.

Cette petite révolution qui consistera à vous communiquer uniquement le temps d’attente de vos trains, sera mis en place très prochainement, sur les quais de vos gares.

Cécile Derville, directrice des lignes N et U a souhaité vous présenter cette avancée de l’information voyageur et vous propose pour cela de participer à un tchat ce mercredi 4 décembre entre 13h et 14h.

Elle sera à cette occasion accompagnée du responsable de la production et de l’information Voyageur, Nicolas Warnier et reviendra aussi avec vous sur les perturbations de ces dernières semaines.

Prenez donc rendez-vous avec votre directrice de ligne et venez tchater sur le blog ce mercredi 4 de 13h à 14h.

Si vous n’êtes pas disponibles mercredi, vous pouvez poser vos questions à l’avance sur le site

http://www.tchatlignesnetu.transilien.com

 

 

 

 

 

 

 

 

35 commentaires pour “Un Tchat avec votre directrice de ligne.”

  1. Philippe dit :

    Premier pas vers ce qui se fait concernant les bus de la RATP ? La question sera plutôt de savoir si les trains, à moyen terme, auront encore des horaires fixes (par exemple, le PIRI à Saint quentin : 7h04 – 7h19 – 7h34 – 7h49) ou des fréquences (toutes les 15 minutes).

    Ce que je sens, c’est qu’on essaye de ne plus donner d’horaire officiel ce qui rend les retards moins identifiables.

    • Sylvain_7800 dit :

      En tout cas, sur la ligne L, ce sujet est très… houleux, car en effet, ça fait un peu « on n’y voit que du feu quand il y a des retards ».
      Mais de toute façon, faire circuler « à la fréquence », pour un Transilien comme les lignes N et U, où la majorité des gares sont desservies au quart d’heure maximum (pour un même axe, c’est-à-dire que depuis La Verrière, c’est un train au quart d’heure pour Montparnasse et un au quart d’heure pour La Défense), ça me semble inenvisageable (sauf éventuellement pour Versailles Chantiers – Paris Montparnasse). L’intérêt est surtout lorsque la ligne circule régulièrement et dessert tous les arrêts se trouvant sur son passage, comme un métro, le RER B Nord ou certains bus. Or, avec une desserte au quart d’heure (valable pour les gares entre Bellevue et Vanves, par exemple) ou au-delà, on a plutôt tendance à bien vérifier l’horaire de passage du train avant de se rendre à la gare pour ne pas attendre trop longtemps sur place. Bon, ça n’empêche pas certains bus avec des fréquences moindres d’utiliser le système « à la fréquence », mais ils ont l’excuse des aléas de la circulation car ils partagent la voirie… là où les trains disposent d’un site propre « intégral ».

      Mais d’après un autre article du blog, ça ne concernerait que l’information sur les quais (celle donnée en gare étant toujours l’horaire), donc pourquoi pas. Sinon, l’idéal serait d’alterner temps d’attente et horaire de passage sur un même écran.

  2. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Ce matin, en gare de Trappes, l’agent SNCF auquel j’ai demandé une attestation de suppression de train et une contre-marque pour pouvoir repasser les portiques a eu un comportement irrespectueux et n’a pas voulu me faire de contre-marque. Je souhaite porter plainte, à qui dois-je m’adresser?
    Merci.

    Cordialement,

    Razmo

  3. Voyageur_DEFI dit :

    Si seulement la RATP adoptait le même système pour les RER sur la ligne A.

    Si on aura une idée du prochain passage est-ce qu’on aura une idée sur le temps de parcours estimé jusqu’aux principaux noeuds (Versailles Chantiers, par exemple) et le terminus de la ligne ?

  4. Voyageur_DEFI dit :

    Il y aura, peut-être, moins de pression sur le personnel de quai de faire partir un train sous le nez des voyageurs qui, suite à un problème sur une autre ligne, arrivent avec quelques minutes de retard. Ou qui arrivent après un gros retard (30, 40 minutes) et qui voient partir le DEFI. Ca fait vraiment plaisir, je vous assure !

  5. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonsoir Amélie,

    Ce que je souhaite c’est une adresse postale où je puisse transmettre un recommandé et non une adresse mail.
    Merci

    Cordialement

    • Bonjour,
      L’adresse du service Clientèle Transilien est:
      Relations Clientèle SNCF Transilien
      94207 IVRY cedex
      Il n’est cependant pas nécessaire d’utiliser un recommandé, vous recevrez une réponse très rapidement.

  6. Voyageur_DEFI dit :

    Encore une petite question. Si je suis sur le quai (voie C à Versailles-Chantiers, par exemple) et le panneau d’affichage indique un temps d’attente de 3 minutes, où sera le train 180 secondes plus tard :
    a) « A l’approche » (avec encore 2 minutes d’attente avant qu’il ne soit à l’arrêt);
    b) « A quai » mais en mouvement (avec encore 1 minute d’attente avant qu’il ne soit à l’arrêt);
    c) A quai et à l’arrêt pour que je puisse monter;
    d) Autre: ________________________ ?

    • Voyageur_DEFI dit :

      Merci Amélie,

      mais quand la SNCF affichera un « temps d’attente de x » est-ce que ce sera un temps d’attente jusqu’à un état:
      a) “A l’approche” (avec encore 2 minutes d’attente avant qu’il ne soit à l’arrêt);
      b) “A quai” mais en mouvement (avec encore 1 minute d’attente avant qu’il ne soit à l’arrêt);
      c) A quai et à l’arrêt pour que je puisse monter;
      d) Autre: ________________________ ?

      Parce que si « temps d’attente » de la SNCF = temps d’attente jusqu’à un état « approche », ça veut dire que pour le voyageur sur le quai, le temps d’attente ressenti sera « temps d’attente » SNCF + 2 minutes. Par contre si « temps d’attente » SNCF ramène le train à un état c) le ressenti du voyageur = promesse SNCF.

    • Bonjour,
      L’information en temps réel est alimentée par des balises positionnées sur les voies qui calculent grâce à la vitesse moyenne du train son positionnement précis pour ensuite communiquer son statut « à l’approche » ou « à quai » sur les écrans infogare.

      La mention « à l’approche » est donc indexée par le passage du train sur une balise positionnée bien en amont de la gare et en tenant compte de la vitesse que le train doit avoir sur ce secteur.
      La mention « à quai » s’indexe de la même manière après être passé sur une balise à l’entrée de la gare.
      Selon la vitesse du train, la durée de diffusion de chaque statut peut donc varier sensiblement, mais pour répondre à votre question, je répondrais réponse B et C.
      Le temps de s’immobiliser entièrement, de prendre les voyageurs à son bord, la mention « à quai » ne disparait que lorsqu’il se met en mouvement et touche une dernière balise qui désenclenche ce dernier statut.

  7. Yann dit :

    Une minute durera-t-elle vraiment 60 secondes ? Ou verront nous des minutes immobiles pendant de longues « vraies » minutes » alors qu’aujourd’hui on peut voir l’horaire du passage du train se décaler.

    • Bonjour,
      Le mode de calcul des horaires des trains en temps réel est calculé par des balises positionnées sur les voies qui permettent grâce à des capteurs sous le train de réactualiser les horaires en temps réel et d’indiquer sur les écrans infogare les différents statuts « à l’approche » ou « à quai »…

  8. NDPasser au statut dit :

    22 minutes pour faire St-Cyr – Versailles Chantiers ce matin, avec en prime une opération escargot en arrivant à St-Cloud.

    • PasContent dit :

      Ne vous plaignez pas ND, la ligne U était interrompue avant 8h. Vous avez au moins eu un train. Comme beaucoup, j’ai été obligé de prendre la ligne N et arrivé à Montparnasse, l’agent SNCF ne voulait pas ouvrir l’accès au Métro. Bref, quand il y a des problèmes sur la U, les accès aux Métros à Montparnasse devraient être libres. Encore faut-il que les agents de la N soient au courant.

  9. P@t dit :

    Hier soir à Versailles -Chantiers le train pour La Verrière de 18h25 s’est arrêté en partie hors-quai, les voyageurs du dernier wagon n’ont pas pu descendre.
    Je trouve cela franchement honteux et d’une incompétence sans nom du conducteur qui je l’espère sera sanctionné.
    Déjà que la SNCF n’est pas capable d’assurer un service digne de ce nom, si en plus les voyageurs ne peuvent plus descendre lors des arrêts en gare…
    Service public vous avez dit ?
    Cordialement

  10. PasContent dit :

    Est-ce que les nouveaux affichages seront mis en place sur les quais de La Défense ?

  11. Theo dit :

    Bonjour p@t . Est ce que blague , le train n’était pas complètement a quai ? Si c’est le cas , ce conducteur devrait être virer ? Que va t’il se passer madame breton ? Car cela peut arriver a n’importe quel gare ! Quelle ont était les sanctions du conducteur ? Merci

    • P@t dit :

      Je vous confirme, ce n’est pas une blague, le dernier wagon était hors quai…
      A la décharge du conducteur, faut dire que les quais de VC sont particulièrement courts…..
      Mme Breton, un commentaire ?

    • Bonjour,

      Je viens de transmettre vos commentaires pour avoir de plus amples informations.

    • P@t dit :

      Bonjour Mme Breton,

      Avez-vous de plus amples informations sur cet incident ?

      Cordialement

    • Bonjour,
      Après de plus amples informations auprès des responsables concernés, ce train a effectivement marqué un arrêt partiellement hors quai.
      Lors de son approche en gare, le conducteur à appliqué la signalisation pour marquer son arrêt en considérant son train comme court, alors qu’il était effectivement long.
      Son positionnement sur le quai n’était donc pas conforme.
      Cette erreur va donc faire l’objet d’un suivi rigoureux et d’un accompagnement individualisé pour veiller au bon respect des pratiques métiers

  12. candence_U dit :

    Une revolution ? De qui se moque-t-on ? C’est une reculade et les usagers vont gober ce truc : annoncer uniquement les temps d’attente des trains ???? Ce que demandent les usagers, ce sont des horaires fixes et un respect de ces horaires. Rien a cirer de connaitre les temps d’attente. On n’organise pas un deplacement sur un temps d’atteinte, mais sur des horaires.

    Sur le respect des horaires, il faudrait deja eviter que le chemin du VERI soit couper par celui du VICK, autrement dit eviter que ces deux trains arrivent presque en meme temps a hauteur du poste electrique de Porchefontaines ou, tout au moins, eviter de donner la priorite au VICK qui ne dessert que des gares sans correspondance (naturelle et pas la version « construite » au sens SNCF).

    Ensuite, il y a les problemes techniques recurrents : entre le materiel roulant ou l’infra RFF, c’est le bide total et le resultat de plusieurs annees de sous-invest pour l’entretien et la renovation. Et quand la ligne L s’enrhume, c’est la ligne U qui tousse.

    Evenement tres rare mais constate : les conducteurs de train oublient de freiner ou freinent trop tot …. Un coup les wagons de tete sont hors quai, soit ce sont les wagons de queue. Ce mercredi matin, le pb etait des plus curieux : le chauffeur se serait arrete apres le panneau de signalisation qui l’intimait de s’arreter …. au point de bloquer le trafic depuis 6h du matin (dixit l’accueil SNCF a VC) jusqu’en fin de matinee (et encore, je passe les annonces radio SNCF qui contredisaient les annonces en gare de VC ….) ! Il y a plus qu’un simple depassement de signalisation …

    Quand la SNCF arretera de prendre les usagers pour des c…. qu’elles nous previennent !

    • Bonjour,

      Cette avancée de l’information voyageur a pour objectif de permettre une meilleure lisibilité et une homogénéité de l’affichage quel que soit le transporteur.
      Cette nouveauté qui va se mettre en place sur certaines gares de notre ligne N, dés la semaine prochaine, fait parti du schéma directeur de l’information voyageur rédigé par le STIF.
      L’objectif est donc bien de simplifier la lecture des affichages des transports en commun d’île de France.
      Ce mode d’affichage est déjà utilisé sur les réseaux bus et métro ainsi que sur le RER B, où la satisfaction rencontrée a motivé le déploiement sur de nouvelles lignes.

      Ces dernières semaines ont effectivement été marquées par de nombreux incidents mais ces derniers ne sont pas liés à un manque d’investissement qui au contraire concerne depuis plusieurs années différents domaines (arrivée de nouveaux trains, équipement d’anti enrayeur, réaménagement des centres de maintenances pour accueillir ce nouveau matériel, travaux en gares et sur l’infrastructure, systèmes de sonorisation…)

      Concernant l’incident de Versailles Chantiers que vous mentionnez, il y a effectivement eu une erreur de la part d’un conducteur qui n’a pas arrêté son train entièrement à quai.
      Mais l’incident du dépassement de signalisation est un autre incident qui s’est produit entre Versailles et la bifurcation de Porchefontaine. Dans ce cas-ci, le signal sur la voie s’est refermé au nez du train contraignant le conducteur à s’immobiliser sur les voies.
      Cet incident à effectivement généré deux heures de perturbations compte tenu des mesures de sécurité à appliquer.

      Enfin, la radio de ligne diffuse des flashs d’info trafic sur l’ensemble de la ligne. Ils ont donc pour mission de donner une idée générale de la fluidité globale du trafic de l’ensemble du réseau.
      Il ne s’agit pas d’indiquer l’état de la circulation de chaque train, cette information ci étant relayée par les affichages et les annonces en gare, mais plutôt de traduire une couleur globale de la circulation.
      Il n’y a donc en aucun cas une volonté de mentir aux voyageurs.

  13. Steven dit :

    Pensez-vous que la mise en place d’une ligne Plaisir-Grignon – La Défense est envisageable?

  14. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonsoir Madame Breton,

    Merci pour l’adresse du Service Réclamation.

    Concernant les horaires et surtout les retards incessants sur la ligne U, quand prévoyez-vous d’indiquer dans vos enquêtes, les taux de ponctualité des trains en fonction de créneaux horaires, par exemple 6h-9h, 9h-12h, etc… Je serai très curieux de connaître la ponctualité de la ligne U aux heures de pointe.

    Cordialement,

    Razmo

  15. Le vigneron dit :

    Razmo, le service réclamation d’Ivry est sous traité au privé donc il n’y aura pas de suite. Il eut été plus simple et plus constructif d’écrire au dirigeant de la gare concernée. Cordialement

  16. Theo dit :

    Bonjour mais cela veut dire que les passagers sont descendu sur les voies ! C’est très très dangereux !

  17. Phil 78 dit :

    Bonjour Madame Breton,

    Vous parlez de dépassement de signalisation avant la bifurcation de porchefontaine,
    et dites que le signal s’est refermé au nez du train.
    Pour qu’un signal se ferme au nez d’un train, deux cas de figure sont possible, soit une alerte radio est lancée par un conducteur, soit un disfonctionnement se produit sur la
    signalisation.
    Pourquoi alors parler de dépassement? Le conducteur aurait-il franchi le carré fermé,
    celui-ci s’étant fermé devant lui?

  18. Phil 78 dit :

    Pour reprendre ce que dit Candence_U, lui parle de dépassement de signalisation qui intimait au conducteur de s’arrêter, à savoir un carré fermé, c’est tout de même grave, puisque dans ce cas-là, le conducteur n’aurait pas respecté la pré-annonce( avertissement fermé sur le carré précédent, puisqu’il n’y a que des carrés entre Versailles Chantiers et la bifurcation de Porchefontaine), il était donc prévenu à l’avance, le carré n’ayant pas pu se fermer devant lui, il s’agit donc d’un manquement grave aux règles de sécurité.
    Le carré ayant été franchi fermé, le train se sera donc immobilisé automatiquement grâce au KVB, le conducteur n’ayant plus la main sur les commandes de son train, et ayant pour conséquence la fermeture de tous les signaux dans la zone concernée, et occasionnant de ce fait des perturbations importantes.

    Qui devons nous croire dans ce cas là ?
    Merci de nous donner les bonnes informations.

    Pour info pour les blogueurs non avertis, Un carré ( Deux feux rouges disposés à la verticale, ou l’horizontale, est un signal non franchissable de par la mention « NF » visible sur les mats de signalisation) qui ordonne au conducteur, l’arrêt de son train sans conditions.
    Le KVB,( contrôle de vitesse par balise), contrôlela la vitesse des trains de façon automatique, par des balises disposées sur les voies, qui dialoguent avec les trains, empêchant les dépassements de vitesse autorisée, et les franchissements de carrés fermés.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Il est très difficile – sauf à être soi-même en opérationnel sur le terrain – de déterminer les causes d’un franchissement intempestif de signal de protection fermé;

      Aux deux cas de figure justement cités par Phil 78, on peut en ajouter d’autres (non exhaustifs) déjà constatés en réel:
      – la refermeture suite à reprise de voie (hors toute alerte radio)
      – la fermeture intempestive suite à non-libération inopinée, souvent par intermittence, d’une zone en aval du signal (dysfonctionnement des installations au sol)
      – la fermeture d’un carré de protection automatique caténaires (notamment sur ordre de coupure d’urgence)
      – la refermeture liée à une baisse de tension alimentation bloc feux (dysfonctionnement d’alimentation)
      – la fermeture d’urgence par commutateur normal/danger (aux abords des passage à niveaux, de certains tunnels, …)
      – la refermeture pas pose de barre court-circuit

      il existe d’autres cas sur des installations spécifiques, telles que retrait de clé main-moteur sur site par clé de berne, qui referme automatiquement un ou plusieurs signaux , etc…

  19. INGLESAKIS dit :

    Bonjour,
    J’ai pris le train de 19h16 à Montparnasse ligne N vendredi dernier. Des agents d’entretien sont sortis du wagon avec sac poubelle et ustensiles en discutant et sont allés dans le train d’en face. Je suis alors allée m’asseoir et là j’ai été stupéfaite par l’état du wagon : cannettes, journaux, nourriture et détritus en tout genre jonchaient sol et sièges. Plusieurs personnes ont fait la réflexion à haute voix, c’est vraiment sale, c’est inadmissible !
    Je me demande ce qu’on fait les personnes du ménage avant de sortir du wagon.
    J’en ai vu une autre ce même vendredi cachée derrière un poteau sur lequel le numéro de la voie est écrit, cachée en train de téléphoner.

    Ce matin, j’ai pris la ligne U à st Quentin en Yvelines à 7h29. dans mon wagon, il y avait des morceaux de clémentines entre les sièges, des épluchures et des papiers au sol.

    Je pense qu’il serait souhaitable de contrôler un peu plus la propreté des wagons car il y a pour moi un vrai laisser aller.

    Merci pour l’attention que vous porterez à mon message

    Cordialement,

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour,

      Je vous comprends bien moi-même constatant souvent l’intérieur sale, surtout sur la ligne U. Pour votre cas à PMP, peut-être qu’il n’avaient pas très bien fait leur travail mais d’un autre côté, il y a des gens qui prennent les trains pour des poubelles ambulantes où tout est autorisé… 🙁

      Sil y a autant de déchets qui traînent, à tel point que même les agents de nettoyage s’en lassent, ce n’est peut-être pas totalement « eux » le problème…

    • Bonjour,
      Je vous remercie pour ce signalement. Les équipes sont effectivement contrôlées ponctuellement, leur délai d’intervention est relativement court ce qui peut conduire à des nettoyages sommaires, cependant votre retour met ici en avant un autre problème tout autre, que je transmets donc aux responsables du sujet.

Les commentaires sont fermés.