MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Comment ça marche: la climatisation

62
Publié le 22/07/2015

bloc climC’est un sujet déjà traité sur notre blog, mais les fortes chaleurs actuelles remettent ce sujet à la une de notre actu…je vous propose donc de remettre ce billet à la une…de notre Blog!

 

 

 

Comment ça fonctionne ?

Il faut d’abord savoir qu’il ne s’agit pas de climatisation mais de systèmes de ventilation réfrigéré.

Ce système refroidi en fait l’air extérieur pour le diffuser ensuite dans les trains de la ligne N.

Les trains de la ligne U ne sont pas équipés de tels systèmes car la configuration de leur matériel ne permet pas d’accueillir de tels organes.

Les groupe de réfrigération, appelés réca, sont disposés sur le toit du matériel roulant.

phcoto 2DSCN0039

 

On en compte un par voiture environ, ce qui représente généralement 7 groupes par train.

Equipés de sondes, ces installations se déclenchent et se mettent en marche dés que la température dépasse les 25°C.

L’air est ensuite diffusé par les grilles d’aération situées au niveau des fenêtres pour se répartir dans la rame.

Il s’agit en fait du même mode de fonctionnement que le chauffage.

Ces installations étant en effet réversibles, c’est le seuil de limite de la température fixée qui déclenche son fonctionnement et la température diffusée.

Sur de telles installations embarquées, et compte tenu des fortes fluctuations de température provoquées par chaque arrêt, il est impossible de créer un écart conséquent entre la température extérieure et celle intérieure.

Ces systèmes de chauffage et de réfrigération ne sont donc destinés qu’à tempérer la température intérieure des trains.

Quel rythme de maintenance ?

Pour remplir leurs missions et affronter les fortes chaleurs qui mettent à rude épreuves ces installations, des campagnes de maintenance préventives sont réalisées chaque année, à l’approche de l’été.

Je vous propose de visionner la vidéo suivante réalisée sur le matériel de la région de Paris Est qui présente le type d’organisation et de maintenance qui a lieu sur les trains de notre ligne N.

En parallèle, d’autres actions de maintenance cette fois-ci curative, sont réalisées sur les trains pour pallier aux différents dysfonctionnements observés.

L’intervention sur ces organes, lorsqu’il s’agit de les remplacer entièrement, est particulièrement longue.

Une journée de travail est nécessaire pour remplacer un seul groupe ce qui implique l’immobilisation du train en centre de maintenance.

Les dysfonctionnements observés et traités sont généralement liés à un phénomène d’usure (ces équipements fonctionnant sans répits en moyenne 12h) ou de surchauffe en raison d’une utilisation peu conforme.

En effet, de la même manière qu’il est nécessaire de fermer la porte du frigo, pour qu’il garde sa fraicheur (merci « MM » pour l’image), un train, doit, lui, garder ces fenêtres fermées.

L’ouverture des portes à chaque arrêt provoque déjà une importante variation de température, mais la chaleur qui s’engouffre tout au long du trajet par les fenêtres maintenues ouvertes, empêche le train d’atteindre une température correcte tout en forçant sur les systèmes de réfrigérations qui luttent jusqu’à disjoncter ou définitivement tomber en panne.

Les voyageurs à bord ne percevant pas d’amélioration, ont ce réflexe malheureux d’en ouvrir d’avantage, alors qu’au contraire, il faudrait fermer l’espace et donner le temps aux groupes disposés dans chaque voiture de faire enfin baisser la température.

Des autocollants disposés sur les vitres alertent les voyageurs sur l’importance de ne pas ouvrir les fenêtres car si cette règle n’est pas observée, les systèmes n’ont aucune chance d’être efficaces.

Enfin, comme le rappelle « françois78 », un signal lumineux se déclenche à l’extérieur du train pour signaler la mise hors service de cet équipement.

Donc pour profiter de la fraicheur dont tout le monde rêve, il suffit de suivre les indications transmises sur les autocollants et laisser ainsi une chance aux installations de remplir leurs missions !

62 commentaires pour “Comment ça marche: la climatisation”

  1. JerePasser au statut dit :

    Bonjour,
    Article très intéressant, la lumière bleue signifie aussi en hiver que le chauffage ne fonctionnne pas dans la voiture concernée.

  2. chriPasser au statut dit :

    Très bon article et du coup, question « bête » : pourquoi ne pas condamner l’ouverture des fenêtres?
    C’est me semble t il le moyen le plus simple pour que les gens n’ouvrent pas les fenêtres !

    • fg64 dit :

      il vaut mieux quand même que quelques fenêtres puisse s’ouvrir: en cas de panne de clim, ça pourrait très vite devenir irrespirable, un voyageur qui fume, une mauvaise odeur, etc…

    • Bonjour,
      C’est exact, en cas d’immobilisation les fenêtres doivent pouvoir être ouvertes.

    • Oli dit :

      Justement, je pense que ça ferait l’effet inverse…A moins d’un courant d’air, ouvrir les fenêtres en cas d’immobilisation reviendrait à faire entrer encore plus de chaleur dans le wagon, si le train est immobilisé en plein soleil, avec une chaleur écrasante. ça relève du bon sens, comme chez soi, on ouvre les fenêtres le matin quand il fait doux, dans un train, étant donné l’ouverture/fermeture des portes régulières et la chaleur externe, mieux vaut essayer de conserver le peu de fraicheur contenu dans les wagons, le dioxyde de carbonerejeté par nos organismes chauffant quand même bien moins vite qu’un gros rayon de soleil et que la tempérautre extérieure. Et prévoir une bonne vieille bouteille d’eau lors de ses déplacements, en plus, l’hydratation est primordiale pour la santé.

      Quant aux fumeurs…leur apprendre la politesse, ou appeler le 3117, c’est aussi une solution pour éviter d’avoir à ouvrir les fenêtres, ce qui revient à contourner l’obstacle, et à faire suer encore plus la communauté…

    • MM dit :

      Le problème c’est qu’à la maison, on peut fermer les volets. Dans un train on a des baies vitrées et rien d’autre. Donc le Soleil rentre et chauffe même fenêtres fermées en cas de panne de clim.

  3. MM dit :

    Merci pour ce billet : j’espère que ça pourra améliorer la situation… Et une opération de sensibilisation en gare ? C’est peut-être un peu tard pour cette année, mais pour l’année prochaine ?

    • Bonjour,
      Oui effectivement c’est un projet à l’étude pour l’année prochaine.
      On peut envisager des autocollants plus imposants, une campagne d’affichage ou de flyers expliquant les conséquences, voire des annonces, quel serait à votre avis le moyen les plus efficace?

    • Kethu dit :

      Quand la clim marche correctement, un système délivrant des décharges électriques à toutes les personnes touchant la poignée de la fenêtre, ça serait parfait ! 😀

    • Oli dit :

      Un avis parmi d’autres : Un spot vocal COURT (donc pas de scénario rocambolesque), se résumant à quelque chose du genre : « l’ouverture des fenêtres à bord des trains rend inefficace le fonctionnement du système de climatisation et réchauffe le wagon.Merci de bien vouloir les maintenir fermées » Dans le même type que « vous êtes arrivés à trifouillis les oies, assurez vous de ne rien oublier dans le train ».

      Et autocollants plus imposants/visibles oui, c’est aussi une bonne idée 🙂

      Merci en tout cas d’avoir pris en compte les remarques postées dernièrement 🙂

    • MM dit :

      Personnellement je pense qu’un affichage en gare, dans les rames et des annonces sonores devraient être efficace.

  4. AS dit :

    Bonjour,

    Je fais mon retour sur le blog après de longs mois d’absences suite à un manque de temps! Mais ça y est me revoilà! 😀

    Merci à Amelie de toujours tenir ce blog et de nous transmettre des infos utiles et des dossiers intéressants sur le Transilien 🙂

    Un article sur la climatisation intéressant, même si je pense que le système de ventilation n’est pas assez puissant au vu de la surface de la voiture et des arrêts fréquents.
    Le dossier sur la Gare Montparnasse est très bien réalisé, un vrai plaisir de le lire.

    Je croiserai peut-être certains voyageurs, puisque je travaille tout le mois d’aout en gare de La Verrière!

    Bonne soirée et à très bientôt 🙂

  5. Stéphane MBX dit :

    Bonjour à tous,

    J’avais déjà abordé le problème de la clim sur ce blog il y a quelques jours !

    Je vous rappelle que dans tous les autres matériels climatisés (pardon, à ventilation réfrigérée), les fenêtres sont condamnées, qu’il s’agisse des Corails, des TER 2N de la ligne de Chartres, des TGV, et même des métros de la RATP sur la ligne 1. L’argument de ne pas les condamner à cause d’un risque d’immobilisation paraît donc un peu convainquant !

    Petite précision technique quand à la ventilation des VB2N : compte-tenu que la chaleur monte, il a été choisi de diffuser les 2/3 de la réfrigération à l’étage, et seulement 1/3 au niveau inférieur par les ouïes d’aération au plafond. Ce qui explique que le niveau bas paraît un peu plus chaud, et que les fenêtres ouvertes se concentrent souvent en bas !

    En cas de clim en panne sur une voiture, et d’autant plus en période estival, la capacité des trains est largement suffisante pour que les voyageurs puissent trouver de la place dans d’autres voitures.
    Rien n’empêcherait non plus le conducteur ou les agents des gares de dé-condamner les voitures incriminées !

    Effectivement, une annonce faite par le conducteur avant le départ, ainsi qu’à Versailles, rappelant que la climatisation n’est efficace qu’avec TOUTES les fenêtres fermées serait une excellente initiative. De même, pourquoi ne pas organiser par les agents d’accueil une « tournée fermeture des fenêtres » lors de chaque passage à Montparnasse ?

    J’espère que ces précisions et idées vous seront utiles.

    Stéphane

  6. Stéphane MBX dit :

    Re bonjour…

    Concernant le voyant bleu sur le coté, il me semblait qu’il signalait un défaut sur le Convertisseur Statique ou CVS (alimentation électrique de la voiture), donc pas spécifiquement de la climatisation.
    Cela dit, si le CVS ne fonctionne pas, il y a de forte chance que la clim soit impactée à un moment ou un autre, mais j’ai déjà voyagé dans une voiture avec un voyant bleu allumé dont la clim fonctionnait.

    Si un agent du matériel pouvait nous donner des précisions.

    Bonne soirée à vous !

    Stéphane

    • DiirtyFlow dit :

      Bonjour,

      Le voyant bleu signale un défaut au niveau du CVS, du RECA (chauffage/climatisation) ou des toilettes (sauf que maintenant les toilettes sont condamnées)
      Le CVS sert à alimenter tout les organes de la voiture comme : le RECA (chauffage/climatisation) et l’éclairage

    • DiirtyFlow dit :

      Donc si la clim fonctionnait, c’est que le défaut était au niveau des toilettes.

    • Stéphane MBX dit :

      merci pour ces précisions, j’avais donc pas tout faux !!

  7. Z20900 dit :

    Bonjour,

    Théoriquement, la température de doit être rafraichit de combien de °c avec ce système?

    Merci pour vos explications 🙂
    Contrairement a certains blogs de lignes, vous tenez le votre avec passion, cela se ressent dans vos billets et dans vos réponses, et c’est très appréciable

  8. NilugePasser au statut dit :

    Et pourquoi ne pas installer une « vraie » clim à bord des trains ? 35° à l’extérieur mardi et quasiment 30° dans un train « climatisé » bondé à 18h30. C’est juste insoutenable et « comique » quand on voit que les trains en Allemagne, Angleterre, Etats-Unis etc. ont tous une vraie clim ! Il y a vraiment un énorme retard de la SNCF de ce côté-là.

    • Oli dit :

      Je trouve la clim suffisamment fraiche en ce qui me concerne, si les fenêtres étaient bien fermées comme elles le devraient, vous verriez qu’on arrive même à attraper froid/la crève lorsque la clim est en bonne marche. Mais effectivement, en cas de train bondé, elle parait moins efficace.

    • NilugePasser au statut dit :

      En effet si les gens respectaient cette consigne, l’air chaud ne rentrerait pas. Mais lorsqu’il y a une forte affluence de gens, l’air devient vite chaud. Vu que la « clim » ne se dit pas « il fait de plus en plus chaud dans le train donc je vais produire plus de fraicheur, et bien pour donner un effet de courant d’air, les gens ouvrent les fenêtres.

    • Stéphane MBX dit :

      si comme expliqué plus haut, si la réfrigération se déclenche au dessus de 25 °C, normalement, elle devrait tourner en permanence lorsque le train est bondé, et on devrait avoir une température un peu plus agréable que dehors.
      mais on revient toujours au problème des fenêtres ouvertes, dès qu’une seule l’est, le système doit alors refroidir dehors en plus des 200 pèlerins de la rame ! et là, c’est sur qu’il n’y arrive pas et au bout d’un moment, le système se met en sécurité car il chauffe trop !

      au fait, pourquoi ne pas tout simplement enlever les poignées des fenêtres pour ne plus pouvoir les ouvrir, ça ne couterait rien et qu’est ce que ce serait efficace !!

    • AS dit :

      Aujourd’hui, mon train PORO avait quasiment toutes les fenêtres ouvertes. J’en ai fermées 4. Mais pas sûr qu’elles soient restées fermées bien longtemps après ma descente à la Gare des Chantiers…

    • domino dit :

      je pense que c’est sécuritaire le faite que les fenêtres soit ouvrables en cas de dégagement de fumées et le faite quelle soit condamnées sur les autres matériel ne doit pas être conforme

    • EPPasser en mode normal dit :

      @domino: En cas de dégagement de fumée, c’est plutôt évacuation de la voiture concernée, voir de la rame.

    • domino dit :

      effectivement mais dans l’impossibilité de le faire il est important d’avoir des fenêtres ouvrantes

  9. Louxor dit :

    Je pense que les usagers n’ouvriraient pas les fenêtres si l’air qui sort des bouches de ventilation était réellement réfrigéré à 5 degrés en dessous de l’air ambiant. Comme ce n’est pas toujours le cas, les gens constatant que l’air qui sort des ventilations est aussi tiède que l’air ambiant dans la voiture, ouvrent les vitres et il n’ont d’ailleurs guère d’autre choix ..

    • MM dit :

      Faux : j’emprunte régulièrement des trains avec de l’air frais qui sort des aérations et les passagers ouvrent quand même les fenêtres. Pourquoi ? Parce ce quand on a marché un peu vite sur le quai ou simplement grimpé quelques marches d’escaliers, on a chaud quoiqu’il arrive, donc on ouvre sans réfléchir et on fait rentrer la chaleur. La bonne attitude serait de s’asseoir et d’attendre un peu calmement… (Ca me fait pareil dans mon bureau sans clim)

  10. Rom dit :

    Il faut dire que lorsque l’on entre dans un train en gare à Montparnasse et qu’il fait déjà 40 degrés dedans le réflex humain est d’ouvrir les fenêtres pour chercher un peu de fraicheur.
    Les trains arrivant à quai devraient déjà être en « mode frais » ou la clim devrait être mise en route, ce qui éviterait que les gens se sentent obligés d’ouvrir les fenêtres.
    Des jours comme Lundi ou Mardi (22 et 23 juillet 2013), lorsque la chaleur atteint des records, je suis étonné que personne n’ai fait de malaise (je pense notamment aux personnes les plus fragiles, comme les personnes âgées).
    Les conditions dans lesquelles nous nous déplaçons sont inacceptables, de vrai trains à bestiaux!

    • MM dit :

      Mais c’est justement parce que les fenêtres sont ouvertes qu’il fait 40°C dans le train !

    • Stéphane MBX dit :

      Eh oui, quand la rame a stationner toute la journée sur le faisceau à l’entrée de Montparnasse, quand elle arrive en gare, elle est chaude, c’est sur ! Mais laissez la clim le temps de pomper les calories, et ne lui en rajoutez pas en ouvrant les fenêtres !! Ou refermez-les dès que ça roule !

    • DiirtyFlow dit :

      A Montparnasse, la clim est déjà en route dans la rame car elle reste en service durant tout son stationnement mais lorsque le conducteur prépare le train pour repartir dans l’autre sens, elle peut se couper 5 à 10minutes.
      La chaleur entre aussi parce que toutes les portes sont ouvertes.

  11. MissCarlie dit :

    Bonjour,
    Une question bete, pourquoi les trains de la ligne U ne peuvent pas être climatisés eux aussi? Pourtant la plupart sont des trains assez récents?
    En lisant les commentaires de tous ceux qui se plaignent que la clim de leur train n’est pas assez efficace çà me fait sourire, venez prendre les trains de la ligne U qui eux n’ont AUCUNE clim quand il fait 35°C…

    • Stéphane MBX dit :

      Bonjour,

      En fait, le matériel de la ligne N sont des voitures remorquées par les locomotives.
      Lorsque ces voitures ont été rénovées il y a quelques années, il était possible d’y installer une ventilation réfrigérée sans trop de modification. Il a simplement fallu renforcer l’alimentation électrique de chaque voiture et installer un groupe de froid en toiture.

      Pour les train de la ligne U, c’est plus compliqué, il ne s’agit pas de voitures remorquées, mais d’automotrices, et toute la place disponible à l’intérieur est déjà remplie d’armoires électriques en tous genre pour alimenter les moteurs. De même il reste peu de place disponible en toiture.
      La climatisation des automotrices de la ligne U (ainsi que celles du RER C) aurait donc été beaucoup plus compliquée techniquement.

      Aujourd’hui, seul le matériel neuf peut être réfrigéré car la clim est prévue dès la conception.
      Les rames de la ligne U, même si elles sont rénovées, datent tout de même des années 80 ! (déjà presque 30 ans !!)

    • MM dit :

      C’est là qu’on voit que la rénovation induit beaucoup de personnes en erreur… Comment différencier rame rénovée et rame neuve ?

    • AS dit :

      Seules les 20 500/900 du RER C bénéficient de la climatisation au niveau des fenêtres.

    • DiirtyFlow dit :

      Une rame neuve est une rame qui sort d’usine comme le Francilien qui circule sur les lignes H, L et P par exemple.
      Il y a deux types de rénovation :
      Pour les rames de ligne U, on parle d’OC (opération caisse)
      C’est une rénovation qui se fait sur une rame qui a circulé 20 à 30 ans environ qui se fait faire une beauté à mi-vie.
      On y change tous les sièges et toute la peinture.
      Mais le reste ne change pas comme la câblage ou les moteurs par exemple.
      On peut aussi éventuellement y rajouter des choses pour l’améliorer.
      Par exemple : l’installation de la vidéo-protection et le SIVE (Système d’Informations voyageurs embarqué)
      Pour les rames de la ligne N, on parle de RG (Révision générale).
      C’est une rénovation plus lourde qui se fait sur des voitures et/ou des locomotives qui ont circulé 30 ans environ.
      On y démonte tout jusqu’à ce qu’il n’y reste que la caisse.
      Tout est remis à neuf comme le compresseur, les moteurs, les fenêtres, etc..
      Les améliorations apportées sont plus importantes comme par exemple l’installation de la climatisation.

    • DiirtyFlow dit :

      Je vous laisse voir des photos de la rénovation des VB2N http://www.lunon.fr/taf/VB2N.html.
      Elle a eu lieu de 2002 à 2004.

    • DiirtyFlow dit :

      AS, ce ne sont que les Z 20900 qui ont la climatisation d’origine.
      Les Z 20500 ne sont pas équipées.

    • MissCarlie dit :

      Bonjour,
      Merci pour ces explications, c’est beaucoup plus clair!
      J’ai vu que jeudi et vendredi des températures de 35/36°C sont prévues, çà va être dur dans les trains de la ligne U :/

  12. letirant bruno dit :

    les rame sont renover les trains a2etage il droit rouler juque en 2025

  13. Poulette17Passer au statut dit :

    Bonjour,

    C’est bien toutes ces explications mais au final je meurs de chaud dans le train tous les jours.
    Et le retour des petits gris ne sont pas là pour améliorer ça…

    Vous précisez que les fenêtres doivent être fermées, mais on est bien d’accord qu’il n’y a pas de système de coupure automatique de l’aération si une fenêtre est ouverte.

    Aussi, quand il n’y a pas d’air qui sort des aérations latérales c’est qu’aucun système de réfrigération n’est en route donc nous sommes obligés d’ouvrir les fenêtres. Pour preuve, à chaque arrêt l’ouverture des portes apporte une bouffée de fraicheur, preuve qu’il fait plus chaud dans le train qu’à l’extérieur…c’est une honte de voyager comme ça.

    une bonne chose tout de même, je n’ai pas encore constaté la fermeture des toilettes et tant mieux.

    • Lorenzo dit :

      Plutôt que d’inventer un système qui couperait l’aération en cas de fenêtre ouverte, avouez qu’il serait plus simple et rapide de la fermer, cette fenêtre !

  14. Jib93 dit :

    bonjour le petit problème qu’il y a avec les fenêtres ouverte .il suffit juste de fermer les fenêtres . mais j’ai remarqué que dans le train il y a de la moquette à l’entrée du train et la lumière sont allumées en journée donc ça fait de chaleur dans le train . ce qu’il faudrait c’est retirer la moquette qui est a l’entrée du train et remplacer par la même chose qu’il y a dans les étages et faire comme dans le Rer e allumait seulement dans un tunnel ou un pont .
    mais si non ca va le train est bien
    merci

  15. Jib93 dit :

    ah oui j’allais oublier Lol la question
    pourquoi il faut pouvoir ouvrir les fenêtres ?
    parce que quand il fait en dessous de 25°C il faut pouvoir les ouvrir car la clim sert à rien il y a plus d’air dehors quand il fait en dessous de 25°C.

  16. Jib93 dit :

    désoler pour les fautes d’orthographe j’avais pas fait attention

  17. AS dit :

    A chaque fois que je croisais un voyageur sur le quai pendant mon service, je lui demandais de fermer les fenêtres de sa voiture.

    Le problème c’est que les gens ne savent pas lire …
    De plus, ils trouvent que l’air extérieur les rafraichit. C’est vrai à l’instant présent, mais en réalité, ça chauffe le train plus qu’autre chose.
    M’enfin, on ne va pas refaire leur éducation.

  18. Climideal dit :

    Très intéressant, on pense parfois à tord que tout ce qui est froid est climatisé… et bien par définition non ! D’autres systèmes existent et celui là semble plus naturel.

  19. Oui les gens ouvrent la fenêtre pour se rafraîchir, ça fonctionne mais c’est très bref. Lorsqu’on a chaud, on transpire et l’effet de l’air sur la peau provoque une évaporation sur la surface de la peau. Donc une sensation de frais mais très bref et qui fait augmenter la température dans les voitures. L’article est vraiment intéressant, je ne connaissais pas du tout le fonctionnement.

  20. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour,
    Fermer les fenêtres en été reviendrait à créer un four solaire sans la clim car les rayons solaires entrent dans le train et les objets réfléchissent ces rayons sous forme de rayons infrarouges qui ne traverse pas les fenêtres (verres). C’est l’effet de serre. Du coup quand la clim est en panne, il faut alors ouvrir la fenêtre pour brasser l’air.
    Mais quand la clim fonctionne, on consomme en fait beaucoup d’énergie pour… rien. En gros on fait fonctionner tout le groupement régulation température + compresseur et tout le tralala pour rien obtenir. C’est donc de l’argent et de l’énergie qu’on jette dehors… Rien de mieux pour économiser 🙂
    Donc je suis « pour » les flyers qui expliquent (parce que décidément…) comment il faut agir quand le refroidisseur fonctionne. C’est pourtant pas compliqué ! En fait, il faudrait marquer sur les autocollants : « N’ouvrir qu’en cas d’absolue nécessité ». Ce qui va permettre de faire réfléchir avant de passer à l’acte et non pas l’inverse, c’est-à-dire passer à l’acte avant de réfléchir… ce qui est le cas majoritaire malheureusement.
    Bonne semaine,
    Cordialement.

  21. mounir dit :

    merci pour cette explication la climatisation a des avantages mais aussi a des inconvénients qui nécessite des informations avances pour l’éviter

  22. BERCHAPEL dit :

    Les autocollants sur les vitres je trouve cela très bien mais personne ne sait les lire. Ce qu’il faudrait faire c’est que le conducteur du train rappelle, au moment du départ, qu’il faut
    fermer les fenêtres pour avoir le bénéfice du train refrigéré. L’information
    n’est jamais communiquée à ce sujet de manière sonore et c’est bien dommage.
    Une annonce au départ, une autre à mi parcours genre à Versailles peut être
    que les choses s’arrangeraient… Il faut essayer.

  23. BERCHAPEL dit :

    ou alors, intégrer le message dans les messages type enregistrés et le passer régulièrement. On a bien le message : ce train est à destination de…
    ou le message : ce train est arrêté en pleine voie….
    alors pourquoi ne pas rajouter le message : ce train est climatisé, pour le confort
    de tous merci de veiller à la fermeture des fenêtres…

    • Bonjour,
      Vos idées sont inintéressantes et certaines sont envisagées sur nos lignes. La ligne C expérimente en ce moment des autocollants plus visibles créés par certains voyageurs! Le retour de cette expé permettra de tirer des conclusions et de décliner sur d’autres lignes en cas de succès. Concernant les annonces, l’enregistrement de message sur l’outil de communication embarqué est envisagé mais sera réalisé à terme sur l’outil définitif qui est encore en phase de test/installation.

    • gui78120Passer au statut dit :

      BERCHAPEL +1

      Il y en a qui ne comprennent toujours pas… Les personnes qui prennent le TER le comprennent, mais pas certaine des omnibus.

    • gui78120Passer au statut dit :

      Et qu’au terminus du train, un agent SNCF ferme toutes les fenêtres ainsi que les portes. Pour les portes, c’est plutôt possible à Montparnasse puisque le train peut rester longtemps en gare.

    • Doudou dit :

      Superbe idée Berchapel ! C’est vrai que ce comportement m’agace au plus haut point surtout lorsque l’on entend la clim (RECA HVAC etc…) tourner à plein régime et que toutes les fenêtres sont ouvertes…

      Mais le soucis c’est qu’il faudrait aussi faire attention aux fameuses lampes bleues disposées en façade des voitures.

      Je m’explique, dès que vous voyez une lampe bleue allumée sur le côté de la porte d’une rame VB2N, c’est que la voiture dans laquelle vous vous trouvez est « en défaut », généralement et en cette saison c’est la climatisation qui est en cause…

      Problème, si vous diffusez cette annonce, que les voyageurs obtempèrent alors qu’ils se trouvent dans une caisse sans climatisation, il risque d’y avoir des petits soucis de santé de l’ordre de la « surchauffe » si je puis dire…

      Mais l’idée est très bonne !

      Pour Amélie Breton et si vous permettez que je donne mon avis, le message sur le RER C passe difficilement dans les 20900 où vous les avez autocollés, même avec la clim en marche (relativement rare sur le RER C il n’y a pas mal de caisses&rames en défaut…) les gens ouvrent les fenêtres…

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour,
      Avant ce sujet là, ce qui m’agace encore plus c’est les pieds sur les sièges… Ça, je comprends encore moins et ce « je m’en foutisme » m’agace très profondément. Quand on voit qu’il y a des traces marrons ou des traces des motifs des dessous des chaussures tatoués sur les sièges, perso je ne m’assieds pas dessus. Le problème ? Eh bien 50% des sièges sont dans ce cas.

      Pour cela par contre, je souhaiterais bien que l’idée de BERCHAPEL soit appliquée. Que la clim marche ou pas, une annonce rappelant de ne pas mettre les pieds sur les sièges d’en face.

      Cordialement et bonne journée.

    • Bonjour
      Cette expérimentation a effectivement été menée sur le RER C mais aussi sur la ligne N où des autocollants plus grands ont été apposés sans grands succès. Malgré leur présence, les gestes d’ouvertures se poursuivent ce qui laisse penser que le plus efficace serait effectivement des annonces à bord pour alerter les voyageurs sur le « pourquoi » de l’importance de conserver les fenêtres fermées.
      Ce sujet est donc pris en compte pour l’été prochain de manière à réaliser des rappels le long des trajets…

Les commentaires sont fermés.