MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Travaux sur l’axe Paris Montparnasse -Versailles Chantiers du 15 au 16 octobre

2
Publié le 12/10/2016

info-travaux-logoDans le cadre des différents travaux de maintenance des voies, des modifications concernant l’affectation des voies sont à prévoir le 16 octobre  :

 

La desserte des trains sur l’axe Paris Montparnasse / Versailles Chantiers s’effectuera sur les voies extérieures entre les gares de Vanves Malakoff et Sèvres Rive Gauche jusqu’à 8h40.

 Je vous invite à consulter l’affiche en cliquant ici !

Des travaux sur votre ligne ? Pensez IDvroom, Transilien vous rembourse !

Afin de rénover l’infrastructure, de nombreux travaux sont réalisés sur les lignes de Transilien et en conséquence le plan de transport est souvent modifié. Des bus de substitution sont ainsi souvent mis en place pour remplacer les trains de soirée ou de matinée.
Ces modifications nécessaires pour la réalisation des travaux sont toutefois contraignantes pour les voyageurs, aussi Transilien vous propose de bénéficier d’une réduction lorsque vous réalisez un trajet de covoiturage au départ ou à l’arrivée d’une des gares concernées par des travaux.
Pour plus d’info Cliquez ici !

2 commentaires pour “Travaux sur l’axe Paris Montparnasse -Versailles Chantiers du 15 au 16 octobre”

  1. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonjour

    Ras le bol de ces perturbations à répétition et de ces mensonges que vous la SNCF nous faites vivre au quotidien.
    Ce matin perturbations sur la ligne U, on ne sait pourquoi… ce soir mon train SEBU de 17h17 au Val d’Or est supprimé et voila le Veri qui suit qui passe sans s’arrêter. Quand allez vous faire arrêter le Veri en gare du Val d’Or lorsqu’il y a des perturbations sur la ligne L. C’est bien ça que vous nous avez vendu lorsque vous avez décidé de supprimer l’arrêt du Val d’Or.

    Un usager très en colère

    • Bonjour,
      La circulation d’hier matin a été perturbée par un dérangement de signalisation. Sans les signaux qui structurent la circulation (comme la circulation routière: panneaux, feux…) et garantissent la sécurité de tous, les conducteurs sont obligés de rouler en faible vitesse et d’attendre les autorisations des régulateurs pour avancer tout au long de leur itinéraire (passage au canton suivant, passage des aiguilles, accès en gare, arrêt à quai, sortie de gare…)
      Concernant l’arrêt de la ligne U pour compenser une suppression de la ligne L s’est effectivement prévu et en application mais cela n’est pas possible dans tous les cas.
      Il est impossible d’arrêter un train comme on arrête un bus, en raison de la vitesse mais aussi des mesures de sécurité qui ne permettent de communiquer des informations autres que « sécurité », qu’à l’arrêt du train. Pour modifier la desserte d’un train, il faut donc un délai suffisant pour que le conducteur puisse être contacté lors d’un de ses arrêts en gare (pas de communication lors des phases de conduite) et que le délai que représente cet arrêt supplémentaire puisse bien sûr s’insérer dans le trafic sans générer une nouvelle perturbation. Ces deux facteurs sont donc essentiels pour que cette mesure d’arrêt exceptionnel soit appliquée.

Les commentaires sont fermés.