MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Le point sur l’incident du 4 novembre

11
Publié le 4/11/2016

infotrafic_120La circulation de vos trains a été fortement perturbée ce matin sur la ligne N, je vous propose d’entrer plus en détail dans le déroulement de cet incident.
A 8h15 un corps inanimé est découvert le long d’une voie TGV au niveau de la gare Montparnasse.

Au Centre Opérationnel Transilien la circulation est immédiatement interrompue sur tout le secteur de Montparnasse. Les régulateur informent tous les trains à proximité de s’immobiliser en gare. Le coordonnateur régional alerte de son côté les différentes autorités habilitées à intervenir (Police, astreinte SNCF, pompiers, pompes funèbres…). Les Gestionnaires de l’information voyageurs informent immédiatement le PC info qui relaye l’info sur les outils à distance et déclenche l’intervention des équipes SUGE et EML dans les gares pour orienter les voyageurs vers d’autres itinéraires.

Dans de tels, cas, dès lors qu’un corps est découvert sur une emprise ferroviaire, la SNCF n’a plus de pouvoir sur son « périmètre », il s’agit d’une « scène d’investigation policière». Seule la police peut prendre des décisions, déterminer la zone à isoler et le délai nécessaire pour l’enquête. Le délai de reprise des circulations dans le cas d’accidents de personne (ou découverte d’un corps) dépend donc totalement du délai d’acheminement et d’intervention des différents acteurs clés (police, pompes funèbres, pompiers…) et de la nature directe de l’incident (lieu de l’incident, conséquence sur l’infrastructure, informations permettant de comprendre l’évènement…)

A 8h45 l’astreinte SNCF constate dans un premier temps le décès de la personne et prépare l’arrivée des forces de l’ordre et des pompes funèbre. Le secteur est difficile d’accès en raison de l’étroitesse de l’accès. Les différentes interventions vont donc nécessiter le maintien de l’interruption des circulations des voies voisines, mais laissent présager la possibilité d’un rétablissement rapide sur les voies les plus éloignées.

A 8h54, la circulation reprend progressivement sur les voies Transiliennes et en marche prudente pour certaines voies TGV suffisamment éloignées du secteur impacté. La circulation se réorganise mais l’immobilisation des différents trains en ligne et prêts au départ engendre des retards d’environ 30 minutes sur tout l’axe.

L’information communiquée aux voyageurs a, dans un premier temps, fait mention d’une interruption de 2h30 comme c’est généralement le cas dans de tels cas, mais le positionnement de l’accident a rapidement permis de rétablir le trafic et de remettre en circulation une partie des trains immobilisés. De nouveaux messages de reprises ont donc rapidement remplacés les précédents, informant les voyageurs d’une reprise progressive sur toute notre ligne.

Les retards provoqués par ce délai d’interruption ont cependant perdurés dans la matinée et au moment où je termine ce billet, une partie du secteur TGV est toujours impacté et les forces de l’ordre ainsi que les pompes funèbre poursuivent leur intervention.

11 commentaires pour “Le point sur l’incident du 4 novembre”

  1. clientsncfPasser au statut dit :

    Bien avant cette macabre découverte, la matinée avait commencé avec des retards de trains en raison d’un problème à Beynes,les trains devant respecter les distances de sécurité, visiblement cette consigne n’était pas applicable au train de Dreux qui lui est passé sans problème, mais comme d’habitude le train au départ de Grignon a servi de fusible mettant encore une fois de plus dans une merde noire les usagers des gares situés entre grignon et saint-cyr.

  2. Ghislaine RETAILLE dit :

    Bonjour Empruntant les trains de la ligne N à différents moments de la journée il s avère hormis les retards réguliers qu en un mois et demi nous avons subi trois découvertes macabress ! Existerait il une épidémie dont nous n aurions pas connaissance ? Comment être crédibles vis à vis de ses patrons !

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      En plus avec Halloween ça doit pas arranger les choses…

    • Bonjour
      Les accidents de personnes (avérés, suicides ou autres) sont effectivement très fréquents sur le réseau Francilien. On en dénombre malheureusement environ 1 par jour en ile de France. Certaines saisons ou périodes de l’année, comme l’approche des fêtes, rendent le phénomène des suicides encore plus marqué. Il n’est pas ici question de « crédibilité » mais plutôt de drames humain sur lesquels il est difficile d’influer…Chaque jour les mesures de vigilance prises contre les comportements a risques permettent d’éviter certains accidents ou passage à l’acte, pour d’autres c’est impossible…

  3. RETAILLE dit :

    Je suis tout à fait d’avis que nous sommes confrontés, hélas, à des drames humains trop nombreux. J’en suis la première navrée.
    Mais les retards répétés de la SNCF, notamment sur la ligne N ces derniers mois, nous poussent à nous interroger sur l’authenticité des explications.
    Pas plus tard que ce matin, avec en théorie, le train de 7 h 30 à Marchezais Broué, 1/4 heure de retard, sans autres explications…

    • Romuald dit :

      … tout à fait d’accord, j’ai vu récemment un message pour un train supprimé sur le réseau sud-est pour le motif : difficultés de préparation du train, jusque là rien d’étrange … sauf qu’il s’agissait d’une liaison effectuée de façon régulière par bus ( pas un bus de substitution ) … lol …

    • Bonjour
      Pouvez vous me donner plus de précisions pour étudier ce cas précis?

    • Bonjour
      Les erreurs existent effectivement ainsi que les difficultés qui nuisent régulièrement à la clarté des informations communiquées. En revanche, lorsqu’un motif est avancé il est vrai. La communication de l’info trafic est basée sur une volonté affirmée de transparence. Si certaines erreurs existent ou certains messages semblent incertains, c’est car ils évoluent en temps réel ( au fur et a mesure que le ou les incidents évoluent eux mêmes), il n’y a en aucun cas de tentatives de mensonges.
      Chaque accident de personne mobilise sur le terrain des agents et responsables très marqués par ces situations extrêmes et sollicitent les forces de l’ordre, pompiers, pompes funèbres qui prennent alors le commandement des décisions sur les périmètres concernés. Aucun motif n’est donc avancé s’il n’est pas avéré.
      Concernant votre train de ce matin, il a marqué un retard suite au ralentissement général sur la ligne. Plusieurs trains, dont un inter cité ont été ralentis en raison des pluies et des feuilles mortes créant des problèmes d’adhérence sur la voie ( équivalent du verglas sur la route). Le ralentissement s’est propagé sur différents trains dont le votre créant des retards de 5 à 7 minutes sans incidents majeurs a communiquer…Les annonces auraient cependant du signaler ces ralentissements liés à la météo qui provoquent ces problèmes d’adhérence saisonniers.
      Je transmets donc votre commentaire pour signaler un manque d’info sur ce secteur.

    • Romuald dit :

      Amélie, le temps de retrouver cela … bon par contre, çà n’est pas sur votre ligne que je l’ai vu … sur le coup çà m’a plus amusé qu’autre chose … 🙂

    • Romuald dit :

      Bonjour Amélie :
      le 2 novembre dernier, bus N°853724 supprimé, motif : difficultés lors de la préparation du train en gare
      Si vous voulez aussi la photo, je peux vous l’envoyer mais en message perso …

    • Merci ! C’était dans quelle gare?

Les commentaires sont fermés.