MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le harcèlement sexuel dans les transports… Parlons en !

2
Publié le 5/03/2018

Comment puis-je le signaler un acte de harcèlement dans les transports ?

Le harcèlement constitue une véritable entrave à la mobilité et à l’accès aux transports publics. Dans le but d’aider à sa prévention, la région Île-de-France, Île-de-France Mobilités, SNCF et RATP s’unissent pour vous livrer tous les dispositifs d’alerte.

 

Ne minimisons jamais le harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est un sujet moral dans notre société, il y a presque autant de femmes harcelées que de témoins en situation de harcèlement. Nous parlons de femmes car différentes enquêtes relèvent que ce sont elles qui sont le plus souvent concernées.

 

Dans les transports en commun, nous sommes tous sujets à ce genre de situation à risque. Alors victimes ou témoins, donnez l’alerte !

Comment puis-je donner l’alerte ?

Auprès des services actifs durant les horaires d’ouvertures des réseaux :

En signalant à un agent : en gare et auprès des agents de sûreté.

En appelant à une borne d’appel dans les gares et certaines rames : elles permettent l’entrée en relation directe avec des agents de la ligne.

Auprès des services actifs 24h/24 et 7j/7 :

  • Par téléphone : appelez le 31 17 (appel et numéro enregistrés même si masqué / service et appel gratuits).
  • Par SMS : au numéro 31 17 7 (SMS et numéro enregistrés même si masqué / prix d’un SMS de votre opérateur).
  • Via l’appli 31 17

Attention, ces numéros de services ne se substituent pas à ceux des urgences : 15 Samu / 17 Police / 112 Urgence en Europe.

Quelles informations dois-je communiquer lorsque je donne l’alerte ?

Il est nécessaire que vous soyez le plus précis possible, vous devez donner le plus d’informations dont vous disposez :

Caractérisez le harcèlement sexuel (injures, exhibition, frotteur, attouchement, agression sexuelle, …)

Décrivez l’agresseur (sexe, âge, détails physiques, tenue vestimentaire, …)

Donnez des précision sur l’endroit où a eu lieu le harcèlement (le lieu, l’heure, la station, la gare ou le véhicule roulant, la direction du véhicule, le numéro du véhicule, …)

Oui, mais ensuite il se passe quoi ?

Lorsque l’alerte est donnée (au 31 17 ou au 31 17 7), vous entrez en relation avec un des 45 agents sur la plateforme. Après analyse, votre alerte est transmise au Poste de Commandement de Sécurité de la RATP ou au franciliens RATP et SNCF qui accèdent au visionnage des caméras de vidéoprotection : plus de 50 0000 sur le réseau RATP et 24 000 sur le réseau SNCF.

Une fois l’incident localisé, les agents envoient les équipes de sûreté (RATP ou SNCF, selon les plus proches) sur place accompagnés des forces de police qui patrouillent en permanence sur le réseau.

 

Le harcèlement sexuel constitue un délit

Il ne faut jamais minimiser le harcèlement sexuel. Il est important de le signaler dans les plus brefs délais. Les personnes coupables sont passibles de peine d’emprisonnement.

– Injures et menaces : 6 mois d’emprisonnement et 22 500€ d’amende.

– Exhibition, masturbation en public : 1 an d’emprisonnement et 15 000€ d’amende.

– Exposition à des images pornographiques, avances sexuelles, gestes obscènes : 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende.

– Baiser forcé, mains aux fesses, frottements et autres agressions sexuelles : 5 ans d’emprisonnement et 75 000€ d’amende.

– Viol : 15 ans de réclusion criminelle.

 

Votre lutte est efficace contre le harcèlement et bénéficiera à tous les voyageurs !

2 commentaires pour “Le harcèlement sexuel dans les transports… Parlons en !”

  1. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Ce thème est trop important pour que nous n’en débattons pas, c’est une très bonne idée. Moi-même, je me souviens, il y a quelques années, en gare de St Quentin en Yvelines, avoir « recadré » un type qui avait manqué de respect à une femme. Je l’ai incendié, histoire de lui faire comprendre ce que la victime avait pu ressentir.

    Bonne journée.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,
      Merci pour votre retour. N’oubliez pas également d’alerter les différents services qui pourront agir et surtout sévir dans ces cas là. La scène évitera de se répéter…
      Bonne journée

Laisser un commentaire