MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur la soirée du 15 mai

0
Publié le 17/05/2018

Retour sur l'incident du 15 mai 2018

Mardi 15 mai, le trafic a été fortement perturbé sur les lignes N et TER. Je vous propose de faire un point sur cet incident.

Mardi aux alentours de 16h10, une panne de signalisation survient sur la gare de Paris Montparnasse. Le service électrique est immédiatement contacté, à 16h13.

En attendant l’arrivée des agents du service électrique qui effectueront un diagnostic, le COT réorganise les circulations, le GIV vous informe de la situation via des annonces en gare et les écrans.

 

Une panne de signalisation est un motif qui vous semble peut-être un peu vague ?

La signalisation permet la bonne circulation des trains sur la voie ferrée comme les feux sur la route pour les automobilistes. Lorsqu’une anomalie est détectée, l’indication la plus restrictive s’affiche, interdisant toute circulation de circuler au-delà de l’anomalie.

Le conducteur doit alors rentrer en contact avec les gestionnaires de circulation pour connaître l’origine de l’anomalie et recevoir les consignes de circulation. En effet, ils sont les seuls à pouvoir autoriser le conducteur à franchir le signal, après avoir effectué les vérifications nécessaires. Les services techniques et électriques sont également appelés à se rendre sur place pour déterminer les causes exactes. Celles-ci peuvent être d’origine électrique, mais pas seulement : vol de câble, rail endommagé, etc.

En fonction du diagnostic, une autorisation de circulation peut enfin être délivrée, à vitesse réduite si besoin.

Ces procédures peuvent certes être contraignantes et parfois longues, mais ce qu’il est important de retenir c’est qu’elles servent avant tout à garantir la sécurité des circulations et par conséquent, celle des voyageurs.

Pour revenir à la situation de mardi soir, les agents du service électrique arrivent sur place. Ils obtiennent les autorisations nécessaires pour se rendre sur la voie. Les premières constatations de leur diagnostic arrivent vers 18h10.

Rapidement les experts constatent que cette panne touche 1 joint en caoutchouc qui est défaillant suite à un défaut de fabrication. Il faut le remplacer. L’opération est complexe et longue, il notamment faut scier une partie du rail.

Le trafic ne pourra pas reprendre avant 20h sur les voies 10 à 15.

Le COT allège le plan de transport : les missions Sèvres sont supprimées dans les deux sens de circulation.

Les trains à destination de Rambouillet,  Mantes La Jolie et Plaisir Grignon sont directs de Paris à Versailles.  A l’inverse, les missions en provenance de Rambouillet, Mantes La Jolie et Plaisir Grignon sont omnibus entre Versailles et Paris.  Les voies 10 à 15 sont à ce moment-là inaccessible à cause de la panne.

 

Au même moment, à 19h17, une aiguille permettant de diriger les trains sur la bonne voie, ne répond plus. L’aiguille se trouve devant la gare de Vaugirard.

A 19h37, les experts trouvent la cause de ce souci : un boitier électrique permettant la bonne position de l’aiguille n’est plus alimenté. Une astreinte voie est également appelé pour intervenir rapidement sur ce problème.

A 20h01, l’aiguille est réparé et le problème résolu.

Suite à la panne de signalisation, il faut écrire manuellement les itinéraires (ndlr : cela est fait par ordinateur lorsque la circulation est fluide.) Cela prend plus de temps que d’habitude (entre 10 à 30 minutes de retard.). Il est nécessaire d’attendre qu’un train parte de la gare pour en faire rentrer un autre. En effet, 7 agents travaillent sur les voies 10 à 15 à l’entrée de la gare, ils ont besoin de place pour réparer le dysfonctionnement mais aussi d’être protégés car cette zone est dangereuse. Les trains doivent passer au ralenti.

A 20h15, les voies 10, 11, 12,14 et 15 sont de nouveau accessibles. Seule la voie 13 reste inaccessible. Jusqu’à la fin de service, la circulation ne sera pas possible sur la voie 13. Une intervention a été effectuée dans la nuit de mardi à mercredi.

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire