MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Retour sur la soirée du 3 juillet : interruption de la ligne U

Aiguilles
7
Publié le 10/07/2019

Une panne d'aiguillage a totalement interrompu les circulations sur la ligne U pendant 2 heures avant une reprise très progressive. Revenons plus en détail sur les conséquences de cette panne.

17h52 : un dysfonctionnement est constaté sur un aiguillage.

Or, cet aiguillage est important car il permet aux trains de la ligne U en provenance de La Défense d’entrer sur le réseau Montparnasse et d’arriver à Versailles-Chantiers.

Plan de voies - Secteur de Porchefontaine
Le secteur de Porchefontaine, où les trains de la ligne U en provenance de La Défense arrivent

 

L’origine de ce dysfonctionnement est confirmée à 18h13. Des équipes sont alors appelées sur place pour effectuer les réparations au plus vite.

Côté circulations, le train VERI (La Défense 17h29 – La Verrière 18h12), qui était arrêté en amont de cet aiguillage, est exceptionnellement dévié à Versailles-Rive Gauche pour permettre aux voyageurs de poursuivre leur trajet en rejoignant Versailles-Chantiers (accessible à pied ou en bus).

Le train VERI (La Défense 17h44 – La Verrière 18h27) qui le suit est terminus à Chaville-Rive Droite puis est acheminé plus loin sur la ligne de façon à ne pas bloquer les trains de la ligne L.

Le trafic a été interrompu pour deux raisons. La première est bien sûr pour permettre aux équipes techniques de procéder aux travaux de réparation dès que possible et en toute sécurité. La seconde raison est pour limiter l’effet de congestion sur la ligne U, qui, par effet boule de neige, a touché la ligne L puisque les lignes L et U partagent les mêmes voies entre La Défense et le secteur de Viroflay.

 

20h : le trafic reprend très progressivement.

L’aiguillage qui était en panne permet de nouveau le passage des trains de la ligne U en direction de Versailles-Chantiers.

Le premier train à circuler est le train VERI (La Défense 20h14 – La Verrière 20h56). Il a été retenu durant 15 minutes en gare de Saint-Cloud afin de fluidifier les circulations sur les lignes L et U. Les autres trains DEFI et VERI de la soirée ont également subi des retards pouvant aller jusqu’à 1 heure.

 

Ce qu’il faut retenir de cet incident

  • Les lignes L et U partagent les mêmes voies entre La Défense et le secteur de Viroflay. Les deux lignes se séparent un peu en amont de Viroflay-Rive Droite. Ainsi, si l’une des deux lignes est perturbée ou interrompue, l’autre risque fortement d’être touchée. Les équipes en charge des circulations doivent ainsi être réactives pour limiter la propagation des perturbations d’une ligne à l’autre.
  • Malgré la reprise progressive du trafic à 20h, des retards ont subsisté jusqu’à 22h. En effet, lors d’un tel incident, le plan de transport se retrouve désorganisé. D’une part, il faut fluidifier de nouveau les circulations, un peu à la manière d’un embouteillage qui se termine sur une autoroute. D’autre part, les rames et les conducteurs finissent par ne plus être au bon endroit, au bon moment, ce qui peut causer la persistance de retards et de suppressions par la suite.
  • Lorsque la ligne U est interrompue mais que les lignes C; L et N continuent de circuler, il vous est possible d’emprunter la ligne T6 du tramway entre Viroflay-Rive Gauche (lignes C et N) et Viroflay-Rive Droite (ligne L). Moyennant un temps de trajet supplémentaire, vous pouvez néanmoins rejoindre n’importe quelle gare habituellement desservie par la ligne U.
  • Même si la ligne U ne dessert pas la gare de Porchefontaine, elle passe dans ce secteur : il est même stratégique pour les circulations puisque c’est ici que les différentes voies des lignes C; N/TER; U se « réorganisent » en fonction de leurs directions respectives. C’est pourquoi les informations qui vous ont été communiquées indiquaient « un incident affectant la voie à Porchefontaine ». (petit clin d’oeil à PFalk qui m’a posé, à juste titre, la question en commentaire récemment 😉 )

 

Je suis vraiment navré de cette soirée éprouvante pour vous. Vos remontées sur Twitter font état de l’affluence causée par cette interruption, la longue durée de celle-ci et l’évolution de la situation qui a causé une modification de l’heure de reprise estimée. Je vous invite également à me faire part de vos retours sur cet incident dans les commentaires, qui seront précieux pour les équipes de la ligne.

7 commentaires pour “Retour sur la soirée du 3 juillet : interruption de la ligne U”

  1. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonsoir Adam, et merci pour ces explications et le déroulé de cet incident, … et pour le clin d’œil !
    Je ferai pour ma part 2 remarques :
    D’une part je suis surprise de voir que le début de l’incident se situe vers 17h45 (avec le déroutement du VERI de 17h29) ; l’application SNCF a été mise à jour tardivement… j’ai regardé vers 18h05 et les VERI de 18h14 et 18h29 étaient indiqués comme prévu et pas d’alerte non plus.
    D’autre part les annonces sonores en gare de Saint-Cloud incitaient les voyageurs à aller à Versailles RD et prendre le bus ; alors que les bus ne transportent que très peu de personnes par rapport à un train de la U de 8 voitures en heure de pointe. Il serait plus raisonnable de les envoyer à Viroflay RD et de gagner la gare de Viroflay RG pour attraper la N ou la C (ce que j’ai fait) et comme vous le préconisez Adam dans votre article.
    Et enfin les causes de ce dérangement d’aiguillage à Porchefontaine ne sont pas indiquées : vétusté des infrastructures je suppose ? Enfin, c’était réparé pour le lendemain matin, merci aux équipes travaux !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Merci de votre retour. En fait, pour être plus précis, c’est à 18h13 que le problème a été confirmé mais il a effectivement commencé aux alentours de 17h50.
      En effet, le VERI de 17h29 est arrivé à l’heure prévue en amont de Porchefontaine, vers 17h50. Au niveau de l’aiguillage lui permettant d’entrer dans le secteur de Porchefontaine (la zone illustrée dans l’article), la signalisation lui a imposé un arrêt. En parallèle, les équipes se sont aperçues que cette signalisation a imposé cet arrêt par mesure de sécurité. En effet, au moindre dysfonctionnement sur un aiguillage, la signalisation qui lui est associée est conçue pour empêcher les trains d’y passer, par précaution.

      Mais je comprends que la chronologie telle que décrite dans l’article puisse prêter à confusion. Je le corrige dans les minutes qui suivent 😉

      Concernant votre remarque au sujet de l’application SNCF : vers 18h05 le problème n’était pas encore confirmé, ce qui explique pourquoi les VERI suivants n’ont pas été immédiatement indiqués comme étant supprimés, mais aussi pourquoi l’alerte est arrivée plus tard. De mémoire, j’ai reçu l’alerte sur mon téléphone personnel aux alentours de 18h15. Il faut également noter qu’à cette heure-ci, on était au début de l’incident, ce qui signifie que les équipes étaient encore en train de réajuster le plan de transport au cas par cas : les confirmations de suppressions de trains DEFI/VERI ont commencé à arriver aux alentours de 18h30.

      Pour les annonces que vous avez entendues en gare de Saint-Cloud, j’avoue être surpris et je ne saurais pas vous dire pourquoi cette alternative a été proposée. Je transmets votre remarque à mes collègues de la ligne L (Saint-Cloud étant géré par les équipes de cette ligne).

      Pour ce qui est de la cause de ce dérangement d’aiguillage, la vétusté n’est pas en cause. Il s’agissait d’un problème mécanique sur l’une des pièces du dispositif d’aiguillage.

      Bonne journée à vous 🙂

  2. PFalkPasser en mode normal dit :

    Ah oui je comprends mieux le déroulé de l’incident, merci :-). Car je suis arrivée à La Défense vers 18h25 pour constater que la U était interrompue, j’étais plutôt contrariée !
    Et merci pour la cause du dérangement de l’aiguillage. Il y avait pourtant des travaux de nuit de maintenance des voies cette semaine-là, il me semble ?

    • AdamPasser au statut dit :

      J’imagine que cela n’a pas été simple pour vous, en effet 🙁
      À ma connaissance, il n’y avait pas de travaux de nuit ou de maintenance dans ce secteur.

  3. nico92Passer au statut dit :

    Bonjour Adam

    J’aimerai comprendre pourquoi les trains de la ligne N, le RER C et les TER n’était pas concernées ?

    Pourtant à Porchefontaine il y a un seul est même aiguillage n’est-ce-pas ?

    Et concernant le train VERI de 17h44 ou est-t-il partie après sont terminus a Chaville Rive Droite ?

    Adam c’est pour cela qui faut créer un voie centrale peut-être en gare de Sévres Ville d’Avray ou Chaville Rive Droite ou Viroflay Rive Droite ça serait plus simple pour le train de faire demi-tour ?

    Merci de votre compréhension .

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour nico92,

      Les lignes N et TER n’ont pas été touchées par cet incident car l’aiguillage concerné n’est utilisé que par les lignes C et U. La ligne C a donc bien été touchée par cet incident : le trafic a été interrompu entre Chaville-Vélizy et Versailles-Rive Gauche / Saint-Quentin-en-Yvelines.

      À Porchefontaine, il n’y a pas qu’un seul aiguillage, au contraire, il doit y en avoir environ une bonne dizaine ! 🙂 Sur le schéma présenté dans l’article, de façon simplifiée, on peut dire qu’à chaque fois que deux traits continus se croisent (un trait représente une voie), il y a un aiguillage.

      Pour le train VERI de 17h44, il est resté dans ce secteur jusqu’à la fin de l’incident. Par la suite, je ne suis pas en mesure de vous dire où il a été envoyé mais deux solutions sont possibles : soit il est retourné sur les voies de garage de Trappes, soit il est allé jusqu’à La Verrière pour assurer un DEFI dans l’autre sens.

      Sur le principe d’ajout de voies centrales, je comprends votre idée mais dans les faits, sa mise en oeuvre n’est pas à l’ordre du jour et il est même peu probable qu’il soit réalisée. En effet, ces deux gares sont situées dans un environnement complexe : d’une part, il y a beaucoup d’habitations autour d’elles et d’autre part, le relief (collines, pentes) rend leur agrandissement très délicat.

      Bonne soirée 🙂

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir à tous

      Effectivement comme le précise Adam il est impossible pour des raisons géographiques d’envisager l’ajout d’une voie centrale au-delà de St-Cloud vers Versailles-RD, et le tunnel de Montreuil sous la D185 interdit la circulation des rames de la U jusqu’à Versailles-RD

      En ce qui concerne le VERI de 17h44, s’il a été rendu terminus Chaville-RD, on peut penser que les COT de PSL et PRG auront déterminé qu’il y avait intérêt à libérer les voies pour les trains L Sud, la rame de la U pouvant par exemple stationner en pleine voie en aval de la bifurcation de Viroflay vers Chantiers (contrairement à une rame transportant des voyageurs bien sur)

      Si les circonstances le justifient et le permettent, il existe une troisième possibilité: retourner le VERI en aval de Viroflay-RD pour le ramener à quai voie 2 et repartir vers la Défense. Dans ce cas, le VERI est rendu terminus Viroflay-RD et cette solution permet le transfert des voyageurs sur le T6.

      En ce qui concerne l’acheminement voyageurs, lorsque la U est interrompue au-delà de St-Cloud, il est effectivement fréquent de proposer un transfert par la ligne de Versailles-RD qui permet au moins 4 solutions:
      – Viroflay-RD et T6 (pour rattraper RG)
      – Montreuil et bus R (jusqu’à Chantiers)
      – Versailles-RD et bus G ou H (les deux lignes desservent Chantiers)

Laisser un commentaire