MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Retour sur les interruptions des 15 – 16 – 17 juillet sur la ligne N

Aiguilles
2
Publié le 22/07/2019

Un bagage abandonné à Paris-Montparnasse, une chute d'arbre sur les voies de l'axe Dreux et une opération de déminage à Saint-Cyr ont interrompu le trafic sur la ligne N durant ces trois soirées. Revenons plus en détail sur ce qui s'est passé.

Lundi 15 juillet : un bagage abandonné à Paris-Montparnasse

15h33 : une valise est découverte en gare de Paris-Montparnasse

C’est l’équipe cynophile qui l’a trouvée devant la voie 13, au milieu de la zone Transilien. Le chien ayant marqué la valise (c’est-à-dire qu’il l’a identifiée comme étant suspecte), une demande d’intervention de démineurs est réalisée.

Un périmètre de sécurité est alors établi entre les voies 9 et 17. Il sera élargi d’une part jusqu’à la voie 7 et d’autre part jusqu’à la voie 18. Or, il recouvre donc l’ensemble des voies dédiées à la ligne N, ce qui signifie qu’aucun train ne peut arriver ou partir de Paris-Montparnasse. Cela cause ainsi une interruption du trafic entre Versailles-Chantiers et Paris-Montparnasse. En effet, dans le sens Versailles > Paris, il n’existe pas de point de retournement pour les trains entre ces deux gares.

16h05 : les démineurs débutent leur intervention.

16h15 : l’intervention est terminée, le périmètre de sécurité est levé.

Les circulations reprennent alors très progressivement en ce début de période de pointe mais celle-ci va tout de même être marquée par des suppressions et des modifications de desserte de trains.

 

Mardi 16 juillet : une chute d’arbre sur les voies de l’axe Dreux

17h46 : des défauts d’alimentation électrique sont constatés sur l’axe Dreux

Plus précisément, il n’y a plus d’alimentation électrique sur 18 kilomètres. Les équipes pensent rapidement à une rupture caténaire et vont donc demander à ce qu’une vérification visuelle des installations soit effectuée sur place. Pour cela, elles vont solliciter un conducteur dont le train est situé à proximité.

 

18h06 : les circulations doivent être interrompues entre Plaisir – Grignon et Dreux.

  • C’est le conducteur du train DAPO (Paris-Montparnasse 16h58 – Dreux 18h09) qui va être en charge d’inspecter les caténaires. Comme le train ne peut plus progresser jusqu’à Dreux, il est rendu terminus pour les voyageurs. Il va donc être utilisé pour permettre au conducteur de se rapprocher de la zone concernée et d’effectuer l’inspection.
  • Le train DAPO (Paris-Montparnasse 17h28 – Dreux 18h39) est arrêté à Tacoignières – Richebourg.
  • Le train DAPA (Paris-Montparnasse 17h43 – Dreux 18h43) est arrêté à Montfort-l’Amaury – Méré.
  • Le train DAPO (Paris-Montparnasse 17h58 – Dreux 19h09) est terminus Plaisir – Grignon car il ne peut pas aller plus loin (les trois autres trains cités ci-dessus étant arrêtés devant lui). Il va assurer un trajet Plaisir-Grignon > Paris-Montparnasse pour éviter un « trou de desserte » en direction de Paris, c’est-à-dire un intervalle de temps trop important entre le passage de deux trains qui ferait attendre les voyageurs bien plus de temps que la fréquence habituelle.

 

18h31 : le conducteur du train DAPO de 16h58 fait part de ses constatations.

C’est un arbre qui est tombé sur les installations électriques ferroviaires. Il est alors entré en combustion et a déclenché un incendie qui s’est étendu sur 400 mètres. Les pompiers sont rapidement avisés pour intervenir dès que possible.

 

20h11 : l’incendie est éteint et les pompiers quittent les lieux.

Néanmoins, les voies sont encore encombrées par l’arbre. L’entreprise d’élagage est en route pour intervenir.

 

21h45 : l’élagage est terminé.

Après vérifications, la circulation va pouvoir reprendre très progressivement sur la voie 1 (sens Paris > Dreux).

En revanche, sur la voie 2 (sens Dreux > Paris), une intervention complémentaire est nécessaire : l’alimentation électrique ne va pas pouvoir revenir tout de suite. Ainsi, seuls les trains en mode thermique peuvent circuler. C’est le cas du train Intercités n°3450 (Granville 18h45 – Paris-Montparnasse 22h05). En effet, il est assuré en Régiolis, matériel roulant apte à la circulation dans ces deux modes, contrairement aux locomotives de la ligne N qui n’ont qu’un mode de fonctionnement électrique. Il va exceptionnellement s’arrêter à Houdan, Montfort-l’Amaury – Méré, Plaisir – Grignon et Versailles-Chantiers. Après le passage de ce train, la circulation sera de nouveau interrompue sur cette voie afin de permettre l’intervention de l’entreprise d’élagage et la réparation des installations électriques.

 

23h43 : la voie 2 est de nouveau ouverte aux circulations.

 

 

Mercredi 17 juillet : une opération de déminage à Saint-Cyr

Entre 20h45 et 22h45, une interruption des circulations a été imposée par la préfecture au niveau de la gare de Saint-Cyr. En effet, une opération de déminage a eu lieu durant cette période afin de désamorcer un obus de la Seconde Guerre Mondiale retrouvé à 100 mètres des voies, entre Versailles et Saint-Cyr. Cette opération a nécessité l’établissement d’un périmètre de sécurité aux alentours de cette zone : il incluait les 6 voies de la ligne.

Le plan de transport doit alors être rapidement réorganisé : il faut désigner les derniers trains à circuler avant de fermer les voies à la circulation, préparer les informations à communiquer sur les différents canaux (écrans, appli…), assurer une prise en charge des voyageurs et répartir les équipes et les rames de façon à ce que les derniers trains en soirée puissent tout de même circuler une fois l’intervention terminée.

Le trafic a finalement repris autour de 23h mais le trafic est resté perturbé jusqu’en fin de service. En effet, lors d’une telle interruption, le plan de transport est désorganisé : les trains et les conducteurs ne sont plus  situés au bon endroit, au bon moment pour assurer leurs différents allers-retours.

2 commentaires pour “Retour sur les interruptions des 15 – 16 – 17 juillet sur la ligne N”

  1. nico92Passer au statut dit :

    Bonjour Adam

    Pouvez nous dire que c’est t-il passée ce jeudi 25 juillet ?

    Car 2 perturbations en une seule journée ça fait beaucoup !!!

    Et de plus ce matin ce 26 juillet nous avons eu plusieures trains de ligne N supprimeé ?

    Merci de votre compréhension .

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour nico92,

      Je suis vraiment navré de cette soirée particulièrement pénible pour l’ensemble des voyageurs 🙁 Hier soir, un train est tombé en panne au niveau de Versailles. Par la suite, des voyageurs sont descendus sur les voies, ce qui a nécessité l’interruption des circulations conformément aux procédures de sécurité. Plus tard dans la soirée, un incendie faisant suite à la foudre s’est déclenché dans le secteur de Saint-Cyr. Les circulations ont de nouveau été interrompues afin de permettre l’intervention des pompiers en toute sécurité.

      Je suis en train de rassembler plus d’éléments pour rédiger un retour sur incident détaillé : il sera publié dès que possible.

      Bonne fin de journée.

Laisser un commentaire