MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Des Quais réduits en gare de Clamart durant les travaux

2
Publié le 15/11/2016

photo-1Le projet de la future gare souterraine de Fort d’Issy- Vanves-Clamart nécessite des travaux de grande ampleur qui peuvent être source d’inconfort pour les voyageurs de cette gare.Néanmoins, la volonté de limiter au maximum les nuisances sonores pour les riverains et , les délais fixés par le chantier du Grand Paris Express ne permettent pas de réaliser ces travaux uniquement de nuit. Impossible aussi de condamner durant quelques semaines ou mois cette gare aux voyageurs de la ligne N !
Il a donc fallu mettre en place des dispositifs pour permettre d’assurer à la fois le cheminement voyageur et la réalisation des travaux.

Je vous propose de faire le point ici sur chaque contrainte actuelle que vous percevez et sur les motivations qui ont conduit aux mesures en place.

Que ce soit pour les voyageurs comme pour les agents travaillant sur le chantier, des procédures sont donc mises en œuvre pour assurer les travaux en préservant la sécurité de toutes les personnes présentes sur le site. Ainsi les surfaces de cheminements doivent effectivement être réduites sur une partie du quai ainsi que sur le parvis de la gare.

La situation actuelle en gare de Clamart.

Des travaux indispensables pour une transformation de votre gare imminente

Les travaux qui ont actuellement lieux visent à préparer les futures étapes d’aménagement de la très prochaine gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart et principalement l’arrivée de la passerelle provisoire qui vous permettra de rejoindre le quai central et le quai 1 depuis le parvis de la gare. La ligne de contrôle, les automates de vente et les écrans d’information seront déplacés à l’entrée de la passerelle et la signalétique de la gare sera entièrement revue.
Le souterrain de la gare sera définitivement fermé dès la mise en service de cette passerelle provisoire en janvier 2017 qui sera couverte et équipée d’ascenseurs.
Les palissades du chantier délimitent donc dans un premier temps l’espace nécessaire à la création des futurs piliers qui soutiendront la passerelle. Pour implanter ces appuis, il est indispensable de réaliser des fondations.
L’espace nécessaire au chantier a été mis en place en fonction de la future position des appuis et a été réduit au maximum afin de conserver le plus de place possible pour la circulation des voyageurs sur le quai, mais la place restante est effectivement obligatoirement réduite.

Les mesures mises en place

Afin de tenir compte à la fois des contraintes du chantier et des besoins des voyageurs, le positionnement des arrêts des trains long et court a été modifié.

Dans le sens Province>Paris, pas de changement, les flux restent maitrisables en conservant les arrêts sur les points classiques.

  • Les trains courts s’arrêtent au niveau de la fin de la marquise
  • Les trains longs s’immobilisent en bout de quai, permettant ainsi d’étendre suffisamment les flux sur la zone élargie pour ces trains qui mobilisent un flux voyageur plus important.

Dans le sens Paris >Province : Il y a par contre un changement.

Les trains ne partent plus du début du quai côté province car le point d’arrêt des trains a été déplacé. Le quai 1bis a été rallongé côté Paris et l’extrémité du quai (côté province) va prochainement être détruite pour la création de la gare du Grand Paris (d’où la nécessité d’anticiper le déplacement de la pancarte d’arrêt des trains sur le quai 1bis).

  • Les trains longs et courts s’arrêtent donc désormais en milieu de quai, au niveau de la fin de la partie abritée.

Ce choix peut paraitre illogique pour les voyageurs actuels de la gare, mais il correspond au positionnement définitif des trains car il tient compte des différentes étapes qui sont en train de se mettre en place.
La partie entrée quai, le souterrain, la ligne de tourniquets (CAB) et l’extrémité du quai sous la marquise disparaitront donc au profit de la future gare du Grand Paris. Les positionnements actuels prennent donc en compte cet avenir très prochain et les différentes étapes de travaux qui vont rapidement se succéder pour offrir à notre gare son nouveau visage.

Afin d’accompagner les voyageurs dans cette période de transformation et de cheminement perturbé, des agents en renfort, vêtus de gilets rouges ont été mis en place pendant les périodes d’affluence pour canaliser les flux et encourager chacun a bien se répartir sur les quais et à ne pas stationner dans la zone réduite.

Cette période compliquée pour tous devrait cependant bientôt évoluer, car de leurs côté les travaux évoluent aussi…d’autres étapes sont donc à prévoir, au rythme de l’avancée des travaux !

Les prochaines étapes

  • Cette semaine, la fin des travaux de création de fondations du pilier de la passerelle des travaux sur le pilier porteur de la passerelle vont permettre de déplacer un peu les palissades de chantier et de récupérer rapidement un peu d’espace sur la partie rétrécie du quai

 

  • Début décembre, le pilier de la passerelle sera mis en place (cela permettra de libérer encore un peu plus le quai)

 

  • Fin janvier 2017: D’importants travaux seront réalisés sur la ligne N dont certains nécessiteront une interruption totale des circulations entre Montparnasse et Versailles au court de plusieurs weekend ( RDV très prochainement sur le blog pour tous les détails de ces #WeekendTravaux) . La passerelle provisoire sera ainsi mise en service et les quais seront dégagés des palissades de chantier. Des abris quai supplémentaires seront enfin installés pour compenser la réduction de la zone couverte nécessaire à l’implantation de la passerelle.

 

  • Dès le 10 novembre, l’accès au quai V1 (quai de secours) se fera provisoirement par le parvis de la gare. A terme il se fera aussi par la passerelle provisoire, comme pour le quai central. Des affiches et des flyers sont présents en gare depuis le début de cette semaine !

Et bien sûr nous reviendrons sur le blog sur les différentes étapes de cet impressionnant chantier au cœur de notre ligne N !

à lire aussi

Le souterrain de Clamart ferme ses portes…provisoirement !

#GPEClamart : la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart, la gare du métro parisien de demain !

#GPEClamart : Travaux du Grand Paris…les Différentes phases !

2 commentaires pour “Des Quais réduits en gare de Clamart durant les travaux”

  1. duongPasser au statut dit :

    Bonjour. Je découvre ce matin dans le « mag num » avec stupéfaction ces week-ends d’interruption totale de la circulation entre Paris et Versailles dès janvier 2017. Sachant que je travaille le samedi, serait-il possible de savoir si la ligne TER sera également totalement interrompue entre ces gares aux mêmes dates ? Merci d’avance de votre réponse.

    • Bonjour @duong,

      Comme vous avez pu le voir dans le journal des lignes N et U « MAG NUM » ainsi que sur le blog, les 5 premiers week-ends de l’année 2017 verront la circulation être totalement interrompue entre Paris et Versailles. Tout comme les Transilien, les TER seront donc terminus à Versailles Chantiers. Pour assurer au mieux vos déplacements lors de ces week-ends d’interruption, les différents moyens de transports de substitution ( ligne U, RER C, bus…) à la ligne N seront renforcées et prochainement un outil va faire son apparition sur le blog pour vous permettre de préparer vos voyages durant ces périodes d’interruption. Nous en reparlerons très vite sur le blog !

Les commentaires sont fermés.