MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Le point sur l’incident du 20 février

11
Publié le 21/02/2017

La circulation a été fortement perturbée lundi 20 février sur les lignes N, U et TER. Le conducteur impacté par la panne du train lundi matin a souhaité revenir sur ce qu’il a vécu. Vous pouvez lire ici son récit. Je vous propose de faire un point sur l’incident impactant la pointe du soir.

Lundi 20 février, à 16h24, en gare de Clamart, un responsable du chantier des travaux de Clamart alerte qu’une antenne radio menace de tomber sur les voies en direction de Paris.

 

Photos Constantin Sarafian. Merci ! https://twitter.com/C_Sarafian

Pour analyser la situation et permettre de faire des travaux en toute sécurité, une coupure immédiate de courant entre Paris Montparnasse et Versailles Chantiers est ordonnée.

A 16h26 les circulations sont alors interrompues entre Versailles et Paris. 2 trains sont arrêtés à quai, un à Vanves et un à Sèvres en attente d’information pour continuer leur trajet.

Au même moment, le COT déclenche le protocole de gestion de crise, les régulateurs informent tous les conducteurs en circulation sur le secteur et les GIV se chargent d’alimenter les écrans et les médias à distance de l’interruption de circulation.

Après vérification des installations, les voies du secteur de Versailles sont remises sous tension électrique pour permettre aux trains de la ligne C et de la ligne U de circuler.

A 16h49, le plan de transport suivant est appliqué:

Aucun train ne circule entre Paris et Versailles Chantiers, les missions Plaisir et Sèvres sont supprimés dans les deux sens de circulation, les missions Dreux sont omnibus de Plaisir Grignon à Versailles Chantiers, une mission Rambouillet  sur 2 circule au départ de Versailles Chantiers et les missions Mantes circulent également à partir de Versailles. Les TER partent et arrivent de La Verrière.

Les experts envisagent de faire partir certaines rames garées à Montparnasse, néanmoins il est nécessaire de ré-alimenter la ligne. Les trains ne peuvent repartir  vers Paris pour prendre des voyageurs en utilisant la voie 2 ou 2 bis car celle-ci est coupée. Seule la voie 1 à Clamart est disponible ce qui permettrait de faire circuler trois trains au départ de Paris Montparnasse :  deux trains en direction de Mantes-la-Jolie rendus omnibus à partir de Viroflay Rive-Gauche et un train en direction de Dreux omnibus à partir de Versailles pour permettre à un maximum de voyageurs de  rejoindre notamment la gare de Versailles Chantiers.

Les Volontaires de l’information ainsi que les agents en gare se mobilisent pour venir vous informer notamment à Paris Montparnasse.

Plusieurs solutions sont possibles pour rétablir les circulations ;  les équipes SNCF sont en attente d’information pour choisir la meilleure solution.

L’arrivée d’une équipe caténaire est prévue à 17h30.

A 17h37, il est décidé qu’un mat neuf à proximité du chantier sera utilisé pour transférer le mat radio sol train, qui menace de tomber. Cette opération nécessite une grue routière.

Les trains partent au compte-goutte en gare de Paris-Montparnasse, la voie 1 étant toujours en circulation.

La grue arrive près de la gare de Clamart à 18h10. 30 minutes sont nécessaires pour son installation. La grue va surplomber les voies pour remplacer le mat accidenté. Les circulations sur la voie 1 vont être interrompues pour réaliser cette manœuvre en toute sécurité.

Le dernier train de la ligne N à partir de Montparnasse avant l’opération de grutage sera le 165855 à 18h58, le dernier TER le 862439 à 18h54 et le dernier intercités partira à 19h41.

A 18h49 la grue est en place.  L’opération consiste à positionner une sangle sur le mat pour le faire descendre au sol en toute sécurité. Toutes les mesures de sécurité sont prises.

A 19h41, le train 3541 en gare de Paris Vaugirard part.

A 20h39, le mat de l’antenne est posé au sol. Les travaux sur le nouveau mat pourront être effectués cette nuit par les services telecoms.

La circulation des trains, avec un plan de transport adapté, reprendra aux alentours de 22h00 pour permettre la restitution du chantier en toute sécurité.

Les travaux pour remettre l’antenne radio en état se sont déroulés cette nuit jusqu’à 4h du matin.

à lire aussi

Le point sur l’incident du 20 février au matin… côté conducteur

11 commentaires pour “Le point sur l’incident du 20 février”

  1. LLORENS Michel dit :

    Merci pour toutes ces précisions. Merci également pour la réactivité à la menace et à son traitement.

  2. Jimbo dit :

    Une seule question; Pourquoi l’antenne s’est retrouvée dans cet état ? Est-ce lié directement aux travaux ?

  3. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Bien que j’ai été pénalisé, comme beaucoup d’autres, chapeau aux équipes sur place.

    Bonne soirée.

  4. Phil78Passer en mode normal dit :

    J’ajoute, un grand merci au conducteur de la ligne U du train dans lequel je me trouvais hier soir(depart La Verrière 17h50)qui n’a eu de cesse de donner des informations à chaque station, pour indiquer comment rejoindre Paris le plus aisément possible.

    Bonne soirée.

  5. ErwannPasser au statut dit :

    … Et un énorme bravo au conducteur du DEFI de 17h44 (La Défense, +6mn) pour sa communication Claire, concise, précise… un modèle qui devrait server d’exemple à tous!

  6. Une enquête est en cours formidable mais aura t’on connaissance du résultat ou comme d’habitude tout sera étouffé ???
    Ou en est l’enquête concernant l’obstruction de la voie par un wagon des équipes de maintenance oublié et heurté par un train il y a maintenant plusieurs mois et entrainant aussi des retards considérables??
    Ou en est cette enquête svp que l’on puisse au moins espérer avoir une conclusion de tous ces accidents engendrant retards après retards pour vos usagers??
    merci d’avance (pas merci en revanche pour la censure dont j’ai fait l’objet mais bon…)

  7. Mael MonnierPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Une fois l’antenne posée au sol à 20h39, pourquoi a-t-il fallu attendre 22h pour la reprise de la circulation ?

    Côté TER l’origine / départ La Verrière était pour quelques trains (on ne savait pas bien lesquels malgré le compte Twitter), sans qu’on sache l’heure de départ là-bas. C’est toutefois mieux qu’à une époque où plus aucun TER ne circulait si coupure Paris / Versailles. Info à améliorer encore donc.

    Côté Transilien, train ROPO pris à SQY à 18h15, pas d’info à bord pour informer au sujet de la correspondance TER à La Verrière. En gare de La Verrière aucune annonce haut parleur (les prochains TER intéressaient aussi les voyageurs Transilien allant à Rambouillet), mais des « gilets rouges » (assistance SNCF). Moyen donc.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Mael Monnier,
      Après la dépose de l’antenne au sol, il a fallu restituer les voies, dégager le chantier et l’aménager pour que la réparation de la radio sol train soit prête pour le chantier prévu la nuit.
      Merci pour vos retours

  8. V dit :

    J’ai reçu un mail d’alerte à 18H indiquant qu’il n’y avait plus de train pour Versailles-Chantiers jusqu’à 20H – j’ai retardé mon départ à cette heure-là, pour découvrir à 19H45 une gare Montparnasse-Pasteur désertée, sans personnel, composteurs ceinturés comme une scène de crime, et apprendre ensuite qu’il y avait eu des départs (limités certes) depuis 18H et que le dernier train venait de partir, à 19H40 ! Si je n’avais pas reçu ce mail erroné, j’aurais voyagé sans encombre jusqu’à Versailles. Pourquoi ce communiqué mensonger qui m’a fait perdre quasiment 3 heures ? Dans la gare principale, le personnel s’est étonné de la teneur des informations reçues, sans rapport avec la réalité. Sentiment très prononcé d’être passé pour le dindon de la farce.

Laisser un commentaire