MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les incidents du jeudi 23 mars

32
Publié le 23/03/2017

La circulation a été fortement perturbée sur les lignes N et U ce matin : le point sur les événements.

 

A 6h43, Une panne d’aiguillage voie 12 retarde le train 164653  en direction de Mantes La Jolie  au départ de Paris Montparnasse. Le régulateur prévient le COT, et les experts voies sont contactés pour aller effectuer une vérification de l’aiguille. Pendant ce temps, le COT se charge de prévoir un plan de transport adapté à la situation.

Le train est retardé d’environ 10 minutes, le temps que l’aiguille soit manœuvrée manuellement et que le train reparte.

A 7h07, les circulations à destination de Dreux, Rambouillet et Mantes sont alors impactées, les GIV se chargent de vous avertir via les canaux d’information à distance, des annonces et les écrans Infogare. La reprise du trafic est estimée à 8h30.

Le trafic est retenu quelques minutes en gare de Paris au départ et à l’arrivée des trains, pour que les équipes voies aillent vérifier l’aiguille.

A 7h14, après constatations et vérifications de l’aiguille par les équipes voies, celle-ci est toujours en panne;  Pendant ce temps il est impossible d’utiliser les voies 9 à 12, les trains partent au compte-gouttes de Paris. La réparation pourra s’effectuer vers 7h40.

A 8h, les équipes détectent la panne. La réparation est complexe et dure au minimum 20 minutes, elle se finalisera après la pointe. Le trafic reprend progressivement.

 

25 minutes après, à 8h25, une alerte de sécurité est émise par un TER en provenance de Nogent-Le-Rotrou: des personnes circulent sur les voies entre St Cyr et Versailles Chantiers. Tous les trains dans ce secteur doivent alors s’arrêter jusqu’à tant que l’alerte de sécurité soit levée.

Un agent est descendu sur les voies et à vérifier le secteur pour s’assurer qu’il n’y avait plus personne dans les voies.

A 8h47, l’alerte de sécurité est levée et les trains peuvent repartir.

Néanmoins, après cette interruption de trafic, des retards subsistent le temps que tous les trains se remettent en marche normal.  Le trafic a repris normalement à 11h21.

L’aiguille a quant à elle été réparée après la pointe du matin par les équipes.

32 commentaires pour “Retour sur les incidents du jeudi 23 mars”

  1. Nico7895 dit :

    Mises à part les grossières fautes d’orthographe qui mettent à mal la crédibilité de ce flash info, merci pour cette communication

  2. La vérité dit :

    Le train N montparnasse – Rambouillet départ 18h45 part à 18h48 ! Aucune raison. ..
    Arrivée st cyr 30 minutes après (au lieu d’une vingtaines).
    Magnifique.

  3. NDPasser au statut dit :

    Une belle journée de démonstration d’incompétence aujourd’hui. On démarre le matin avec des successions d’annonces contradictoires sur l’interruption/reprise du trafic. Puis ensuite, la bonne idée du matin, on arrête la ligne U au Val d’or pour qu’on soit bien compressé dans le train suivant (vu qu’apparemment il y a des gens qui pensent que supprimer un train blindé à deux niveaux pour entasser les passagers dans le suivant c’est super).
    Puis le soir on recommence dans le n’importe quoi. On annonce un VERI à 18h44 en voie 3 à la Défense 2 minutes avant le départ. En fait non, un autre incompétent prend le relais et annonce finalement que c’est celui voir 4 qui va partir. 10 seconds plus tard, le train part (que donc tout le monde a loupé et pas un mot d’excuse évidemment).
    Résultat: plus de 50 minutes perdues en une seule journée. Vraiment bravo !

    • NDPasser au statut dit :

      Encore une grande matinée de n’importe quoi ce matin sur la ligne U !

      1- En partant de chez moi, je vérifie les trains, tout semble OK.

      2- J’arrive à la gare, le train annoncé est devenu supprimé. L’excuse invoquée est « difficulté de circulation » je crois. Comme d’habitude, c’est la U qui trinque.

      3- Quand on supprime un train le minimum est de s’assurer que le suivant passe à l’heure. Je ne sais pas ce que vous avez foutu à La Verrière ce matin, mais une incompétence d’un tel niveau n’est tout simplement pas acceptable.

      4- Quand enfin un train arrive, et que du coup il est surchargé vu qu’il prend les passagers de trois trains en même temps, le minimum de respect pour les voyageurs oblige à envoyer ce train jusqu’au terminus. Nous décharger comme du bétail à St Cloud pour s’entasser dans le train suivant montre encore une fois le manque de considération élémentaire que vous avez pour nous.

      En conclusion, encore une journée où on a pu vérifier que la ligne U est bien la cinquième roue du carrosse. J’ai rarement vu une telle négligence, et de surcroît sans le minimum de considération élémentaire (des explications laconiques sinon fallacieuses, aucune excuse à part le chauffeur du DEFI qui n’y est pour rien).

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour ND,
      Ce matin lors de la préparation des trains, il y a eu une modification de la composition. Une des rames a du présenter un problème pendant sa préparation, ce qui a entrainé une modification d’un certain nombre de missions prévues pour la pointe.

    • Grenouille78Passer au statut dit :

      De mon côté ce matin train de 7h10 a trappes qui a changé de voie sans info alors qu’il était annoncé supprimé puis celui de 7h25 court tant qu’à faire. Depuis quelques jours c’est du grand n’importe quoi sur la U et ça en devient particulièrement agaçant.

    • NDPasser au statut dit :

      Bonjour Lucile,

      Je constate avec regret que votre réponse n’explique en rien les problèmes constatés lundi matin, et n’est pas à la hauteur des milliers d’heures que les voyageurs ont perdues ce matin-là.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour @ND,

      Concernant les dérangements qui sont venus perturber la circulation lundi matin, je n’ai pas eu d’autres informations qui me sont parvenues permettant de donner davantage de précision sur les raisons de l’incident ayant entrainé ces perturbations. Lorsque le train est empêché de réaliser sa mission, le motif de la « préparation tardive du train » peut finalement englober plusieurs raisons… Je vous propose de lire l’article sur l’explication des différents motifs énumérés lors d’une suppression de train pour découvrir ce qui se cache derrière ce motif un peu « fourre-tout » qu’est la préparation tardive d’un train : https://meslignesnetu.transilien.com/2017/01/23/preparation-tardive-dun-trainmais-ca-veut-dire-quoi/

    • NDPasser au statut dit :

      Encore une fois, on ne parle pas d’un seul train, mais au moins 4 trains de la ligne U supprimés ou ayant subis de lourds retards (cf. messages de Grenouille78 et moi-même).

      On attend en vain des explications crédibles du bordel qu’on a vécu ce matin là.

    • LucilePasser au statut dit :

      En heures de pointe une mission est réutilisée très rapidement lorsqu’elle arrive à son terminus. Ainsi, un train a été retardé lors de sa préparation ce qui a retardé la mission suivante… ce qui fait un total de 2 missions du point A au point B .. et au total 4 missions du point B en direction de A, qui sont directement impactées par cette préparation tardive.

      Le retard pris par cette mission a impacté tous les autres trains au fur et à mesure de la pointe, c’est l’effet domino. Pour fluidifier le trafic, le régulateur, au COT, a rendu certains trains terminus et en a supprimé d’autres pour retrouver une circulation fluide le plus rapidement possible.
      J’entends bien votre mécontentement, sachez néanmoins que lorsqu’un train est supprimé ce n’est pas pour vous « embêtez » mais pour retrouver une circulation normale le plus rapidement possible et que cela impacte le moins de voyageurs possible également.

    • NDPasser au statut dit :

      Une fois encore, cela ne tient pas.

      Si le DEFI de 7h48 à St Cyr a dû être supprimé à cause d’un retard sur la mission VERI précédente, cela aurait dû être marqué sur l’application; or ce n’était pas le cas.

      Par ailleurs, ça n’explique pourquoi le train suivant a eu autant de retard.

      Enfin, ça n’explique pas non plus la décision (idiote) d’arrêter le premier DEFI à St Cloud alors qu’il vient remplacer 3 trains et qu’il est donc bondé.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      En ce qui concerne le secteur St-Lazare, pour la matinée du 03 avril, on note (les heures sont celles de St-Cloud):
      DEFI 164366 07h53 à l’heure
      DEFI 164368 08h08 supprimé
      DEFI 164370 08h34 +11mn, limité St-Cloud voie B
      DEFI 164372 08h37

      les voyageurs du train limité, certes bondé, ont pu emprunter, sur le même quai, le DEFI qui suivait leur train à 3mn, c’est-à-dire au plus près pour une circulation sur signaux ouverts… et quasiment vide.
      il n’y a donc pas eu de report sur les SEBU/PASA puisque le train suiveur était de même mission.

      le train limité a en outre pu être réutilisé en VERI 164369 origine St-Cloud, les voyageurs des gares en amont ayant été acheminés par le SEBU 134551.

      maintenant, si on ne limite pas le 164370, on aura les conséquences suivantes:
      ——————————
      vers Paris
      avec un DEFI 164370 circulant hors sillon tracé, le DEFI 164372 suiveur ne dépassera pas Suresnes centrale, car sinon la double rentrée à La Défense (voie 3 puis voie 4) condamnera ET le VERI en réutilisation, et:
      le PASA 133452, le PEBU 134552, le VASA 133458 et le DEFI 164374 (si et seulement si celui-ci n’est pas lui-même limité St-Cloud, ce qui est peu probable).
      de plus, il y aura forcément:
      – un conflit croisé en entrée/sortie à la défense entre DEFI et VERI
      – un effet « boule de neige » (augmentation progressive du retard) au-delà de La Défense
      – et bien sur, conflits en entrée/sortie à St-Lazare

      ——————–
      vers la « province »
      le VERI 164369 sera transformé en 194369 vide voyageurs pour Versailles-Chantiers au mieux, voir la Verrière direct… sauf qu’il faudra bien le faire repartir: il « plombera » au moins trois trains: le SEBU 134553, le VASA 133465 et le VERI 164371 (la réutilisation du DEFI 164372).
      Sauf que dans le secteur de St-Cloud, il existe encore des trains tracés à 120s (donc en-deçà des capacités de la ligne), avec évitement entre le Val d’Or (passage voie 1) et St-Cloud (passage alternée voie 1 / voie A) et conflit en jonction à la sortie.
      Avec le VERI retardé, il y a de fortes chances que le SEBU et le VASA suiveurs soient affectés.
      Ce n’est pas fini: avec la nécessité de visualiser les indicateurs de direction à St-Cloud et celle d’utiliser les déviations au Val d’Or sens pair (passage voie 2 St-Cloud, voie centrale Val d’Or), on est au taquet.
      Marge zéro.

      ————-

      la solution de limitation à St-Cloud n’est pas une sinécure, et si les voyageurs y voient forcément une contrainte supplémentaire, les opérateurs circulation ne sont pas en reste, car avec une évolution sur voie de fosse impossible (elle était occupée), une évolution voie centrale Val d’Or problématique (son occupation même pour un stationnement de 7/8mn supprimerait l’alternat nécessaire en direction de Paris, et donc bonjour les retards…) et une procédure spécifique pour la réexpédition d’une Z2N de la U en UM (8 voitures) qui n’existe qu’à St-Cloud (je suis d’ailleurs moi-même descendu voir le conducteur pour la lui préciser, ce n’est pas forcément évident), la gestion est délicate…
      Il faut donc « complexifier » ce qui est déjà à la limite de ce que les infrastructures peuvent accepter en termes de densité de circulation (surtout avec des dessertes « sautées »)

      bien sur, le COT de PSL (pour la L) et celui de PRG (pour la U) peuvent décider prendre un risque de retards supérieur, mais il faudra aussi jongler avec la N, voire la C pour le secteur PRG et la J (les trois branches J4, J5, J6), la LNord (L3 Nanterre/Cergy) et donc par répercussion… ben oui, la A, compte tenu des conséquences liées aux roulements des conducteurs.

      j’anticipe tout de suite sur ce que pourraient ajouter certains collègues en ce qui concerne les conséquences circulation de la non-limitation telle que la situation se présentait ce matin-là, à commencer par ceux de Versailles-RD, qui auraient eu droit à quelques conflits croisés en entrée/sortie obligeant à retarder au moins un train à chaque fois, avec en plus une série de coupes/évolutions elles-mêmes incompatibles avec départs et arrivées… ce qui aurait entraîné un de ces petits écarts horaire suffisants pour que les PASA soient en conflit avec les DEFI à Viroflay, ces derniers se retrouvant eux-même en conflit à la jonction avant St-Cloud…. et c’est reparti pour un tour.

      les plus perspicaces auront aussi remarqué que le DEFI 164376, avouant +14mn, aura pu continuer jusqu’à La Défense suivi du DEFI 164378 avec +4mn… mais on s’approche de 09h30, les conditions de circulation ne sont plus les mêmes, l’alternat sens pair peut être utilisé et si on aura noté un retour en VERI avec +8mn, il n’y aura eu aucune conséquence sur les VASA car le premier train affecté (133485) a une réutilisation à Versailles-RD en coupe/évolution avec croisements de conducteurs et donc une marge de manœuvre suffisante pour combler le conflit en entrée/sortie.
      évidemment, les voyageurs ne peuvent pas le savoir…

      Cette ligne U qui est toujours l’unique ligne tangentielle de la région, accolée à une pauvre ligne L à laquelle d’autres lignes auront subtilisé moyens et matériels au fil des années (à commencer par la E bien sur), est depuis 1993 – et restera certainement – un cas unique en termes d’exploitation ferroviaire !

  4. JLE dit :

    Des détails sur l’erreur d’aiguillage qui a envoyé le VERI à Viroflay rive droite, au lieu de Versailles chantiers?

    • JLEPasser au statut dit :

      Bonjour, toujours pas d’info sur cette erreur d’aiguillage? Ça me parait quand même assez sérieux pour mériter une explication.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour JLE,
      Je me suis renseigné sur cette erreur d’aiguillage. Il s’agit d’une erreur qu’on appelle de « mouvement » qui n’a pas de conséquence sur la sécurité. Pour vous donner un exemple, c’est comme si vous n’avez pas pris la bonne sortie d’autoroute avec votre voiture, vous n’êtes plus dans la bonne direction mais il n’y a pas de danger et vous pouvez retrouver le bon chemin quelques minutes après.
      Bonne journée

    • EPPasser en mode normal dit :

      C’est une erreur de vigilance de l’ADC ou un défaut de signalisation ?
      En aval de la bifurcation, il y a un signal indicateur de direction. Donc l’ADC est informé de la position des aiguilles et sait donc si l’itinéraire tracé est le bon ou non. S’il voit une divergence, il doit être à même de s’arrêter avant la bifurcation surtout qu’il y a une indication en bout de quai à Chavilles RD.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour EP,
      C’est plutôt une erreur de vigilance de l’ADC. En effet comme vous le dites il y a un signal indicateur de direction sous forme de feux: 2 feux blancs indiquent la direction de Versailles Rive Droite et un feu celle de Versailles Chantier. L’indicateur affichait 2 feux blancs, l’ADC aurait donc du s’arrêter pour ne pas aller dans cette direction avec un train VERI.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Par contre, je n’ai jamais entendu parler de Z6400 (train de Versailles RD) parti par erreur vers le viaduc. Est-ce déjà arrivé ?

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour EP,
      Non je pense pas

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour à tous !

      pour compléter le commentaire de EP
      https://meslignesnetu.transilien.com/2017/03/23/retour-incidents-jeudi-23-mars/#comment-19995
      en fait l’ADC n’est pas informé de la position des aiguilles (je dirais même SURTOUT PAS)
      mais, comme l’indique Lucile, les signaux d’indicateur de direction donnent une direction géographique. Purement géographique.

      Je circule entre Sèvres-V.A. et Chaville-RD, j’observe un Tableau Indicateur de Direction à Distance (TIDD, qui est comme son nom l’indique un signal à distance): compte tenu de ma position et de mon sens de circulation, géographiquement, Versailles-Chantiers se trouve vers la gauche et Versailles-Rive-Droite vers la droite.

      pourquoi ce choix ? parce que la position géographique d’une destination reste fixe, alors que la direction d’une aiguille de bifurcation dépend du type de bifurcation justement.

      De la même manière, à la sortie de Chaville-RD, j’observe un Indicateur de Direction (ID, signal dit de position car c’est le dernier signal avant l’aiguille de bifurcation), qui donne, en nombre de feux blancs, la direction géographique en partant de la gauche (un feu = Chantiers, 2 feux = Rive Droite)

      Là où l’ADC à pu s’induire en erreur, c’est justement en assimilant la direction à celle de la première aiguille: sur une bifurcation « simple », ça marche, mais pas de chance, les deux bifurcations du tronc commun L/U sont en saut-de-mouton:
      – celle de St-Cloud donne la direction de gauche (Versailles-RD) avec la première aiguille à droite (et inversement vers St-Nom)
      – celle de Viroflay-RD donne la direction de droite (Versailles-RD aussi) avec la première aiguille à gauche (et inversement vers Versailles-Chantiers)

      lorsque la direction géographique est difficile à déterminer (chevauchement de lignes, passages inférieurs/supérieurs se succédant, croisements, proximité des destinations…) ou lorsque plus de deux directions sont possibles, le TIDD présente une indication « en clair » ou en code.
      Par exemple, dans le secteur de Versailles-Chantiers, le TIDD du panneau 224 porte trois indications:
      – PMP pour Paris-Montparnasse (ligne N)
      – PSL pour Paris-St-Lazare (ligne U)
      – TRG pour « Transversale Rive Gauche » (ligne C)

      Du coup, peu importe la direction donnée par l’aiguille de bifurcation (qui, en plus, n’est pas forcément la première aiguille rencontrée…), seule compte la direction géographique, car sinon ça pourrait relever du casse-tête.
      Exemple à St-Cloud: hormis la signalisation lumineuse classique, le panneau 463 de sortie de voie B vers la province est à la fois:
      – signal à distance avec TIDD à gauche vers Versailles-RD sens normal et aiguille de bifurcation à droite
      – signal à distance avec TIDD à droite vers St-Nom sens normal et aiguille de bifurcation à gauche
      – signal de position avec ID à 1 feu vers Versailles-RD à contresens (donc première direction géographique en partant de la gauche), avec TECS (Tableau d’Entrée à Contre-Sens, qu’il ne faut pas confondre avec le TIDD…), aiguille de bifurcation à gauche
      – signal de position avec ID à 2 feux vers St-Nom à contresens (donc deuxième direction géographique en partant de la gauche), avec TECS (Tableau d’Entrée à Contre-Sens, qu’il ne faut pas confondre avec le TIDD…), aiguille de bifurcation à droite

  5. clientsncfPasser au statut dit :

    Bonjour,

    C’est vrai que les annonces c’était bidon, vu le bordel j’ai sauté dans le premier L pour me rendre à St-Cloud pour être certain d’attraper le U, lequel était voie 3 ou 4

  6. Constantin92Passer en mode normal dit :

    D’un autre côté, je peux comprendre qu’un ADC qui a l’habitude d’un trajet puisse etre piégé par cette habitude.
    Qui d’entre nous, d’ailleurs, prétendrait être « parfait » et « impiégeable », honnêtement ?
    Qui ne s’est JAMAIS fait piéger un jour sur un trajet connu, avec des réflexes conditionnés ?
    Nous ne sommes pas des robots, mais des humains.
    C’est ennuyeux, oui c’est vrai, mais… néanmoins, je ne lui jette pas la pierre.

  7. Grenouille78Passer au statut dit :

    Il s’est passé quoi aujourd’hui avec les trains de la U ? Le train de 7h10 (gare de Trappes) est tombé en panne à Suresnes, et ce soir rebelote une panne de train toujours à Suresnes. Ils sont terrassés par une allergie aux pollens ou est-ce la chaleur ?

  8. Grenouille78Passer au statut dit :

    Bonjour. Sans plaisanter, pour être sûr d’avoir un train il faut partir à quelle heure ? Ce matin le train de 6h55 a trappes a été supprimé. Pour quelle raison ? C’est tous les jours qu’il y a un problème. J’en viens à redouter d’aller a la gare.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Grenouille78,
      Avez-vous activé les alertes sur l’application SNCF ?
      Vous souhaitez prendre la ligne N ou U ? Il y a eu un défaut d’alimentation électrique à Montparnasse ce matin du côté TGV, qui a eu des répercussion sur les trains Transilien de la ligne N

    • Grenouille78Passer au statut dit :

      Merci de m’avoir répondu. Je prends la U pour me rendre à La Défense. Mes alertes pour cette ligne sont bien activées (tout comme pour la N le RER A et C et les lignes 1 et 2 du métro) mais je n’en ai reçu aucune depuis un bon moment pour la U quand les trains buguent le matin. Je pars du coup de plus en plus tôt pour pallier les éventuels problèmes mais je trouve que plus ça va plus ça bugue. J’aimerai bien avoir le ressenti d’autres usagers de la U pour vérifier que ce n’est pas juste un gros ras-le-bol des transports de ma part.

  9. Grenouille78Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Une explication sur le pourquoi d’un train court à 7h10 sur la U (gare de trappes) alors que sur l’appli il est indiqué train long (photo a l’appui que je ne peux transmettre car je suis sur smartphone) ?
    Sérieusement, a quand une bonne info sur l’appli ? Et on s’étonne que les gens préfèrent prendre leur voiture.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Il y a eu une modification de composition ce matin lors de la préparation du train.. cela n’était pas prévu; l’information n’a pas pu être transmise via l’application, il y a un délai de mise à jour entre les deux.
      Sachez néanmoins qu’un train court qui circule c’est une mission qui n’a pas été supprimé et qu’on a pu faire circuler malgré un problème sur le train…

  10. PFalkPasser en mode normal dit :

    Je voudrais apporter aussi ma contribution sur la matinée du lundi 03 avril, comme ND et Grenouille78 : je suis arrivée sur le quai de SQY à 7h27 pour prendre le DEFI de 7h29 ; il était déjà en train de repartir vers St Cyr alors qu’il n’était que 7h27, et le panneau indiquait « à quai train court ». OK, je l’ai manqué parce qu’il a 2 minutes d’avance.
    Ensuite, le train de 7h44 est affiché jusqu’à 7h40, heure à laquelle on nous annonce par haut-parleur qu’il est supprimé parce qu’il y a un problème à la Verrière. Ah, dommage, j’aurais pu passer par Montparnasse, si je l’avais su à 7h34 pour prendre le direct …
    OK, j’attends le DEFI de 7h59, mais j’aurai 1/2 heure de retard. A 7h58, le haut-parleur du quai nous annonce que le DEFI vient de quitter la gare de La Verrière (au lieu de 7h50) et qu’il aura une dizaine de minutes de retard ; en consultant le panneau, je m’aperçois qu’en plus d’être retardé, il sera terminus St Cloud, ce qui n’a pas été annoncé.
    Durant le trajet, le conducteur a indiqué que le train serait terminus St Cloud et s’est excusé (mais il n’y est pour rien). A St Cloud, j’ai pris le DEFI suivant, celui qui passe à 8h14 à SQY.
    Résultat : 45 minutes de retard pour arriver à mon travail, et aucune explication rationnelle, ni aucune suggestion de la SNCF de choisir un autre itinéraire …
    Pourtant, je consulte tous les matins le site Transilien sur mon tel, et en particulier les « prochains départs » de DEFI, et tout était indiqué comme normal, même 3 minutes avant. C’est d’ailleurs pas la première fois que je constate qu’un train de la ligne U n’est pas noté comme « supprimé » mais qu’il disparait purement et simplement comme s’il n’avait jamais existé : ça été le cas du DEFI de 6h59 départ SQY du 04/04 dont parle Grenouille78 juste au-dessus.

  11. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    J’aimerais bien savoir ce qui s’est passé hier soir 03/05 vers 18h30 entre La Défense et La Verrière …
    Les agents à La Défense nous indiquent que le trafic est interrompu parce qu’il y a un train en panne vers Le Val d’Or. OK. Donc le tronçon St Cloud – La Verrière est disponible ? Pas du tout, il n’y a pas de train : ceux de 18h14, 18h29, 18h44 sont supprimés, et il n’y a pas de départ de St Cloud ! Je me demande où sont passés les trains partis de La Verrière vers La Défense ??? mystère ! évanouis dans la nature …
    Et le pire c’est que le premier train à partir de La Défense à 18h59 est COURT !!!! super ! après 1 heure sans train à une heure de pointe !!
    C’est tout simplement inexplicable …
    Donc au final, je suis allée à St CLoud (en vain, donc) puis à Viroflay Rive Droite (train bondé), puis à Viroflay Rive Gauche avec le T6, puis j’ai pris le RIPI vers Rambouillet : le bonheur total, et plus de 30 minutes de trajet en plus.

Laisser un commentaire