MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le point sur les incidents du 20 septembre 2017

29
Publié le 20/09/2017

Retour sur les incidents du 20 septembre sur les lignes N et U

 

Le trafic a été fortement perturbé ce mercredi 20 septembre sur les lignes N, U, et TER. Je vous propose de faire un point pour comprendre cet incident.

Le mercredi 20 septembre, pendant les travaux de nuit, à 4h59, un train travaux tombe en panne dans le secteur de Porchefontaine, proche de Viroflay Rive Droite.

Il faut savoir que lorsque des travaux sont en cours, le courant est coupé. Ce train travaux de 26 tonnes possède un bras avec une pelle qui ne répond plus : impossible de le replier. Il bloque les deux voies.

Pour que le bras immobilisé soit replié, il est nécessaire que les batteries de la pelle disposent d’une charge suffisante, ce qui n’est pas le cas après les travaux de la nuit.

Nous pouvons comparer cette pelle à votre perceuse de maison, qui a besoin d’être chargée avant son utilisation, qui se décharge pendant son utilisation et qui ne re-fonctionne pas si les batteries sont à plat.

Le COT est informé de la situation dans le même laps de temps et commence à réorganiser les circulations pour la pointe du matin.

Cette panne impose une modification du plan de transport des lignes N, U et C impactées. Au vu de la situation, la ligne U est interrompue dans les deux sens de circulation jusqu’à nouvel avis.

L’équipe EML arrive en gare de la Verrière à 5h30 pour informer les premiers passagers, le GIV vous informe via les médias à distance,  la radio de ligne, les écrans en gare et le PIVIF prépare des annonces pour vous informer en gare également.

Les équipes sur place cherchent des moyens pour recharger ces batteries avec un groupe électrogène. Nous pouvons comparer cette pelle avec votre voiture qui a besoin d’un alternateur, qui est ici notre groupe électrogène.

Le trafic est alors perturbé entre Versailles Chantiers et Paris Montparnasse sur la ligne N.

A 6h, les équipes essayent de joindre le constructeur de la pelle, malheureusement sans succès.

Vers 6h30 environ, une quinzaine d’agents arrive en gare de Versailles Chantiers pour vous informer, en renfort des agents déjà présents.

A 6h30, un premier dérangement d’aiguille survient à l’entrée de Paris Montparnasse mais n’impacte pas les circulations. Les voies 18 et 19 ne peuvent pas être utilisées.  L’intervention pour la réparer se fera après la pointe.

A 7h, le COT reçoit une alerte concernant un bagage abandonné à Montparnasse. Le périmètre de sécurité bloque les voies 4 à 8. Les TGV sont dévoyés sur les autres voies. Les équipes de déminage sont appelées. Elles sont en intervention sur un autre bagage abandonné à Châtelet les Halles.

A 7h15, le rapatriement du bras de la pelle est réussi. Ce bras a été positionné sur la même voie que l’engin de travaux.

Au même instant, à 7h20, un dérangement d’aiguille se produit sur une autre aiguille à l’entrée de Montparnasse également, impactant cette fois-ci le plan de transport. Sur la ligne N, les missions Sèvres sont supprimées jusqu’à nouvel avis et les missions Plaisir et Mantes sont omnibus.

L’équipe des Services électriques (équipe SE) est déjà en intervention à Montrouge. Dès que l’intervention sera terminée, l’équipe se rendra sur place.

A 8h le constructeur de la pelle répond à l’appel pour orienter les dépanneurs et résoudre la panne.

A 8h47, les aiguilles sont réparées et les circulations peuvent reprendre : le dérangement de ces installations était dû à un problème électrique et du ballast coincé dans les aiguilles empêchant leur bon fonctionnement.

A 9h, les équipes de déminage arrivent en gare de Paris Montparnasse pour intervenir sur le bagage abandonné.

A 9h08, la pelle a pu se remettre en marche grâce aux conseils du constructeur et à la recharge de ses batteries, pour sortir de la voie ferrée.

Le 1er train sur la ligne U a pu reprendre son service à partir de 9h50 en direction de La Défense et à 10h45 en direction de La Verrière.

A 10h44, le trafic est normal sur la ligne N.

 

Certains d’entre vous m’ont indiqué sur twitter ne pas avoir eu d’information via l’application SNCF. Qu’en est-il pour vous ? Avez-vous reçu des alertes ?

29 commentaires pour “Le point sur les incidents du 20 septembre 2017”

  1. OuterHeavenPasser au statut dit :

    Non je confirme, pas d’alerte.

    • LucilePasser au statut dit :

      Merci pour votre retour. Vous avez bien paramétré ces alertes ? Pouvez vous me dire quels créneaux horaire avez-vous mis ?
      L’alerte a été envoyé à 5h30.

  2. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonsoir et merci pour ce compte-rendu détaillé et rapide. À titre personnel j’ai reçu l’alerte de l’appli SNCF en ouvrant mon téléphone à 6h30 et j’ai pu m’organiser ; en lisant les incidents de la ligne N je me dis que j’ai été bien inspirée de prendre le RER C …

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Pfalk
      Merci pour votre retour ! Concernant l’alerte, pouvez-vous me dire quel téléphone vous possédez ? Un Android ou un iphone ?
      Vous avez fait le bon choix en effet.
      Bonne journée

    • PFalkPasser en mode normal dit :

      @ Lucile : mon téléphone fonctionne sous Android
      Bonne journée

  3. JacoPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce compte rendu détaillé. Pourrais t-on avoir le même compte rendu sur l’incident du 17 septembre dernier à 18h qui a bloqué le trafic sur la ligne N à cause d’un problème sur un cathéner sur Viroflay. Je tiens à vous dire que le manque d’information à Montparnasse nous a obligé à annuler nos déplacements. Je tiens également à vous informer que les agents ratp n’étaient pas au courant de cet incident😠
    Merci de bien vouloir nous expliquer les détails de cet incident.
    jaco

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Jaco,
      Le 17 septembre, il y a eu une rupture caténaire à Viroflay Rive Gauche. Par mesure de sécurité il est nécessaire de couper le courant sur l’intégralité du secteur, puis d’analyser la situation et ensuite de trouver une solution en conséquence pour re-circuler rapidement. La caténaire a été arrachée et est tombée sur le train. Certains trains étaient bloqués en ligne. Après cette analyse, le courant a été remis sur une partie des lignes mais pas toutes.
      Il est nécessaire de refaire un plan des circulations selon les possibilités et les disponibilités du matériel, des voies, des ADC. Des travaux d’environ 4h30 étaient nécessaires pour réparer la caténaire.
      Le train impacté par cette caténaire n’a pu être enlevé des rails qu’à 23h38 et ainsi les équipes des travaux ont pris le relais pour effectuer les travaux et restituer le plus rapidement possible les voies pour que la circulation ne soit pas impactée le lundi matin.
      Lors de ces incidents, il est difficile d’avoir des informations fiables à 100%, la situation évoluant très rapidement entre tous les acteurs ( l’ADC, le COT, le poste des circulation, les équipes techniques etc..)

    • JacoPasser au statut dit :

      Merci Lucile pour vos explications qui nous permettent de mieux comprendre le travail de ceux qui opérent sur le terrain. J’espère qu’un meilleur entretien en amont du réseau permettra d’éviter tous ces désagréments pour les usagers.
      Jaco

  4. ErwannPasser au statut dit :

    Bonjour

    Merci pour le retour détaillé.
    Je ne dispose pas de l’appli SNCF donc je ne peux rien dire à ce propos mais rien sur l’info-trafic de France Bleu (ou je l’ai loupé). En revanche le panneau multilignes de Massy-Palaiseau (RER-C) relayait correctement l’information et ai pu agir en conséquence.

    Je note au passage que le support technique d’une machine utilisée la nuit ne fonctionne que le jour. Question budgétaire? Dommage, on aurait pu gagner deux heures…

    Enfin une dernière remarque : à partir du moment ou la pelle était remise droite, n’était-il pas possible de rétablir le trafic sur une seule voie? L’alimentation électrique ne le permet pas? Ce matériel circulant sur les voies ne peur être remorqué par un locotracteur?

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Erwann,
      merci pour votre retour;
      Le support technique de la machine est un prestataire, difficile pour moi de vous répondre sur le sujet.
      Lorsque le bras de la pelle a été replié, les équipes ont essayées d’isoler, électriquement parlant, la voie impactée par l’engin de travaux mais cela n’a pas été possible. Il y a eu une panne d’alimentation sur tout le secteur suite à cette tentative d’isolement. La solution préalablement choisie a du être changée par celle décrite dans l’article.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour à tous

      il n’est pas aisé de délivrer une information précise sans entrer sans les détails, mais parfois il faut s’y résoudre.

      Lucile parle à juste titre de « train-travaux » pour que les lecteurs comprennent sans ambiguïté qu’il ne s’agit pas de matériel voyageurs, et c’est à priori la bonne formulation en externe.

      En fait, cette pelle n’est pas une circulation (ce n’est ni un train, ni une évolution, ni une manœuvre) c’est un engin de chantier rail-route appelé « lorry automoteur » (LAM), dont le déplacement s’effectue exclusivement sur domaine protégé (c’est-à-dire sur une zone de travaux demandée par le responsable-travaux désigné et accordée par l’agent-circulation concerné).

      Un LAM est mis en voie et retiré de la voie soit par un accès routier, soit à partir d’un train-travaux (descendu puis remonté), mais pour réseau circulation, il n’existe pas.

      Il est de la responsabilité exclusive du responsable du chantier, qui peut l’engager, le déplacer, le ramener, le faire changer de voie, bref en faire ce qu’il veut sur le domaine protégé; une fois les activités terminées, son retrait fait partie des assurances qu’il doit obtenir, au même titre que le retrait des matériels, matériaux, personnels, outils de bouclage…

      Une fois ces assurances obtenues, après vérifications éventuelles (zones, enclenchements, signaux, …) le responsable-travaux restitue la demande à l’agent-circulation concerné.

      Ce LAM en panne devient dont un obstacle qui ne peut en aucun cas faire l’objet d’une procédure de demande de secours: il doit sortir du domaine protégé par ses propres moyens ou en être sorti par levage et posé sur un train travaux.

      ==============================

      en ce qui concerne l’utilisation des IPCS, celles-ci ont servi à deux reprises en moins de 10 jours, mais il s’agissait d’incidents bloquants sur L.

      mercredi dernier, l’incident étant côté PRG de la ligne U, il était possible de faire circuler les trains L2 et L2bis (Versailles-RD et St-Nom) en service normal.

      j’ai assisté aux circulations à contre-sens récentes, et faire circuler, à terme, un train en provenance de Versailles-Chantiers sur IPCS voie 1 dans la situation de mercredi aurait, en plus de la panne d’alimentation citée par Lucile, nécessité de réduire l’offre sur Versailles-RD dans chaque sens et aurait aussi impacté au moins un St-Nom compte tenu du tronc commun de la bifurcation du Parc.

      Je regarde… voici le détail en situation réelle, (14/09/2017, malaise voyageur sur 165318 bloqué à Chaville-RD), comparable à la situation de mercredi:

      14h19
      le PASA 133606 en provenance de Versailles-RD, engagé à contre-sens voie 1 à la sortie de Montreuil, approche le point de jonction avec la U
      aucun train ne peut circuler au-delà de St-Cloud en direction de Versailles-RD/La Verrière
      un train VASA est limité St-Cloud voie A

      14h20m40s
      le SEBU 134629 part de St-Cloud voie 1

      14h22m
      le SEBU 134629 libère le tronc commun de la bifurcation du Parc
      établissement des itinéraires de sortie de contresens voie 1 Viroflay vers voie B St-Cloud
      Aucun train ne peut circuler au-delà de St-Cloud pour les trois missions L/U
      le PASA 133606 est à Chaville-RD, sur signal d’annonce ouvert

      14h26m
      le PASA 133606 repart de Sèvres-VA (toujours à contre-sens, voir plus bas…)
      le VASA 133563 passe le Val d’Or, il va être reçu à St-Cloud sur signaux fermés

      14h28m30
      le PASA 133606 entre dans le secteur-circulation de St-Cloud, sur signal présentant rappel de ralentissement 30 (signal à distance)
      le VERI 165319 est reçu le Val d’Or voie centrale pour rétention
      le VASA 133563 est en attente à quai voie 1 à St-Cloud

      14h32m45
      le PASA 133606 entre voie B à St-Cloud, sortie d’IPCS voie 1 (après environ 1km à 30km/h)
      (il est donc possible d’expédier un train en sens normal)
      le PEBU 134638 en provenance de Garches est à l’heure voie 2
      le PASA 133618 est à quai voie A, origine St-Cloud
      le VERI 165319 est en attente voie centrale Val d’Or

      14h33m35
      le VASA 133563 repart en sens normal voie 1
      simultanément, le PASA 133606 repart de St-Cloud vers Paris

      14h35m45
      le PASA 133618 part de la voie A
      (le SEBU suiveur a été retardééééééé par anticipation)

      etc…

      13m45s: c’est la durée d’occupation de l’intervalle à contre-sens entre l’approche de la jonction L/U et le départ du premier train en sens normal.

      Maintenant, revenons 5 ans en arrière…
      le PRCI télécommandé de Sèvres est toujours en service, il y a donc deux pas d’IPCS entre St-Cloud et Viroflay-RD.
      A 14h26, dans cette situation, le PASA 133606 serait revenu en sens normal en amont de Sèvres (en venant de Chaville)
      On passe donc de 13m45 à environ 7mn d’occupation.

      Ce n’est plus du tout la même chose…

      En plus, bien sur, tous les trains auraient été décalés d’une gare:
      le VASA 133563 en attente à Sèvres
      le VERI 165319 en attente à St-Cloud
      et la voie 1 au départ de St-Cloud libre pour la circulation des SEBU.

      Bref et donc una vez mas, noch einmal, one more time et autres une fois de plus (j’ai pas de clavier russe pfff), on en revient à cette décision 2013ienne: le module PRCI de Sèvres ne sera pas remis en service.

    • LucilePasser au statut dit :

      Merci Paulo pour ces précisions !

    • EPPasser en mode normal dit :

      @Paulo: Toujours content de lire ta prose. Elle est où la pétition pour le rétablissement du PRCI de Sèvres ? J’ai même l’impression que ce sont toujours les équipements électriques de secours qui sont utilisés.

  5. SanaaPasser au statut dit :

    Bonjour
    Pendant toutes cette semaine, les trains du matin provenant de Chartre sont en retard.

  6. SanaaPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Le train de 08: 01 de rambouillet, qui vient de chartre vers Montparnasse , il arrive mnt tout le temps vers 8:10. Les trains qui passent derrière lui subissent généralement le même sort. Tous les jours notre correspondance de Versailles chantier à La Défense est ratée , ce qui rallonge notre temps de parcours non seulement des 10 minutes de retard à rambouillet mais de 10+15 suite à l attente à Versailles, et bien sûr sans compter les temps normaux de synchronisation de trains: distance de sécurité, signalisation à l entrée de versaille chantier…

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Sanaa,
      Je viens de regarder sur mon logiciel et j’ai pu voir qu’aujourd’hui, ce train au départ de Nogent le Rotrou a eu un léger retard ce matin suite au respect des distances de sécurité avec un autre train au départ de Nogent.
      Je comprends votre agacement, néanmoins sachez qu’en Ile de France, le terme correspondance n’existe pas. Concernant cette synchronisation des trains, nous en avons déjà parlé sur le blog et comme j’expliquais, il est complexe de faire une modification pour un horaire; cela implique de remettre à plat tous les horaires de la ligne N, du TER, de la ligne U, de la ligne C et des autres lignes en correspondance comme la ligne L, la ligne J, etc… Cela risque d’impacter plus de monde qu’aujourd’hui…

  7. SanaaPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre réponse, mais il ne s agit pas d un agacement, c est une souffrance au quotidien. Comme tous les voyageurs de cette ligne, on subit retard après retard, et ce qui est amusant c edt de voir à notre gare un message qui nous annonce que le trafic est fluide. Vous avez consulté l horaire de mon train, vous estimé sur 10 minutes est un léger retard, mais derrière il faudrait vérifier s il n s pas eu de retard pendant son trajet….certes, officiellement il n y a pas de terme correspondance,excusez moi car je ne suis pas juriste , mais je suis pragmatique: comment font les gens pour aller à saint cloud et La Défense, pourriez vous faire des statistiques pour enfin calculer le nombre de ces coureurs fous qui doivent changer de quai F vers C à versaille chantier pour attraper leur trains: il est temps de leur trouver des solutions. Cordialement

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Sanaa,
      Il y a en effet des adaptations sur le terrain, qui oblige les aiguilleurs à changer la voie d’arrivée du train mais cela n’est plaisant pour personne;
      Je ne comprends pas tout dans votre commentaire: que souhaitez-vous savoir ?
      Dans votre gare, il y a plusieurs canaux de communication comme les annonces, mais aussi la radio de ligne. Je pense que vous me parlez de celle-ci dans votre commentaire. La radio de ligne diffuse de l’information assez globale sur toute la ligne et concernant toute la ligne. Les annonces dans la gare sont quant à elles moins généralistes.

  8. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Super commentaire de Paulo Aquino, très passionnant pour l’amoureux des chemins de fer que je suis.
    Bonjour Lucile, je n’ai de cesse de dénoncer les retards que nous subissons après Rambouillet, je ne suis visiblement pas le seul.
    Vous dites que le terme « correspondance » n’existe pas en ile de France, sauf que @Sanaa loupe les siennes à cause des retards dû à la SNCF, nous ne sommes donc pas dans le cas de figure que vous décrivez.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,
      Oui et non. Oui sur le principe ce n’est pas le cas de figure mais lorsqu’un train est en retard, il est parfois difficile de rattraper ce retard et cela décale tous les autres… cela décale tous les trains avec le même retard et cela décale aussi les correspondances mais avec la même cadence entre les trains.

  9. bobbiPasser au statut dit :

    Bonjour a tous.
    Une simple question: Y-a-t-il un ticket sur l’incident ayant interrompu la circulation des trains le 03/10? Je ne vois rien sur le blog.
    Merci par avance.
    Cdlt.
    Bobbi

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Bobbi,
      Il n’y a pas eu de billet concernant la circulation des trains ce jour-là. Avez-vous une question particulière ?
      Bonne journée

  10. bobbiPasser au statut dit :

    Bonsoir Lucile,

    Je souhaiterai savoir ce qu’il s’est passé ce soir là. L’information relayée par la SNCF a été particulièrement déroutante concernant la nature de l’incident. De 17:20 jusqu’à 17:50 l’incident était « personnes sur les voies a Chaville rive gauche ». Sur le site il était question d’un » incident voyageur à Saint-Cyr. » Que s’est-il passé finalement? D’autre part et comme déjà mentionné sur d’autres événements de ce type (précédent incident de personne à saint-cyr, train en panne aux Essarts etc…) rien n’est mis en place comme plan d’action alors qu’il y a une interruption totale de trafic. Est-ce normal? Ne peut-on pas envisager des dessertes partielles sur les secteurs non affectés par l’incident comme SQY a Rambouillet dans les deux sens? N’y a-t-il pas de plan d’urgences? La seule alternative dans un cas comme celui-là est de se rendre en bus a Rambouillet mais il n’y a qu’un bus par heure. Vous imaginez bien qu’il ne peut pas absorber le flux d’un train. Etant donné que cette situation se reproduit régulièrement il serait bien de proposer une solution plus pérenne.
    Merci d’avance pour votre retour.
    Cdlt.
    Bobbi

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Bobbi,
      En effet, dés 17h11, une personne sur les voies à Chaville a perturbée le trafic. A 17h25, une coupure électrique d’urgence est demandée par le conducteur pour lui permettre d’aller à la rencontre de cette personne, sur les voies. Le trafic est à ce moment là interrompu entre Paris et Versailles Chantiers. A 17h56, la personne sur les voies en gare de Chaville est récupérée par le conducteur. Le trafic va reprendre tout en étant ralenti néanmoins. Une reprise du trafic normal est estimée à 21h.
      Quelques minutes plus tard, à 18h01, un accident de personne à la gare de St Cyr a lieu. Le trafic est cette fois-ci interrompu sur toute la ligne N, la ligne U et les TER dans les 2 sens de circulation. Il est nécessaire d’attendre les pompiers pour la prise en charge de la personne. La personne est sauve et est évacuée rapidement. Le trafic pourra reprendre « plus vite que prévu », les procédures peuvent durer jusqu’à 2h30 pour un accident de personne. Pour comprendre les différentes procédures je vous invite à cliquez ici
      Pour revenir à la semaine dernière, comme vous pouvez le constater, la marge entre les 2 incidents est très mince… Les compagnies de bus ont été contactées pour savoir s’il y avait une possibilité de proposer des bus de substitution malheureusement, cela n’a pas pu être mis en place suite aux délais de mise en place du bus ( trouver un conducteur, un bus etc… aucun bus ne pouvait arriver avant 21h; le trafic reprenait progressivement déjà.) Lors d’un incident nécessitant une interruption de trafic, des scénarios sont appliqués selon les gares et les cantons, qui sont définis en amont lors de la création du service. En l’occurrence lorsque l’incident impacte St Cyr et demande une coupure de courant (comme cela a été le cas pour cet incident), c’est le secteur qui est concerné ( c’est à dire plusieurs gares avant et après la gare impactée) et il n’est pas possible de faire circuler d’autres trains avant l’avis des équipes sur place, et le COT via le régulateur.
      J’ai transmis votre retour aux équipes en tout cas.
      Bonne journée

  11. bobbiPasser au statut dit :

    Bonjour Lucile,

    Mon message d’hier soir était malheureusement prémonitoire. Ce matin il y a un train de marchandises en panne entre les Essarts et Le Perray bloquant la circulation dans ce sens et provoquant des perturbations dans l’autre. Mes questions d’hier ont donc tout leur sens. Il faut trouver des solutions autres que celles d’attendre que ça s’arrange par soi même.
    Dans l’attente de vos propositions.
    Cdlt.
    Bobbi

  12. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonjour Lucile

    C’est inadmissible le service rendu par la SNCF depuis le début du mois…. tous les jours on a droit à notre lot de perturbations et cela recommence encore cette semaine, soit disant pour un problème d’adhérence. C’est tout simplement du vol, je demande un remboursement de mon titre de transport. Trouvez vous normal de payer pour quelque chose qui ne marche pas?

    Un usager très en colère

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Razmokets,
      Je comprends votre agacement… je viens de publier un article sur de l’adhérence aux rails, cliquez ici pour le lire
      Concernant votre demande de dédommagement, je vous invite à contacter le service client Transilien qui gère ces demandes…
      Bonne fin de journée

Laisser un commentaire