MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Voyager sereinement en validant !

44
Publié le 2/10/2017

C'est le moment de passer votre code de la validation... alors incollable ?

Je discute assez régulièrement avec certains d’entre vous sur la lutte anti-fraude et les actions menées par nos équipes.  Aujourd’hui je vous propose de passer votre code de la validation pour savoir si vous êtes en règles !

Je valide, je suis en règle !

Valider – Voyager – Sécurité – Serein… et si je vous disais que ces 4 mots ont un rapport entre  eux ? Comme vous pouvez le voir au quotidien, plusieurs personnes ne valident pas encore leur titre de transport et pourtant cela permettrait de voyager en toute sérénité.

Voyager librement et sereinement ? Cela nous intéresse tous. Pour cela, il suffit de respecter une règle simple : valider son titre de transport.  Commencer la journée avec le stress, la fatigue, l’envie de retrouver son lit… puis se faire contrôler par un agent parce que vous n’avez pas validé votre titre de transport ? Autant dire que vous avez juste une envie, celle de vous faire tout petit comme une souris. Il est plus simple de valider son titre et de passer une agréable journée, n’est-ce pas ?

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ? Eh bien, les transports appartiennent à ceux qui valident leur titre de transport. Lorsque vous voyagez sans titre de transport, vous avez toujours une voix près de l’oreille qui vous dit « j’espère qu’il n’y aura pas les contrôleurs ! ». Le voyage se fait dans la peur, l’inquiétude. Pourquoi prendre ce risque inutile ? Validez votre titre de transport afin de voyager sereinement.

Valider son titre de transport, c’est aussi participer à l’amélioration de sa gare.

Vous ne le savez peut-être pas mais le fait de valider son titre de transport permet de connaître la fréquentation d’une gare et de la ligne afin d’adapter l’offre à la demande. Ces données récoltées pour l’îledeFrance mobilités (anciennement STIF, le Syndicat des Transports d’Ile de France) sont hautement sécurisées et permettent de mieux connaître vos habitudes. Cela nous permet ainsi d’ajuster les offres de transport, les services proposés et les équipements dans vos gares comme des espaces work et station par exemple.

 

Rencontre en gare : venez discuter avec nos agents

Les agents viennent également à votre rencontre pour échanger autour de ce sujet via un quizz que vous pouvez retrouver ici.

 

Retrouvez-les :
le 3 octobre en gare de Vanves Malakoff
– le 3 octobre en gare de Coignières
– le 3 octobre en gare de Villiers
– le 6 octobre en gare des Essarts-le-Roi

 

Agents en gare de Chaville-Rive-Gauche

 

à lire aussi

De nouveaux équipements en gare pour lutter contre la fraude !

44 commentaires pour “Voyager sereinement en validant !”

  1. duongPasser au statut dit :

    Je viens d’une gare hors Ile-de-France via le TER, je change à Versailles-Chantiers pour prendre la ligne U. Il m’est quasiment impossible de valider mon navigo lors du changement (il faudrait que je sorte et rentre de la gare à Versailles sachant que la correspondance est tellement juste que tout le monde court) . Est-ce que je risque des problèmes en cas de contrôle ? (de manière surprenante je n’ai jamais été contrôlé sur la ligne U depuis un an que je fais ce trajet tous les jours) Merci de l’info

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Duong,
      En effet, votre billet doit être valable et surtout validé pour être valide…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      @duong: Pour l’instant non car sur le réseau St Lazare, il reste des gares qui n’ont pas de CAB (les machines que l’on trouve à Chantiers par exemple) mais simplement des bornes manuelles (à commencer par PSL qui n’a… rien). Il y a une tolérance à cause de ces gares (sans compter celles qui sont 80% du temps fermées pour manque de personnel).

      Personnellement, je ne valide jamais à ma gare de départ -pas de CAB & la borne manuelle étant mal placée ça me ferait rater mon train- me suis fait contrôlé des 10zaines de fois sur la section Chaville – LDF et jamais eu de problème.

  2. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Je pense que la moindre des choses serait que, pour tout ceux qui disposent d’un abonnement de travail valable, entre leur gare de départ(hors IDF et gare IDF, et qui payent, de ce fait « plein pot », cela cumulé aux conditions de transport pas toujours très heureuses, sur de grandes distances (près de 2h) avec des correspondances impossibles, devraient pouvoir disposer de bornes NAVIGO dans leur gare de départ. Il serait temps que certaines rigidités puissent enfin être levées, de manière à vraiment « voyager sereinement en validant ».

  3. 78jboPasser au statut dit :

    Bonsoir… je rejoins ces derniers avis. Même question soulevée il y a quelques jours quand on effectue Dreux – Versailles… s’il faut descendre à Houdan pour valider son pass navigo, alors il faut songer à reprendre le train 1h après ! Donc je réitère mon souhait qui, visiblement, n’est pas seulement mien : faciliter la validation dès la gare de départ hors IDF !

    • RomualdPasser au statut dit :

      Si vous tirez un SAI avant de descendre, çà vous laisse tout le temps de valider puis remonter dans votre train … 😀

  4. 78jboPasser au statut dit :

    … ou bien mettre des bornes de validation dans les rames elles-mêmes, comme dans les bus ou les tramways…

  5. 78jboPasser au statut dit :

    Rebonsoir… et merci Lucile d’avoir au moins pris connaissance de ce souci. Il n’y a pas énormément de bloggers, mais je pense que cette question mérite d’être évoquée auprès des bonnes instances. Il doit concerner d’autres lignes, dont le sujet des terminus hors IDF a été évoqué récemment… (Pour ma part, je n’ai effectué ce genre de parcours qu’une seule fois !)

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      En 1995, le lendemain de la mise en exploitation de la U, un voyageur content arrive à Bécon.
      Tout sourire, il demande un billet pour Verneuil-sur-Avre, ahahaha supeer avec cette nouvelle liaison je change à La Défense et je récupère mon train habituel à Versailles-Chantiers.

      Oui seulement voilà: on ne peut pas insérer deux « via » Île-de-France dans un billet à tarification « grandes lignes ». Donc ah ben zut alors euh ben voilà un billet pour Versailles-Chantiers n’est ce pas (à tarification IdF, donc perte certes minime mais réelle de la dégressivité tarifaire) et un superbe billet Versailles-Chantiers – Verneuil à composter bien sur calculez bien votre coup vous avez 4mn17s pour tout faire à Chantiers, valises incluses bien entendu.
      Et on rigole (jaune citron, banane, fluo…)
      Même le client en rigolait (véridique !)

      Bref… Archi-bof.

      A l’arrivée du Navigo (dont le projet date de 1994, et dont les premiers utilisateurs furent les porteurs de Carte Intégrale en 2001), on avait émis l’idée suivante (c’était pour J Nord Gisors): un automate dans lequel le client introduit son navigo (comme aujourd’hui pour certaines fonctions):
      — on ajoute une fonction (un pavé tactile aujourd’hui) « parcours hors Ile-de-France »
      — le système affiche un écran sur lequel la gare où se trouve le client s’affiche en premier
      — le client choisit sa gare origine (ou destination, les titres étant valables dans les deux sens et dispensés de compostage/validation), le nombre de titres (2 par exemple pour un a/r dans la journée) et le système lui sort les titres au format « île-de-France »

      sur les titres, une inscription du genre « titre valable ce jour et uniquement s’il est utilisé conjointement avec le Navigo n° xxx »

      évidemment, on ne pourrait pas les utiliser à l’avance…

      autre proposition d’époque: un valideur Navigo dans les gares hors IdF (une idée souvent émise et appréciée par les clients)
      — le client valide au départ et à l’arrivée (ce qui peut poser problème pour les trajets vers des gares ou points d’arrêt qui ne seraient pas encore équipés de valideurs)
      — le système décompte automatiquement le montant du prolongement de parcours et le facture par prélèvement.

      bon après reste le côté technique bien sur.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour 78jbo,
      C’est un sujet que nous connaissons depuis un certain temps et dont nous avons bien connaissance mais nous n’avons pas tous les pouvoirs pour installer certains équipements. Certaines décisions sont politiques…

  6. RomualdPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Alors justement Lucile, si vous avez conscience du fait que des voyageurs font régulièrement le voyage Hors IDF > IDF et ont donc 2 abonnements pour les 2 régions différentes, pourquoi ne pas tolérer le fait qu’on ne soit pas obligés de valider le navigo une fois en IDF si et SEULEMENT si on peut justifier son voyage Hors IDF ???
    Pour moi, çà semble logique, et de devoir descendre à la 1ère gare IDF, valider, rater son train et devoir reprendre celui d’après parfois 1h après n’est pas logique, d’autant plus pour quelqu’un qui paye son trajet du début à la fin …
    Cependant, je pense que les équipes de contrôle ne sanctionnent pas ou rarement dans ce cas que je décris …

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @Romuald : Il y a longtemps mais il y avait toute discussion autour de ces complémentarités TER Centre / Navigo sur le blog de M. Gaucher (TER PCLM). Je ne sais plus ce qui s’était dit mais il me semblait qu’il y avait une certaine tolérance à ce sujet.

      Autrement, pour la gare de PSL (Paris St-Lazare) : cette gare ne comporte pas de barrières de CAB (Contrôle Auto de Billets). Il n’y avait donc que les petites bornes de validation comme sur les parties GL à PMP. Ces petites bornes de validation étant insuffisantes pour le flux, il y a donc une tolérance pour la non validation à PSL, il me semble même que les bornes de validation Navigo ont été enlevées.
      La question est alors de savoir ce qui se passe si on est contrôlé sur la ligne U, après avoir pris la ligne L à PSL sans avoir eu la possibilité de valider son Navigo…

    • EPPasser en mode normal dit :

      @Bluebird43: Je confirme pour PSL. Il n’y a que les composteurs gris pour les billets unitaires. Par contre, un gros projet de CABisation est lancé (http://www.lefigaro.fr/societes/2017/10/14/20005-20171014ARTFIG00019-gare-saint-lazare-des-portiques-de-controles-innovants-installes-en-2019.php).

  7. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    21h00, Je suis dans le ROPO entre les Essarts et le Perray, et c’est moi qui suis tombé encore une fois le premier sur un fumeur, planqué à l’extrémité du wagon, et à qui, j’ai bien sûr demandé d’éteindre sa cigarette, ce qu’il a fait. Elle est ou la Police en civil ? Combien de temps allons-nous être empestés par des individus impunis? Et une amende non distribuée de plus, une ! J’espère que les controlleurs en civil ne feront pas que lutter contre la fraude.
    J’ai pourtant validé mon NAVIGO, mais n’ais pas voyagé sereinement !

    Bonne soirée

  8. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir Bluebird43,

    Merci à vous pour le lien, très intéressant, malheureusement, en France, les fumeurs ne se cachent pas dans les toilettes, il n’y a pas de caméras dans les wagons, et, de plus, je doute qu’il y ait dans ces toilettes, qui ont été supprimées pour la plupart, principalement dans les VB2N, des dispositifs arroseurs anti-incendie. J’ajoute que, nous attendons toujours l’interdiction de la cigarette sur les quais, en extérieur, car les fumeurs nous empestent à l’intérieur des wagons, alors que la loi l’interdit, étants postés sur les marchepieds en attendant le départ des trains. Dernière chose totalement inadmissible, la SNCF recule au lieu d’appliquer la loi, la signalétique rappelant l’interdiction de fumer sur le quai, a été retirée en gare de Fontenay le Fleury, les fumeurs n’ont pas de souci à se faire. L’air ainsi pollué est respiré par tous, y compris les décideurs politiques et SNCF, les cancers, les AVC, asthme et autres maladies pulmonaires nous guettent, mais rien ne bouge.

    Bonne journée.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Vu ce samedi Gare de l’Est, un agent remontant le quai cigarette à la main. Et ce n’est pas la 1ère fois que je le constate dans cette gare. Difficile dans ces conditions de demander aux voyageurs de ne pas fumer.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Comme quoi le « je m’en foutisme » est bien ancré dans l’esprit de certains…

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @Phil 78 : Pour les cigarettes, Lucile relance depuis un certain temps le projet des cendriers à SQY, sans succès…
      Mais pour Fontenay-le-Fleury, pourquoi pas, par exemple, créer des espaces fumeurs avec un cendrier plus petit et fixe, pour qu’ils se rassemblent à un endroit qu’ils n’empestent pas toute la longueur du quai.

    • LucilePasser au statut dit :

      Voyez vous l’espace fumeur devant la gare Montparnasse ? Un cercle a été également délimité pour que les fumeurs fument à l’intérieur de cet « espace ». Vous pensez à quelque chose de similaire à Fontenay Le Fleury ?

  9. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Lucile,

    Je vous invite à prendre mes commentaires comme signalement, le 3117 ou bien 31177 étant des outils de statistiques, qui ne permettent pas la prise en flag, et qui ne gênent en rien les fauteurs de troubles. Les prises en flag devant être faites par une police en civile, qui on se demande si elle existera un jour. Comme je l’ai maintes fois répété, si j’avais l’agrément pour verbaliser, la pêche serait à 100 % bonne, vu que je tombe sur des fumeurs à chaque trajet. La SUGE, elle, pourtant habilitée à verbaliser, descend du train au bout de trois stations, elle passe manque donc pleins de flags. Pourquoi n’écoutez-vous pas nos demandes ? Pourquoi la SUGE ne fait-elle toujours pas ses rondes sur la totalité des parcours, en attendant que la Police en civil arrive peut-être un jour ? Pourquoi les agents SNCF ne sont-ils pas sanctionnés( cf commentaire de EP).

    Bonne journée.

    • RomualdPasser au statut dit :

      phil78, la SUGE a déjà du mal à intervenir pour des voyageurs indésirables qui fument, voient de l’alcool, crachent, mettent les pieds sur les sièges, la musique à fond et insultent et menacent les voyageurs dans les TER ( anecdote vécue mardi dernier dans le TER au départ de paris à 20h09 … PAS de SUGE disponible à Versailles, alors même qu’ils ont des locaux dans cette gare …) … alors pour de « simples » fumeurs, tel n’est visiblement pas la priorité …
      Cela étant, je suis d’accord sur ce que vous dites, de toute façon, il n’y a pas de petit délit …
      Pour l’anecdote au sujet des 2 indésirables de ce TER de mardi soir, j’ai appris que l’un d’eux avait la tuberculose … cooool looool

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,
      Votre signalement via les outils sera transmis et géré différemment que la transmission de votre commentaire. Les outils permettent d’aller plus vite malgré votre avis…
      Concernant la police en civil, comme je le disais à Bluebird43, certaines informations sont confidentielles mais des agents sont déjà en civil sur nos lignes.

  10. RomualdPasser au statut dit :

    je voulais dire … boivent de l’alcool, pas voient de l’alcool … lol

  11. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour à tous,

    @ Bluebird43, merci pour cette idée des cendriers, vous au moins proposez une alternative, qui même si j’ai pu la critiquer dans le passé, aurait le mérite d’être mise en oeuvre, mais pour savoir, il faudrait essayer, et à ce titre, merci à Lucile pour ses relances fréquentes des responsables SNCF, mais ceux-ci ne voulant pas froisser les cigarettiers, chouchoutent les fumeurs. Rien n’étant fait pour protéger notre santé à nous, non fumeurs. Ras le bol de respirer de l’Arsenic, du Chlorure de Barium, du Cyanure et autres produits radioactifs parce que certains décident pour notre santé, et à notre place.
    @Romuald, le soir, certains branleurs sont malheureusement de sortie, et si la SNCF était capable de refouler ces individus en dehors des gares, et qui sont quasiment tout le temps sans titre de transport, ce genre d’événement serait beaucoup moins fréquent, la fraude baisserait. Je constate encore une fois que la SUGE ne fut présente à aucun moment du parcours bien sûr, malgré le nombre de signalements qui ont sûrement été envoyés ce soir-là.

  12. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Lucile,

    Merci pour votre réponse, mais comme je l’ai déjà évoqué, faire tourner une machine à statistiques en faisant des signalements sur le 3117 ou bien 31177, n’amènent pas de ressenti d’une once d’évolution sur le terrain, qu’elles soient transmises plus vite ou pas, et surtout tant que les patrouilles de la SUGE ne seront pas organisées de manière à ce que « le flag » soit possible. Ce n’est pas seulement mon avis, mais malheureusement la triste réalité ! J’accueille avec joie, le fait que la police en civil soit enfin présente sur nos lignes, et attend avec impatience de pouvoir enfin assister à « des prises en flag » autres que quand c’est moi qui les fait.

    Bonne journée.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,
      Ce n’est pas qu’une question de statistique, cela permet de recenser les infractions répétées pour organiser une action plus forte si nécessaire.
      Bonne journée

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @Lucile le bonjour : en fait, nous proposons des choses sur le blog, mais nous n’avons que peu de retours (sauf si on demande), et n’avons pas accès aux compte-rendus des réunions que vous faites, ni aux slides, et nous ne voyons pas forcément de résultats visibles sur le terrain. En somme, nous ne savons pas ce que nos interventions deviennent et en quoi elles ont été utiles… d’où le commentaire de Phil78 ou d’autres bloggeurs qui évoquent l’impression de parler dans « le vide »… Dès lors, n’est-il pas possible que vous nous fassiez régulièrement (1 / mois ?) un compte-rendu des avancements / solutions retenues de 2 – 3 pages, public, qui serait publié sur le blog s’il vous plait ?

      Pour ma part, je vois régulièrement des contrôleurs RATP depuis septembre (Bus, RER, etc…), mais des contrôleurs SNCF je n’en ai croisé qu’une fois alors que je me déplace pas mal sur les lignes Transilien. Cela témoigne donc aussi d’un vrai manque de personnel (surtout des ASCT) dans les trains… Si les équipes ne peuvent pas être partout, nous ne parlons pas d’une omniprésence, nous parlons en fait d’une présence plus ponctuelle, comme ce que j’ai vécu en Suisse : les agents se présentent pour des contrôles surprises dans les trains et ce, de manière assez régulière (environ 1 fois sur 10 que je prends un train, je croise une équipe). Mais au-delà du simple contrôle, ils sont aussi là pour répondre à d’éventuelles questions pour des correspondances, etc…
      D’ailleurs pour anecdote, ils m’ont bien rendu service lorsqu’il y avait un retard dans le Tessin (sud de la Suisse, en partie italophone), j’avais 3 correspondances de suite à faire pour traverser la Suisse de sud-est en ouest. Et le premier train était en retard de 15 minutes au départ à Lugano ! Du coup l’ASCT des CFF a pu me rassurer en allant se confirmer auprès du conducteur que le retard était rattrapable en cours de trajet… pour que je puisse avoir mon dernier train pour Genève ! 😮

      Bref, las ASCR font un métier peut-être difficile mais très utile, d’ailleurs ça me dirait bien de rencontrer une équipe d’ASCT pour un prochain Club Client N&U !

      Cordialement.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,
      Je remonte vos interventions sur les différents sujets que vous faites: sur les fumeurs, sur les services en gare, la régularité, le matériel etc.. Je transfère toutes ces interventions aux différentes équipes qui s’en servent après pour améliorer le service, pour construire des opérations de lutte contre la fraude/les fumeurs etc… Les documents internes comme les comptes rendus sont confidentiels et ne peuvent pas être publiés tel quel. Je prend note de votre envie de faire un point sur les sujets en cours et sur vos propositions ( aussi bien en commentaire que dans la boite à idées). Néanmoins parfois, je n’ai pas les informations de l’avancée de certains projets… je vais donc réfléchir à la mise en œuvre de cette idée.

      C’est noté pour la rencontre avec une équipe d’ASCT !
      Bonne journée

  13. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Ce matin, direction Paris,trajet « en tortue » puis arrêt avant la gare de La Verrière(8h52, heure d’arrivée à St Quentin, 10 mn de retard) sans aucune explication.

    Bonne journée.

  14. Loick78Passer au statut dit :

    Bonjour,

    En parlant de fraude…:
    SAINT CYR, tous les jours, posté devant le tableau d’affichage à attendre mon train, je vois les fraudeurs entrer dans l’espace SNCF par les portes de sorties car c’est très simple de les débloquer. En moyenne, c’est une personne sur 20 ! Vivement les nouveaux équipements de contrôle d’entrée/sortie afin que ceci ne soit plus possible.

    Cordialement

  15. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Samedi soir, en gare de Versailles Chantiers vers 21h50, je passe, moi, mon Navigo, rechargé pour le mois de Novembre, contrairement à ce type émêché qui s’est engouffré derrière moi, et qui s’est vautré parterre, nullement stoppé par les agents pourtant présents en gare à ce moment là, et, d’ailleurs lorsque j’ai dénoncé cet état de fait auprès de l’un d’eux, il m’a répondu, résigné, « et oui, malheureusement à cette heure-ci, il n’y a pas de contrôleur », mais, les agents en gare, eux ? A quoi servent-ils ? C’est comme cela que la SNCF lutte contre la fraude ? La campagne qu’elle a lancé se voulant pourtant intraitable vis à vis des fraudeurs, est menée de la même manière que la soit disant lutte contre les incivilités, et les fumeurs, sur fond de laxisme ambiant.
    Je tiens à être clair sur le fait, que si un contrôleur (présent cette fois-ci), essaie de me dresser un PV, alors qu’ on a forcé le passage derrière moi, sachant que, en l’état actuel, les valideurs, sont, à l’évidence , de vraies passoires, je n’assumerai pas l’amende, n’ayant rien demandé. J’ai d’ailleurs fait la réflexion à celui qui est passé derrière moi, il m’a répondu qu’il assumerai l’amende ! un peu facile comme raisonnement !Je serai tenté de dire, dans ce cas, qu’il n’a qu’à forcer le barrage tout seul, et en assumera donc les conséquences tout seul ! Il n’a pas besoin de moi pour cela. Quand est-ce que les personnels, à défaut des contrôleurs, qui sont de plus en plus rares, feront-ils leur travail complètement ? Une chance que cette personne ne fut pas agressive, alors qu’alcoolisée, que ce serait-il passé, dans le cas contraire, vu que le personnel en gare ne réagit pas ?

    Bonne journée.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,
      Les agents commerciaux, c’est à dire les agents dans vos gares ne sont pas assermentés pour dresser des PV. Ils ne peuvent que constater les faits.
      Les agents sont là pour par exemple répondre à vos questions sur la ligne, les horaires, les services, ils sont également présents pour la vente d’un titre de transport, ils vous guident aussi lors d’une situation perturbée etc…
      Lors d’une situation dangereuse, les agents sont aussi présents et réagissent pour vous apporter de l’aide, contacter les services nécessaires etc… La situation telle que vous la décrivez aujourd’hui ne présente pas un danger imminent. Si cette personne était devenue agressive les agents seraient intervenus.
      Bonne journée.

  16. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Lucile,

    Je vous remercie pour ce retour. Nous faisons toujours le même constat : on tente de guérir mais il n’y a pas de prévention; si ce type avait été agressif, c’est moi qui aurait obligé de le gérer parce qu’il forçait le barrage derrière moi, me mettant directement en porte-à- faux, avec rixe éventuelle si cela avait mal tourné, alors que son comportement aurait du éveiller l’attention du personnel compétent et le faire intervenir avant qu’il passe les tourniquets.C’est comme pour les nuisances dues aux incivilités(fumeurs compris), la loi du « laisser faire » perdure, nous sommes livrés à nous mêmes, et rien ne change. L’installation de barrages refoulant automatiquement les resquilleurs doivent êtres installés sans délai, sans quoi les campagnes de lutte contre la fraude resterons vaines, ainsi que notre impression, nous qui payons, de payer pour d’autres, ce qui est insupportable.

    Bonne journée.

  17. 78jboPasser au statut dit :

    Bonsoir @Phil78… et ben, vous avez eu le temps de le dire avant moi :
    – nous payons notre transport;
    – nous payons ceux qui ne la payent pas;
    – nous payons des affiches « fraudeurs… les règles ont changé… » (ce qui doit faire très peur aux habitués de la fraude… Peut-être même qu’on devrait leur présenter nos excuses !!!)
    – nous payons les « médiateurs » qui, ne verbalisant pas, ne font entrer aucun argent… et comme ils ne demandent même pas à ceux qui salissent les sièges de nettoyer, et bien :
    – nous payons le nettoyage des rames…
    Et pour le même prix, nous devons avoir les yeux partout… et se résigner au « laisser aller » en constante augmentation…
    On est quand même sympa… si, si !

  18. NuserPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Aujourd’hui est un grand jour,
    Aujourd’hui je prends le train pour la dernière fois pour me rendre au travail,
    Bon courage à vous.

  19. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Espérons que Nuser n’est pas le premier d’une longue liste. Je pense que les décideurs SNCF doivent vraiment réagir au plus vite, en tenant réellement compte des requêtes et remontées faites par les usagers avant qu’il ne soit trop tard.

    Bonne soirée.

  20. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Une petite vidéo qui montre à quel point les suspensions des trains peuvent être sollicitées sur une voie où les jointures ne sont pas fusionnées.
    https://www.youtube.com/watch?v=4qgyGAJkvWY
    Si on voyage sereinement, c’est aussi certainement grâce aux suspensions ! 😮

    Bref, bonne semaine à tous…

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Nota : à la fin de la vidéo, on peut également voir l’action des freins électromagnétiques (non visibles mais on l’entend au son) et les freins mécaniques (à blocs, visibles) avec les « sabots » qui viennent se plaquer sur les roues pour immobiliser le train.

  21. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Ce matin, train transilien PORO départ Rambouillet 8h51,ralenti pour nous ne savons quel motif. Même le conducteur qui s’efforce de nous informer n’en sait pas plus que nous. Il est 9h14 et nous venons de quitter les Essart. Ah ! Nous venons de passer le BAL, le train reprend sa marche, j’espère que c’est pour de bon c’est fois-ci. Déjà 10 mn de retard, nous arrivons à La Verrière, au pas, pour être Terminus dans cette gare, le train devant être envoyé sur voie de garage. On nous apprend finalement que c’est dû à une panne d’alimentation. On nous indique de prendre le prochain PORO avec 20 mn de retard de plus. Par contre le TER que nous avons vu passer, n’est visiblement pas concerné par le problème d’alimentation.

    Bonne journée.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour,

      Pas beaucoup mieux sur la route… Parti à 7h de chez moi ce matin, je suis enfin arrivé à destination à 10h30.
      Bonne journée également.

Laisser un commentaire