MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Parole de conducteur

0
Publié le 29/01/2018

Découvrez l'interview de Damien, conducteur des lignes N et U

En complément de l’article « Restons Connectés » du mois de Novembre, Damien, conducteur sur les Lignes N&U prend la parole pour nous en apprendre plus sur son métier.

 

Que fais tu avant le départ d’un train ?

« Avant chaque départ d’un train, j’effectue les tests et vérifications de sécurité puis j’initialise le système d’information voyageurs à bord (bandeau lumineux et annonces sonores préenregistrées). Si le système est défaillant, je peux prendre la parole pour annoncer la destination du train. »

Que se passe-t-il lorsqu’un incident se produit pendant le voyage ?

« J’ai des procédures réglementaires à effectuer.
Pour moi la sécurité est la priorité. Une fois la mise en sécurité des voyageurs et des autres trains dans le secteur réalisée, j’ai la possibilité de prendre la parole afin d’informer les voyageurs de la situation. »

As tu un exemple concret d’incident que tu as pu rencontrer ?

« L’exemple qui me vient à l’esprit est l’utilisation du signal d’alarme. Dans ce cas-là, je dois m’informer du motif; auquel cas, les actions seront différentes (malaise voyageur, abus du signal, etc.).

En cas d’absence de motif, je dois m’arrêter à la première gare. Je préviens les voyageurs ainsi que le régulateur de la Ligne afin qu’il organise les circulations. Je localise le signal d’alarme, puis, en fonction des constatations, je décide de repartir ou non.

En cas de malaise voyageur, je sollicite la présence de personnes ayant des connaissances médicales à bord et appelle les secours. Une fois la personne prise en charge, je retourne en cabine. J’avise la fin de l’intervention et applique ma checklist pour vérifier que je n’oublie rien avant de repartir. Enfin, j’informe les voyageurs que le train va repartir.

Ce genre de situation peut avoir un effet boule de neige sur la circulation des autres trains et sur le déroulé de ma journée. Malgré la difficulté de certaines journées, je conserve la même passion pour mon métier depuis plus de dix ans. »

 

Merci Damien !

à lire aussi

Retour sur la rencontre du Club client: comment se passe une journée pour un conducteur ?

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire