MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Incident en cours sur la ligne U : éboulement de talus à Sèvres–Ville d’Avray

Eboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray
20
Publié le 10/02/2020

Depuis le 4 février au soir, le trafic est interrompu durablement entre La Défense et Versailles-Chantiers, pendant plusieurs semaines. Faisons le point sur cet incident : horaires, alternatives, déroulé des événements... [Mise à jour le 21/02]

Cet article sera mis à jour selon l’évolution de la situation. N’hésitez pas à le consulter régulièrement durant la période d’interruption.

Dernières mises à jour :

  • 21/02 : description du déroulement des travaux et mise à jour des solutions alternatives
  • 18/02 – ajout des plans de lignes de bus et mise à jour des itinéraires alternatifs
  • 11/02 – ajout du lien vers le sondage de la direction des lignes sur les itinéraires alternatifs

 

CLIQUEZ SUR LA RUBRIQUE QUI VOUS INTÉRESSE :

 

LES HORAIRES DE VOS TRAINS

SUR LA LIGNE U

Les trains circulent entre Versailles-Chantiers et La Verrière du lundi au vendredi aux heures creuses uniquement (les raisons en sont expliquées plus loin dans l’article). Entre La Défense et Versailles-Chantiers, le trafic est durablement interrompu.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour consulter les horaires de vos trains.

📄 HORAIRES DE LA LIGNE U (VERSAILLES-CHANTIERS <> LA VERRIÈRE)

Contrairement aux dates indiquées sur l’affiche, ces horaires seront valables pendant toute la durée de l’interruption (sauf exceptions qui seront précisées ici le cas échéant).

Je reste à votre disposition pour toute question. Attention, le blog ne faisant pas d’info trafic en temps réel, je vous invite, pour toute question urgente, à solliciter le compte Twitter @lignesNetU_SNCF. Mes collègues de l’info trafic sont à votre écoute en semaine de 6h à 22h ou le week-end de 12h à 22h.

 

SUR LA LIGNE L

Le trafic est durablement interrompu entre Versailles-Rive Droite et Saint-Cloud. Les trains circulent donc uniquement sur les axes :

  • Paris–Saint-Lazare <> Saint-Cloud
  • Paris–Saint-Lazare <> Saint-Nom-la-Bretèche

Pour plus de détails sur l’évolution de la situation et les circulations de la ligne L, je vous invite à consulter le blog de la ligne L, où Anne, mon homologue, pourra répondre à vos questions.

> Retour en haut de page

 

QUAND LES CIRCULATIONS VONT-ELLES REPRENDRE ?

Compte-tenu de l’envergure du chantier, le rétablissement des circulations sur une seule voie (voie 1) ne peut être prévue qu’à partir du 2 mars (sous réserve du bon déroulé des travaux et de la stabilité du talus), sur des plages horaires limitées aux heures de pointe du matin et du soir, en semaine et avec un nombre de trains très réduit.
Les possibilités de circulation voie 1 devraient pouvoir être améliorées à partir du 16 mars, avec toujours une fréquence de desserte réduite. La reprise des circulations sur les 2 voies est envisagée courant avril. Ce calendrier sera confirmé bien sûr en fonction de l’évolution des travaux et de la stabilité du talus.

> Cliquez ici pour consulter l’affiche faisant le point sur la situation.

> Retour en haut de page

 

SOLUTIONS ALTERNATIVES

Dernière mise à jour : 21/02/2020
Ces informations sont valables du 24 février au 1er mars et seront mises à jour selon l’évolution de la situation. N’hésitez pas à consulter cette rubrique régulièrement.

Au vu du nombre de gares concernées et des différents trajets possibles entre elles, il est malheureusement difficile d’être exhaustif. C’est pourquoi je vous conseille d’effectuer une recherche d’itinéraire sur l’application SNCF, qui tient compte des perturbations en cours. N’hésitez pas également à consulter cette rubrique régulièrement, elle sera mise à jour en fonction de l’évolution des renforts de lignes de bus.

> Retour en haut de page

 

ITINÉRAIRES ALTERNATIFS EN FONCTION DE VOTRE GARE DE DÉPART

 

Itinéraires alternatifs - récapitulatif
Schéma récapitulatif des itinéraires alternatifs. Cliquez sur celui-ci pour l’agrandir.

 

> Je pars de…

…LA VERRIÈRE ET TRAPPES

Itinéraires alternatifs - Trappes - La Verrière

…SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES ET SAINT-CYR

Itinéraires alternatifs - SQY-Saint-Cyr

…VERSAILLES-CHANTIERS

Itinéraires alternatifs - Versailles-Chantiers

À noter :

  • Les gares de Versailles-Chantiers, Versailles-Rive Droite et Versailles-Château-Rive gauche sont reliées entre elles par les bus du réseau Phébus.

…CHAVILLE-RIVE DROITE OU SÈVRES – VILLE D’AVRAY

Itinéraires alternatifs - Sèvres-Ville-d-Avray-Chaville-Rive-Droite

À noter :

  • les gares de Chaville-Rive Gauche et de Chaville-Rive Droite sont distantes de 850 mètres, soit environ 12 minutes de marche.
  • les gares de Sèvres – Ville d’Avray et Sèvres-Rive Gauche sont distantes de 1,5 km, soit environ 22 minutes de marche (attention toutefois : le relief peut rendre cette marche difficile)

…SAINT-CLOUD

Itinéraires alternatifs - Saint-Cloud

…SURESNES-MONT VALÉRIEN, PUTEAUX OU LA DÉFENSE

Itinéraires alternatifs - La-Défense - Puteaux - Suresnes

> Retour en haut de page

 

LES BUS DE SUBSTITUTION SNCF

Ces informations sont valables du 24 février au 1er mars et seront mises à jour selon l’évolution de la situation. N’hésitez pas à consulter cette rubrique régulièrement.

Afin de permettre à un maximum de voyageurs de se rabattre vers les lignes C, L (axes Saint-Nom-la-Bretèche et Saint-Cloud) et N, les liaisons suivantes seront assurées par des bus de substitution SNCF :

SAINT-CLOUD <> VERSAILLES-CHANTIERS

Toute la journée – 7j/7 – Omnibus (s’arrête dans toutes les gares de la ligne L).

Bus de substitution Saint-Cloud - Versailles-Chantiers - En semaine Bus de substitution Saint-Cloud - Versailles-Chantiers - week-end

 

SAINT-CLOUD <> CHAVILLE-RIVE DROITE

Bus de substitution - Saint-Cloud - Chaville-Rive-Droite

 

LA CELLE SAINT-CLOUD <> SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES 

Bus de substitution - La-Celle-Saint-Cloud - SQY

 

VAUCRESSON <> VERSAILLES-CHANTIERS 

 

GARCHES – MARNES-LA-COQUETTE <> SÈVRES – VILLE D’AVRAY

Bus de substitution - Garches-Marnes-la-Coquette - Sèvres-Ville d'Avray

 

 

Panneau vigilance rougeAttention, malgré les renforts prévus, il y a un risque que ces bus ne soient pas forcément en mesure de faire face à l’affluence : si vous disposez de plusieurs solutions alternatives, je vous conseille de privilégier les transports ferroviaires.

> Retour en haut de page

 

LES LIGNES DE BUS RÉGULIÈRES RENFORCÉES

Ces informations sont valables du 24 février au 1er mars et seront mises à jour selon l’évolution de la situation. N’hésitez pas à consulter cette rubrique régulièrement.

Des lignes de bus régulières sont également renforcées en semaine, aux heures de pointe. Cliquez sur le numéro de ligne pour en télécharger le plan.

  • Ligne 171 – RATP : dessert le château de Versailles, Porchefontaine (RER C), Chaville-Rive Gauche (ligne N), Chaville-Rive Droite, Parc de Saint-Cloud (T2), Musée de Sèvres (T2) et Pont de Sèvres (ligne 9 du métro)
  • Ligne 471 – RATP/Transdev : dessert Versailles-Rive Droite, Saint-Cloud (ligne L), Le Val d’Or (ligne L), Saint-Cloud – Les Coteaux (T2)
  • Ligne 10 – Phébus : dessert Vaucresson (ligne L), Université (à proximité de Montreuil sur la ligne L), Lycée Hoche (à proximité de Versailles-Rive Droite), Versailles-Château-Rive Gauche (RER C)

> Retour en haut de page

 

COVOITURAGE

Durant cette période, Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports en commun de la région, subventionne votre trajet à hauteur de 3€50.
Pour en bénéficier, rendez-vous sur l’application Via Navigo ou sur le site www.vianavigo.com où vous trouverez la liste des trajets de covoiturage correspondant à vos besoins.

> Retour en haut de page

 

SONDAGE

Afin d’améliorer ses dispositifs concernant les itinéraires alternatifs, l’information voyageurs et la prise en charge, la direction des lignes N & U a mis en place ce sondage. Vous pouvez y répondre en cliquant sur le lien ci-dessous (lien mis à jour le 12/02).

📊 SONDAGE – ITINÉRAIRES ALTERNATIFS LIGNE U

> Retour en haut de page

 

POURQUOI N’Y A-T-IL PAS DE TRAINS SUR LA LIGNE U AUX HEURES DE POINTE ?

En gare de Versailles-Chantiers, la ligne U passe habituellement sur les voies B; C et D. Seule la voie C permet aux trains d’y effectuer leur terminus et de repartir en sens inverse. Or, aux heures de pointe, la densité des circulations est telle que la voie C sert de voie de passage et ne peut pas donc pas être utilisée pour les trains terminus. Si les trains y effectuaient leur retournement comme aux heures creuses, un effet « bouchon » se produirait, entraînant des perturbations à la fois pour les lignes C et N dont certains trains passent également sur ces voies.

> Retour en haut de page

 

UNE MESURE COMMERCIALE EST-ELLE PRÉVUE ?

Pour le moment, aucune information ne m’a été communiquée en ce qui concerne une éventuelle mesure commerciale sur les abonnements Navigo. Si elle est prévue, une communication sera effectuée à ce sujet ultérieurement.

> Retour en haut de page

 

QUE S’EST-IL PASSÉ ?

Dans la nuit du mardi 4 février, un incident majeur rare s’est produit sur vos lignes L et U. Un éboulement de talus important a touché les voies près de la gare de Sèvres–Ville d’Avray.

 

 

MARDI 4 FÉVRIER

🕑 22:48
En quittant la gare de Sèvres–Ville d’Avray, le conducteur du train DEFI (La Verrière 22:20 > La Défense 23:02) constate au niveau des rails un amoncellement de terre causé par un glissement de terrain. Il procède alors immédiatement à un freinage d’urgence : le train s’immobilise quelques mètres après la gare et est partiellement engagé dans le tunnel. Néanmoins, tout nouveau mouvement du train devient impossible, de gros blocs de pierres étant pris sous la rame.

Éboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray

 

MERCREDI 5 FÉVRIER

🕑 Vers 00:00
Après application des procédures de sécurité et après premières vérifications primordiales de l’état de la voie et du train, ce dernier est évacué. Celui-ci n’a pas déraillé et il n’y a aucun blessé. Cette évacuation se termine à 00h15 : les 60 voyageurs sont pris en charge par bus.

 

🕑 Dès 00:30
Les équipes d’expertise technique se rendent sur place
pour constater les dégâts et établir un diagnostic poussé des installations électriques, de la voie et du train. D’après les premières conclusions, la caténaire et le train sont endommagés et le terrain est jugé instable.

Éboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray

 

🕑 Vers 03:00
Au vu de la criticité du diagnostic et par mesure de sécurité, le plan de transport doit être réorganisé, au moins pour la journée entière. Il est rapidement décidé de communiquer sur cette réadaptation :

  • Sur la ligne L : le trafic doit être interrompu entre Saint-Cloud et Versailles-Rive Droite;
  • Sur la ligne U : le trafic doit être interrompu entre La Défense et Versailles-Chantiers;
  • Toujours sur la ligne U, des circulations peuvent être maintenues entre Versailles-Chantiers et La Verrière mais uniquement en dehors des heures de pointe, 09:20 à 16:06 dans un premier temps, puis également en soirée les jours suivants.

 

En outre, avant de pouvoir évacuer le train endommagé, le poteau de la caténaire doit être consolidé et le talus ainsi que la voie doivent être stabilisés. Ces travaux d’ampleur nécessitent du temps. Il est ainsi très difficile d’établir une heure de reprise normale du trafic.

 

🕑 20:30
La rame stationnée a été évacuée, permettant d’engager des travaux de déblaiement.
Le talus a été mis sous surveillance permanente avec pour premier objectif la sécurité.

Néanmoins, les équipes ont dû arrêter l’opération dans la nuit du mercredi au jeudi car le talus a montré de nouveaux signes d’instabilité.

Éboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray

 

En parallèle, durant la journée : par mesure de sécurité, les maisons surplombant le talus ont été évacuées, la route a proximité a été interdite à la circulation sur décision préfectorale et le réseau de gaz a été coupé dans le quartier autour de la gare.

 

JEUDI 6 FÉVRIER

Depuis cette date, les experts nationaux de SNCF Réseau sur les ouvrages en terre ont poursuivi leurs analyses. Les possibilités de réalisation des travaux sont étudiées avec une entreprise spécialisée.

Il est très important de stabiliser le talus pour sécuriser la maison. Les travaux de remise en état sont en cours de structuration :

  • Stabilisation du talus
  • Opérations de terrassement et de reconstitution du talus
  • Retrait des déblais, remise en état des voies : rails, traverses, câblage, caténaire…
  • Consolidation des maisons

Ces éléments expliquent pourquoi, dans un premier temps, il a été difficile de communiquer sur une date plus précise. Une meilleure visibilité sur le programme de travaux sera possible aux alentours du 14 février.

> Retour en haut de page

 

PISTES D’EXPLICATIONS

Les fortes pluies des derniers jours et la variation des températures en ont alourdi une partie. Aucun lien n’est constaté entre cet éboulement et les opérations de maîtrise de la végétation qui sont menées régulièrement sur le réseau pour des questions de sécurité.

Ce talus fait l’objet de tournées régulières de surveillance et d’expertise. De plus, tous les 6  mois, des mesures sont relevées, l’ouvrage étant équipé de capteurs. Aucune dégradation n’avait été observée en 2019.

> Retour en haut de page

 

COMMENT LES TRAVAUX VONT-ILS SE DÉROULER ?

Suite aux différentes expertises réalisées depuis l’éboulement, et à l’analyse de différents scénarios, une méthode de travaux a été arrêtée en tenant compte :

  • De l’impératif que constitue la sécurité des riverains, des voyageurs et des intervenants des travaux.
  • De l’enjeu de reprise au plus tôt des circulations.
  • Des contraintes du site, qui notamment ne permettent pas d’approvisionner le chantier et d’évacuer les déblais par des moyens routiers, et nécessitent donc la mise en place d’une importante logistique ferroviaire avec des moyens lourds.
Dimensions éboulement talus - Sèvres-Ville-d'Avray

Les travaux vont se dérouler en deux grandes étapes. Ils vont porter sur le confortement de l’ouvrage en terre puis le dégagement des infrastructures ferroviaires (déblaiement) et leur remise en état.

Le programme de travaux vise à pouvoir utiliser au plus tôt la voie 1, en procédant en priorité aux travaux de sécurisation du haut du talus, qui en sont un prérequis. La voie 2 (la plus proche de l’ouvrage) quant à elle, ne pourra pas être dégagée avant la fin de l’étape de confortement.

Après une phase de préparation (approvisionnement du chantier, arrivée d’une pelle araignée, préparation du site, etc.) avec l’entreprise partenaire, le chantier est désormais engagé sur le terrain, avec la réalisation en cours des premiers travaux de confortement.

 

La solution retenue s’appuie sur un principe de confortement par clouage de la paroi, sans reconstitution du talus. Cette technique permet d’éviter de recourir massivement à des camions de chantier dans un environnement urbain très dense et contraint.

Clouage de paroi

La paroi sera clouée par forage et insertion d’une barre d’acier d’une vingtaine de mètres, noyée dans un coulis de ciment.

Des « marches » d’escalier sur 5 niveaux seront créées en commençant par le haut du talus pour des raisons de sécurisation de l’ouvrage et de ses abords.

Clouage de paroi
La paroi clouée sera réalisée sur toute la hauteur, sur 5 niveaux successifs avec des clous de 17 m minimum puis pose d’un parement en écailles ADOC (marque déposée NGE) en béton préfabriquées de 1,5 x 2 m.

 

Cette solution nécessite l’emploi de trains de travaux et d’une grue ferroviaire pour acheminer les 120 clous et écailles nécessaires.

Le déblaiement de la voie 2 (la plus proche du talus) ne sera possible qu’une fois la paroi clouée sur toute sa hauteur.

> Retour en haut de page

 

20 commentaires pour “Incident en cours sur la ligne U : éboulement de talus à Sèvres–Ville d’Avray”

  1. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci Adam pour ce point très complet, à la fois sur la situation de l’éboulement, et ses conséquences, et sur les itinéraires bis.
    J’avoue que c’est un nouveau coup dur après plus d’un mois de grève, d’autant que je crains que la ligne U soit coupée au-delà du 23/02. La ligne C au départ de SQY est assez aléatoire le matin (coupée le 05/02 matin, le 10/02 matin, le 11/02 matin), donc nous comptons sur la N pour nous emmener travailler :-).

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je vous en prie 🙂 N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou de vos retours concernant cette interruption ou bien sur les différents itinéraires alternatifs que vous empruntez. Malheureusement, je n’ai moi-même pas de visibilité concernant la date de reprise de la ligne.

      En ce qui concerne la ligne C, ces derniers jours ont également été très difficiles. Le 5 février, un dégagement de fumée a eu lieu à Musée d’Orsay; le 10 février, la tempête Ciara a fait chuter des arbres à plusieurs endroits de la ligne; le 11 février, une panne de signalisation est survenue à Invalides.

      Bon après-midi à vous.

    • Gagné, ce sera effectivement coupé après le 23/02, et même bien après.

  2. voyageur_DEFIPasser au statut dit :

    Bonjour,

    La mise à jour du jeudi 13/02 parle de « voie 1 », mais ne précise pas le sens de circulation.

    Pour les habitués de la ligne U, ça correspond à un DEFI ou à un VERI ?

    Courage aux équipes sur le chantier !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour voyageur_DEFI,

      Les trains passeront dans les deux sens, en alternance, avec des procédures de sécurité supplémentaires pour les trains qui n’y circuleront pas dans « le sens habituel » de celle-ci. C’est pourquoi le débit des circulations sera fortement réduit. Pour faire une comparaison, c’est un peu comme sur une petite route de village où la chaussée se rétrécit et passe à 1 voie : une voiture dans un sens doit parfois patienter le temps qu’une voiture en sens inverse soit passée.

      Merci de vos encouragements pour les équipes et bonne journée à vous.

  3. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci pour ces informations.
    Est-ce que vous pouvez nous dire si la ligne U sera réouverte, avec un trafic très réduit, à partir du 02 mars, comme la ligne L, ou est-ce que dans un premier temps il n’y aura que la ligne L d’ouverte à partir du 02 mars, et la ligne U ouvrira plus tard courant mars, voire avril ?
    merci !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Malheureusement, je ne dispose pas encore d’informations à ce sujet, je suis navré 🙁
      Les contraintes imposées par cette restriction vont fortement réduire le nombre de circulations dans chaque sens. Pour le moment, les équipes des réseaux Saint-Lazare et Montparnasse, qui cogèrent la ligne U, sont encore en train d’étudier toutes les solutions possibles afin d’élaborer ce plan de transport réadapté. De plus, en fonction de l’avancement des travaux et du plan de transport qui sera appliqué, les solutions alternatives devront également être adaptées en conséquence. Dès que ces informations me sont confirmées, je mets à jour cet article 😉

      Bon après-midi.

  4. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Merci beaucoup pour ce que vous faites et toutes ces informations ! Est-ce que du coup vous profitez de cette fermeture pour faire des opérations coup-de-poing de travaux sur la ligne ? Autant profiter de cette situation pour faire tous les travaux entre VRD et SCD si c’est possible… ?
    Et puis merci d’avance pour remettre les écrans d’affichage comme avant et de demander cela à votre équipe 🙂

    Bonne journée

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Les opérations « coup de poing » nécessitent une préparation encore plus anticipée que pour des travaux « classiques ». En effet, la planification de travaux « classiques » doit déjà se faire plusieurs années à l’avance. Cela s’explique par le fait qu’il faut synchroniser un grand nombre d’acteurs en même temps : agents SNCF, entreprises de travaux, matériels spécifiques, trains de travaux, communication, information voyageurs, agents en gare, éventuellement gilets rouges, etc… C’est pourquoi cette planification est très complexe; celles des opérations « coup de poing » le sont encore plus car tous les travaux doivent se faire dans un délai encore plus limité, ce qui nécessite une parfaite synchronisation entre les différents acteurs impliqués. De plus, toute modification de planning est délicate car rien ne dit que certaines entreprises, certains trains ou matériels… sont disponibles aux nouvelles dates demandées. Compte-tenu du nombre conséquent de travaux en Île-de-France, la marge de manœuvre est très faible.
      Si elle n’a pas été planifiée, il est donc peu probable qu’une opération de ce type ait lieu durant l’interruption de la ligne U.

      En revanche, si vous avez consulté le récapitulatif mensuel des travaux de la ligne U, vous avez constaté qu’il y avait des travaux le week-end des 22 et 23 février. À ma connaissance, ils sont toujours maintenus. Simplement, ils n’ont juste plus aucun impact sur la ligne U, vu qu’elle ne peut plus circuler plus les week-ends en ce moment…

      Concernant les écrans, je ne vous ai pas oublié, c’est promis 🙂 ! Je vais essayer de faire le point avec mes interlocuteurs la semaine prochaine (ils sont pour le moment en priorité sur les sujets liés à l’interruption de la ligne U).

      Bonne journée à vous aussi et bon week-end !

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bsr

      @Bluebird43: Faudrait surtout qu’ils remettent en place les aiguilles à Sèvres et en service les IPCS d’origine parce que sinon je ne vois pas comment dépasser 2 trains/h dans chaque sens entre Viro & St Cloud

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @alb64 : ça sent la circulation en contre-sens sans IPCS donc avec procédure… Donc circulation à 30 km/h je crois… ? En tout cas c’est ce qui se faisait sur la ligne PCLM il y a quelques années lorsqu’il y a aussi eu un éboulement entre Rambouillet et Epernon lié à des orages.

      @Adam : merci pour votre retour ! Mais en ce moment c’est encore plus catastrophique à SQY car tous les écrans souterrains affichent maintenant les départs de toutes les voies ! A quoi ça sert franchement ? Moi je propose qu’on enlève tout simplement les écrans à SQY et qu’on utilise des tableaux en ardoise et de la craie… Au moins les gens sauront comment ça marche… Désolé mais je pense qu’il faut arrêter de vouloir réinventer l’eau chaude, il n’y a qu’à voir les gares en région, tout est tellement lisible et simple ! Pourquoi Transilien n’est pas capable de faire la même chose… ? 🤷‍♂

      Bonne journée

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Par contre dans mon dernier message, le site n’a pas du tout interprété l’émoji que j’ai utilisé…

    • EPPasser en mode normal dit :

      @bluebird43: La circulation en IPCS est toujours possible entre Saint Cloud et Viroflay. Il n’y a par contre plus qu’un seul intervalle au lieu de 2. Auparavant, les trains pouvaient circuler à contresens entre Saint Cloud et Sèvres puis reprendre le cheminement normal. Maintenant, il faut qu’ils aillent jusqu’à Viroflay. Cela réduit effectivement le débit. Paulo pourrait apporter plus de précisions sur le sujet et notamment la différence de débit entre les 2 situations.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      bonsoir à tous

      alb64 rappelle feues les installations de Sèvres, dont le retrait a définitivement condamné l’intervalle d’IPCS St-Cloud Sèvres; il s’agit là d’une modification définitive des installations, c’est-à-dire non seulement le retrait des aiguilles mais aussi la restructuration de la signalisation entre Viroflay et St-Cloud (qui avait eu lieu bien avant, avec des conséquences multiples concernant par exemple les procédures travaux, l’exploitation des missions commerciales en période de travaux, la délivrances d’ordres aux conducteurs…)

      rappelons ce que sont les IPCS (Installations Permanentes de Contre-Sens): ce sont des installations qui permettent de faire circuler, sans préavis, un train dans le sens contraire du sens normal. Précision importante: l’expédition de deux trains de sens contraire est empêchée par des installations de sécurité.
      la réglementation et les installations ne prévoient donc pas la possibilité de faire circuler des trains à contre-sens sur une ligne à double voie équipée d’IPCS autrement qu’en utilisant ces installations de contre-sens.

      en clair, pas de mouvement à contre-voie sur IPCS, mais l’application de procédures particulières reprises dans une réglementation spécifique complexe (par exemple, en cas de secours ou retour en arrière d’un train dont la motrice de tête serait hors service ou qui se retrouve bloqué en pleine voie par un obstacle) faisant écho aux commandes et contrôles spécifiques aux IPCS, qu’on retrouve dans les postes concernés.

      par contre, comme le fait remarquer Adam, soi la vitesse autorisée à conte-sens est souvent la même qu’en sens normal, il y a un certain nombre de restrictions de circulation liées à la voie, aux installations, à l’infrastructure en général, qui peuvent interfèrer dans la circulation potentielle d’un train (rien à voir avec les IPCS donc)
      sans entrer dans les détails, on peut donc avoir une circulation à vitesse réduite, voire très réduite (marche au pas par exemple dans le secteur de l’éboulement), avec une attention particulière à tout ballotement, choc anormal ou mouvement anormal paraissant provenir de la voie.

      le tout avec les travaux en cours voie 2 évidemment.

      Versailles-RD n’ayant expédié ou reçu aucun train depuis une longue période, tout ce secteur est de plus soumis à des mesures spécifiques liées aux circuits de voie (du jamais vu à ce niveau); sachant que l’intervalle d’IPCS sur la U est plus court que sur L Sud, on peut raisonnablement tabler, dans le principe, sur quelques circulations sur la U en « hyper-pointe » (4 trains par heure deux sens confondus paraît un maximum que les restrictions de circulation pourront très bien réduire…)

      car il reste en plus l’adaptation impérative des rotations terminus/origine St-Cloud, l’utilisation des IPCS en entrée comme en sortie nécessitant la libération de la voie B à quai, et l’avancement et de la consolidation des talus et des travaux voie et caténaires.
      avec aussi, toujours pour St-Cloud, la gestion des trains SEBU sur le tronc commun d’environ 1km entre la gare et la bifurcation du Parc (incompatible avec la sortie d’un train circulant à contre-sens venant de Viroflay)

  5. J’ai aussi fait un commentaire, à propos des nouveaux écrans, qui sont ceux utilisés à Montparnasse.
    Si on peut comprendre que l’info présentée comme ça peut avoir un intérêt, avec des 10 ou 20% des clients, appelés usagers par la SNCF, qui fréquentent la gare Montparnasse occasionnellement, c’est beaucoup moins compréhensible dans des gares fréquentées à 99,99% le matin ou le soir en semaine par des clients « usagers » qui font le même trajet chaque jour, hors w.e. !!
    Les anciens écrans seraient d’autant plus utiles avec le binze sur la ligne U, en grève-off, et sur toutes les lignes, en grève-on.

    Mon commentaire est passé au pilon de la censure ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour collet_.serret,

      Le blog étant un espace de libre expression et d’échanges constructifs, la censure n’y a clairement pas sa place; en revanche, la modération en cas de propos insultants, elle, est nécessaire. En toute transparence, c’est même la première fois en un an et demi, depuis mon arrivée sur le blog, qu’un commentaire n’est pas publié pour non-respect récurrent et délibéré de la charte. Vous avez reçu vendredi midi par mail les raisons pour lesquelles votre précédent commentaire n’a pas pu être publié. Je vous rappelle également que la charte du blog, que vous avez acceptée lors de votre inscription et que je vous invite à relire avant toute prochaine intervention, indique que « la modération reposant sur des principes simples et constants, elle ne sera pas débattue ». Les commentaires qui traitent de la modération ne sont donc, par principe, pas publiés ». Ce commentaire-ci l’est donc à titre exceptionnel.
      J’ai bien pris connaissance vos deux messages concernant ce sujet mais ne pourrai en transmettre que la version non-insultante auprès des équipes concernées.

  6. vadorPasser au statut dit :

    Bonjour
    En premier lieu, je me pose des questions quant au déboisement le long de ces voies et au lien éventuel avec ce qui s’est passé. En second lieu les alternatives dépendantes de la C sont très aléatoires (comme le fonctionnement global de la C) et le T6 n’est pas une solution car blindé. Sachant que nous mangeons notre pain blanc pour le moment :ce sera encore pire une fois les vacances de février terminées. La question est très claire : quand serons-nous remboursé du Navigo pour le mois de février, et désormais mars vu ce qui est annoncé ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour vador,

      Aucun lien n’a été constaté entre le déboisement le long des voies (qui font partie des « opérations de maîtrise de la végétation » citées dans le paragraphe « Pistes d’explications » de l’article) et l’éboulement du talus.

      La ligne C a en effet connu plusieurs incidents ces derniers jours : un dégagement de fumée, des arbres tombées sur la voie suite à la tempête Ciara et un incident de signalisation. Avez-vous essayé d’emprunter la ligne N + le métro, les lignes de bus locales ou bien les bus de substitution ? Je suis conscient qu’ils rallongent vos temps de trajet mais ils peuvent constituer une alternative intéressante.

      Concernant un éventuel remboursement suite à cet éboulement, je n’ai aucune information pour le moment, je suis navré. S’il est proposé par SNCF et Île-de-France Mobilités (l’autorité organisatrice des transports en commun de la région), je mettrai à jour cet article. N’hésitez pas à le consulter régulièrement.

      Bon après-midi à vous.

  7. NilugePasser au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Un des écrans sur le quai de Sèvres rive gauche (côté voie 1B) est en panne et est prévu d’être réparé pas avant juin 2019. Pour quoi autant d’attente pour le réparer/remplacer ?

    Merci d’avance

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Niluge,

      Je me renseigne et je reviens vers vous dès que les causes me sont données.

      Bonne soirée à vous.

Laisser un commentaire