MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Incident sur la ligne U : éboulement de talus à Sèvres–Ville d’Avray

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 14
152
Publié le 10/02/2020

Depuis le 4 février au soir et jusqu'au 3 mai inclus, le trafic est durablement interrompu entre La Défense et Versailles-Chantiers. Faisons le point sur cet incident : horaires, alternatives, déroulé des événements... [Mis à jour le 19/05]

Cet article sera mis à jour selon l’évolution de la situation. N’hésitez pas à le consulter régulièrement durant la période d’interruption.

📖 CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER DIRECTEMENT AU SOMMAIRE 📖

Dernières mises à jour :

 

📖 CLIQUEZ SUR LA RUBRIQUE QUI VOUS INTÉRESSE

 

🗓️ QUAND LES CIRCULATIONS VONT-ELLES REPRENDRE ?

Dernière mise à jour : 29/04/2020

Sauf imprévu majeur, les circulations vont reprendre sur vos lignes L (axe Versailles-Rive Droite) et U le lundi 4 mai, de façon progressive.

> Retour au sommaire

 

🕑 LES HORAIRES DE VOS TRAINS

SUR LA LIGNE U

Depuis le lundi 4 mai, le trafic reprend progressivement, avec une fréquence et une amplitude horaire plus faible qu’habituellement.

En effet, suite à l’épidémie COVID-19, Transilien SNCF a été amené à réduire son trafic depuis le lundi 16 mars. De plus, les travaux de remise en état du talus à Sèvres–Ville d’Avray sont toujours en cours.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour consulter les horaires de vos trains :

🗓️ Du lundi 25 au vendredi 5 juin inclus (sauf week-ends et le lundi 1er juin) :
📄 EN DIRECTION DE LA DÉFENSE ET DE LA VERRIÈRE

🗓️ Les samedi 30 mai, dimanche 31 mai et lundi 1er juin
🗓️ Les samedi 6 et dimanche 7 juin:
📄 EN DIRECTION DE LA DÉFENSE ET DE LA VERRIÈRE

Je reste à votre disposition pour toute question. Attention, le blog ne faisant pas d’info trafic en temps réel, je vous invite, si votre question est urgente, à solliciter le compte Twitter @lignesNetU_SNCF. Mes collègues de l’info trafic sont à votre écoute en semaine de 6h à 22h et les week-ends/jours fériés de 12h à 22h.

 

SUR LA LIGNE L

Depuis le lundi 4 mai, le trafic reprend progressivement, avec une fréquence et une amplitude horaire plus faible qu’habituellement.
Pour toute question concernant la ligne L, je vous invite à consulter le blog de la ligne L, où Anne, mon homologue, pourra répondre à vos questions. Le compte Twitter de la ligne vous informe également en semaine de 6h à 21h et les week-ends/jours fériés de 12h à 22h.

> Retour au sommaire

 

 

🔀 SOLUTIONS ALTERNATIVES DURANT L’INTERRUPTION

Panneau vigilance rouge

Mise à jour du 4 mai :

Les circulations ont repris depuis le lundi 4 mai : il n’est donc plus nécessaire d’utiliser ces solutions alternatives.

 

Au vu du nombre de gares concernées et des différents trajets possibles entre elles, il est malheureusement difficile d’être exhaustif. C’est pourquoi je vous conseille d’effectuer une recherche d’itinéraire sur l’application SNCF, qui tient compte des perturbations en cours. N’hésitez pas également à consulter cette rubrique régulièrement, elle sera mise à jour en fonction de l’évolution des renforts de lignes de bus.

 

Le plan présenté ci-dessous résume les solutions alternatives. Celles-ci sont articulées autour des lignes C, N et L (axes Saint-Nom-la-Bretèche et Saint-Cloud) ainsi que des bus de substitution.

Itinéraires alternatifs - Ligne U - Saint-Cloud-Versailles - A partir du 23 mars 2020
Schéma récapitulatif des itinéraires alternatifs – Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

 

> Retour au sommaire

 

ITINÉRAIRES ALTERNATIFS EN FONCTION DE VOTRE GARE DE DÉPART

> Je pars de…

…LA VERRIÈRE OU TRAPPES

Itinéraires alternatifs - Trappes - La Verrière

 

…SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES OU SAINT-CYR

Itinéraires alternatifs - SQY-Saint-Cyr

 

…VERSAILLES-CHANTIERS

Itinéraires alternatifs - Versailles-Chantiers

À noter :

  • Les gares de Versailles-Chantiers, Versailles-Rive Droite et Versailles-Château-Rive Gauche sont reliées entre elles par les bus du réseau Phébus.

 

…CHAVILLE-RIVE DROITE OU SÈVRES – VILLE D’AVRAY

Itinéraires alternatifs - Sèvres-Ville-d-Avray-Chaville-Rive-Droite

À noter :

  • les gares de Chaville-Rive Gauche et de Chaville-Rive Droite sont distantes de 850 mètres, soit environ 12 minutes de marche.
  • les gares de Sèvres – Ville d’Avray et Sèvres-Rive Gauche sont distantes de 1,5 km, soit environ 22 minutes de marche (attention toutefois : le relief peut rendre cette marche difficile)

 

…SAINT-CLOUD

Itinéraires alternatifs - Saint-Cloud

 

…SURESNES-MONT VALÉRIEN, PUTEAUX OU LA DÉFENSE

Itinéraires alternatifs - Suresnes-Puteaux-La Défense

> Retour au sommaire

 

LES BUS DE SUBSTITUTION SNCF

Panneau vigilance rouge

Mise à jour du 4 mai :

Les circulations ont repris le lundi 4 mai : les liaisons par bus de substitution ne sont donc plus assurées.

Afin de permettre à un maximum de voyageurs de se rabattre vers les lignes C, L (axes Saint-Nom-la-Bretèche et Saint-Cloud) et N, les liaisons ci-dessous ont été assurées par des bus de substitution SNCF :

  • Saint-Cloud <> Versailles–Chantiers (seule liaison assurée depuis fin mars)
  • Vaucresson <> Versailles–Chantiers
  • Saint-Quentin-en-Yvelines <> La Celle-Saint-Cloud
  • Garches – Marnes-la-Coquette <> Sèvres–Ville d’Avray
  • Saint-Cloud <> Chaville–Rive Droite

 

> Retour au sommaire

 

LES LIGNES DE BUS RÉGULIÈRES RENFORCÉES

Panneau vigilance rouge

Mise à jour du 17 mars :

En raison de la pandémie COVID-19, Transilien a été amenée à réduire son offre de transport.

A partir du mercredi 18 mars, le renfort des lignes 10; 171 et 471 est supprimée. Ces lignes retrouvent leurs fréquences et horaires habituels.

 

> Retour au sommaire

 

COVOITURAGE

Durant l’interruption, Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports en commun de la région, subventionne votre trajet à hauteur de 3€50.
Pour en bénéficier, rendez-vous sur l’application Via Navigo ou sur le site www.vianavigo.com où vous trouverez la liste des trajets de covoiturage correspondant à vos besoins.

> Retour au sommaire

 

SONDAGE

Afin d’améliorer ses dispositifs concernant les itinéraires alternatifs, l’information voyageurs et la prise en charge, la direction des lignes N & U a mis en place ce sondage. Vous pouvez y répondre en cliquant sur le lien ci-dessous (lien mis à jour le 12/02).

📊 SONDAGE – ITINÉRAIRES ALTERNATIFS LIGNE U

> Retour au sommaire

 

🚅❌ ENTRE LE 5 FÉVRIER ET LE 15 MARS, POURQUOI N’Y A-T-IL PAS EU DE TRAINS SUR LA LIGNE U AUX HEURES DE POINTE ?

En gare de Versailles-Chantiers, la ligne U passe habituellement sur les voies B; C et D. Seule la voie C permet aux trains d’y effectuer leur terminus et de repartir en sens inverse. Or, aux heures de pointe, la densité des circulations est telle que la voie C sert de voie de passage et ne peut pas donc pas être utilisée pour les trains terminus. Si les trains y effectuaient leur retournement comme aux heures creuses, un effet « bouchon » se produirait, entraînant des perturbations à la fois pour les lignes C et N dont certains trains passent également sur ces voies.

> Retour au sommaire

 

💶 UNE MESURE COMMERCIALE EST-ELLE PRÉVUE ?

Pour le moment, aucune information ne m’a été communiquée en ce qui concerne une éventuelle mesure commerciale sur les abonnements Navigo. Si elle est prévue, une communication sera effectuée à ce sujet ultérieurement.

> Retour au sommaire

 

↩️ QUE S’EST-IL PASSÉ ?

Dans la nuit du mardi 4 février, un incident majeur rare s’est produit sur vos lignes L et U. Un éboulement de talus important a touché les voies près de la gare de Sèvres–Ville d’Avray.

 

 

MARDI 4 FÉVRIER

🕑 22:48
En quittant la gare de Sèvres–Ville d’Avray, le conducteur du train DEFI (La Verrière 22:20 > La Défense 23:02) constate au niveau des rails un amoncellement de terre causé par un glissement de terrain. Il procède alors immédiatement à un freinage d’urgence : le train s’immobilise quelques mètres après la gare et est partiellement engagé dans le tunnel. Néanmoins, tout nouveau mouvement du train devient impossible, de gros blocs de pierres étant pris sous la rame.

Éboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray

 

MERCREDI 5 FÉVRIER

🕑 Vers 00:00
Après application des procédures de sécurité et après premières vérifications primordiales de l’état de la voie et du train, ce dernier est évacué. Celui-ci n’a pas déraillé et il n’y a aucun blessé. Cette évacuation se termine à 00h15 : les 60 voyageurs sont pris en charge par bus.

 

🕑 Dès 00:30
Les équipes d’expertise technique se rendent sur place
pour constater les dégâts et établir un diagnostic poussé des installations électriques, de la voie et du train. D’après les premières conclusions, la caténaire et le train sont endommagés et le terrain est jugé instable.

Éboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray

 

🕑 Vers 03:00
Au vu de la criticité du diagnostic et par mesure de sécurité, le plan de transport doit être réorganisé, au moins pour la journée entière. Il est rapidement décidé de communiquer sur cette réadaptation :

  • Sur la ligne L : le trafic doit être interrompu entre Saint-Cloud et Versailles-Rive Droite;
  • Sur la ligne U : le trafic doit être interrompu entre La Défense et Versailles-Chantiers;
  • Toujours sur la ligne U, des circulations peuvent être maintenues entre Versailles-Chantiers et La Verrière mais uniquement en dehors des heures de pointe, 09:20 à 16:06 dans un premier temps, puis également en soirée les jours suivants.

 

En outre, avant de pouvoir évacuer le train endommagé, le poteau de la caténaire doit être consolidé et le talus ainsi que la voie doivent être stabilisés. Ces travaux d’ampleur nécessitent du temps. Il est ainsi très difficile d’établir une heure de reprise normale du trafic.

 

🕑 20:30
La rame stationnée a été évacuée, permettant d’engager des travaux de déblaiement.
Le talus a été mis sous surveillance permanente avec pour premier objectif la sécurité.

Néanmoins, les équipes ont dû arrêter l’opération dans la nuit du mercredi au jeudi car le talus a montré de nouveaux signes d’instabilité.

Éboulement de talus - Sèvres-Ville d'Avray

 

En parallèle, durant la journée : par mesure de sécurité, les maisons surplombant le talus ont été évacuées, la route a proximité a été interdite à la circulation sur décision préfectorale et le réseau de gaz a été coupé dans le quartier autour de la gare.

 

JEUDI 6 FÉVRIER

Depuis cette date, les experts nationaux de SNCF Réseau sur les ouvrages en terre ont poursuivi leurs analyses. Les possibilités de réalisation des travaux sont étudiées avec une entreprise spécialisée.

Il est très important de stabiliser le talus pour sécuriser la maison. Les travaux de remise en état sont en cours de structuration :

  • Stabilisation du talus
  • Opérations de terrassement et de reconstitution du talus
  • Retrait des déblais, remise en état des voies : rails, traverses, câblage, caténaire…
  • Consolidation des maisons

Ces éléments expliquent pourquoi, dans un premier temps, il a été difficile de communiquer sur une date plus précise. Une meilleure visibilité sur le programme de travaux sera possible aux alentours du 14 février.

> Retour au sommaire

 

💡 PISTES D’EXPLICATIONS

Les fortes pluies des derniers jours et la variation des températures en ont alourdi une partie. Aucun lien n’est constaté entre cet éboulement et les opérations de maîtrise de la végétation qui sont menées régulièrement sur le réseau pour des questions de sécurité. L’éboulement est survenu davantage en profondeur.

Ce talus fait l’objet de tournées régulières de surveillance et d’expertise. De plus, tous les 6  mois, des mesures sont relevées, l’ouvrage étant équipé de capteurs. Aucune dégradation n’avait été observée en 2019.

> Retour au sommaire

 

🛠️ COMMENT LES TRAVAUX VONT-ILS SE DÉROULER ?

PRINCIPES GÉNÉRAUX

Suite aux différentes expertises réalisées depuis l’éboulement, et à l’analyse de différents scénarios, une méthode de travaux a été arrêtée en tenant compte :

  • De l’impératif que constitue la sécurité des riverains, des voyageurs et des intervenants des travaux.
  • De l’enjeu de reprise au plus tôt des circulations.
  • Des contraintes du site, qui notamment ne permettent pas d’approvisionner le chantier et d’évacuer les déblais par des moyens routiers, et nécessitent donc la mise en place d’une importante logistique ferroviaire avec des moyens lourds.
Dimensions éboulement talus - Sèvres-Ville-d'Avray

Les travaux vont se dérouler en trois grandes étapes :

  • Confortement de l’ouvrage en terre
  • Dégagement des infrastructures ferroviaires (déblaiement)
  • Remise en état de l’ouvrage en terre

Le programme de travaux vise à pouvoir utiliser au plus tôt la voie 1, en procédant en priorité aux travaux de sécurisation du haut du talus, qui en sont un prérequis. La voie 2 (la plus proche de l’ouvrage) quant à elle, ne pourra pas être dégagée avant la fin de l’étape de confortement.

Après une phase de préparation (approvisionnement du chantier, arrivée d’une pelle araignée, préparation du site, etc.) avec l’entreprise partenaire, le chantier est désormais engagé sur le terrain, avec la réalisation en cours des premiers travaux de confortement.

 

SOLUTIONS RETENUES

Après échanges avec les autorités locales et la Préfecture, la solution retenue s’appuie sur un principe de confortement par clouage de la paroi, sans reconstitution du talus. Cette technique permet d’éviter de recourir massivement à des camions de chantier dans un environnement urbain très dense et contraint. Elle sera suivie de la pose « d’écailles » préfabriquées en béton armé.

Cette solution a notamment été retenue en raison de l’impossibilité d’une solution de déblaiement par moyens routiers. En effet, le talus est situé dans un environnement urbain très dense et contraint : il y a 2 500 m3 de terre à évacuer, soit l’équivalent de 250 camions. La méthode retenue permettra une remise en état pérenne de l’ouvrage, qui ne nécessitera pas d’autres travaux importants dans les années à venir.

Clouage de paroi

 

EXPLICATIONS TECHNIQUES

La paroi sera clouée par forage et insertion d’une barre d’acier de 17 mètres, noyée dans un coulis de ciment.

Des « marches » d’escalier sur 5 niveaux seront créées en commençant par le haut du talus pour des raisons de sécurisation de l’ouvrage et de ses abords.

Clouage de paroi
La paroi clouée sera réalisée sur toute la hauteur, sur 5 niveaux successifs avec des clous de 17 m minimum puis pose d’un parement en écailles ADOC (marque déposée NGE) en béton préfabriquées de 1,5 x 2 m.

 

Cette solution nécessite l’emploi de trains de travaux et d’une grue ferroviaire pour acheminer les 120 clous et écailles nécessaires.

Le déblaiement de la voie 2 (la plus proche du talus) ne sera possible qu’une fois la paroi clouée sur toute sa hauteur.

 

CALENDRIER DES TRAVAUX

  • 4 février : éboulement du talus
  • 18 février : début des travaux de confortement
  • 21 février : forage pour réaliser les trois premiers étages de clous
  • 18 février à fin avril 2020 : travaux principaux de remise en état du talus

Les travaux de forage, de clouage et de remise en état du talus sont prévus la journée afin de limiter les nuisances sonores pendant la nuit pour les riverains. Des opérations d’acheminement des matériaux pourront avoir lieu la nuit mais elles ne généreront pas de nuisances sonores notables.

> Retour au sommaire

 

🦺 QUEL EST L’ÉTAT D’AVANCEMENT DE CES TRAVAUX ?

Cette rubrique sera mise à jour chaque semaine avec les informations fournies par SNCF Réseau, l’entité pilotant ces travaux : n’hésitez pas à la consulter régulièrement. Les images peuvent être agrandies en cliquant dessus.
Dernière mise à jour : 04/05/2020

🗓️ DU 18 AU 26 FÉVRIER

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12L’éboulement a progressé et s’est épaissi dans sa fin de parcours. Le « bourrelet » impacte désormais la voie dans les deux sens de circulation.

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12Les travaux de cette semaine ont été consacrés à la sécurisation du chantier. Des points d’ancrage ont notamment été installés afin de poser une ligne de vie permettant au personnel de travailler en forte pente (encordage).

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12Certaines parties du talus ont été aménagées pour permettre le travail des engins en toute sécurité. Les pelles araignées permettent de travailler sur les terrains accidentés.

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12La paroi est creusée pour permettre de la clouer. une première ligne a été réalisée, tout en haut du talus.

 

 

 

 

Les prochaines opérations : 

  • Une seconde ligne de clous sera posée : cela implique du forage, une installation de barres d’acier dans chaque trou puis une injection de ciment liquide.
  • Les premières écailles de soutènement seront posées dès solidification du ciment.
  • Un second chantier sera entamé : le clouage du bourrelet, afin de contenir la progression de l’éboulement
  • Un dégagement du bourrelet sur les voies pourrait en effet entraîner un nouvel affaissement. Cela nécessite l’installation de pieux de grande taille et l’utilisation d’une foreuse spéciale (40 à 50 cm de diamètre).

 

🗓️ DU 26 FÉVRIER AU 05 MARS

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13Les travaux de confortement du haut du talus (clouage, ferraillage, béton projeté) se sont poursuivis, bien que ralentis par la pluie .

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13Le CEREMA (centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et
l’aménagement) a communiqué son rapport d’expertise à SNCF RESEAU, la méthodologie complémentaire de renforcement du bas du talus est validée.

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13Les fortes pluies de cette semaine ont toutefois fragilisé le terrain, avec un affaissement du haut du talus survenu dans la nuit du 2 au 3 mars.

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13Ce nouveau glissement a entraîné le recouvrement de la voie 1

 

 

 

 

 

Les prochaines opérations :

  • Les travaux en haut du talus seront complétés par trois rangées supplémentaires d’ancrage (clouage avec des barres d’acier)
  • La réalisation des travaux de confortement en pied de talus débutera en fin de semaine (battage et forage de micropieux).

 

🗓️ DU 06 AU 11 MARS

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 11
© Alexis Le Carbonnier

Le haut de la paroi a été conforté dans un premier temps à l’aide de tiges métalliques de 9 mètres de long, de grillages et de béton projeté. Actuellement, 27 tiges sont implantées.

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 11
© SNCF Réseau

Les premiers tubes ont été implantés dans la partie basse du talus, en préparation des opérations de forage (pose de micropieux).

 

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 11
© Alexis Le Carbonnier

200 big bags ont été installés en pied de talus pour bloquer son avancement et offrir de la stabilité à la foreuse. Des opérations d’assainissement ont également été menées, avec l’évacuation de 210 m3 de boues argileuses et la création de tranchées drainantes.

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 11
© Alexis Le Carbonnier

Une grue de levage ferroviaire TSO, permettant de lever jusqu’à 100 tonnes, a permis d’acheminer rapidement les engins nécessaires aux travaux (pelles araignées, foreuses…) et d’approvisionner les matériaux.

 

 

 

Les prochaines opérations :

  • Fin des travaux de pose des armements métalliques sur le haut du talus
  • Bas de talus : poursuite de la préparation du forage avec la pose de tubes.

 

🗓️ DU 12 AU 16 MARS

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12
© SNCF Réseau

Les travaux de confortement du haut de paroi se sont poursuivis avec l’implantation de nouvelles tiges métalliques, portant désormais leur nombre à 43.

2 nappes de béton projeté permettent de consolider la paroi.

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12
© SNCF Réseau

21 micropieux ont été insérés pour conforter le bas de talus, après des opérations de forage.

 

 

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 12
© SNCF Réseau

Au total, ce sont 248 big bags qui ont été installés, permettant de stabiliser le talus, mais également de créer une plateforme afin que les agents et les machines puissent travailler en sécurité.

 

 

 

 

Les prochaines semaines, dans le contexte sanitaire actuel :

  • La situation sanitaire affecte aussi le secteur du BTP. Les travaux de ce chantier prioritaire pour SNCF Réseau se trouvent ainsi suspendus.
  • Le terrain est surveillé en continu depuis l’éboulement, et continuera de l’être durant cette période d’arrêt du chantier. Des capteurs topographiques ont été installés afin de détecter les éventuels mouvements du terrain, transversaux et verticaux.
  • Aucun mouvement de terrain n’a été détecté ces 10 derniers jours.
  • La date de reprise des circulations, qui était jusque là toujours prévue après les vacances de printemps, devra être évaluée compte-tenu de la nouvelle situation.

 

🗓️ DU 17 AU 26 MARS

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13
© Alexis Le Carbonnier & NGE

Après une suspension des travaux la semaine passée, le chantier de confortement a repris le mardi 24 mars. Les procédures de travail ont été revues  à l’aune de la situation sanitaire pour que le chantier puisse se dérouler en sécurité pour nos agents et pour le personnel de NGE.

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13
© Alexis Le Carbonnier & NGE

Les travaux ont lieu sur l’ensemble du talus : implantation d’éléments constitutifs de la paroi supérieure, terrassement sur la partie intermédiaire et pose de micropieux sur la partie inférieure.

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 13
© Alexis Le Carbonnier & NGE

Au 26 mars 2020, ce sont :

  • 43 tiges métalliques de 9 m posées sur la partie haute du talus;
  • 248 big bag installés en bas du talus, permettant de le stabiliser et de créer une plateforme pour permettre de travailler en sécurité;
  • 270 m3 de terre évacués
  • 20 micropieux installés par forage
  • Du matériel hors norme déployé par le groupe NGE : une grue de levage ferroviaire destinée à acheminer le matériel, une foreuse à chenillards2 pelles araignées.

 

Les prochaines opérations :

  • Le chantier reprend sur un rythme ralenti afin de permettre le respect des règles sanitaires.
  • L’ensemble des micropieux seront installés en bas de talus pour pouvoir enlever les big bags qui le stabilisent et implanter les futures écailles  qui conforteront le haut du talus.

 

🗓️ DU 27 MARS AU 03 AVRIL

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 14
© NGE

Après une suspension temporaire des travaux en raison de la pandémie Covid 19, les travaux de confortement se poursuivent, dans le strict respect des règles sanitaires.

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 14
© NGE

Le haut du talus est désormais fixé et stable, grâce à l’implantation de 47 clous de 9 mètres, de micropieux et de plusieurs couches de béton projeté.

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 14
© NGE

Le bas du talus est lui aussi en cours de consolidation. Une rangée de 30 micropieux a été réalisée, permettant de contenir l’éboulement. Des clous sont également en cours d’installation, qui permettront de fixer par la suite des écailles en béton préfabriquées pour réaliser l’ouvrage final.

 

 

Les prochaines opérations :

  • Après le déblaiement des voies, les circulations ne pourront pas reprendre immédiatement. S’ensuivront la réalisation de l’ouvrage définitif sur les différentes parties du talus (pose d’écailles préfabriquées et terrassement du talus) et la reconstitution des installations ferroviaires : renouvellement de la voie, repose des caténaires, installations de  signalisation et de voie.
  • La date de reprise des circulations n’est pas encore connue. L’article sera mis à jour dès qu’elle pourra être fixée.

 

🗓️ DU 04 AU 17 AVRIL

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 15Le chantier avance bien, rendant désormais de nouveau visible une partie des voies.

 

 

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 15Sur la partie haute et la partie intermédiaire du chantier :

  • Les 47 clous provisoires de 9 mètres ont été installés.
  • 20 micropieux ont été posés afin de soutenir les futures écailles.
  • Les travaux de terrassement sont en cours sur la partie intermédiaire du talus.

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 15

Sur la partie basse du chantier :

  • 30 micropieux ont été implantés par forage après battage de tubes, afin de retenir le talus. Ils sont reliés entre eux par une lierne métallique.
  • 3 lignes de clous métalliques ont été posées, visant à tenir les futures écailles.
  • Quelques 1 400 m3 de déblais ont été évacués par un train de travaux.

 

Les prochaines opérations :

  • Les études sont en cours de finition pour déterminer la solution de consolidation retenue pour la partie intermédiaire.
  • Les travaux se poursuivront sur l’ensemble du talus afin de préparer la pose des écailles.
  • Avant la reprise des circulations, des travaux de remplacement des tronçons de voie impactés par l’éboulement seront réalisés.

 

🗓️ DU 18 AU 29 AVRIL

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 16

Le chantier a franchi des étapes décisives, bien visibles : les voies ont été dégagées. L’achèvement des travaux nécessaires à la reprise des circulations se dessine.

 

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 16

Le point sur le chantier, parties haute et intermédiaire :

Depuis le début du chantier, 47 clous de 9 mètres ont été installés ainsi que 6 clous de 11 mètres pour le confortement de la joue côté tunnel.

 

 

 

Travaux sur le talus à Sèvres-Ville d'Avray - Semaine 16

Le point sur le chantier, partie basse :

La longrine aval a été réalisée, ainsi que la création d’une zone de stockage des écailles sur la partie intermédiaire avec l’aide de la grue Kirow, et la réalisation de drains pour canaliser les venues d’eau.

La pose des dalles de béton préfabriquées (« écailles ») a également été réalisée.

 

 

Les prochaines opérations :

  • La remise en état des installations de la signalisation et de la caténaire est en cours. Suivra une série d’essais qui permettra de valider le bon fonctionnement des installations. Il sera alors possible de reprendre les circulations.
    Ainsi, sauf imprévu majeur, le trafic ferroviaire reprendra sur les lignes L (axe Versailles-Rive Droite) et U à partir du lundi 4 mai.

Antoine, l’un des conducteurs de votre ligne durant les essais de bon fonctionnement des installations.

  • Cette étape majeure ne marquera pas la fin du chantier : les travaux se poursuivront pendant encore plusieurs semaines pour achever l’ouvrage. Pendant cette période, pour des raisons de sécurité, les trains circuleront sur la zone avec une limitation de vitesse.

 

Mise à jour du 04/05 : je vous propose cette courte vidéo afin de découvrir l’évolution du chantier et du talus depuis février.

 

> Retour au sommaire

152 commentaires pour “Incident sur la ligne U : éboulement de talus à Sèvres–Ville d’Avray”

  1. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci Adam pour ce point très complet, à la fois sur la situation de l’éboulement, et ses conséquences, et sur les itinéraires bis.
    J’avoue que c’est un nouveau coup dur après plus d’un mois de grève, d’autant que je crains que la ligne U soit coupée au-delà du 23/02. La ligne C au départ de SQY est assez aléatoire le matin (coupée le 05/02 matin, le 10/02 matin, le 11/02 matin), donc nous comptons sur la N pour nous emmener travailler :-).

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je vous en prie 🙂 N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou de vos retours concernant cette interruption ou bien sur les différents itinéraires alternatifs que vous empruntez. Malheureusement, je n’ai moi-même pas de visibilité concernant la date de reprise de la ligne.

      En ce qui concerne la ligne C, ces derniers jours ont également été très difficiles. Le 5 février, un dégagement de fumée a eu lieu à Musée d’Orsay; le 10 février, la tempête Ciara a fait chuter des arbres à plusieurs endroits de la ligne; le 11 février, une panne de signalisation est survenue à Invalides.

      Bon après-midi à vous.

    • Gagné, ce sera effectivement coupé après le 23/02, et même bien après.

  2. voyageur_DEFIPasser au statut dit :

    Bonjour,

    La mise à jour du jeudi 13/02 parle de « voie 1 », mais ne précise pas le sens de circulation.

    Pour les habitués de la ligne U, ça correspond à un DEFI ou à un VERI ?

    Courage aux équipes sur le chantier !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour voyageur_DEFI,

      Les trains passeront dans les deux sens, en alternance, avec des procédures de sécurité supplémentaires pour les trains qui n’y circuleront pas dans « le sens habituel » de celle-ci. C’est pourquoi le débit des circulations sera fortement réduit. Pour faire une comparaison, c’est un peu comme sur une petite route de village où la chaussée se rétrécit et passe à 1 voie : une voiture dans un sens doit parfois patienter le temps qu’une voiture en sens inverse soit passée.

      Merci de vos encouragements pour les équipes et bonne journée à vous.

  3. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci pour ces informations.
    Est-ce que vous pouvez nous dire si la ligne U sera réouverte, avec un trafic très réduit, à partir du 02 mars, comme la ligne L, ou est-ce que dans un premier temps il n’y aura que la ligne L d’ouverte à partir du 02 mars, et la ligne U ouvrira plus tard courant mars, voire avril ?
    merci !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Malheureusement, je ne dispose pas encore d’informations à ce sujet, je suis navré 🙁
      Les contraintes imposées par cette restriction vont fortement réduire le nombre de circulations dans chaque sens. Pour le moment, les équipes des réseaux Saint-Lazare et Montparnasse, qui cogèrent la ligne U, sont encore en train d’étudier toutes les solutions possibles afin d’élaborer ce plan de transport réadapté. De plus, en fonction de l’avancement des travaux et du plan de transport qui sera appliqué, les solutions alternatives devront également être adaptées en conséquence. Dès que ces informations me sont confirmées, je mets à jour cet article 😉

      Bon après-midi.

  4. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Merci beaucoup pour ce que vous faites et toutes ces informations ! Est-ce que du coup vous profitez de cette fermeture pour faire des opérations coup-de-poing de travaux sur la ligne ? Autant profiter de cette situation pour faire tous les travaux entre VRD et SCD si c’est possible… ?
    Et puis merci d’avance pour remettre les écrans d’affichage comme avant et de demander cela à votre équipe 🙂

    Bonne journée

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Les opérations « coup de poing » nécessitent une préparation encore plus anticipée que pour des travaux « classiques ». En effet, la planification de travaux « classiques » doit déjà se faire plusieurs années à l’avance. Cela s’explique par le fait qu’il faut synchroniser un grand nombre d’acteurs en même temps : agents SNCF, entreprises de travaux, matériels spécifiques, trains de travaux, communication, information voyageurs, agents en gare, éventuellement gilets rouges, etc… C’est pourquoi cette planification est très complexe; celles des opérations « coup de poing » le sont encore plus car tous les travaux doivent se faire dans un délai encore plus limité, ce qui nécessite une parfaite synchronisation entre les différents acteurs impliqués. De plus, toute modification de planning est délicate car rien ne dit que certaines entreprises, certains trains ou matériels… sont disponibles aux nouvelles dates demandées. Compte-tenu du nombre conséquent de travaux en Île-de-France, la marge de manœuvre est très faible.
      Si elle n’a pas été planifiée, il est donc peu probable qu’une opération de ce type ait lieu durant l’interruption de la ligne U.

      En revanche, si vous avez consulté le récapitulatif mensuel des travaux de la ligne U, vous avez constaté qu’il y avait des travaux le week-end des 22 et 23 février. À ma connaissance, ils sont toujours maintenus. Simplement, ils n’ont juste plus aucun impact sur la ligne U, vu qu’elle ne peut plus circuler plus les week-ends en ce moment…

      Concernant les écrans, je ne vous ai pas oublié, c’est promis 🙂 ! Je vais essayer de faire le point avec mes interlocuteurs la semaine prochaine (ils sont pour le moment en priorité sur les sujets liés à l’interruption de la ligne U).

      Bonne journée à vous aussi et bon week-end !

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bsr

      @Bluebird43: Faudrait surtout qu’ils remettent en place les aiguilles à Sèvres et en service les IPCS d’origine parce que sinon je ne vois pas comment dépasser 2 trains/h dans chaque sens entre Viro & St Cloud

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @alb64 : ça sent la circulation en contre-sens sans IPCS donc avec procédure… Donc circulation à 30 km/h je crois… ? En tout cas c’est ce qui se faisait sur la ligne PCLM il y a quelques années lorsqu’il y a aussi eu un éboulement entre Rambouillet et Epernon lié à des orages.

      @Adam : merci pour votre retour ! Mais en ce moment c’est encore plus catastrophique à SQY car tous les écrans souterrains affichent maintenant les départs de toutes les voies ! A quoi ça sert franchement ? Moi je propose qu’on enlève tout simplement les écrans à SQY et qu’on utilise des tableaux en ardoise et de la craie… Au moins les gens sauront comment ça marche… Désolé mais je pense qu’il faut arrêter de vouloir réinventer l’eau chaude, il n’y a qu’à voir les gares en région, tout est tellement lisible et simple ! Pourquoi Transilien n’est pas capable de faire la même chose… ? 🤷‍♂

      Bonne journée

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Par contre dans mon dernier message, le site n’a pas du tout interprété l’émoji que j’ai utilisé…

    • EPPasser en mode normal dit :

      @bluebird43: La circulation en IPCS est toujours possible entre Saint Cloud et Viroflay. Il n’y a par contre plus qu’un seul intervalle au lieu de 2. Auparavant, les trains pouvaient circuler à contresens entre Saint Cloud et Sèvres puis reprendre le cheminement normal. Maintenant, il faut qu’ils aillent jusqu’à Viroflay. Cela réduit effectivement le débit. Paulo pourrait apporter plus de précisions sur le sujet et notamment la différence de débit entre les 2 situations.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      bonsoir à tous

      alb64 rappelle feues les installations de Sèvres, dont le retrait a définitivement condamné l’intervalle d’IPCS St-Cloud Sèvres; il s’agit là d’une modification définitive des installations, c’est-à-dire non seulement le retrait des aiguilles mais aussi la restructuration de la signalisation entre Viroflay et St-Cloud (qui avait eu lieu bien avant, avec des conséquences multiples concernant par exemple les procédures travaux, l’exploitation des missions commerciales en période de travaux, la délivrances d’ordres aux conducteurs…)

      rappelons ce que sont les IPCS (Installations Permanentes de Contre-Sens): ce sont des installations qui permettent de faire circuler, sans préavis, un train dans le sens contraire du sens normal. Précision importante: l’expédition de deux trains de sens contraire est empêchée par des installations de sécurité.
      la réglementation et les installations ne prévoient donc pas la possibilité de faire circuler des trains à contre-sens sur une ligne à double voie équipée d’IPCS autrement qu’en utilisant ces installations de contre-sens.

      en clair, pas de mouvement à contre-voie sur IPCS, mais l’application de procédures particulières reprises dans une réglementation spécifique complexe (par exemple, en cas de secours ou retour en arrière d’un train dont la motrice de tête serait hors service ou qui se retrouve bloqué en pleine voie par un obstacle) faisant écho aux commandes et contrôles spécifiques aux IPCS, qu’on retrouve dans les postes concernés.

      par contre, comme le fait remarquer Adam, soi la vitesse autorisée à conte-sens est souvent la même qu’en sens normal, il y a un certain nombre de restrictions de circulation liées à la voie, aux installations, à l’infrastructure en général, qui peuvent interfèrer dans la circulation potentielle d’un train (rien à voir avec les IPCS donc)
      sans entrer dans les détails, on peut donc avoir une circulation à vitesse réduite, voire très réduite (marche au pas par exemple dans le secteur de l’éboulement), avec une attention particulière à tout ballotement, choc anormal ou mouvement anormal paraissant provenir de la voie.

      le tout avec les travaux en cours voie 2 évidemment.

      Versailles-RD n’ayant expédié ou reçu aucun train depuis une longue période, tout ce secteur est de plus soumis à des mesures spécifiques liées aux circuits de voie (du jamais vu à ce niveau); sachant que l’intervalle d’IPCS sur la U est plus court que sur L Sud, on peut raisonnablement tabler, dans le principe, sur quelques circulations sur la U en « hyper-pointe » (4 trains par heure deux sens confondus paraît un maximum que les restrictions de circulation pourront très bien réduire…)

      car il reste en plus l’adaptation impérative des rotations terminus/origine St-Cloud, l’utilisation des IPCS en entrée comme en sortie nécessitant la libération de la voie B à quai, et l’avancement et de la consolidation des talus et des travaux voie et caténaires.
      avec aussi, toujours pour St-Cloud, la gestion des trains SEBU sur le tronc commun d’environ 1km entre la gare et la bifurcation du Parc (incompatible avec la sortie d’un train circulant à contre-sens venant de Viroflay)

  5. J’ai aussi fait un commentaire, à propos des nouveaux écrans, qui sont ceux utilisés à Montparnasse.
    Si on peut comprendre que l’info présentée comme ça peut avoir un intérêt, avec des 10 ou 20% des clients, appelés usagers par la SNCF, qui fréquentent la gare Montparnasse occasionnellement, c’est beaucoup moins compréhensible dans des gares fréquentées à 99,99% le matin ou le soir en semaine par des clients « usagers » qui font le même trajet chaque jour, hors w.e. !!
    Les anciens écrans seraient d’autant plus utiles avec le binze sur la ligne U, en grève-off, et sur toutes les lignes, en grève-on.

    Mon commentaire est passé au pilon de la censure ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour collet_.serret,

      Le blog étant un espace de libre expression et d’échanges constructifs, la censure n’y a clairement pas sa place; en revanche, la modération en cas de propos insultants, elle, est nécessaire. En toute transparence, c’est même la première fois en un an et demi, depuis mon arrivée sur le blog, qu’un commentaire n’est pas publié pour non-respect récurrent et délibéré de la charte. Vous avez reçu vendredi midi par mail les raisons pour lesquelles votre précédent commentaire n’a pas pu être publié. Je vous rappelle également que la charte du blog, que vous avez acceptée lors de votre inscription et que je vous invite à relire avant toute prochaine intervention, indique que « la modération reposant sur des principes simples et constants, elle ne sera pas débattue ». Les commentaires qui traitent de la modération ne sont donc, par principe, pas publiés ». Ce commentaire-ci l’est donc à titre exceptionnel.
      J’ai bien pris connaissance vos deux messages concernant ce sujet mais ne pourrai en transmettre que la version non-insultante auprès des équipes concernées.

  6. vadorPasser au statut dit :

    Bonjour
    En premier lieu, je me pose des questions quant au déboisement le long de ces voies et au lien éventuel avec ce qui s’est passé. En second lieu les alternatives dépendantes de la C sont très aléatoires (comme le fonctionnement global de la C) et le T6 n’est pas une solution car blindé. Sachant que nous mangeons notre pain blanc pour le moment :ce sera encore pire une fois les vacances de février terminées. La question est très claire : quand serons-nous remboursé du Navigo pour le mois de février, et désormais mars vu ce qui est annoncé ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour vador,

      Aucun lien n’a été constaté entre le déboisement le long des voies (qui font partie des « opérations de maîtrise de la végétation » citées dans le paragraphe « Pistes d’explications » de l’article) et l’éboulement du talus.

      La ligne C a en effet connu plusieurs incidents ces derniers jours : un dégagement de fumée, des arbres tombées sur la voie suite à la tempête Ciara et un incident de signalisation. Avez-vous essayé d’emprunter la ligne N + le métro, les lignes de bus locales ou bien les bus de substitution ? Je suis conscient qu’ils rallongent vos temps de trajet mais ils peuvent constituer une alternative intéressante.

      Concernant un éventuel remboursement suite à cet éboulement, je n’ai aucune information pour le moment, je suis navré. S’il est proposé par SNCF et Île-de-France Mobilités (l’autorité organisatrice des transports en commun de la région), je mettrai à jour cet article. N’hésitez pas à le consulter régulièrement.

      Bon après-midi à vous.

  7. NilugePasser au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Un des écrans sur le quai de Sèvres rive gauche (côté voie 1B) est en panne et est prévu d’être réparé pas avant juin 2019. Pour quoi autant d’attente pour le réparer/remplacer ?

    Merci d’avance

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Niluge,

      Je me renseigne et je reviens vers vous dès que les causes me sont données.

      Bonne soirée à vous.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Niluge,

      Je suis vraiment désolé pour mon retour tardif; malheureusement, je n’ai pas réussi à trouver les causes derrière cette longue attente. Néanmoins, le sujet est bien pris en compte par les équipes de la gare.

      Bon après-midi.

  8. agdelPasser au statut dit :

    Bonjour,
    hier, sur le quai à Versailles Chantiers : une annonce sonore pour nous informer que les WE des 22-23 février et le 29 à partir de… (je n’ai pas écouté), la circulation sera totalement interrompue entre Versailles et Sèvres : totalement hors de propos, vu que la circulation est désormais interrompue tous les jours pour les raisons qu’on sait…
    1 minute plus tard, annonce sonore pour dire qu’en raison de l’interruption de circulation entre Versailles et La Défense, le trafic est perturbé sur la ligne U (Ah bon, quelle ligne U ?)
    1 minute plus tard : en raison de l’éboulement d’un talus à Sèvres, la circulation sur les lignes U et L est interrompue entre Versailles et St Cloud (pour ceux qui ne le sauraient pas encore)
    J’essayais de lire, ayant 18 minutes d’attente… (j’ai donc eu droit 2 fois à ces annonces)
    À part le troisième, ne peut-on faire l’économie de ces messages inutiles et pourrait-on récupérer un peu de temps de concentration ?

    J’en profite pour vous supplier de faire quelque chose pour les écrans à SQY… on ne va pas attendre la fin les travaux de Sèvres, tout de même ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour agdel,

      La première annonce concernait probablement la ligne N, qui a été interrompue entre Versailles-Chantiers et Sèvres-Rive Gauche (et non Sèvres-Ville d’Avray sur la ligne U) dans la nuit du samedi au dimanche en raison de travaux. Malgré le fait que l’interruption soit annoncée depuis 1 mois en gare (affiches et annonces sonores), sur le blog, le site web Transilien et l’application SNCF, des personnes n’étaient pas au courant, ce qui justifie pourquoi ce genre d’information est répétée jusqu’à ce que la période concernée soit passée.

      La seconde annonce voulait probablement établir une nuance entre l’interruption totale entre Versailles et La Défense et le fait qu’il y avait tout de même des trains aux heures creuses entre Versailles-Chantiers et La Verrière.

      Quant à la troisième annonce, elle est encore diffusée afin de prévenir les voyageurs occasionnels ou qui, effectivement, ne seraient pas encore au courant (il y a encore quelques jours, je recevais des messages de voyageurs étonnés que les perturbations dureraient jusqu’en avril).

      Dans la mesure où Versailles-Chantiers est un grand pôle d’échanges accueillant plusieurs lignes (C; N; U, TER, Intercités, TGV…) le nombre d’annonces est donc plus important qu’ailleurs car chaque ligne dispose de ses spécificités (ses propres travaux, son état du trafic…).

      Concernant les écrans à Saint-Quentin-en-Yvelines, je suis en train de finaliser ma récolte d’informations afin de vous préparer un retour (ainsi qu’aux autres contributeurs du blog ayant abordé ce sujet).

      Bonne soirée.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @Adam : Bonjour,

      Pour SQY, n’est-il vraiment pas possible de faire quelque chose de clair, comme à Annemasse ???
      https://phrmeseng.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_medium/2019/11/18/node_1791/35808/public/2019/11/18/B9721630160Z.1_20191118173752_000%2BGBKEUEF45.1-0.jpg?itok=2uvXnd6N1574095316

      C’est le S-Bahn ou le « RER » de Genève qui dessert aussi Annemasse et la signalétique / affichage sont très clairs. Pourquoi la ligne N ne ferait pas quelque chose en ce sens… ?

      Bonne journée !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour agdel, Bluebird43,

      Je reviens vers vous concernant les écrans à Saint-Quentin-en-Yvelines. Je suis navré de mon retour tardif, lié au grand nombre de sollicitations concernant l’interruption de la ligne U, et vous remercie d’avoir patienté.

      Je me suis renseigné plus en détail pour comprendre tout d’abord pourquoi l’affichage des écrans devant les portes de validation avaient changé.
      En fait, lors d’événements spéciaux, comme la Ryder Cup qui a eu lieu en 2018, la gare de SQY accueille énormément de voyageurs occasionnels. L’une des difficultés majeures qu’ils rencontraient était de ne pas savoir pas quelle ligne et quel quai emprunter selon leur destination. La direction de lignes a donc fait le nécessaire pour tirer profit du grand nombre d’écrans dans la gare, réadapter l’affichage et trouver un compromis entre les voyageurs occasionnels et les voyageurs habitués (dont ceux du blog, comme PFalk, collet_.serret ou encore vous deux).

      Les équipes en charge de l’information voyageurs sont conscients que ce changement d’affichage ne vous convient pas, mais ont également reçu de leur côté des retours positifs ou neutres. En conséquence, un « retour en arrière » n’est pas immédiatement envisagé. Une deuxième étape va accompagner ce changement : les équipes sont en train d’étudier plusieurs possibilités :
      – soit déplacer ces écrans avant les portes de validation ou alors un peu plus loin dans le souterrain, pour éviter la congestion dont vous parlez;
      – soit installer des écrans plus grands, pour ensuite agrandir la police d’écriture des caractères des nouveaux affichages;

      On peut donc dire qu’il s’agit d’une « période transitoire » dans laquelle les nouveaux affichages cohabitent avec les équipements déjà existants pour le moment.

      Actuellement, je ne suis pas en mesure de vous indiquer une échéance mais en tout cas, la situation devrait évoluer.
      Je vous tiens informés dès que j’ai du nouveau sur ce sujet.

      Bonne soirée à vous.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @Adam : merci beaucoup Adam pour le retour même si je suis absolument pas convaincu de ces arguments… 🙁
      Ces écrans au-dessus des portiques servent beaucoup à ceux / celles qui passent par là tous les jours pour aller au travail. Aujourd’hui, je ne les regarde même plus tellement c’est devenu illisible…
      Bien évidemment qu’il y a également des retours positifs. Mais combien de retours positifs sur combien de retours négatifs ?
      Evidemment aussi que les voyageurs occasionnels sont perdus, il n’y a aucune annonce des départs et l’affichage & la signélatique sont incompréhensibles dans le souterrain.

      Pourquoi n’est-ce pas possible de simplement remettre les annonces sonores des départs le week-end ou quelque chose comme ça ? (Puisque les événements sur SQY ont souvent lieu les week-ends.) Est-ce si compliqué ? Et ce serait bien de mettre déjà de meilleures signalétiques dans le souterrain… Ca me parait très compliqué de vouloir déplacer des écrans ou en vouloir investir dans des nouveaux… ? Il y a des solutions simples et efficaces mais vous vous orientez vers des solutions compliquées et coûteuses…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Malheureusement, je ne suis pas en mesure de chiffrer le ratio entre le nombre de retours positifs et négatifs, je suis navré 🙁 À mon niveau, je peux seulement vous confirmer que j’ai reçu (de mémoire) 6-7 retours négatifs et c’est pourquoi j’avais prévenu les équipes en charge de l’information voyageurs.

      Pour répondre à la seconde partie de votre message, des annonces spécifiques sont déjà mises en place lors d’événements spéciaux, dans les gares et dans les trains. En ce qui concerne la signalétique, nous en avons également reparlé lors de mon point avec les équipes en charge de l’information voyageurs : un travail va être mené afin de l’améliorer.

      Bonne journée.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @Adam
      Merci pour vos retours. En tout cas je suis totalement d’accord avec Agdel et puis le matin en gare je ne suis pas le seul à ne pas aimer ces affichages… Je peux vous garantir…

      De nouvelles signalétiques sont testées comme ici : https://malignel.transilien.com/2015/12/11/une-nouvelle-signaletique-en-gare-de-pont-cardinet-et-asnieres-sur-seine/

      A SQY, en général la ligne C part des voies A et B et puis le reste des voies 1b et 2b. Je trouve que mettre une annonce sonore rapide serait judicieux quand un train est affiché voie 1 ou 2 car comme je l’ai déjà dit, les gens vont automatiquement vers les voies 1b et 2b pour prendre les lignes N&U…

      Cordialement

  9. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam et merci pour la mise à jour régulière de l’article avec les horaires des bus de substitution. D’après mes collègues versaillais, ils sont très remplis, et c’est pas facile … Je lisais un article de France bleu :https://www.francebleu.fr/infos/transports/apres-les-eboulements-sur-les-lignes-l-et-u-la-circulation-reprendra-partiellement-le-2-mars-1582148881, qui indique que lors de la reprise du trafic de bout en bout (La Défense-La Verrière) il y aurait 2 trains par heure ; je suppose que ça en fait 1 dans chaque sens par heure, n’est-ce pas ? donc environ 3 le matin et 3 le soir dans les deux sens ? c’est ce que je craignais.
    Mais quand on voit l’ampleur des travaux à réaliser, et l’exiguité de l’espace (il me semble qu’il faut dégager la terre par le train), ça parait en effet logique … Enfin, espérons que la pluie ne viendra pas chambouler les travaux de consolidation. Bon courage aux équipes travaux, et merci pour les photos et le « work in progress » ça nous fait patienter 🙂

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Merci pour votre retour 🙂 En fait, ce serait 2 trains par heure et par sens, ce qui représenterait 5 à 6 trains dans chaque sens durant chaque période de pointe. Les équipes ont conscience que c’est peu, surtout au vu de l’affluence dans ce secteur en temps normal… Mais compte-tenu du tronçon de ligne qui sera en voie unique et des règles de sécurités associées, il ne pourra pas y avoir davantage de trains, dans un premier temps. Actuellement, les équipes poursuivent leur travail pour concevoir et fiabiliser le plan de transport qui sera proposé lors de la reprise des circulations. Je mettrai la grille horaire dans cet article dès qu’elle m’est confirmée.

      Au sujet des travaux, comme vous le mentionnez, il faut évacuer la terre par la voie ferrée. En effet, le lieu est très exigu et les routes alentours sont plutôt étroites, ce qui rend difficile, voire impossible le passage d’un grand nombre de camions en continu.

      Bonne soirée à vous 🙂

  10. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci Adam, pour ce complément d’information ! il y aura 1 train sur 2, alors, c’est pas mal !!! pourvu qu’ils soient longs, ça devrait permettre à 90% des voyageurs La Défense-La Verrière de retrouver leur trajet habituel 🙂
    Très bonne journée à vous et aux équipes travaux !

    • AdamPasser au statut dit :

      Je vous en prie 🙂 Pour compléter mon message précédent : dans un premier temps, les trains ne circuleront qu’aux heures de pointe afin que les équipes puissent poursuivre les travaux de consolidation du talus durant le reste de la journée. Bien sûr, les équipes en charge des circulations mettront tout en œuvre pour que ces trains soient longs afin de faire face à l’affluence attendue.

      Bonne journée à vous aussi ! 🙂

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bsr

      Au passage Adam, pas moyen de rendre direct St Cloud La Défense (Paris) ces futurs PASA/DEFI/VERI/VASA? Pour eviter que les voyageurs situés sur la branche VRD/PRG ne restent sur le carreau à cause du flux de la branche centrale…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Ou alors les interdire a la montée le matin et la descente le soir en n’affichant pas les gares d’arret entre St Cloud/La Defense/Paris.
      Comme il y a quelques années pour Versailles et Rambouillet chez ter centre.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour alb64,

      Il ne sera pas possible de rendre les trains directs entre Saint-Cloud et La Défense. En effet, sur ce tronçon, l’enchaînement des trains à quelques minutes d’intervalle fait qu’il n’est plus possible de les rendre directs; dans le cas contraire, il y a un risque de générer un effet bouchon, et donc des perturbations.

      Concernant votre suggestion d’interdiction de montée et de descente, je n’en ai pas entendu parler au sein de la direction : je ne saurais donc pas vous dire si elle a été envisagée ou non. Quoi qu’il en soit, compte-tenu de la situation, une telle décision serait vraiment très mal accueillie par les voyageurs de ce tronçon.

      Bon après-midi.

  11. voyageur_DEFIPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je me dis qu’avec le nouveau climat (très humide et puis très sec) on aura de plus en plus d’incidents comme celui-ci. Partout en IDF et partout en France. Ce n’est qu’un début…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour voyageur_DEFI,

      Ce genre d’incidents, survenant de façon subite et inopinée, reste (heureusement) rare; les équipes de SNCF Réseau et les entreprises qui travaillent sur ce talus tireront des investigations menées toutes les conclusions et les préconisations nécessaires pour anticiper et limiter au maximum de tels événements.

  12. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci Adam pour la mise à jour du déroulé des travaux. Je note que les travaux dureront jusqu’à fin avril : cela veut-il dire que la ligne U retrouvera ses horaires habituels et son trafic normal seulement à partir de début mai, ou bien les travaux pourront-ils se finir alors que le trafic a repris de façon normale ? Merci pour toutes ces informations !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je vous en prie 🙂
      Je sais à quel point vos trajets sont difficiles en ce moment; je vous remercie de votre patience et de votre intérêt pour cet article !
      A priori, la ligne U ne pourrait retrouver ses horaires habituels que vers la fin des travaux, lorsque le talus sera bien stabilisé et que les deux voies seront de nouveau disponibles aux circulations, en toute sécurité. Pour le moment, je n’ai malheureusement pas d’informations plus précises, notamment en ce qui concerne les dates sur la période d’avril. L’article sera bien sûr mis à jour dès que ces informations me sont confirmées 😉

      Bonne journée.

  13. agdelPasser au statut dit :

    Quels travaux monumentaux ! Je comprends mieux la durée prévue et j’avais été très surprise, il y a 2 ans (ou 3 ?) de la rapidité des décisions et de l’exécution de travaux du même type à Meudon, suite à un effondrement qui menaçait la ligne N. Mais effectivement, dans ce cas-là, l’évacuation de la terre pouvait se faire par camions, malgré l’étroitesse des rues. Les habitants des maisons en bordure de voie ont-ils pu regagner leur domicile ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour agdel,

      Je suis en contact avec des interlocuteurs de SNCF Réseau, qui est en charge des travaux; ils m’ont montré des photos du chantier ainsi que des équipes intervenant sur place. C’est en effet assez impressionnant. SNCF Réseau va bientôt en publier quelques unes et je les relayerai sur le blog. Le talus n’étant pas encore stabilisé, je ne pense pas que les habitants concernés aient regagné leur domicile.

      Bonne journée.

  14. C’est sûr que tous ces éboulements de talus (celui-ci, ligne U, celui à Fontenay-le-Fleury ligne N en 2016 ou 2017, celui du côté de Clamart toujours ligne N), c’est vraiment pas de bol.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Disons que la ligne N et plus généralement l’ouest d’Île-de-France est particulièrement « vallonné ». Il y a donc forcément plus de chance de voir ce genre d’accidents que d’autres lignes qui traversent des plateaux ou de l’urbain pur…

      Par exemple, il y a déjà eu des éboulements sur la ligne Paris – Chartres, il y a maintenant 3-4 ans. Plus récemment c’était une partie du ballast (cailloux sous les rails) qui ont été totalement emportés sur le RER B en vallée de Chevreuse…

  15. Julie92370Passer au statut dit :

    Bonjour,

    La reprise (partielle) du trafic est-elle toujours prévue le 02 mars 2020 ?
    Ou est-il de trouver les horaires auxquels passent les trains ?

    Cordialement


    Julie

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Julie,

      Je viens d’avoir l’information à l’instant : la reprise partielle du trafic – envisagée au mieux à partir du 2 mars – n’est plus possible, je suis vraiment navré. L’objectif de reprise des circulations sur les 2 voies reste cependant maintenu pour courant avril, après les vacances de printemps. Je n’ai malheureusement pas plus de précisions à l’heure actuelle mais je ne manquerai pas de mettre à jour le blog dès que j’ai plus d’informations.

      Bon après-midi.

  16. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam, quelle déception 🙁
    Du coup, le système de passage sur une seule voie est abandonné, ou simplement reporté à plus tard quand ce sera possible ? merci de votre retour !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je suis vraiment navré, j’aurais voulu vous annoncer une meilleure nouvelle… 🙁
      Compte-tenu de l’évolution du talus et de la situation, les équipes sont en train de réajuster l’organisation des travaux (méthodes, planning…). Pour le moment, mis à part l’objectif de reprise complète après les vacances de Pâques, je n’ai donc plus aucune visibilité sur les modalités de la reprise (si elle va se faire partiellement ou non, etc.), je suis navré.

      Bon après-midi à vous.

  17. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Encore une nième déception pour nous, usagers de la ligne U qui espérions pouvoir retrouver un peu de trafic… mais bon, cela fait longtemps que je n’attends plus rien de la SNCF.

    Au passage, j’en profite pour vous dire que je me suis fait verbalement agressé hier en gare de Sèvres rive gauche car je demandais à un fumeur d’éteindre sa cigarette. J’en profite donc pour vous demander une nouvelle fois de faire passer des messages à Trappes et des contrôles avec répression car je n’ai encore jamais entendu le moindre message dans cette gare et que je continue à voir des gens fumer sur les quais malgré les affichages.
    Dernière question: a-t-on des nouvelles concernant un remboursement du pass Navigo pour les mois de février et mars aussi au vu des dernières infos?

    Merci

    Razmokets

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Razmokets,

      Je suis vraiment navré de la situation face à laquelle vous avez été confronté; n’hésitez pas à faire usage du 31 17 (téléphone) ou du 31 17 7 (SMS) en cas de danger imminent. Votre message a été transmis aux équipes de la sûreté pour une vigilance accrue sur le sujet. Concernant le remboursement des jours concernés par l’interruption de la ligne U, je n’ai pas encore reçu d’informations; l’article sera mis à jour dès qu’il y a du nouveau sur le sujet.

      Bonne soirée.

  18. JackPasser au statut dit :

    Avec l’augmentation importante de la fréquentation des trains de la ligne U, il aurait été très très sympa de retarder la fermeture de certaines parties de la gare Montparnasse. Parce que là le flux de voyageurs est juste insupportable. Je sais que les travaux se prévoient longtemps à l’avance, etc. Mais on a déjà vu des travaux repoussés pour des évènements exceptionnels et là c’en est clairement un

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Jack,

      Je suis conscient que ces travaux « tombent » au mauvais moment; en interne, j’ai fait part des différentes remontées qui m’ont été faites sur ce sujet, à la fois sur Twitter et sur le blog. Malheureusement, l’ampleur et la complexité des travaux actuellement en cours dans la gare Montparnasse ne leur permettent pas d’être repoussés ultérieurement. Il peut arriver que des travaux soient repoussés mais ils ne sont pas de la même ampleur que ceux de Montparnasse.

    • JackPasser au statut dit :

      Bon en fait, après deux jours très difficiles (vendredi et lundi, où la porte « à droite » était fermée), ça va mieux. Par contre, pouvez vous faire retirer les zones fumeur à la sortie de la gare ?

      Aucun rapport, mais j’apprécie beaucoup l’information faite autour de l’incident sur la U. C’est appréciable de savoir ce qu’il se passe sur la zone effondrée.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Jack,

      Merci de votre retour, à la fois pour l’article et pour votre ressenti concernant votre cheminement en gare Montparnasse. Je transmets votre message aux équipes concernées pour voir si elles peuvent faire quelque chose concernant les zones fumeurs (les déplacer temporairement et un peu plus à l’écart du flux de voyageurs, par exemple).

  19. agdelPasser au statut dit :

    Les calculateurs d’itinéraires (transilien ou vianavigo) continuent de proposer les lignes U et L ! Je dois effectuer un trajet inhabituel (Versailles-Nanterre université) en un temps limité, je ne sais pas par où passer, quel moyen de transport privilégier pour chaque tronçon, puisque les sites me donnent un temps théorique, mais pas les durées réelles, avec bus de substitution.
    Évidemment, ayant une certaine habitude de ces calculateurs, j’ai choisi d’éviter les lignes L et U, mais je suppose que la plupart des voyageurs occasionnels ne sauront pas faire ce choix. N’est-il pas possible de paramétrer ces calculateurs en bloquant les lignes U et L par défaut ?

  20. shashaPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Existe t-il une fiche horaire concernant la navette reliant la gare de Versailles Chantiers à Vaucresson?
    Merci

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour shasha,

      Malheureusement, il n’existe pas de fiche horaire pour les bus de substitution. En revanche, les horaires théoriques de ces bus (c’est-à-dire qu’ils ne tiennent pas compte des aléas de la circulation routière) sont présents dans l’application SNCF, en effectuant une recherche d’itinéraire.
      N’hésitez pas à revenir vers moi pour tout complément d’information.

      Bonne journée.

  21. MARIAPasser au statut dit :

    Bonjour,
    j’ai une petite question depuis lundi je prends le bus de substitution qui part de ST QUENTIN vers la celle ST CLOUD, le soir super 35 minutes mais le matin 1h car il ne prend pas le même chemin il traverse Versailles et vers 7h45 tout est bouché, pouvez vous me dire pour quelle raison il ne prend pas le même chemin que le soir car il n’y aucun arrêt à Versailles, les conducteurs ne savent pas ni les régulateurs. C’est bien dommage, car ils peuvent passes par la ferme de GALLY comme le soir ? Pouvez-vous me dire à qui je peux m’adresser car jusqu’au 20 avril ça va être long et je pars déjà de chez moi à 6h45 pour arrivé à 9H au plus tôt?
    merci de votre réponse
    Maria

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Maria,

      Malheureusement, j’ignore les raisons pour lesquelles ces bus empruntent un itinéraire différent selon la période de la journée. Je me renseigne et je reviens vers vous dès que j’ai une réponse de la part des interlocuteurs concernés.

      Bon après-midi.

  22. voyageur_DEFIPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Avec la coupure de la ligne U, je suis obligé (comme tout le monde) de trouver d’autres chemins pour aller à La Défense. Ca m’a permis d’aller où je ne serais jamais allé. Une petite côte de 500 m à Meudon @ 10% de moyenne, pour la plupart en descente le matin. Le soir, en montée, ça fait une épreuve d’exercice cardio !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour voyageur_DEFI,

      Pour avoir visité Meudon à plusieurs reprises, et malgré le fait que j’apprécie tout particulièrement cette ville, il est vrai que son relief peut rendre la marche à pied plutôt délicate si l’on n’y est pas habitué… Avez-vous éventuellement essayé un autre itinéraire alternatif le soir ? Vous pourriez ainsi éviter cette montée.

  23. agdelPasser au statut dit :

    Pour les écrans à St Quentin :
    – des écrans reprenant toutes les gares de destinations pourquoi pas, mais pas à cet endroit, plutôt dans la gare, avant les portillons, là où des voyageurs occasionnel peuvent rester un long moment à chercher leur destination sans bloquer le passage (et surtout pouvoir se positionner plus près, car actuellement, même avec mes lunettes, je peux à peine lire les noms)
    – les écrans donnant juste les terminus de lignes, les horaires et les quais : comme avant
    – au pied des escaliers, des écrans indiquant seulement les trains qui vont circuler sur cette voie, ou bien alors, renommer les voies plus simplement, car : 2, 1, 1bis, B, A, 2, franchement, ça demande pas mal de concentration pour savoir où aller pour prendre son train, surtout de bonne heure et à 1 minute du départ. Même au bout de 17 ans de fréquentation, je dois encore réfléchir pour savoir où sont les voies 2 et 2 bis et A et B (et elles sont très mal indiquées, surtout sur le quai : les panneaux sont bien cachés)

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour agdel,

      Pour avoir fréquenté la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines quelques années, je comprends totalement les points que vous soulevez et je vous remercie pour vos suggestions; je vais les transmettre aux équipes en charge de l’information voyageurs.

      Bonne journée à vous.

  24. Xophe78Passer au statut dit :

    Bonjour
    Usagé de la ligne U, je me suis amusé (façon de parler) à effectuer le petit calcul si dessous :
    Sachant que pour me rendre au bureau chaque matin et pour m’en retourner à la maison chaque soir, le trajet, via les parcours de substitution, me prend prêt d’une heure de plus.
    Sachant qu’il y a environ 20/21 jours travaillés dans un mois.
    Sachant que les travaux (si ils s’achèvent fin avril) auront duré 3 mois.
    J’aboutis au résultat final (1hX20j)x3m=60h
    60h de perdues ! Il me paraitrait inconcevable que la SNCF ne dédommage pas les usagers impactés !
    Un usagé fatigué

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Xophe78,

      J’ai conscience de la gravité de la situation pour les voyageurs de la ligne U et j’en suis vraiment navré. Malheureusement, je n’ai pas encore reçu d’information concernant le dédommagement de celles et ceux qui l’empruntent. L’article sera mis à jour dès qu’il y a du nouveau sur le sujet.

  25. Cath357Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Impossible de calculer un trajet entre Garches et Saint-Quentin-en-Yvelines par le bus de substitution qui passe de la Celle Saint-Cloud à St Quentin car il n’apparaisse pas ni sur l’appli mobile SNCF ni sur celle de Navigo. On vous calcule un trajet par de multiples bus ou par Paris, des heures pour rentrer chez soi.
    Résultat : personne n’est au courant qu’il y a des bus !
    Ce serait bien de corriger ce bug.
    Merci

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Cath357,

      J’ai bien transmis votre signalement auprès des équipes concernées, pour apporter des rectificatifs dans les meilleurs délais possibles. Merci de votre alerte et de votre vigilance.

      Bonne soirée.

  26. RazmoketsPasser au statut dit :

    Bonjour Cath357

    Personnellement, pour mes itinéraires j’utilise l’application Citymapper qui est beaucoup plus complète et qui fournit des informations en temps réel toujours au point.

    Razmokets

    • Cath357Passer au statut dit :

      Merci de l’info, je vais essayer. Car je « jongle » toujours entre les 2 applis SNCF et Navigo, chacune ayant des avantages et des inconvénients.

  27. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Quel chantier impressionnant ! Un grand bravo à ceux qui le supervisent, ainsi qu’aux travailleurs sur le terrain qui font un travail remarquable. Bon courage à eux tous

    Bonne journée.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      Merci pour votre message encourageant, je le transmets aux équipes concernées.
      Je mettrai à jour cet article régulièrement pour vous informer de l’avancement des travaux, photos à l’appui, car celles-ci permettent effectivement de se rendre compte de leur ampleur.

      Bonne journée à vous aussi.

  28. konyPasser au statut dit :

    Bonjour Adam,
    Suite aux travaux pour se rendre à la Défense depuis Saint Quentin en Yvelines nous empruntons le RER c pour se rendre à Issy Val de Seine pour récupérer le T2.
    Il s’avère que le conducteur referme les portes précipitamment alors que l’arrière du train est bondé pour descendre au plus près des escaliers.
    Serait-t-il possible de faire remonter l’info, car cela fait plusieurs fois que cela arrive et le signal d’urgence risque d’être actionner si cela continue au vue des mouvements de foule créer par son « atement ».
    Cela fait 1 mois que notre temps de parcours a doublé et il serait quand même agréable de nous laisser sortir du train convenablement s’il vous plait.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour kony,

      Je comprends tout à fait et je suis navré de la situation. Je transmets votre message à Lydie, mon homologue en charge du blog du RER C. À ce stade, je ne peux pas vous garantir que les temps de stationnement des trains à Issy-Val de Seine peuvent être allongés car le plan de transport de la ligne est très contraint, mais cela permettra à la direction de la ligne C d’être plus vigilante sur le sujet en cette période particulière. Merci pour votre retour et votre alerte.

      Bon après-midi.

  29. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam, j’ai l’impression, quand je vois les photos publiées par SNCF Réseau et que je vois le temps pluvieux qu’il fait depuis des semaines, que la phase de contention du talus n’est pas du tout commencée ; j’ai l’impression que le chantier en est encore à la phase : « comment arrêter le talus qui continue de s’effondrer » et à la phase analyse de comment le stabiliser. Dites-moi si je me trompe ? Du coup je suis assez pessimiste sur une reprise en avril ; car là ça fait un mois entier que le trafic est interrompu, et ça donne l’impression d’une ampleur des travaux nécessaires bien plus grande que anticipé.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je comprends votre inquiétude; cependant au vu des éléments dont je dispose actuellement, je ne suis pas encore en mesure de confirmer ou d’infirmer votre ressenti, je suis navré 🙁
      Je m’apprête à faire un point avec SNCF Réseau dans les heures qui viennent, afin d’être bien à jour sur la situation; je pense qu’il y aura du nouveau soit en début de soirée, soit demain dans le courant de la journée.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Bonjour BFalk,
      Avant qu’Adam apporte toutes les précisions, je peux vous confirmer que les travaux avaient bien commencé. Dimanche dernier, les 5 broches de la rangée haute étaient en place. L’effondrement du chemin qui surplombe le talus s’est produit lundi.
      J’ai pu discuter brièvement avec un agent présent sur le chantier. Il s’avère que la terre est gorgée d’eau et que toutes les opérations de consolidation sont très compliquées dans ce contexte.

  30. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci Adam pour votre réactivité ! Nous lirons les nouvelles infos avec grand intérêt. 🙂

    • AdamPasser au statut dit :

      Je vous en prie 🙂 L’article vient d’être mis à jour; pour en revenir à notre discussion plus tôt dans l’après-midi, malgré le travail des équipes travaux, un nouveau glissement a bien eu lieu en raison des récentes pluies. Pour le moment, les équipes de SNCF Réseau ne m’ont pas communiqué de nouvelles dates, mais si jamais il y a changement, je remettrai l’article à jour.

    • PFalkPasser en mode normal dit :

      Merci Adam pour la mise à jour et le détail de l’avancée des travaux, et merci à EP pour son témoignage « de visu ».
      J’ai vu avec le déraillement du TGV hier matin en Alsace, que ces éboulements de talus ne sont pas exceptionnels, et que c’est un vrai sujet pour SNCF Réseau …
      Bon courage aux équipes travaux pour mener à bien ce chantier qui a l’air quand même difficile, et bon week-end à tou.te.s !

    • AdamPasser au statut dit :

      Je vous en prie PFalk, bon week-end à vous aussi !

  31. fboushabaPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour la qualité de votre communication et bon courage aux équipes sur le terrain.

    Mon trajet démarre de la gare de la Verrière jusqu’à Puteaux.
    Sur la ligne N, axe Rambouillet-Montparnasse, serait-il possible d’ajouter un arrêt à Bellevue aller/retour (aux heures de pointe, ils ne s’y arrêtent pas).
    A cet arrêt, le tramway T2 est assez proche (stations Musée de Sèvres et Brimborion).

    En terme de temps de trajet, ce n’est pas forcément plus rapide que les autres itinéraires mais cela permettrait de n’avoir qu’un seul changement et d’éviter le RER C. Ainsi, cela donnerait une option supplémentaire pour ceux qui souhaitent éviter les changements ou s’il y un pb sur le RER C (au lieu du trajet Ligne N/RER C/T2 => Ligne N/Un peu de marche/T2)

    Cdt

    • fboushabaPasser au statut dit :

      Correction : Bellevue est proche de l’arrêt Meudon sur-Seine (et non pas Musée de Sèvres)

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour fboushaba et bienvenue sur le blog,

      Je vous remercie pour votre retour et pour votre proposition; j’espère que cet article a pu vous aider au mieux malgré la situation.
      Votre suggestion est vraiment intéressante : je vais me renseigner auprès des équipes concernées pour savoir si elle est techniquement réalisable ou non. Je reviens vers vous dès j’ai une réponse de leur part.

      Bonne soirée à vous.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour fboushaba,

      Je reviens vers vous avec plus d’informations, merci d’avoir patienté.
      Après avoir consulté quelques collègues spécialistes sur le sujet des circulations, il m’a été indiqué qu’un arrêt des trains de l’axe Rambouillet à Bellevue n’est pas possible sans causer une perturbation du trafic. En effet, il a été estimé que cet arrêt supplémentaire allongerait le temps de trajet des trains de l’axe Rambouillet de 3 à 4 minutes. Or, sur le tronçon Versailles-Chantiers <> Paris-Montparnasse, les trains directs se suivent à quelques minutes d’intervalle sur les mêmes voies. Il risque ainsi de se produire un « effet bouchon ». À titre d’exemple, un train retardé de 2 minutes dans ce secteur a de fortes chances de causer des retards en cascade de l’ordre de 5 minutes sur les trains suivants, et ce, pendant une période de 30 à 40 minutes.

      Bonne fin de journée à vous.

  32. laurentPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    N’ayant pas vu cet itinéraire alternatif sur le Blog je me permet de vous en faire part.
    Pour aller de Saint Quentin en Yvelines à Nanterre Préfecture, ViaNavigo m’a proposé de prendre le bus Express 16 jusqu’à la gare de Poissy, puis le RER A.
    Un peu sceptique au départ, je dois dire que c’est confortable et performant comme solution de remplacement. On a même le grand plaisir sur l’autoroute A12 dans le couloir bus, d’une sensation proche de celle du TGV à 300 Km/h le long de l’A10. Les voitures avancent doucement et on les dépasse royalement. A 80 km/h certes, mais l’effet est presque le même…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Laurent,

      Je vous remercie pour ce partage et pour ce retour. La ligne 16 n’a pas pu être mentionnée dans l’article car elle n’a pas été renforcée (fréquence habituelle de 30 minutes aux heures de pointe), contrairement aux lignes 171 (RATP) ou 10 (Phébus) dont les fréquences sont exceptionnellement plus élevées. Néanmoins, il est vrai que la ligne 16 permet de relier Saint-Quentin-en-Yvelines et Poissy assez rapidement (une trentaine de minutes). Ensuite, depuis Poissy, il est possible de rejoindre Nanterre–Préfecture/La Défense en une vingtaine de minutes avec le RER A.

      Bonne soirée.

  33. P92Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    comment fait-on lorsque l’on a un abonnement 2 zones (3-4) suffisant sur la ligne U, pour emprunter les itinéraires de substitution, qui passent presque tous par d’autres zones ? On paye un supplément pour avoir le droit de passer 30 mn de plus dans les transports (c’est la double peine).

  34. P92Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    comment fait-on lorsque l’on a un abonnement 2 zones, suffisant sur la ligne U, pour emprunter les itinéraires de substitution qui passent presque tous par d’autres zones ? On paye un supplément pour avoir le droit de passer 30 mn de plus dans les transports ? Y a-t-il quelque chose de prévu ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour P92,

      Je suis vraiment navré, mais à ma connaissance, aucune mesure n’a été prise en ce qui concerne un éventuel dézonage à titre exceptionnel, dans la mesure où les itinéraires alternatifs proposés couvrent différentes zones sans forcément passer par Paris. Par exemple, au départ de Versailles-Chantiers (zone 4), vous avez la possibilité de rejoindre La Défense (zone 3) via Vaucresson (zone 4 – ligne L), grâce au bus de substitution Versailles-Chantiers <> Vaucresson.

      Bonne journée à vous.

  35. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Ce soir, Lundi je suis monté à Versailles Chantiers dans le TER départ 21h22 à destination du Mans, et ai une nouvelle fois été incommodé par une odeur de cigarette dans le train même, alors qu’elle est censée être bannie des gares en intérieur et extérieur. Je rappelle que la SNCF est responsable du non-respect de l’interdiction de fumer dans ses établissements et qu’elle encourt des poursuites, s’il elle ne veille au respect de celle-ci.

    Bonne journée.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      Je suis de nouveau navré pour cette situation; je vais transmettre votre message à Valérie, mon homologue en charge du blog de la ligne Paris-Chartres-Le Mans pour une meilleure vigilance sur le sujet dans les TER également.

      Bonne journée à vous aussi.

  36. Phil78Passer en mode normal dit :

    J’aurai du dire « hier soir »

  37. vadorPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Toujours aucune mesure « commerciale » en vue ? On va rester calme, mais très franchement, on prend l’usager pour une vache à lait. C’est inadmissible. Quel est votre point de vue Adam puisque vous dites être désolé : c’est normal, acceptable ou inadmissible ? Personne ne songe à cette mesure a minima ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour vador,

      Je n’ai toujours pas reçu d’informations sur ce sujet, je suis navré. L’article sera mis à jour dès que j’ai plus d’éléments. Néanmoins, je vous confirme qu’Anne, mon homologue en charge du blog de la ligne L, ainsi que moi-même remontons chaque jour auprès de nos directions respectives toutes les demandes blog/Twitter à ce sujet. Nous les alertons bien évidemment sur le fait que la demande est forte.
      En tant que gestionnaire du blog, et n’ayant aucun pouvoir de décision sur les mesures commerciales, mon point de vue n’aura ainsi pas d’impact sur la décision prise par les entités concernées. En revanche, pour avoir subi en tant que voyageur l’interruption de la ligne U en 2013 ainsi que toutes les conséquences associées, j’ai vraiment conscience de la pénibilité des trajets de l’ensemble des voyageurs en ce moment même, et à ce titre, mes excuses, elles, sont sincères.

    • trappistesPasser au statut dit :

      Bonjour,

      En 2013 on avait eu droit à aucun remboursement ni compensation là on s’achemine vers la même punition

  38. RazmoketsPasser au statut dit :

    Ras le bol de ces galères… j’en ai ma claque .. trois jours que le train PIRI en direction de Montparnasse arrive avec 4mn de retard et me fait louper ma correspondance soit à St Cyr soit à Versailles Chantiers. Déjà baye la ligne U et L sont KO, la SNCF n’est pas foutue de faire circuler des trains à l’heure. Me voilà encore une fois à attendre le prochain train pour Sevres rive gauche afin de récupérer le T2 à Musée de Sèvres… franchement c’est écoureant un service pareil..

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Razmokets,

      Prenez-vous toujours le train PIRI passant à 7h45 à Trappes ? Si oui, ces trains ont subi un retard de 2 minutes lundi, mardi et ce matin.

      Si l’on se base sur le fait que vous prenez le train PIRI de 7h45 à Trappes, celui-ci arrive en théorie :
      – à Saint-Cyr à 7h53;
      – à Versailles-Chantiers à 7h59.

      Dans ces deux gares, le prochain train desservant Sèvres-Rive Gauche est un train PEGU (Plaisir-Paris) qui passe 3 minutes après, donc :
      – à Saint-Cyr à 7h56;
      – à Versailles-Chantiers à 8h02.

      Dans ce secteur, les trains PIRI et PEGU ne circulent pas forcément sur les mêmes voies du fait qu’ils ne viennent pas du même axe (Rambouillet ou Plaisir), ce qui implique donc un changement de quai pour vous, que ce soit à Saint-Cyr ou Versailles.

      Même si votre train PIRI est à l’heure, compte-tenu des configurations respectives des gares de Saint-Cyr et de Versailles-Chantiers et de leur affluence très importante aux heures de pointe, 3 minutes restent bien insuffisantes pour :
      – descendre de votre train PIRI;
      – quitter votre quai par les escaliers;
      – passer par le souterrain (Saint-Cyr) ou la passerelle (Versailles-Chantiers);
      – rejoindre votre nouveau quai et monter dans le train PEGU
      …le tout, en toute sécurité, aussi bien pour vous que pour les autres voyageurs.

      Je comprends tout à fait que, dans la mesure où vos temps de trajets ont été allongés, chaque minute compte; néanmoins, une marge de manœuvre un peu plus importante est nécessaire pour changer de train plus sereinement et en toute sécurité.

      Malheureusement, la notion de correspondance en tant que tel (= les trains s’attendent entre eux) n’est pas applicable en Île-de-France en raison de la densité des circulations. Les horaires des trains sont planifiés à la décaseconde près. Ainsi, un train stationnant trop longtemps en gare pour en attendre un autre, c’est un train qui va potentiellement perturber le trafic sur le reste de sa ligne mais aussi sur d’autres lignes voisines si leurs voies sont partagées.

      Avez-vous éventuellement essayé les bus de substitution Saint-Cyr <> La Celle-Saint-Cloud ou Versailles-Chantiers <> Saint-Cloud ? Ils vous amèneraient sur la ligne L et donc ensuite directement au Val d’Or : cela peut constituer une alternative intéressante au T2, qui est saturé aux heures de pointe et qui ne dessert pas directement le Val d’Or.

    • RazmoketsPasser au statut dit :

      Bonjour Adam,

      Je confirme, je prends bien le PIRI de 7h45 (normalement du moins) à Trappes. Et ce qui m’agace c’est que cela fait déjà plusieurs fois que je le faisais et auparavant, le train était toujours à l’heure.. c’est donc qu’il y a eu quelque chose de nouveau amenant ces retards.
      Pour les bus, je n’ai pas testé et je n’ai pas envie de le faire car le secteur de Versailles et St Cloud est toujours bouché, je doute donc que je gagne du temps..
      En ce moment j’ai trouvé la solution: vélo et télétravail…

      Razmokets

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Razmokets,

      Je vous confirme que ni l’horaire, ni les modalités de circulation de ce train n’ont changé; tout comme pour les circulations automobiles qui sont fluctuantes, les circulations ferroviaires peuvent être parfois un peu moins fluides sans qu’il y ait forcément d’incident global : cela peut juste être un stationnement plus important que prévu en raison de l’affluence, d’une personne ayant retenu les portes, de mesures de régulation pour garder un espacement régulier et optimal entre les trains, un train précédent ayant connu un retard mineur, etc…

      Quoi qu’il en soit, même si vous parvenez occasionnellement à effectuer ce changement, la grille horaire n’a pas pu être conçue pour permettre un changement optimal entre ces deux trains spécifiquement; les 3 minutes pour changer de quai dans des gares à forte affluence telles que Saint-Cyr et Versailles-Chantiers restent bien insuffisantes pour changer de quai en toute sécurité aussi bien pour vous que pour les autres voyageurs.

      Dans la mesure où ni la ligne N, ni la ligne C ne vous apportent satisfaction pour vos trajets actuels, il peut être vraiment intéressant d’essayer au moins une fois l’une des lignes de bus de substitution ou l’une des lignes de bus régulières renforcées. En effet, bien que leur temps de trajet soit plus important, leur fréquence plus importante que les trains peut, en contrepartie, réduire ces temps d’attente liées aux « correspondances » qui constituent un irritant pour vous. N’hésitez pas à me faire part de vos retours le cas échéant.

  39. agdelPasser au statut dit :

    Je confirme pour le retard systématique des train vers Montparnasse, tous les matins ! La cerise sur le gâteau, c’étaient les 3 contrôleurs lundi matin à Chantiers qui contrôlaient DEVANT les portillons, créant un gros bouchons de voyageurs. Du coup, j’étais en retard au boulot. Franchement, pourquoi ne pas contrôler seulement ceux qui sautent le tourniquet ? Ou sinon, être en nombre suffisant pour ne retarder personne.
    En ce qui concerne le chantier en cours, je suis de tout cœur avec les habitants de la maison blanche, qui doivent être très inquiets !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour agdel,

      Le secteur de Saint-Cyr / Versailles-Chantiers est très dense, en raison de la convergence/divergence des différents axes des lignes C, N, U (le cas échéant) et TER. Il peut effectivement y avoir un effet « bouchon » car les trains doivent pouvoir se suivre ou se croiser dans le respect des distances et des règles de sécurité ferroviaire.

      Les contrôles ne se limitent pas uniquement aux personnes sautant au-dessus des tourniquets car il ne s’agit pas de la seule situation de fraude qui existe. Par exemple, une personne peut passer discrètement derrière une autre, elle peut passer par un portique en panne et qui est resté ouvert, elle peut avoir (volontairement ou non) choisi un titre de transport ne couvrant pas son trajet, etc…

      Néanmoins, je comprends l’importance de la fluidité des contrôles, en particulier durant les heures de pointe. Je transmets donc votre message aux équipes concernées pour une meilleure vigilance sur le sujet.

      Bon après-midi.

  40. vadorPasser au statut dit :

    Correspondance à Versailles Chantiers. Pouvez-vous indiquer aux responsables de la Ligne C que les galériens de la ligne U qui se reportent sur la C direction Issy aimeraient pouvoir ne pas rater les correspondances : La correspondance entre le Cime et le Debo (ex) est très courte certes, mais les conducteurs de Cime peuvent ils comprendre qu’entrer en gare à allure normale au lieu de 2km h (alors que nous voyons arriver le Debo à l’autre bout de la gare) nous fait rater la correspondance ? est-ce si compliqué à comprendre bon sang de bonsoir ? Et par pitié qu’on nous évite en guise de réponse le sempiternel : « les correspondances ne sont pas assurées ». Clairement on n’est plus franchement à même de comprendre ça vue la situation.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour vador,

      Je comprends tout à fait mais c’est pourtant bel et bien la réalité : la notion de correspondance (= les trains s’attendant entre eux) n’est pas applicable en Île-de-France du fait de la densité des circulations. Les conducteurs ne sont en aucun cas fautifs dans la mesure où ils doivent respecter scrupuleusement la signalisation ferroviaire qui leur est indiquée. Pour reprendre l’exemple de la ligne C : chaque train en provenance de l’axe Saint-Quentin-en-Yvelines doit impérativement respecter son horaire au mieux, afin de s’insérer au bon moment entre les trains de l’axe Versailles-Château-Rive Gauche au niveau de Viroflay-Rive Gauche. Ensuite, les trains de ces deux axes doivent s’insérer au bon moment entre les trains de l’axe Pontoise au niveau de Champ de Mars-Tour Eiffel. Cela n’est donc possible que si les trains respectent au mieux leurs horaires car un train en retard sur l’un de ces trois axes, c’est potentiellement un risque de retard en cascade pour les trains des trois axes réunis.

  41. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Je sais que c’est énervant, moi-même j’ai loupé plus d’une correspondance, parce que notre train rentre en gare à faible allure, et qu’on voit le train que l’on veut attraper, qui lui, arrive plus vite ou déjà à quai. Les conducteurs doivent se conformer au respect du KVB(contrôle de vitesse par balise) imposé par la signalisation, et cela même si le signal indique « voie libre »(Vert), exclusivité française en terme de sécurité, même si pour nous voyageurs cela peut-être rageant.

    Bonne journée.

  42. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Je vous remercie pour votre réponse, mon commentaire dénonçant l’odeur de cigarette dans le TER, a aussi été posté sur le Blog TER Centre.

    Bonne journée.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      Je vous en prie; je reste à votre disposition si besoin.

      Bonne journée à vous aussi 🙂

  43. PFalkPasser en mode normal dit :

    C’est toujours intéressant de voir les photos des travaux en cours ; contrairement à ce que je disais début mars, je trouve que le chantier avance et que nous sommes dans le vif du sujet ! Merci Adam pour cette mise à jour. Bon courage aux équipes travaux, et en plus il devrait faire plus sec à partir de la semaine prochaine 🙂

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Merci de votre retour et de vos encouragements pour les équipes travaux 🙂
      En fait, vos impressions initiales s’expliquaient surtout par deux éléments :
      – tout d’abord, le fait qu’il y a d’abord eu une première étape préparatoire (notamment pour sécuriser les lieux et limiter la progression du glissement du talus);
      – ensuite, une seconde étape où les équipes ont pu effectivement démarrer les travaux, avant d’être pénalisées par les mauvaises conditions climatiques qui ont entraîné de nouveaux glissements, « balayant » le travail accompli;
      C’est pourquoi vous ne voyiez pas grand chose de concret sur les premières photos, alors que les équipes travaillaient pourtant d’arrache-pied. Maintenant qu’elles ont adapté leurs méthodes face aux spécificités de ce talus, elles peuvent désormais rentrer concrètement « dans le vif du sujet » comme vous le dites si bien 😉

      Bonne fin de journée.

  44. PFalkPasser en mode normal dit :

    Je rajoute que j’ai découvert également les 2 vidéos sur Twitter ainsi que quelques nouvelles photos, et c’est vraiment parlant. Parfois quand je regarde l’autre versant du talus, je me dis qu’il pourrait peut-être glisser aussi ?? non c’est une mauvais blague 🙂
    Merci pour ces informations et bonne fin de semaine !

  45. Marie0578Passer au statut dit :

    Bonsoir,
    Je viens de lire que la date de reprise annoncée (soit le 20 avril), risquait d’être reportée. A quoi doit-on s’attendre? Effectuant le trajet La Verrière-La Défense pour ensuite me rendre à Nanterre-Préfecture tous les jours, je suis obligée de passer par Montparnasse matin et soir depuis le 4 février. La situation devient véritablement insupportable, je fais plus de 4h de trajet par jour et c’est lassant de voir la situation s’engluer sans avoir de nouvelles sur la reprise. Plutôt que de savoir combien de clous ont été posés cette semaine, je préférerais savoir quand je cesserai de m’épuiser pour un trajet qui durait entre 50mins et 1h. J’espère que les travaux ne sont pas totalement interrompus à cause du confinement, parce qu’après un mois de grève, je suis à bout de nerfs. Une reprise partielle devait avoir lieu le 2 mars, puis le 16. Et maintenant, on devrait encore attendre APRES le 20 avril? J’espère sincèrement qu’en dépit de la pandémie, les travaux ne seront pas totalement arrêtés, car les usagers sont fatigués de cette ligne U qui fonctionne trois semaines tous les six mois.
    En espérant avoir des informations sur les travaux qui seront réalisés pendant cette période et la date de reprise envisagée,
    Cordialement,
    Marie.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Marie,

      Je suis vraiment navré mais à ce jour, aucune date précise de reprise ne m’a été indiquée. Le secteur des BTP est également touché, entraînant la suspension du chantier pour le moment. Le talus sera tout de même surveillé durant toute la période de suspension afin de s’assurer qu’il n’y a pas de régression. Compte-tenu de cette situation, la date de reprise va être réévaluée : je l’indiquerai dans cet article dès qu’elle m’est confirmée. Aussi, l’article a été mis à jour hier après-midi pour intégrer ces dernières informations que j’ai reçues de SNCF Réseau. Il continuera de l’être chaque semaine : n’hésitez pas à le consulter régulièrement pour connaître l’état d’avancement des travaux.

      Bon après-midi à vous.

  46. Vu que ce blog traite des lignes N et U, pour la ligne U, l’info – la seule info à connaitre – c’est de savoir si ce chantier continue ou pas.
    On est super content de savoir que le talus continue à être surveillé, mais ce qui m’intéresse, c’est de savoir quand un train de la ligne U pourra rouler de nouveau sur la voie.
    Car mon pass navigo, je l’ai acheté pour prendre les transports, pas pour financer de la surveillance de talus.
    Par ailleurs, je sais de source sûre que notre ministre a demandé à ce que tous les chantiers prioritaires soient interrompus le moins possible.
    Les lignes N et U ne sont pas prioritaires ?
    La SNCF attend plus de passagers sur Lyon-Turin, et est donc prioritaire, peut-être ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Je comprends tout à fait que l’avancement du chantier en lui-même n’intéresse pas forcément tout le monde; néanmoins, la demande générale pour que je traite ce sujet est forte et c’est aussi dans un devoir de transparence que les différentes entités concernées me demandent de relayer un maximum d’informations détaillées via le blog.

      Concernant vos différentes questions (je cite : « c’est de savoir si ce chantier continue ou pas. », « savoir quand un train de la ligne U pourra rouler de nouveau sur la voie. », « Les lignes N et U ne sont pas prioritaires ? »), elles sont toutes traitées dans l’article, mis à jour au moins 1 à 2 fois par semaine et que je vous invite à relire et à consulter régulièrement.

      La surveillance du talus est plus que nécessaire puisqu’elle va très largement contribuer à l’autorisation de la reprise des circulations. Sans elle, pas de garantie de la sécurité des circulations, donc pas de reprise possible.

      Le projet Lyon-Turin n’a strictement aucun lien avec les lignes N et U, n’est pas plus prioritaire que celles-ci et n’attend pas plus de voyageurs (5 millions de voyageurs par an, soit une moyenne de 13 700 voyageurs par jour pour Lyon-Turin, contre 172 000 voyageurs par jour pour les lignes N et U réunies). Ne mélangeons pas les sujets et comparons ce qui est comparable.

  47. pcharissisPasser au statut dit :

    Bonjour,
    y-a-t’il un impact Covid-19 sur l’avancement des travaux ? Est-ce qu’on risque un retard supplémentaire ?
    Cdt,

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour pcharissis,

      Les travaux ont été suspendus suite à la situation sanitaire actuelle. SNCF Réseau, l’entité en charge de ces travaux, est en train de réévaluer la date de reprise des circulations mais à l’heure actuelle, aucune date ne m’a été confirmée, je suis navré.
      Cet article est mis à jour régulièrement dès que je reçois des informations de SNCF Réseau : afin de rester informé sur l’avancement des travaux et la reprise des circulations, n’hésitez pas à consulter régulièrement les rubriques « Quel est l’état d’avancement des travaux ? » et « Quand les circulations vont-elles reprendre ? ». Normalement, la prochaine mise à jour devrait avoir lieu soit en fin de semaine, soit au début de la semaine prochaine.

      Bon après-midi.

  48. cogoncalvesPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Pourriez-vous mettre votre page à jour svp ? J’avais fait une demande de remboursement navigo au vu de l’interruption de la ligne U et on m’as répondu il y a 2 semaines qu’il n’y aurait pas de mesure commerciale.

    Merci

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour cogoncalves,

      J’avoue être surpris de la réponse que vous avez reçue, dans la mesure où aucune décision ferme et définitive n’a été prise sur le sujet. Pourriez-vous, s’il vous plaît, m’indiquer l’origine de cette réponse (service client Transilien, en gare, …) ? De mon côté, je me renseigne auprès de mes interlocuteurs et je mets à jour l’article dès que je reçois une confirmation.

      Je vous remercie d’avance.
      Bonne journée à vous.

    • cogoncalvesPasser au statut dit :

      Bonjour,

      C’est le service client Transilien qui m’as répondu.

    • AdamPasser au statut dit :

      Rebonjour cogoncalves,

      Je vous remercie de votre retour.

      Bonne fin de journée à vous.

  49. pat78Passer au statut dit :

    Bonjour,

    je me permets de revenir sur les mesures de remboursement du pass navigo suite à l’interruption de la ligne U, je rejoins M Cogoncalves et non seulement un geste commercial serait le bien venu sur le mois de février et mars. Plus généralement étant en pleine période de confinement Covid19, je suis en télétravail et ni moi, ni mes enfants n’utilisons le pass navigo depuis le 14 mars voir plus longtemps, Transilien ou la région IDF ont-ils prévus des mesures du type remboursement du pass navigo sur cette période qui ne fait que commencer? Par avance merci

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour pat78,

      Concernant le remboursement suite à l’interruption de la ligne U, je comprends tout à fait, d’autant plus que la demande générale est forte. Malheureusement, je ne suis pas encore en mesure de vous donner plus d’informations car je n’ai eu aucune confirmation de la part des décideurs sur ce sujet. C’est pourquoi, à mon niveau, je continue de leur transmettre les demandes que je reçois, afin de les alerter sur la nécessité d’une prise de décision dans les meilleurs délais possibles.

      Pour ce qui est de la suspension du Passe Navigo, elle n’est techniquement pas possible pour le moment car elle n’est pas compatible avec les consignes sanitaires de confinement qui limitent les déplacements au strict nécessaire indispensable. En effet, même si la demande de suspension peut se faire en ligne, il faut ensuite passer sur un automate pour sa prise en compte. Or, selon les consignes sanitaires, se rendre en gare pour finaliser la procédure de suspension de son forfait Navigo n’est pas considéré comme un déplacement indispensable. Les équipes concernées réfléchissent à une solution alternative compatible avec les recommandations sanitaires. Dès qu’elle sera prête, l’information sera communiquée.

      Je suis vraiment navré de ne pas pouvoir vous aider davantage pour le moment, mais n’hésitez pas à consulter régulièrement le blog et le site Transilien; ils vont être mis à jour dès que la situation évolue. Je reste également disponible pour tout complément d’information.

      Bon après-midi à vous.

  50. Xophe78Passer au statut dit :

    Chers usagers de la ligne U,
    Personnellement il y a bien longtemps que je n’attends plus grand chose de la SCNF.
    Déjà que lorsqu’il n’y a aucune raison que les choses se passent mal et bien les choses se passent mal, alors maintenant que la situation est difficile pour le pays, il ne faut absolument plus rien espérer.
    La ligne U est fermée depuis le début du mois de février et n’espérez pas qu’elle ré-ouvre avant longtemps. Par contre le montant de notre Pass Navigo est bien prélevé chaque mois (sans le moindre problème).
    J’aurai une petite pensée pour notre ami Adam qui doit avoir bien du mal à passer des messages positifs… Et une immense pensée à toutes les personnes qui font, courageusement, face à cette terrible pandémie.
    Je travaille moi-même dans le paramédical (à Suresnes). J’ai abandonné la SNCF (ou plutôt la SNCF m’a abandonné) et j’utilise ma vieille voiture pour mes trajets. Adam, toujours positif, nous fera remarqué que j’ai de la chance car la circulation est fluide (je m’autorise un trait d’humour en ces temps difficiles, ne le prenez pas mal Adam).
    Bon après-midi.

  51. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Merci pour ce magnifique exposé, accompagné de multiples photos nous montrant l’évolution de ce chantier colossal et très intéressant. La tâche est impressionnante. Je note que sur la zone de l’effondrement du talus, il n’y a pas d’arbres, pourtant essentiels pour la rigidité structurelle de ce type de terrain. Avaient-ils été abattus ? Un TGV a déraillé récemment dans l’Est, victime du même phénomène qu’il n’a pu éviter car venant de se produire juste avant son passage.
    La SNCF a tendance à déboiser en masse aux abords des voies, pour « raison de sécurité », compréhensible pour les risques d’incendie, et problèmes d’adhérence, mais bon !
    J’ose penser que l’opérateur ferroviaire ne va pas abattre tous les arbres et végétaux situés le long des voies du réseau ferré national, malgré ces désagréments il est vrai bien réels! Cet événement est riche d’enseignement sur la manière de procéder à l’avenir, et que l’arbre est essentiel pour la biodiversité, retient une très grande quantité d’eau, et contient les risques d’inondations, protège contre la chaleur, la lumière excessive, et assure une grande rigidité au terrain de par ses racines très implantées en profondeur. Bon nombres de collectifs d’opposants à des projets d’abattage d’arbres se sont constitués contre la SNCF, et plutôt que de passer en force comme elle le fait, elle devrait faire pousser des arbres au lieu de les supprimer, en ce concertant avec les associations de sauvegarde de l’environnement et de riverains. Une manière de prévenir ce type de catastrophe, et moins coûteux que de devoir guérir par ce chantier titanesque.

    Bonne journée.

  52. Phil78Passer en mode normal dit :

    Je voulais dire » en se concertant »

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      Je vous en prie, ravi que cet article vous intéresse ! 🙂 Ce travail est la synthèse de toutes les informations qui me sont régulièrement communiquées par les différentes entités concernées (direction des lignes L, N et U, SNCF Réseau…). Sans elles, je n’aurais pas été en mesure de vous fournir tous ces détails et c’est pourquoi je vais également leur transmettre vos remerciements.

      De mémoire, il y avait effectivement pas mal d’arbres dans cette zone et une végétation plutôt luxuriante. Ces arbres ont été retirés afin de limiter les perturbations et interruptions de trafic liées à leur chute sur les voies/caténaires ou bien à la chute de feuilles mortes. Celles-ci entraînent des problèmes d’adhérence au rail, et donc, par mesure de sécurité, des ralentissements qui sont néanmoins préjudiciables à la ponctualité dans cette zone de circulations très denses.

      Contrairement aux idées reçues (que l’on peut lire sur les réseaux sociaux, par exemple), il m’a été confirmé que, lors de l’abattage d’arbres (dans le cadre ferroviaire), le sol n’est pas fragilisé car les racines sont conservées. Dans le cas de ce talus, l’effondrement a eu lieu plus en profondeur.
      Même si les opérations de maîtrise de la végétation ont été plus nombreuses ces dernières années, il est certain que SNCF ne va pas abattre l’ensemble des arbres aux abords de ses voies. En effet, tous les arbres ne posent pas forcément problème : il n’y a donc aucune raison de les retirer. En outre, dans près de la moitié des cas, les arbres sont situés dans le périmètre des collectivités territoriales ou bien dans des propriétés privées : dans ce cas, ce sont les propriétaires qui ont la charge d’entretenir les arbres concernés. Sinon, en cas de chute entraînant des dommages (retards, voies/caténaires abîmées…), ils peuvent être tenus pour responsables.

      Il est à noter que dans les opérations de maîtrise de la végétation, SNCF est accompagnée par des organismes tels que l’ONF (Office National des Forêts) afin de prendre en compte les sujets environnementaux et paysagers. Aussi, elle s’est engagée dans une démarche que l’on appelle « compensation écologique » : les écosystèmes affectés par les nouveaux projets ferroviaires doivent être régénérés ou recréés. La LGV Sud Europe Atlantique, le prolongement du RER E ou encore le tramway T13 sont des projets concernés par ce principe. Ainsi, sur le T13, chaque mètre carré de forêt utilisé par le projet a été compensé au moins 4 fois, et ce, grâce à des opérations de reboisement. Cela a permis la poursuite de la régénération de la forêt de Saint-Germain-en-Laye, qui ne s’est pas encore totalement « remise » de la tempête de 1999.

      Bonne journée à vous aussi.

  53. LiliPasser au statut dit :

    Bonsoir ,

    Pouvez vous svp nous dire quand est ce que cette ligne va reprendre ? C’est incroyable… c’est toujours pas résolu. Est ce cette ligne sera prête début mai??? Merci de nous tenir au courant

  54. LiliPasser au statut dit :

    Re bonsoir,

    Merci de remonter à Valérie Pécresse qu’elle fasse le nécessaire. Nous sommes en galère depuis février messieurs, dames, on bosse comme des fous et cette ligne est toujours en travaux !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Lili,

      À l’heure actuelle, SNCF Réseau, l’entité pilotant ces travaux, n’est pas en mesure de me confirmer la date de reprise des circulations. Je mettrai à jour cet article dès que j’obtiens plus d’informations de sa part. N’hésitez pas à le consulter régulièrement.
      Je comprends que les travaux vous paraissent longs et j’en suis vraiment navré; cela s’explique par les différents facteurs évoqués dans l’article (l’ampleur de l’éboulement, la configuration complexe des lieux, les conditions météo défavorables ayant entraîné une régression, l’importance des moyens nécessaires…). Depuis le début de l’incident, l’autorité organisatrice des transports de la région, c’est-à-dire Île-de-France Mobilités – et de ce fait, Valérie Pécresse – sont avisées de la situation et sont régulièrement en lien avec toutes les entités concernées au sein de la SNCF.

  55. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    Bonjour à tous

    du point de vue circulation, le service en mode dégradé avec des terminus St-Cloud/Garches n’est pas une sinécure, et la situation sanitaire a évidemment apporté son lot de restrictions: le BTP n’a pas été épargné et seule l’autorisation de la reprise des activités, dans les conditions des adaptations sanitaires qu’on connaît, a pu permettre la poursuite des opérations.

    L’adaptation des priorités dans cette situation exceptionnelle a été clairement définie dans cet article de Pauline Damour publié le 13/04 à 08h30 sur le site
    https://www.challenges.fr/entreprise/transports/chute-du-trafic-chantiers-a-l-arret-la-sncf-en-freinage-d-urgence-face-au-coronavirus_705394
    « (…) Reste la question des chantiers de rénovation des infrastructures de SNCF Réseau, pour lesquels 6,2 milliards d’euros d’investissement ont été budgétés en 2020. A l’arrêt, ils devraient reprendre après un accord avec la Fédération du BTP. Mais au compte-gouttes : « Ils seront limités aux chantiers prioritaires à l’exploitation », confie-t-on à la direction. Pas question de reprendre ceux du CDG-Express, par exemple (…)»

    « chantiers prioritaires à l’exploitation »…
    Certains d’entre vous ne sont sûrement pas sans savoir que le chantier de Sèvres sur L/U aura été le premier chantier ayant repris au niveau national.
    Le premier.

    Pendant ce temps, toujours selon les directives gouvernementales liées à la situation sanitaire et toujours en ce qui concerne la circulation des trains, on est sur la base du plus réduit des services spéciaux applicables: les postes ouverts sont réduits au strict minimum, avec des adaptations horaires exceptionnelles destinées justement à la poursuite de ces travaux.
    Le tout avec un minimum d’agents (passons les détails de l’exploitation en opérationnel, pour laquelle le télétravail n’est pas une option et dont l’adaptation sanitaires des mesures « barrière » est plus complexe qu’on ne pourrait le croire) et sur l’ensemble des lignes.

    Hormis les paramètres évoqués par Adam (notamment au niveau de l’ampleur des travaux) et les adaptations qui seront autorisées par les autorités de point de vue « déconfinement », il faudra aussi tenir compte des restrictions de circulations qui resteront applicables (notamment liées aux limitations de vitesses temporaires consécutives à un renouvellement voie/ballast et aussi à l’absence prolongée de circulations, qui nécessite des procédures assez lourdes et évolutives à partir du moment où il sera possible de faire circuler des trains, pour faire simple)

    en ce qui concerne la végétation, Phil78 a raison en évoquant le problème des défauts d’adhérence, phénomène que nous avons vu apparaître en 1987 et qui est progressivement venu « remplacer » les périodes de 6-7 jours à -15° et les congères dépassant parfois les 1m.
    Ces défauts d’adhérence constituent toujours, aujourd’hui, dans le triangle St-Cloud/Sèvres/Garches, un cas particulier occasionnant (là encore !) une procédure incident particulière lourde, toujours en vigueur et toujours unique en France.

    Bien sûr, ça ne veut pas dire « arracher tous les arbres dans un rayon qui interdit leur chute sur la voie » (en clair, par exemple, couper à une hauteur de 5m maximum tout arbre se trouvant à 6m de la plate-forme ferroviaire), comme certains clients le proposaient parfois, il y a longtemps, en période automnale.

    Mais l’éboulement de Sèvres est beaucoup plus en profondeur et les procédures – au sens large du terme – sont là aussi spécifiques, d’autant plus en cette période sanitairement compliquée.

    Bon courage à tous.

    (ps: j’espère que le commentaire n’a pas été tronqué, le truc qu’on appelle « Internet » fonctionne bien mieux à San Salvador que dans ma commune altoséquanaise…pourtant 12 fois moins densément peuplée)

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Paulo,

      Merci pour toutes ces précisions (a priori, votre commentaire semble être arrivé en entier 😉 ) et bon courage à vous également !

  56. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Merci à vous et à Paulo Aquino pour vos réponses très complètes, ce qui me permet aussi d’en apprendre plus sur les contraintes auxquelles nos chemins de fer sont confrontés.
    Dans des temps ou la nature recadre l’homme parce qu’il ne la respecte pas, les pouvoirs publics n’ont rien trouvé de mieux que de diminuer les budgets concernant certains projets essentiels pour nos chemins de fer, qui sont pourtant l’un des moyens de transport les plus écologiques qui soit, qui doivent au contraire être soutenus, à plus forte raison de par l’opportunité que cette crise sanitaire du Covid 19 nous apporte, de rompre avec les mauvaises habitudes, et d’aller vers des modèles plus respectueux de l’humain et de l’environnement.
    Pour l’exemple, la branche Le Perray-La Verrière de la ligne N, toujours seulement à deux voies, complètement surchargées en terme de traffic en temps normal, parcourues à près de 140 km/h, et à la limite de la vétusté, comme en témoigne certaines traverses en bois craquelées et des rails devant êtres renouvelés sans délai car datant de 1978 pour un bon nombre d’entre-eux. La SNCF doit mettre à profit la baisse de traffic durant ce confinement, pour avancer dans ces travaux urgents, tout en considérant qu’elle peut manquer de « bras » et que le personnel doit être protégé, pas une sinécure suite au manque d’anticipation concernant les tests et les masques.
    Dans un autre sujet, un de mes amis m’a envoyé la photo d’une VB2N endommagée à l’une de ses extrémités, et garée en gare de Rambouillet.
    Que s’est-il passé ?

    Bonne journée à vous.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      Des travaux ont débuté fin février entre Rambouillet et La Verrière afin de renouveler les voies. Afin de pouvoir maintenir les circulations malgré l’étendue de la zone concernée, ils ont été planifiés tout au long de ce premier semestre 2020 (la situation sanitaire actuelle pourra éventuellement entraîner quelques modifications de ce calendrier). Les travaux essentiels à la sécurité des circulations ont été maintenus et certains chantiers comme celui du talus de Sèvres ont repris.

      Concernant la VB2N, elle a subi une sortie de voie alors qu’elle circulait à faible allure dans une zone de garage. Néanmoins, je tiens à vous rassurer sur le fait qu’il n’y avait aucun voyageur à bord et à ma connaissance, le conducteur n’a pas été blessé compte-tenu de cette faible vitesse; les dégâts sont « uniquement » matériels.

      Bonne journée à vous aussi.

  57. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Bonne journée à vous.

  58. Laura28Passer au statut dit :

    Bonjour
    Pourriez-vous SVP donner une estimation de la reprise du trafic sur la ligne U compte-tenu du retard lié à l’arrêt des travaux à cause du COVID 19? Je suppose que cela ne sera pas au 11 mai…
    Merci et bonne journée

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Laura28,

      Pour le moment, SNCF Réseau, l’entité qui supervise ces travaux, n’est pas encore en mesure de me confirmer la date de reprise des circulations; elle est en train de la réévaluer tout en tenant compte de la situation sanitaire actuelle. La rubrique « Quand les circulations vont-elles reprendre ? » de cet article sera mise à jour dès que cette date m’est confirmée. N’hésitez pas à le consulter régulièrement et à revenir vers moi pour tout complément d’information.

      Bonne journée à vous aussi.

  59. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Quelle bonne nouvelle, que la reprise de la ligne U !!
    Finalement, le retard supplémentaire n’aura été que de 2 semaines, bravo à toutes les équipes qui ont travaillé à la remise à la normale du trafic sur cet axe !
    Comme disait une collègue l’autre jour, je n’aurais pas cru devoir me réjouir autant de reprendre le train pour aller travailler !
    Merci pour les horaires, et j’espère que nous aurons encore des nouvelles de la stabilisation définitive, et que le trafic pourra reprendre de façon plus dense au mois de juin.
    Très belle journée à vous et à tous les lecteurs/trices du blog 🙂

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je suis vraiment ravi et soulagé de pouvoir vous annoncer la réouverture de la ligne ! 🙂
      Même si les circulations vont reprendre, les équipes ont encore pas mal de travail devant elles afin que le niveau des circulations revienne à la normale. Je vais donc continuer à travailler avec mes interlocuteurs de SNCF Réseau pour vous informer régulièrement sur l’avancement du chantier, poster des photos et je vais bien évidemment leur transmettre vos encouragements. Quant aux horaires, ils seront également mis à jour dès lors qu’ils évoluent.

      Bonne fin de journée à vous aussi ! 🙂

  60. Xophe78Passer au statut dit :

    Bonjour Adam,
    Honnêtement, je ne pensais pas un instant que le trafic puisse redémarrer (même partiellement) début mai.
    Je me trompais.
    Gros boulot! Bravo!
    Bonne soirée

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Xophe78,

      Merci pour votre message, je vais le transmettre aux équipes concernées 🙂
      C’est aussi un soulagement pour moi de vous annoncer cette reprise. Je comprends tout à fait votre ressenti : la complexité et l’ampleur des travaux ainsi que les imprévus rencontrés (la régression du talus au début des travaux, la crise sanitaire…) ont vraiment diminué la visibilité sur le planning. Même si les équipes ont encore pas mal de travail pour finaliser la remise en état du talus et ramener le trafic de la ligne à la normale, le plus dur est passé.

      Bonne soirée à vous aussi 🙂

  61. LiliPasser au statut dit :

    Bonsoir,

    Quelle bonne nouvelle !je n’arrive pas à croire… merci beaucoup pour ces news et merci pour ceux qui ont contribués à la réalisation de ces travaux.

    Merci à toi adem

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonsoir Lili,

      Je vous en prie, je reste à votre disposition pour toute autre question 🙂 J’ai bien transmis vos remerciements aux équipes impliquées dans ces travaux.

      Bonne soirée à vous.

  62. AudreyMPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je vis à Suresnes et travaille à St Quentin.
    La ligne U a fortement été impactée par le grève en Décembre; depuis le 4 février plus de train et la reprise avec un train par heure jusqu’au 24 mai ne convient pas à mes horaires de travail car oui je dois me rendre au bureau malgré le confinement!
    J’utilise ma voiture et ne suis pa remboursée par mon employeur car détentrice d’un Navigo annuel.

    Qu’allez vous faire pour les usagers de la U qui paie un Navigo annuel depuis décembre et qui ne l’ont peu voire jamais utilisé depuis des mois ?
    J’espère la SNCF/RATP a un minimum de respect pour ses usagers car jusqu’à present nous sommes pris pour des vaches à lait que nous prélevons de 75 € par mois pour un service qui n’est pas rendu!

    Cordialement,

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour AudreyM,

      La situation de la ligne U est en effet très pénible depuis décembre, j’en ai conscience et j’en suis vraiment navré.

      Malheureusement, les équipes ne sont pas encore en mesure de proposer davantage de trains pour deux raisons principales :
      – le contexte sanitaire actuel fait que le nombre d’agents disponibles est réduit (les conducteurs, régulateurs, aiguilleurs, équipes de maintenance des trains… sont également concernés et peuvent donc être malades, doivent garder leurs enfants, etc.)
      – les travaux de remise en état du talus et des infrastructures sont toujours en cours : celles-ci ne peuvent donc encore pas accueillir l’intégralité du trafic habituel dans cette zone.

      Pour la grève nationale interprofessionnelle, des mesures commerciales ont été accordées conjointement par Île-de-France Mobilités (l’autorité organisatrice des transports en commun de la région), SNCF et RATP : le site dédié pour demander à en bénéficier était ouvert du 31 janvier au 12 mars et les remboursements étaient effectifs auprès des clients éligibles quelques jours/semaines après la validation de la demande.

      Concernant la ligne U seule (et l’éboulement), il s’agit d’une ligne uniquement SNCF et à ce titre, la RATP n’aura pas d’influence sur la décision prise en ce qui concerne un remboursement. À l’heure actuelle, je ne suis malheureusement pas en mesure de vous répondre car je n’ai reçu aucune information de la part des décideurs sur le sujet. Dès que la situation évolue, je mettrai à jour la rubrique dédiée de cet article (n’hésitez pas à le consulter régulièrement) et une communication sera effectuée.

      Bonne soirée à vous.

  63. Bernard4925Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Un grand merci pour cette vidéo géniale qui met en évidence l’ampleur des dégâts, conséquence du glissement de terrain de la ligne U, et l’importance de l’investissement tant humain que matériel pour le rétablissement du trafic de la ligne U.

    Bon courage à toutes les équipes en cette difficile période et un grand merci !

    Cordialement

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bernard4925,

      Ravi de vous retrouver sur le blog, cela faisait longtemps ! 🙂
      Merci beaucoup pour votre retour et vos encouragements, je les transmets aux équipes concernées.

      Bonne soirée et prenez soin de vous.

  64. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour,
    Je me réjouis pour la reprise de la ligne U, en revanche je vois que les horaires de la ligne U sont toujours en conflit avec ceux de la ligne N le matin en sens pair… Les rares trains sur la ligne arrivent à se gêner quoi… 🤷‍♂🤷‍♀🤦‍♂🤦‍♀

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Oh il y a un bug avec les émojis…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Malheureusement, j’ignore les raisons pour lesquelles les horaires des trains que vous évoquez sont aussi rapprochés; j’ai transmis votre remarque aux équipes en charge de la conception des plans de transport de chacune des lignes. Néanmoins, on peut émettre l’hypothèse que, étant donné qu’il y aura moins de circulations que d’habitude, les trains pourront plus facilement alterner entre les voies principales et les voies bis si jamais l’un d’eux accumulait un retard trop important, évitant ainsi un effet bouchon.

      Concernant les émojis, pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer le navigateur que vous utilisez et si vous êtes sur mobile/tablette ou ordinateur ? Cela me permettra de transmettre votre signalement aux équipes qui gèrent la partie technique du blog.

      Merci d’avance et bonne soirée à vous 🙂

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour Adam,

      1) Moi non-plus je ne vois pas à part le manque de coordination. On peut faire des hypothèses, toujours est-il que c’est un cas de figure qui revient souvent et c’est totalement absurde que 2 trains circulent à 2 minutes près entre VYL et VC alors que comme vous dites, il y a beaucoup moins de circulation que d’habitude…

      2) J’utilise Google Chrome 🙂

      Bonne journée et bonne fin de semaine

Laisser un commentaire