MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Les horaires d’été de vos trains des lignes N et U

31
Publié le 3/07/2017

Téléchargez les horaires d'été des lignes N et U qui démarrent le 16 juillet

MAJ du 6 juillet: Rajout des fiches horaires TER

A partir du 16 juillet au 2 septembre, la circulation des trains passe en service d’été.

Vous trouverez ci-dessous les horaires de vos trains des lignes N et U sur cette période.Pour consulter les fiches horaires de votre choix, il vous suffit de cliquer sur les liens ci-dessous:

Paris Montparnasse- Versailles Chantiers- St Cyr

Paris Montparnasse- Versailles Chantiers- St Cyr ( le weekend et jours fériés)

Paris Montparnasse- Rambouillet-Gazeran

Paris Montparnasse- Rambouillet-Gazeran( le weekend et jours fériés)

Paris Montparnasse – Dreux

Paris Montparnasse Dreux ( le weekend et les jours fériés)

Paris Montparnasse- Mantes la Jolie

Paris Montparnasse- Mantes la Jolie ( weekend et jours fériés)

Paris Montparnasse- Plaisir Grignon

Paris Montparnasse- Plaisir Grignon ( weekend et jours fériés)

 

Horaires d’été sur le TER

A partir du 2 juillet et jusqu’au 27 août le service été est en place sur le TER: Paris -Chartres

Du 28 août au 9 décembre, le service post-été est en place: Paris- Chartres

Attention, entre le 17 juillet et le 18 août quelques modifications sont à prévoir:

 

Travaux sur les lignes N et U

Je vous rappelle qu’à partir du 14 juillet jusqu’au 1er septembre, la ligne U ne dessert pas les gares entre St Cloud et La Défense.

Sur la ligne N, 3 weekends d’interruption de circulation entre Paris et Versailles sont prévus: du 12 au 15 août inclus, du 19 au 20 août et du 26 au 27 août.

Pour tout savoir des travaux cliquez ici.

31 commentaires pour “Les horaires d’été de vos trains des lignes N et U”

  1. NDPasser au statut dit :

    Peut-on savoir qui est le petit génie qui ce matin, après avoir supprimé le DEFI de 7h20 à la Verrière, a décidé de faire partir un train court à 7h35 ?

    • NDPasser au statut dit :

      24h plus tard et toujours pas diffusé ?
      Un retour de la politique de l’autruche ?

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour ND,
      Absolument pas, la journée d’hier a été chargée en réunions extérieures… je me renseigne sur ce train court. Sachez néanmoins qu’un train court, même si cela est contraignant pour tout le monde, est un train qui circule et non pas un train supprimé pour problème matériel … Je suppose que c’est ce qu’il s’est passé hier je continue mes recherches.

    • LucilePasser au statut dit :

      Re-bonjour ND,
      Je vous confirme en effet qu’il y a eu une panne de matériel sur ce train et il a été néanmoins possible de le faire circuler en unité simple…

    • NDPasser au statut dit :

      Quid de celui de 7h20 ?

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour ND,
      Suite à un problème matériel impactant tout le train, il a du être supprimé.

    • NDPasser au statut dit :

      C’est une blague ? 3 unités sur 4 en pannes ! On a abandonné la maintenance pour la ligne U ?

  2. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci pour la fiche horaire, Lucile, je l’ai téléchargée et étudiée !
    Apparemment il y a peu de modifications aux heures pleines, tous les trains que je vois d’habitude sont conservés, ouf !!!

    • EPPasser en mode normal dit :

      L’été, ce sont généralement les omnibus de Sèvres qui sont supprimés et les trains de Mantes et Plaisir-Grignon qui assurent la desserte des gares entre Montparnasse et Sèvres. Il y a donc potentiellement un allongement des temps de parcours pour ces trains.

  3. NKRPasser au statut dit :

    Merci pour la diffusion de ces documents. Attention juste à la coordination avec vos collègues du TER Centre (concerne la fiche Paris Rambouillet Gazeran / semaine):
    – dans le sens Rambouillet – Paris, pas de train direct à 7h31 (départ Rbt) sauf fin août. Le départ de 8h31 est avancé à 8h20
    – dans le sens Paris – Rambouillet, pas de train direct à 17h54 et 18h54 (départ PMP) sauf fin août. D’une manière générale, les départs des directs sont avancés d’une à 2 minutes à l’heure de pointe du soir because travaux du grand Paris

    Enfin, pourriez vous, s’il vous plait, ne pas signaler ces trains directs par la mention 1-2cl, la 1ère classe ayant été supprimée depuis plus d’un an? Vos collègues, par exemple de la région nord (ligne K) utilisent la mention TER qui a l’avantage d’être plus claire et factuellement exacte.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour NKR,
      Merci pour votre signalement horaire, je me renseigne pour effectuer ces modifications.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour NKR,
      Je viens de rajouter les fiches horaires du TER et j’attends un retour concernant vos demandes.
      Bonne journée

  4. LucilePasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Vous pouvez également consulter les horaires d’été de la ligne L sur le blog

  5. DilshanPasser au statut dit :

    Est ce que je pourrais avoir les horaires du TER en direction de Rambouillet.
    Merci

  6. Remisimoon78Passer au statut dit :

    Bonjour,

    C’est bien de faire des travaux mais pour ceux qui habitent dans les petites stations on fait comment? Je dois rentrer du travail a mareil sur mauldre.. Je comprends que vous ne pouvez pas mettre de bus mais je fais comment pour rentrer chez moi? Faut penser aussi aux petites gares,déjà que un train toutes les heures c’est abusé alors la je vous raconte pas dans la merde dans laquelle je suis.

    Merci de de votre réponse

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour remisimoon78,
      Je comprends bien mais les travaux sont nécessaires pour régénérer le réseau ferré et poursuivre son aménagement… Concernant votre trajet avez-vous regarder le calculateur d’itinéraire alternatif ? N’hésitez pas à me donner plus d’information pour que je puisse vous aider ( la gare de départ notamment.)
      Bonne journée

  7. RomualdPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Permettez moi de vous faire part de mon mécontentement face à l’incompétence totale ce matin de la part de tous les services de la SNCF ce matin :
    Revenant de vacances la tête encore loin de Paris, je me dirige donc à Rambouillet prendre le 1er train du matin ( 4h46 ) qui suite à travaux ne roulait pas … ok, oubli de ma part pour les travaux … et là, première surprise : PAS de train de versailles à Montparnasse … ok, y a des travaux, çà se comprends … 2ème surprise, un peu moins compréhensible, ligne U AUSSI interrompue à Suresnes AUSSI en travaux … pas idéal de couper 2 lignes alternatives entre elles mais bon … et puis Suresnes, çà nous fait une belle jambe, on s’en fou, on veut aller à paris, on bosse nous … reste le C … jusqu’à Javel … je prends donc le TER venant de chartres censé arriver à 5h14 à rambouillet … l’omnibus de 5h01 ne permettant pas d’arriver à versailles ( 5h40 ) pour chopper le premier RER C y passant à 5h35 … comme le TER arrive à Versailles à 5h30, je me dis, çà doit le faire … SAUF que NON, le TER étant en retard arrivera à 5h37 … on a été quelques uns à voir les feux rouges du RER C partir sûrement à vide ! ! ! Pourquoi diable le poste de Versailles chantiers n’a t’il pas bloqué le RER C (alors même que le TER était en tête de quai AVANT le RER C, eh oui, il s’est trainé devant son carré en tête de quai, forcément !) pour faire la jonction avec le TER en retard ??????????? Ne me parlez surtout pas de respect des sillons, horaires, à 5h30 c’est le premier train, le prochain est dans 45 minutes, le faire partir avec 3 minutes de retard n’aurait impacté en rien du tout le trafic matinal quasi inexistant ! ! ! moralité : prochain RER C dans … 45 minutes … aucune concertation, rien de fait de façon intelligente, bref en un mot résumant le travail cheminot : INCOMPETENCE … et rebelotte l’après midi, j’ai encore vu les feux rouges de mon TER partant de Versailles qui n’a pas attendu les voyageurs du RER C ! ! !
    J’ai même aidé de mon anglais moyen des touristes complètements perdus à Versailles, ils ne comprenaient rien aux panneaux et vos jeunes gilets rouges ne savant ou ne daignant même pas parler anglais … Bref, incompétence.fr, crééz votre groupe ! ! ! Par contre, UN GRAND MERCI à la RATP mon « saint bernard du matin », j’ai pu chopper un bus de la ligne 171 ce matin vers 5h50, 1 minute d’attente, arrivé à pont de sèvres avant que le prochain RER C ne soit parti de Versailles ( 6h20 ) … je préfère rester poli car évidemment vous allez me censurer, mais soyez assurés de recevoir de ma part tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables … ayez pour une fois le bon sens de faire coordonner les départs des trains de sorte que les correspondances se fassent … on passe parfois plus de temps à poireauter sur le quai que le temps du trajet à réaliser … et vous à faire rouler des trains vides ! ! !

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Romuald,

      Lorsque les messages restent dans la cadre de ce que l’on peut attendre d’un échange courtois et respectueux, et même si vous faites preuve d’une certaine condescendance dans votre message, je répondrai volontiers même si en l’occurrence vous m’interpellez sur des activités qui ne dépendent pas de mon champ d’action ( le TER Centre-Val de Loire et la ligne C ont chacun leur blog et leur fil Twitter qui leur sont dédiés). Néanmoins, je vais tenter de vous apporter le maximum d’informations possibles aux questions formulées dans votre message ! Concernant les travaux réalisés à Clamart, de nombreux articles ont été écrits et relayés pour informer au maximum en amont les voyageurs d’autant plus qu’une page sur le Blog, déjà disponible lors des précédents week-ends travaux à Clamart, existe pour y découvrir notamment les itinéraires alternatifs possibles. Les équipes du chantier de Clamart ont coché le « week-end du 15 aout » puisque cela leur donnait une fenêtre de tir de 4 jours nécessaires pour réaliser l’ensemble des opérations prévues et notamment le ripage de la dalle de couverture de la future gare. L’été est le moment propice pour réaliser ces travaux puisque la fréquentation en terme de voyageurs est plus faible en cette saison. Ainsi, la ligne U est également limitée à Suresnes – Mont Valérien pour permettre la réalisation du prolongement de la ligne E ce qui permet aux voyageurs de prendre la ligne L et rejoindre ainsi la Défense et Paris Saint Lazare pour atteindre Paris.
      Suite à votre question de pouvoir retarder le départ des trains pour qu’il puisse correspondre avec votre arrivée, il faut tout d’abord avoir à l’esprit qu’il n’existe pas de « correspondance » en Ile-de-France : la fréquence de passage et la densité de l’offre permet aux voyageurs de construire eux-mêmes leurs parcours avec des délais d’attente relativement correctes. En heures creuses, le temps d’attente peut néanmoins être davantage important. De plus, des horaires strictes sont définis pour le départ des trains puisque, comme vous le rappelez si bien, des sillons représentant le parcours du train sont tracés ce qui permet de savoir le parcours de chaque train sur le réseau qui est partagé par un grand nombre d’activités. Aussi, si le train de la ligne C n’a pas été retardé pour vous attendre alors que vous subissiez également un retard, c’est tout d’abord parce que les conducteurs ont des horaires à respecter et ils ne peuvent se permettre de prendre du retard puisque le respect des horaires est nécessaire car de nombreux trains se partagent le réseau. Aussi, si un train prend quelques minutes de retard cela peut avoir des répercussions sur les autres missions sans compter les voyageurs déjà présents dans le train qui seront donc à leur tour en retard… A titre d’exemple, nous pouvons prendre l’image des avions qui ne sont pas retardés pour attendre des voyageurs coincés dans les bouchons… Même si l’on sait que des voyageurs sont retenus à cause de bouchons qui causent des retards, les compagnies aériennes ne peuvent retarder davantage le départ prévu au risque d’impacter un nombre encore plus important de passagers… Je comprends votre agacement suite à l’attente engendrée par ce retard du TER mais il faut aussi comprendre que les trains ne sont pas des taxis pouvant stationner comme bon leur semble en attendant que tous les voyageurs désirant monter soient montés puisque sinon les trains ne partiraient jamais…

  8. RomualdPasser au statut dit :

    Bonjour Lucile,
    Merci de votre réponse, bien que tardive …
    Cela étant, pour rebondir sur ce que vous dites, en province il arrive fréquemment qu’un TER soit retenu en gare lorsque il doit faire la correspondance avec un TGV qui lui est en retard … pourquoi ne pas faire pareil dans un tel cas ???
    D’autre part, vous me dites que les TER centre ont leur blog … c’est un peu se renvoyer la balle de tennis, j’imagine que si je parle de mon cas sur le TER centre, la même réponse me sera faite en renvoyant la balle à la région Ile de France ! ! ! donc, personne n’est responsable de quoi que ce soit en fait … un peu facile comme démarche … pourtant, les TER, les TGV, les RER C, les trains ligne N, U … portent bien un logo carmillon comme sur votre pass du même nom avec 4 lettres sur fond rouge vermillon … il s’agit bien de la même entreprise non ? en plus, moi le TER, je le prends à Rambouillet donc en Ile de France … il assure donc une mission pour le compte de la région Ile de France finalement ! ! !
    D’autre part, croyez vous sincèrement qu’à 5h30 le fait de retarder un RER C de 2 minutes aura un impact sur une circulation inexistante, c’est le 1er et SEUL train à rouler à cette heure de la journée ! ! ! Moi je vous répond : NON .
    Je ne connais pas les marches de la ligne C, j’ai un peu plus connaissance de celles de la ligne N … elles sont loin d’être tendues … n’importe quel ADC vous le dira, les temps de stationnement dans les gares entre verrière et le perray sont comme dirait F. Foresti « Laaaarge » … çà permet au moins de rattraper un retard … pareil pour ce qui est des TER paris – chartres, on voit souvent des départs en retard de parfois près de 10 minutes à rambou avec arrivée à l’heure au terminus Montparnasse …
    Donc je doute que 2 minutes à une heure si creuse soit difficile à rattraper par la plupart des ADC … une séquence de ronfleur rapide et hop, fermeture des portes sur 3 ou 4 arrêts déserts … je voyais çà lorsque je prenais les RER C la nuit qui faisaient Austerlitz – étampes omnibus …
    En plus vous parlez de trains qui ne sont pas des taxis, quel est l’intérêt de faire circuler un RER C qui est déjà relativement vide ??? aucun … vous connaissez des taxis qui font leur beurre en roulant à vide ou HLP pour employer un terme un peu plus ferroviaire ??? ah cela dit, s’il n’y a pas de voyageurs, il y a moins de chance d’avoir d’incident causé par les voyageurs … par contre, c’est pas vraiment rentable, mais çà …
    Soit, je suis d’accord que les travaux sont nécessaires, mais dans ce cas là comme vous savez que çà rallongera les temps de trajet, faites en sorte que les correspondances soient intelligemment assurées …
    Si ce matin là les horaires de tous les trains de la SNCF quelque soit la région (Ile de France, centre, de corse …etc ) avaient été respectés, çà passait crème …
    Vous savez, ce matin là, à 3 ou 4 habitués à nous être fait avoir, on a même pas eu le temps de remonter dans le hall d’accueil pour gueuler ou seulement regarder quand partait le prochain RER qu’on entendait déjà dans l’escalier d’autres personnes crier comme des putois sur vos collègues  » au scandale, bandes d’incapables etc etc » …

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Romuald,
      Le fonctionnement ainsi que la fréquence ne sont pas les même sur le TGV, le TER et les trains transilien dont la ligne N fait partie. Nous ne pouvons pas reproduire certains mécanismes suite à des contraintes différentes.
      Je vous renvoie vers le blog du TER qui pourra répondre à vos interrogations puisqu’il s’occupe du TER… De mon côté je n’ai pas toutes les informations sur le TER ni sur le RER C, je m’occupe des lignes N et U. Au vu de la taille de l’entreprise, vous vous doutez bien que nous nous répartissons les tâches.

      Concernant le retard dont vous me faites part à 5h30, je vous confirme que chaque minute compte et est essentielle pour une bonne circulation sur l’ensemble du réseau. Votre train n’est pas le seul à circuler au même moment malgré ce que vous pouvez penser. Pour vous donner une fourchette, 750 trains circulent à destination de la gare Montparnasse chaque jour. Votre train sera le seul à cette heure là puisque son itinéraire est tracé comme tel mais il croise d’autres trains qui se rejoignent à un moment pour arriver à la même destination ou emprunter des chemins identiques.

      Nous ne pouvons comparer un train et un taxi sur le niveau de remplissage mais bien sur le temps d’attente possible pour l’un mais pas pour l’autre: un taxi a la possibilité de vous attendre lorsque vous êtes en retard, le service est personnalisé puisqu’il vous amène d’un point A à un point B selon votre demande; le train transporte plus de monde et ne peut s’adapter à chacun personnellement…

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir à tous, bonsoir Romuald,

      pas évident de faire le lien entre un ressenti client pénalisé par une décision qui lui apparaîtra trop souvent incompréhensible et certaines réalités peu aisées à tenter d’expliquer…

      Quelques informations que j’espère utiles, venant en complément de ce que Lucie a très bien résumé.

      =====================================

      «  » Cela étant, pour rebondir sur ce que vous dites, en province il arrive fréquemment qu’un TER soit retenu en gare lorsque il doit faire la correspondance avec un TGV qui lui est en retard … pourquoi ne pas faire pareil dans un tel cas ??? » »

      parce que comme le fait justement remarquer Lucile, les conditions d’exploitation ne sont pas du tout les mêmes, et les réglementations non plus bien sur.

      Pour les trains du réseau principal, l’existence de correspondances peut induire un délai d’attente (car c’est le délai d’attente qui compte bien sur), qui peut être de 5mn à deux heures, voire plus.
      A déterminer ensuite si ce délai d’attente peut être attribué, en totalité ou en partie, en fonction de la situation sur l’ensemble du réseau bien sur.

      Pourquoi ne pas faire pareil dans un tel cas ?
      Parce qu’ Il n’existe pas de notion de correspondance entre et avec les trains du réseau Île-de-France, car compte tenu de l’ensemble du parcours de la circulation transilienne concernée, de la fréquence des circulations transiliennes, de tous les points de conflits de circulation qu’elle rencontrera, des autres trains en ligne, des roulements de rames, de ceux des conducteurs et de tous les autres aléas invisibles au moment M, il serait plus que hasardeux de définir des délais d’attente pour des circulations qui iraient affecter, à terme, un nombre de voyageurs bien plus important que celui qui aura du s’accommoder de 30mn d’allongement de parcours.

      Maintenant, il ne faut pas généraliser non plus: croire qu’on envoie les trains sans se soucier de ce qu’il convent d’appeler des « transferts » serait une grave erreur. Les cas sont légion dès que les conséquences ne sont pas rédhibitoires.

      ======================================================

      «  »quel est l’intérêt de faire circuler un RER C qui est déjà relativement vide ??? » »

      la circulation d’un train est effectuée par un matériel donné, qui n’effectue pas qu’un seul train au cours de son roulement journalier.
      De plus, ce train assure le transport d’une clientèle matinale que l’on retrouve sur nombre de gares de toute la mission assurée.

      Mais dans le cas des lignes transversales franciliennes (origine et terminus hors de Paris et transitant par notre capitale) il y a un autre facteur: le nombre de passagers en transit augmente dans Paris intra-muros, que ce soit en parcours purement urbain ou en provenance destination de la proche banlieue.

      Si, par exemple, un train J6 partant de Mantes très tôt embarquera peu de clients à priori, le nombre d’arrêts et surtout les « montants » seront bien plus nombreux à partir de Conflans-Ste-Honorine, et l’offre de transport aura été réalisée, dans des conditions de confort correctes, avec un seul train sur tout le parcours.

      ========================================

      «  »aucun … vous connaissez des taxis qui font leur beurre en roulant à vide ou HLP pour employer un terme un peu plus ferroviaire ??? ah cela dit, s’il n’y a pas de voyageurs, il y a moins de chance d’avoir d’incident causé par les voyageurs … par contre, c’est pas vraiment rentable, mais çà … » »

      HLP signifie « Haut-le-Pied », ce qui concerne uniquement les engins moteurs, exceptionnellement accompagnés de 1 ou deux véhicules.
      « en roulant à vide » , qui, pour le matériel voyageurs, se désigne par l’expression « vide voyageurs ».

      Pour l’exemple, il existe des centaines de taxis qui effectuent journellement des courses avec retour (ou aller, en fonction de leur localisation initiale) à vide, et cela est intégré dans la tarification.

      Pour le ferroviaire, comme il a déjà été indiqué, les vides voyageurs sont une composante essentielle de la circulation, pour au moins quatre raisons:
      — sur la grande majorité des lignes transiliennes, le service voyageurs est assuré sur une plage horaire différente en fonction du sens de circulation (les trains les plus matinaux circulent dans le sens province vers paris et les plus tardifs dans le sens inverse).
      Il y a donc, a certains moments, des « rééquilibrages » à faire, et surtout, domaine très méconnu, l’anticipation de la réutilisation des matériels, qui peut devoir être calculée sur 72h (voire plus)
      — les origines des lignes ne peuvent pas toujours disposer de faisceaux de garage à chaque bout de ligne, les emprises ne sont pas extensibles à volonté
      — les convoiement de matériels en maintenance ou en entretien
      — les indispensables adaptations liées aux travaux voie et/ou caténaires (et là, c’est souvent « du lourd »)

      ============================================================

      «  »D’autre part, croyez vous sincèrement qu’à 5h30 le fait de retarder un RER C de 2 minutes aura un impact sur une circulation inexistante, c’est le 1er et SEUL train à rouler à cette heure de la journée ! ! ! Moi je vous répond : NON . » »

      Remarque LOGIQUE d’un client en attente d’un train pare qu’il en a raté un autre suite à un retard… sauf qu’en fait, plusieurs paramètres sont à prendre en ligne de compte.
      tout d’abord, pour ne pas vous laisser dans l’incompréhension, il faut modifier votre propos de la manière suivante: « c’est le 1er et le seul train ASSURANT UN SERVICE VOYAGEURS ET NORMALEMENT PREVU AU PLAN DE TRANSPORT DE LA LIGNE C à rouler à cette heure de la journée », ce qui n’est pas du tout la même chose.

      A 05h30, nombre de vides voyageurs prévus (qui sont une composante essentielle du plan de transport et dont la circulation est limitée au strict nécessaire) sont susceptibles de circuler.
      A ceux-ci, il faut ajouter:
      — d’éventuels vides voyageurs non prévus, notamment entre chantiers, en sortie de maintenance, en rapatriement…
      — les trains-travaux, ici, partout et ailleurs

      Ensuite, il vous est impossible de savoir, bien sur, si des opérations voie et/ou caténaires sont en cours, où, jusqu’à quand et avec quelles conséquences, sachant que les plages horaires prévues sont elles aussi optimisées.

      Et donc entre la C transversale et la N radiale, la détente éventuelle des marches ne doit pas se concevoir de la même manière. La parole aux ADC de la C bien sur.

      D’autant plus que cette détente est destinée à permettre l’insertion C/N/U, qui va influencer directement L Sud, puis indirectement (mais bien réellement !) J et A par répercussion, ce qui n’est pas du tout évident, il faut l’admettre, pour un client en transfert à Versailles-Chantiers.

      ============================================================

      «  »… pourtant, les TER, les TGV, les RER C, les trains ligne N, U … portent bien un logo carmillon comme sur votre pass du même nom avec 4 lettres sur fond rouge vermillon … il s’agit bien de la même entreprise non ? » »

      VOILA le point d’achoppement qui aura été une des plus grandes « complexifications » qu’il nous aura été donné de subir depuis une quarantaine d’années.
      Totalement INVISIBLE pour les voyageurs.
      Peut-être les hauts décideurs espèrent que certains, mal informés, pensent qu’il s’agit d’une seule entité finalement.

      Erreur fatale.

      L’ex « grandes lignes », « TER » et « Transilien » sont trois entités bien distinctes, avec chacune ses règles, son fonctionnement, ses emprises, etc…

      Sauf que depuis la séparation des activités en juillet 2015, c’est beaucoup plus sectorisé, pour TOUTES les entités. En un mot: chacun chez soi.

      Comme rien ne vaut l’exemple, reprenons celui de Versailles-Rive-Droite, excellent dans le principe et déclinable à l’envi.

      Un site de moyenne importance: 156 trains par jour, 40 mouvements (garages/dégarages) et depuis 07/2015 donc trois entités présentes qui possèdent chacune LEURS voies:
      — Transilien, qui possède les voies de stationnement
      — Réseau Maintenance et Travaux, qui possède les voies dites « de travail » (où cirulent/stationnent les trains-travaux, les engins divers, …)
      — Réseau Circulation, qui possède les voies « infrastructure » (en l’occurrence, les tiroirs de manœuvre), et qui organise la circulation des trains sur le secteur concerné.

      Avant 2015, un Agent de Manœuvre en 2×8 était habilité pour un certain nombre de fonctions et assurait, entre autres, les évolutions, les manœuvres (passons sur la différence) les garages, les dégarages, les départs éventuels en ligne des voies de service sans distinction de matériels et de services.

      Depuis, c’est fini. F-I-N-I.

      Les rames « voyageurs » , par exemple ne peuvent plus utiliser la voie 9, qui n’appartient pas à Transilien.

      Et pour quitter ces voies de services, pour les mises à quai par exemple (et la même chose à l’envers), elles doivent impérativement être mises en marche par le Superviseur Transilien, qui est seul habilité pour les rames transiliennes sur les voies transiliennes.
      Et rien d’autre.

      Pour un train-travaux, il vous faudra impérativement un agent de manœuvre « réseau maintenance et travaux ». Et personne d’autre. Pas d’Agent habilité ? le train ne bougera pas.
      Le COT est dans l’embarras car il voudrait bien expédier une rame vide pour assurer un roulement vers 13h ? Que nenni mon ami, pas de Superviseur Transilien à cette heure, donc, pas de train, et il le sait bien.

      Mais attention, le Superviseur Transilien n’est donc formé que pour les missions transiliennes (logique): il n’est donc pas habilité (contrairement à l’Agent de manœuvre d’avant 2015, qui était issu de réseau circulation), entre autres, ni pour effectuer une reconnaissance de voie, ni pour aller manœuvrer une aiguille sur le terrain avec le dispositif de secours, ni pour aller manœuvrer un sectionneur (appareil d’interruption locale de l’alimentation électrique, il y en a un paquet)
      Donc dans ce cas, c’est l’Agent-Circulation qui intervient… sauf qu’il doit quitter son poste, ce qui interromp d’office la circulation des trains.

      Par contre, le Superviseur Transilien effectue des missions d’accueil, d’accompagnement clientèle sur site, voire de gestion de flux… et si certains garages, par exemple suite à des travaux, où pour les essais de la NAT sur L Sud, nécessitent des évolutions très tardives… l’adaptation devra suivre et un Agent supplémentaire devra être programmé, par exemple, de 18h00 à 02h00, où de 22h00 – 06h00.

      De la même manière, lorsque le conducteur d’un train en incident matériel nécessite l’exécution d’un essais des freins manuel, ben… je sais les faire moi,fret comme automotrices, j’en ai fait des milliers, mais… je ne suis plus habilité.

      Donc il faut un deuxième conducteur… et du coup le train ne part pas.
      on pourrait écrire un bottin là-dessus…

      Et comme il serait trop contraignant de se limiter à ce système très fermé, il arrive couramment que, par exemple, tel train de telle entité nécessite d’être réceptionné sur une voie qui ne « lui appartient pas ». Par exemple un train-travaux trop long sur un site enclavé non extensible, un classique.

      Eh bien dans ce cas c’est très simple: il y a un CONTRAT entre les deux entités, un contrat clair, net et précis, indérogeable. Et c’est pas simple du tout à gérer.
      Donc, sur chaque site, contrat… ou pas.

      Et c’est valable pour TOUT: qui est habilité à faire quoi ? Du ramassage des objets tombés dans les voies à l’ouverture des gares, en passant par les arrêts voyageurs supplémentaires, nombre de procédures et de dispositions, ce sont des entités distinctes et vous comme nous devons faire avec, car ce sont des « adaptations » qui se conçoivent dans la stratosphère décisionnaire.

      Certaines lignes du Réseau Principal ont des arrêts dans une gare d’Île-de-France; mais les circulations concernés restent des TER, de la même manière que, hors île-de-France, 27 gares (de mémoire) sont desservies par les lignes transiliennes; on parle alors de « terminus hors Île-de-France » d’une ligne transilienne ».
      Sur le blog J, par exemple, Karine se démène pour informer sur Gisors (alors que les 5 dernières gares de la ligne sont dans l’Oise et dans l’Eure, sauf erreur honteuse de ma part), qui est un terminus absolu (pour l’instant ?) alors que pour Rosny, Bonnières et Vernon par exemple on a affaire à des TER Normandie.

      Alors bien sur, dans la pratique, on essaie de faire au mieux pour qu’une collaboration efficace subsiste en toutes circonstances, en faisant fi, il est vrai, de qui fait partie de quoi et en sortant bien souvent de nos prérogatives.

      Sauf que ce n’est pas toujours possible …

      Bref tout ceci n’est pas simple, il y aura toujours beaucoup à dire, au moins disons qu’un voyageur mécontent posant un problème qu’il a subi (pas seul, souvent) mérite pour le moins qu’on y prête un oeil attentif et une plume honnête.

      Bonne soirée à tous.

  9. RomualdPasser au statut dit :

    bonsoir Paulo, merci pour votre réponse détaillée …
    Du coup, on constate à quel point votre entreprise est volontairement sabordée par les têtes pensantes … comme d’habitude d’ailleurs …
    Evidemment, par la suite, ces têtes pensantes ( ministres, présidents etc etc ) rejettera la faute sur vous, exécutants, les pointer du doigt : c’est à cause d’eux que la sncf marche pas … blablabla … avantages, privilégiés … retraites à 52 ans ( amalgame de ce que seul les ADC ont droit avec une petite solde ) pour au final niveler par le bas tout le monde … mais là n’est pas le sujet …
    Cela étant, je reste assez sceptique sur le fait de ne pas retenir à 5h30 un gros week end de travaux un train ne serait ce qu’1 min en gare … çà aurait permis à quelques uns de chopper ce satané train … si j’ai pu voir le train à quai, 1 minute aurait suffit … pour ce qui est des circulations, il ne pouvait pas y en avoir beaucoup même les W, les HLP ( ah oui au fait, désolé de mon amalgame, à la régie un HLP c’est de façon générale un train sans voyageur, comme la régie n’a que très peu de locs … çà incluse les rames en fait, d’où mon amalgame ) pour la raison que rien ne circulait sur versailles – Montparnasse …
    Le problème dans l’histoire, c’est qu’à cause de situations de ce genre, la réputation des cheminots est devenue bien piètre … même si ce ne sont pas les exécutants qui en sont responsables … et la finalité, c’est que lorsque prochainement vous devrez défendre votre profession ( on a bien compris que le jeune Macron ( Micron ??? ) va vouloir remettre en cause le statut alors que lui mange avec des cuillères en or … ) vous n’aurez que peu de soutien de la part des Français ( dont le mien malgré tout, je suis contre tout nivellement par le bas quand de nantis énarques se gavent de D comme de G … )

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir Romuald (euh non, bonjour, je sais plus…)

      pour la circulation de trains , d’évolutions… seuls les Agents-Circulation (AC) concernés savent le pourquoi du comment dans leur secteur… sachant que le COT de PRG est en charge de juger si telle ou telle décision peut être prise (sauf dans certains cas liés notamment à la sécurité des circulations et aux dévoiements dans leur secteur où les AC gardent la main)

      Sur L Sud, il nous arrive de retenir des trains pour assurer le transfert de clients mais c’est en général lié à de multiples suppressions et c’est une décision qu’il faudra justifier bien sur.
      Il arrive aussi que COGC et/ou COT prennent une décision qui apparaît (y compris aux agents en local) illogique pour nous en local, mais elle ne l’est pas du tout au niveau régional.

      Par contre, à moins d’expliquer au cas par cas avec un minimum de détails et parfois quelques principes déclinables avec précaution (ce qui est loin d’être évident pour les équipes Transilien, et ce que je ne pourrais pas faire avec précision pour les lignes C et N), difficile pour un client, qui a raté son train ou qui subit une limitation ou une suppression, de prendre en considération une situation globale dans laquelle il se sent forcément lésé.

      Par contre, oui, quelle que soit l’heure, on a souvent des prises de décision bien en deçà des 30s (on voir jusqu’à 10s, voire 5s) concernant par exemple l’ordre de circulation des trains, où le fait d’en retenir un sur un point de jonction, ou une entrée sortie, … du genre « il est pas là… il est pas là… trop tard on change… » et hop 10s après le voilà : trop tard.
      Mais pour avoir une vision réelle de las situation il faut bien sur être « de l’autre côté », d’où l’intérêt des visites de postes.

      Sans présumer des dispositions de la région de Paris-Rive-Gauche, il faut aussi savoir qu’en ce qui nous concerne, à partir de 120s d’écart-horaire (pris en ligne, en stationnement, suite à un conflit de circulation, au départ, …) il faudra justifier pourquoi… et il vaut mieux avoir une explication solide.

      Bien entendu, on se doit de rester optimistes dans l’absolu, les blogs de lignes permettent d’apporter certains éclaircissements qui, même s’ils ne permettent pas de satisfaire toutes les doléances, participent d’une manière décisive à une meilleure compréhension des intervenants (et des lecteurs non intervenants, plus nombreux qu’on ne croit).

      (pour la retraite, c’est bien sur une confusion journalistique quasi-systématique, qui confond âge d’ouverture des droits et âge d’obtention de la retraite à taux plein… à part un article du Figaro, mais si mais si, qui rappelle que 166 – en fait 168 depuis peu – trimestres sont nécessaires à l’obtention, pour les sédentaires qui constituent la grande majorité des agents, de ce même taux plein, qui n’est d’ailleurs pas du tout calculé sur les six dernier mois d’activité, encore une erreur parmi de nombreuses autres)

  10. bobbiPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Depuis le début du passage aux horaires d’été les rambolitains ont pu constater que le TER de 8:31 en direction de Paris Montparnasse avait disparu des écrans radars. Quel est le lien avec le Transilien dont nous parlons ici? Et bien il est simple. Le Transilien passe pour des raisons très obscures en heures creuses a partir de 8:22 et voit donc la mission suivante programmée a 8:52 soit 30mins plus tard. Or le TER de 8:31 offrait une alternative aux utilisateurs se rendant a Paris ou mieux a Saint-Quentin en procédant à un changement a Versailles Chantiers. Cette alternative a donc été supprimé alors que deux TER se suivent de 5mins (8:16 et 8:22) et qu’il n’y a toujours pas de Transilien dans ce créneau. Bilan il n’y a pas TER pendant 20mins au départ de Rambouillet et de Transilien durant 30mins.
    Peut-on savoir pourquoi?
    Merci.
    Bobbi

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Bobbi,
      Je viens de regarder le blog TER et notamment les horaires: jusqu’au 10 septembre, il y a un TER au départ de Rambouillet à 8h16, 8h20 et un à 8h46 ce qui laisse un délai certes plus important qu’avant mais moins important que celui dont vous me parlez. Néanmoins, lorsque vous arrivez à La Verrière, la U rentre dans la danse, quelques gares plus loin c’est la ligne C qui circule également sur ce même tronçon… Au vu du cadencement cela ne permet pas d’insérer un autre train de la ligne N entre la U, et le TER déjà existant, plus la ligne C.
      Les horaires post-été sont modifiés à partir du 11 septembre et sur la fiche horaire il y a bien un train au départ de Rambouillet à 8h16, un à 8h29 susceptible d’être modifié, et un à 8h44. Cliquez ici pour visualiser ces horaires.

  11. bobbiPasser au statut dit :

    Bonjour Lucile,

    Merci pour votre retour. Savez-vous pourquoi le transilien passe en heures creuses a partir de 8:22. La plupart du temps les heures creuses démarrent vers 09:00. Pourquoi cette exception?
    Merci par avance.
    Bobbi

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour bobbi,

      Ceci n’est aucunement une exception puisque sur la branche Dreux, la période dite en « heures creuses » débute également aux environs de 08h20 avec le dernier train au quart d’heure qui part à 08h23. De plus, le terme d' »heures creuses » avant 9 heures est à tempérer au départ de Rambouillet puisqu’entre 08h00 et 09h00, ce ne sont pas moins de 7 trains qui quittent la gare de Rambouillet en direction de Paris Montparnasse. La présence de TER au départ de Rambouillet permet de renforcer l’offre de mobilité pour les Rambolitains.

  12. MftPasser au statut dit :

    Bonsoir,
    En consultant les horaires de la journée de demain (mouvement social) pour le train DAPO depuis Versailles Chantiers en direction de Dreux. Il est indiqué 20:11 ; 20:41 et 21:11.. Êtes vous sûre qu’il n’y a pas une erreur concernant 20:41 (en temps normal cet horaire n’existe pas) ce qui est étonnant de le voir apparaître pour une journée de grève.. merci.

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour Mft,
      Je vous confirme que ce train est bien prévu au plan de transport aujourd’hui et qu’il roule également les autres jours de la semaine.
      Bonne journée

  13. bobbiPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    J’entends bien que certaines lignes fonctionnent suivant des horaires disons spécifiques mais les heures creuses ne sont-elles pas supposées représenter les heures en dehors des horaires de bureau ou affluence? Si vous avez une autre définition merci de la partager car si nous sommes d’accord les heures de bureau/ affluence ne s’arrêtent pas à 8:22.
    Merci d’avance pour votre retour.
    Bobbi

Laisser un commentaire