MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les lignes N et U en VOD…les chiffres clés des travaux

9
Publié le 5/07/2017

Pourquoi il y a des travaux tous les étés ?

Parce qu’une image vaut mille mots, je vous propose de (re)découvrir certains sujets en vidéo !

Nous parlons en ce moment des travaux d’été …Savez-vous combien d’agent sont mobilisés pendant les travaux d’été ?

Je vous invite à en savoir plus sur les travaux au travers de cette courte vidéo

 

 

à lire aussi

Les horaires d’été de vos trains des lignes N et U

Les travaux de cet été sur les lignes N et U

9 commentaires pour “Les lignes N et U en VOD…les chiffres clés des travaux”

  1. velotaff_Passer au statut dit :

    Bonjour Lucile,

    un commentaire hors sujet, car les billets sur le thème sont fermés.

    Je voulais relayer le comportement vu hier et franchement choquant de certains agents transilien qui ont refusé que des passagers montent dans le train avec un vélo (sur la ligne N) parce qu’ils ne pouvaient pas aller sur les emplacements dédiés, ceux-ci étant déjà occupés. Je précise que le train était désert, que ce n’était pas l’heure de pointe (19h un dimanche) et que le vélo ne gênait aucunement le passage.

    Transilien fait sa publicité sur la possibilité de combiner train+vélo, mais les agents démontrent bien que c’est tout sauf une priorité, les vélos n’étant pas les bienvenus, y compris dans les plages horaires officiellement autorisées (ce que j’ai encore vérifié ce matin, aucune règle n’indique que les vélos doivent obligatoirement être placés dans les emplacements à cet effet, qui, soit dit en passant, ne sont pas compatible avec des vélos comportant des bagages ou un siège enfant).

    • LucilePasser au statut dit :

      Bonjour velotaff_,

      Effectivement, vous n’êtes pas sur la bonne thématique pour poster votre commentaire, au cas où vous voudriez commenter à nouveau sur un sujet relatif à l’accessibilité, je vous invite à le poster dans la rubrique « gare ».

      Pouvez-vous me préciser dans quelle gare étiez-vous ? Était-ce des agents commerciaux ou des contrôleurs ?
      En effet, la plage horaire que vous indiquez ( le dimanche à 19h ) correspond bien à une plage horaire dans laquelle les voyageurs accompagnés d’un vélo sont autorisés à monter à bord sans risque de gêner les passagers. Des emplacements pour les vélos sont réservés dans les trains Transilien dans lesquels les vélos doivent être garés pour faciliter le flux des passagers dans les trains. Ces emplacements sont standardisés pour accueillir une grande majorité de vélos sans pour autant prévoir les particularités de chaque usager-cycliste.

    • velotaff_Passer au statut dit :

      Bonjour Lucile,

      Merci de votre réponse, je n’avais pas pensé à poster sur la page gare (il s’agit de la gare montparnasse).

      Votre réponse signifie-t-elle qu’il est interdit de mettre un vélo ailleurs que dans les emplacements ? auquel cas, il n’y a donc que 3 vélos autorisés par train ?

      Cela me semble étonnant dans la mesure où sur les lignes où il n’y a pas d’emplacement vélo, il n’y a pas de telles limitations…

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      @velotaff_ : Malheureusement il n’est pas rare que les agents n’aient pas beaucoup de sens du service et c’est vraiment dommage (tant pour l’expérience client que l’image de l’entreprise !), moi-même ayant déjà vécu des situations de ce type. On est bien loin des personnels en Suisse ou au Japon qui sont là vraiment pour aider les clients… Ca reste donc à améliorer.
      Les vélos devraient être autorisés à être embarqués sur toutes les plateformes en période autorisée… enfin c’est mon avis. Je laisse également le lien suivant : https://de.wikipedia.org/wiki/Fahrradmitnahme

      Une idée évoquée ici est de rendre payant le service, moyennent un supplément de quelques € par exemple, ce que je trouve normal… Au moins la personne acquière un droit de transporter un objet qui reste, effectivement encombrant !

      Cordialement.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Pour compléter le débat, j’ajouterais qu’il n’est pas normal, qu’avec une politique visant à favoriser les transports en commun et les circulations douces, les contraintes pour voyager avec un vélo soient si restrictives. Elles semblent dater d’une autre époque. Le règlement, toujours le règlement. A un moment donné, il faut se poser la question si ce règlement est encore adapté aux modes de vie et aux besoins actuels et futurs.

  2. velotaff_Passer au statut dit :

    @BLuebird43 : bien d’accord avec vous, et c’est d’autant plus dommage que certains TGV proposent désormais de voyager avec un vélo non démonté, moyennant un supplément, ce qui est très pratique…. Sauf si on ne peut pas aller et revenir de la gare !

    @EP : d’accord également, surtout que je n’ai pas trouvé la partie du règlement qui interdit de voyager avec les vélos en dehors des heures de pointe dans les espaces d’entrée, tant qu’il n’y a pas de gêne pour les autres passagers… Surtout si ces interconnexions sont amenées à se développer, cela risque de causer des soucis de plus en plus nombreux.

  3. 78jboPasser au statut dit :

    Bonsoir…
    Un grand merci à tout le personnel SNCF déployé ici et là en raison des modifications complexes de l’été.
    Hier, à la Défense, dans la passage sous les voies SNCF, un agent aidé d’un micro expliquait comment se rendre à V. Chantiers / La Verrière. D’autres sur les quais de St Cloud… Etc..
    Travail probablement un peu ingrat, mais quand c’est qqn en chair et en os qui explique… on s’y retrouve plus vite… ils ont l’œil… on peut poser les questions de l’instant…
    Nos vifs encouragements ! Merci.

  4. 78jboPasser au statut dit :

    Ajout… aux vues de la question des bagages/velo.
    Je ne crois pas que cela ait existé en banlieue. Jusqu’aux années 90, il y avait des wagons-fourgons, même avec les corail… Je me souviens avoir reçu la permission donnée par un agent dans l’urgence pour y monter mon vélo… Que c’était pratique de faire voyager avec soi des objets encombrants mais utiles !
    C’est un problème aujourd’hui. Partir loin en train… en vacances, qui plus est en TGV : vous ne pouvez partir qu’avec qq petits bagages… le mètre-cube disponible est cher, et surtout inexistant désormais.

Laisser un commentaire