MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

🕓 Ligne N : une nouvelle offre de transport dès le 22 août

Info trafic ligne N
124
Publié le 20/08/2021

Un point sur les horaires et dessertes à prévoir à compter de cette date.

Cette offre vise à tenir compte des nouvelles habitudes des voyageurs, à optimiser les dessertes pour les scolaires mais aussi à optimiser les trajets banlieue <> banlieue aux heures de pointe. En effet, certains trajets banlieue <> banlieue nécessitaient jusqu’à 2 changements (ex : Trappes > Vanves–Malakoff via Viroflay–Rive Gauche puis Sèvres–Rive Gauche) là où la nouvelle offre n’en nécessitera qu’un seul au maximum. Cela aura pour conséquence de diminuer leur temps de trajet en évitant au maximum les changements entre trains de la ligne N dans certaines gares telles que Saint-Cyr, Viroflay-Rive Gauche et Sèvres-Rive Gauche et donc les flux supplémentaires qui en résultaient.

 

LES DESSERTES AUX HEURES DE POINTE DU MATIN EN SEMAINE

  • Rambouillet > Paris–Montparnasse : aucun changement dans ce sens – les trains continuent d’être omnibus de Rambouillet à Viroflay–Rive Gauche puis directs jusqu’à Paris–Montparnasse. À noter également : les dessertes des TER Rémi ne changent pas.
  • Paris-Montparnasse > Rambouillet : les trains desservent toutes les gares de Paris–Montparnasse à Rambouillet. À noter également : les dessertes des TER Rémi ne changent pas.
    Exception : le train RYPA (semi-direct Paris–Montparnasse > Versailles–Chantiers > Saint-Quentin-en-Yvelines > Rambouillet) reste semi-direct.
  • Dreux <> Paris–Montparnasse : aucun changement dans les deux sens de circulation – les trains restent omnibus de Dreux à Plaisir–Grignon puis vont directement à Versailles–Chantiers et Paris–Montparnasse. Les 2 trains PADA restent semi-directs (Dreux > Houdan > Montfort-l’Amaury – Méré > Plaisir – Grignon > Versailles – Chantiers > Paris – Montparnasse).
  • Mantes-la-Jolie / Plaisir–Grignon <> Paris–Montparnasse : dans les deux sens de circulation, les trains desservent désormais toutes les gares entre Sèvres–Rive Gauche et Paris–Montparnasse.

 

LES DESSERTES AUX HEURES DE POINTE DU SOIR EN SEMAINE

  • Rambouillet > Paris–Montparnasse : les trains desservent toutes les gares de Rambouillet à Paris–Montparnasse. À noter également : les dessertes des TER Rémi ne changent pas.
    Exception : les 4 trains PYRA (semi-directs Rambouillet > Saint-Quentin-en-Yvelines > Versailles–Chantiers > Paris–Montparnasse) restent semi-directs.
  • Paris–Montparnasse > Rambouillet : aucun changement dans ce sens – les trains continuent d’être directs de Paris–Montparnasse à Viroflay–Rive Gauche puis omnibus jusqu’à Rambouillet. À noter également : les dessertes des TER Rémi ne changent pas.
  • Dreux <> Paris–Montparnasse : aucun changement dans les deux sens de circulation – les trains continuent à aller directement de Paris–Montparnasse à Versailles–Chantiers et Plaisir–Grignon puis restent omnibus jusqu’à Dreux. Le train DAPA reste semi-direct (Paris – Montparnasse > Versailles – Chantiers > Plaisir – Grignon > Montfort-l’Amaury – Méré > Houdan > Dreux).
  • Mantes-la-Jolie / Plaisir–Grignon <> Paris–Montparnasse : dans les deux sens de circulation, les trains desservent désormais toutes les gares entre Sèvres-Rive Gauche et Paris-Montparnasse.

 

En résumé :

Ligne N - Plan de transport - Heures de pointe - Rentrée 2021

 

LES DESSERTES AUX HEURES CREUSES, LES WEEK-ENDS ET JOURS FÉRIÉS

  • Rambouillet, Mantes-la-Jolie, Plaisir–Grignon > Paris–Montparnasse : les trains continuent de desservir toutes les gares dans les deux sens de circulation. À noter également sur l’axe Rambouillet : les dessertes des TER Rémi ne changent pas.
  • Dreux <> Paris–Montparnasse : les trains restent omnibus de Dreux à Plaisir–Grignon puis vont directement à Versailles–Chantiers puis Paris–Montparnasse et inversement.
Ligne N - Plan de transport - Heures creuses - Rentrée 2021

LES HORAIRES DE VOS TRAINS

Dans le cadre de cette nouvelle offre, les horaires de certains trains sur les axes Rambouillet (hors TER Rémi), Mantes-la-Jolie et Plaisir–Grignon évoluent.

📱 Retrouvez-les sur l’application et le site Île-de-France Mobilités, le site transilien.com et l’Assistant SNCF.

Fréquence horaire - ligne N - Rentrée 2021

 

Pour toute question urgente ou concernant un trajet imminent/en cours, je vous invite à solliciter le compte Twitter @lignesNetU_SNCF, le blog ne faisant pas d’info trafic en direct. Mes collègues du compte Twitter peuvent vous répondre en temps réel :

  • de 6h à 22h en semaine
  • de 10h à 22h les week-ends et jours fériés

124 commentaires pour “🕓 Ligne N : une nouvelle offre de transport dès le 22 août”

  1. peperoni92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Petite question, je ne voie pas de train en semaine entre 06h34 et 07h04 sur l’axe Clamart > Montparnasse. Est-ce normal ?

    Enzo

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Enzo,

      Entre ces deux trains, vous en avez bien un autre qui part de Clamart à 6h49 et qui arrive à Paris–Montparnasse à 6h57.

      Bonne journée à vous.

  2. pierrerPasser au statut dit :

    Bonsoir, Votre article omet un point essentiel : les liaisons POSI et SOPI sont supprimées en contrepartie de cette modification. Sur le tronçon Paris – Sèvres Rive gauche, aux heures de pointe, au lieu de 8 trains par heure, on passer à 4 trains par heure avec une affluence de ce fait plus elevée (surtout entre Clamart et Paris) !
    Pour les trajets entre Paris et Chaville Rive gauche, cela induit un allongement de 5 minutes du temps de trajet (plus aucun semi-direct).
    Conclusion : il s’agit d’une réduction des déssertes (juste après l’acquisition de Region 2N qui aurait permis d’améliorer la régularité sur les POSI / SOPI). L’avantage indiqué d’une réduction des changements n’en est pas un : le temps de trajet est plus long (trains omnibus et non plus directs) et l’affluence sera plus élevée. C’est vraiment dommage !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour pierrer,

      La desserte anciennement effectuée par les POSI / SOPI est en effet récupérée par les trains des axes Mantes / Plaisir / Rambouillet (en contrepointe uniquement). Seule la gare de Sèvres–Rive Gauche passe de 8 trains par heure à 4. En revanche, Bellevue, Meudon, Clamart et Vanves–Malakoff conservent toujours 4 trains par heure.

    • UsagernrvPasser au statut dit :

      Et la ligne U réduit à un train par heure en semaine

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Usagernrv,

      Effectivement, depuis le 1er mars 2021, la fréquence de la ligne U est bien d’1 train par heure et par sens durant les heures creuses. Cette information n’a pas été mentionnée dans cet article car, comme indiqué dans son titre, il ne traite que de la ligne N.

  3. pierrerPasser au statut dit :

    Autre bonne nouvelle non indiquée : le week-end, il n’y a plus que 3 trains par heure entre Paris et Viroflay (contre 4 avant) et avec un cadencement désavantageux : départ à Montparnasse à H35, H50, puis H20. Cela résulte de la suppression d’un train sur deux entre Paris et Rambouillet (hors TER).

  4. enaunpeumarrePasser au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Et donc toujours rien sur la ligne U et notamment la fin des heures de pointes au départ de la Défense ?

    Il y a quelques années, ça avait été trés compliqué de mettre en adéquation la fréquence des trains et de leurs fréquentations le tout sans creer de « trous ». Ces discussions portées par des associations d’usagers avaient été trés longues mais avaient semble t-il porté leurs fruits…
    Et la en un claquement de doigts, une grande partie de la grille horaire à été modifiée comme une lettre à la Poste…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour enaunpeumarre,

      Deux trains VERI ont été ajoutés au départ de La Défense, l’un à 20h45 et l’autre à 23h15. Cela permet de combler le trou de desserte d’une heure que nous avons évoqué ensemble précédemment (20h14 -> 21h15) mais aussi un trou de desserte de 2h en fin de service (22h15 -> 00h15).

      Bonne journée à vous.

  5. aaaaaaaa78Passer au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Soyez honnête, ce n’est pas en raison de vouloir faciliter les correspondances qui a entraîné une refonte de la desserte. Je reprends un commentaire qui disait : en île de France, la notion de correspondance n’existe pas. Une réponse que vous aviez apporté à un usager qui demandait d’avoir une correspondance rapide pour faire un trajet plaisir rambouillet via saint Cyr. C’est davantage liée à la baisse de fréquentation et franchement il aurait mieux valu être honnête sur ce coup. Quel dommage que Régio 2n utilisés pour la relation Sèvres Paris ne soit pas réutiilsés pour accélérer le déploiement sur les relations Plaisir/ Mantes == Paris….

    • pierrerPasser au statut dit :

      Je suis bien d’accord : la communication est du plus mauvais goût (information tardive : 3 jours avant l’entrée en vigueur de la nouvelle grille) et masque les mauvaises nouvelles… Mais, on espère que cette grille n’est que temporaire.

  6. alex99Passer au statut dit :

    Mon commentaire va paraître assez dure mais… Ne suffisait-il tout simplement pas d’écrire que les trains POSI, SOPI (faisant le trajet Sèvres Rives-Gauche Paris Montparnasse) et MEPU/GEPU/REPU (semi-direct entre Sèvres et Paris sur les axes Mantes/Plaisir/Rambouillet) étaient supprimés en heure de pointe?
    Je m’attendais à plus d’ambition avec cette nouvelle offre mais force est de constater qu’il s’agit simplement d’une réduction de l’offre de transport…
    Dommage que la gestion désastreuse du gouvernement sur le budget de la SNCF (avec une politique axée sur le développement quasi-exclusif des lignes Grande Vitesse) ne permet pas aux lignes un peu plus « locales » d’offrir une offre de transport adaptée aux enjeux de la mobilité pendulaire entre banlieues (peut-être un jour verrons-nous des trains directs entre Saint-Cyr et Plaisir-Grignon, qui sait?)

  7. chriPasser au statut dit :

    Bonsoir,

    Pour résumer, tous les trains mantes/plaisir paris sont donc maintenant omnibus et ont donc une durée de 40min en permanence.
    Les gens concernés ne vont pas apprécier la « diminution du temps de trajet »…

    Ce n’est clairement pas la première fois que la branche rambouillet est privilégiée et on en a une nouvelle preuve.

    • pierrerPasser au statut dit :

      Avantagés ? surtout le week-end avec la suppression d’un train sur deux. En réalité, personne ne sort gagnant de cette nouvelle grille horaire.

  8. ben78Passer au statut dit :

    Pouvez-vous nous confirmer que le dimanche, il n’y a plus qu’un train par heure sur Paris Rambouillet.
    Et donc 3 trains par heures avec un cadencement irrégulier (trou d’une demi-heure) entre Paris et St Cyr ?
    Ce qi du coup n’est pas du tout une avancée, surtout dans un contexte de changement climatique où on doit privilégier le train.

    • pierrerPasser au statut dit :

      C’est ce qui en ressort. Il faut ajouter les TER, ce qui fait deux trains par heure entre Paris et Rambouillet apparemment (mais pas via St Cyr).

  9. gregPasser au statut dit :

    Les trains mantes/plaisir paris sont donc maintenant omnibus en permanence donc un rallongement du temps de trajet pour moi. Sinon un changement supplémentaire à plaisir grignon avec les risques de suppression ou retards qu’on connait bien.
    De plus c’est trains omnibus sont remplis à ras bord pendant les vacances à l’arrivé à paris aux heures de pointes, ceci ne va pas plaire à tout le monde surtout avec une pandémie en cours. Il est serai temps que les responsables ajoutent des trains plutôt que de supprimer des offres de transports.

  10. MattAPasser au statut dit :

    On assiste à un sabotage organisé. Division par deux des fréquences en pointe à Sèvres, division par deux de la fréquence des trains Paris-Rambouillet le weekend, qui conduit à un trou d’une demi heure sur le tronc commun. Le tout sans compter sur la possible supression d’un train ce qui conduira à un trou de DEUX HEURES, ce qui même en dehors de la région parisienne n’est pas tolérable sur une ligne aussi fréquentable.

    Je pense sincèrement que les gens qui prennent ce type de décision ne prennent pas le train et n’ont encore moins consulté des usagers ou des représentants d’usagers avant de décider cela. On espère VITE un retour en arrière, et le plus tôt possible.

    • pierrerPasser au statut dit :

      Vous avez effectivement raison. Tout ça ne va pas inciter à réduire l’usage de la voiture. Il faut que les responsables d’IDF mobilité revoient leur copie rapidement.

  11. NKRPasser au statut dit :

    On le prend par le bout que l’on veut, cette grille est un véritable jeu de massacre ! Augmentation des temps de parcours notamment sur la branche Plaisir – Mantes aux heures de pointe, division par deux des fréquences le WE sur la branche Rambouillet… Chose étrange, je n’ai pas retrouvé l’acte par lequel Ile de France Mobilités a approuvé cette extraordinaire attrition de l’offre (mais ça m’a peut être échappé). Nous payons le choix fait d’acquérir des trains très capacitaires (trains à deux niveaux) sur la ligne: comme nos trains ne sont que très rarement bondés, on préfère réduire les fréquences. La ligne rentre dans un dangereux cercle vicieux: vu les temps de parcours et les fréquences, seuls ceux qui n’ont vraiment pas le choix vont continuer à prendre le train, et les autres prendront leur véhicule personnel… Et dans quelques années, on constatera que la fréquentation a encore baissé!

    • ben78Passer au statut dit :

      C’est tout à fait ça et c’est ce qui a été constaté sur de nombreuses « petite » lignes dans d’autres régions. A l’heure du changement climatique, cette grille horaire est ridicule.

    • pierrerPasser au statut dit :

      C’est déplorable et juste après avoir investi pour remplacer les trains et moderniser certaines gares.

  12. Loick78Passer au statut dit :

    Ils vont être content les usagers de la branche Plaisir Grignon.
    Espérons que la SNCF comprenne que ça ne va pas du tout et qu’ils reviennent en arrière, comme pour les écrans d’affichage illisibles avec toutes les gares des lignes N, C et U.
    Pour améliorer les trajets de banlieue à banlieue, il faut:
    Рremplacer le syst̬me de signalisation afin de permettre un meilleur d̩bit.
    – ajouter des trains et non pas en supprimer et tout modifier.
    Avec votre nouvelle offre, il y a peut-être 90% de perdants et 10% de gagnants.
    Et qu’est-ce que ce sera à l’ouverture de la gare ISSY-VANVES-CLAMART de la ligne 15 du Grand Paris Express ? J’ai ouïe dire que tout les trains s’arrêteraient à Clamart… Çà promet!

    • Stephane H.Passer au statut dit :

      Adam,
      Loick78 a écrit « Avec votre nouvelle offre, il y a peut-être 90% de perdants et 10% de gagnants. ». Connaissez-vous la répartition exacte entre perdants et gagnants ? Autrement dit, quel pourcentage de voyageurs des gares situées entre Viroflay RG, d’une part, et Rambouillet (dans le sens de la contre-pointe seulement)/Plaisir/Mantes, d’autre part, ne font des A/R qu’avec Paris aux heures de pointe ?
      Les nouveaux trains (Regio 2N) vont-ils dès lors circuler sur l’ensemble de la ligne (pour l’instant, ils étaient limités aux terminus Sèvres RG et Dreux, si je ne me trompe pas) ou certain(s) axe(s) seulement ? Par ailleurs, quelle est la capacité comparée de ces trains (en assis et debouts) et celle des rames VB2N ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Rebonjour Stéphane,

      Je ne dispose pas de tels chiffres, je suis navré.
      Pour ce qui est du Regio2N, le déploiement se poursuit sur l’axe Dreux pour le moment. D’ici fin 2021-début 2022, ce sera ensuite au tour des axes Plaisir & Mantes et enfin, courant 2022, ce sera l’axe Rambouillet. Les Regio2N seront donc de retour entre Sèvres et Paris au moment de leur déploiement sur les axes Plaisir & Mantes.
      Une VB2N peut accueillir 1770 personnes dont 1004 assises tandis que le Regio2N de la ligne N peut en accueillir, lorsqu’il est en train long, 2108 dont 1048 assises.

  13. ScampoPasser au statut dit :

    Donc pour les usagers qui prennent le train sur le tronçon mantes la jolie – Paris cela signifie 10 minutes de trajet en plus, soit 20 minutes par jour, soit 1h40 de plus par semaine… et encore, ça, c’est si tout va bien, car qui dit plus d’arrêts à desservir dit risque de retard accru. Merci la SNCF, je suis ravie… c’est honteux de mettre autant de temps à rejoindre Paris (40 minutes) alors que nous ne sommes qu’à 24 km de montparnasse.

    • Nan75013Passer au statut dit :

      Top top sur l’axe Paris-Mantes, train omnibus toute l’année… quelle amélioration. Je suppose,que les trains Paris-Sevres ont été supprimés. Et encore une fois, c’est la destination Mantes qui paie et non Rambouillet.

    • ben78Passer au statut dit :

      Elle paie le week-end avec 1 train par heure ….
      Tous le monde paie à un moment ou à un autre de la semaine

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Scampo,

      L’allongement de trajet pour les trains Mantes/Plaisir <> Paris aux heures de pointe est de 4 minutes pour un trajet, soit 8 minutes pour un aller-retour.

  14. Loick78Passer au statut dit :

    Adam,
    Trappes – Vanves Malakoff ne nécessite pas 2 changements comme vous dites, mais un seul: il faut aller jusqu’à Montparnasse par un PIRI puis prendre un train dans l’autre sens. C’est beaucoup plus rapide ! Je le fais de temps à autre.
    Et c’est surtout plus rapide que votre nouvelle grille qui consistera à changer à Viroflay RG pour prendre un Mantes/Plaisir – Paris (5 arrêts de plus) !

    • anahPasser au statut dit :

      Très mauvaise surprise de m’apercevoir que l’on va rester aux « horaires d’été » pour Sèvres RG, la nouvelle « offre » en pointe est équivalente à un mois d’août ! Plus de direct et que 4 trajets/h au lieu de 8.
      Fantastique lorsque l’on enchaîne 2 autres transports derrière…

  15. Nan75013Passer au statut dit :

    La ligne Rambouillet paie peut être le week-end mais peut être moins de travailleurs le week-end qu’en semaine sur Mantes

  16. RoroPasser au statut dit :

    Bonjour Adam,
    Je me souviens d’une époque où les trains étaient tous direct jusqu’à Sèvres-RG du matin au soir. Le lancement des travaux du TGV à Paris Montparnasse justifia de rendre tous les trains omnibus pour la durée du chantier, dès l’été 1987.
    Si les trains directs jusqu’à Sèvres furent rétablis en heures de pointe et en mi-journée dès 1989, ils disparurent définitivement aux heures creuses. Premier changement…
    Je me souviens aussi de la réforme de 2008 qui supprima les quelques directs de la mi-journée au profit de la trame horaire que nous connaissons. Le nouveau plan de transport offrait alors de réels avantages (augmentation des fréquences en soirée et le dimanche) au regard des quelques trains supprimés. Second changement néanmoins…
    A contrario, cette nouvelle réforme n’apporte pas la moindre plus-value aux voyageurs et entraîne surtout la disparition des semi-directs en heures de pointe au motif de limiter le nombre de correspondances…
    Je ne vous cache donc pas que j’ai le plus grand mal à croire à votre argumentaire des trajets entre banlieues ou des déplacements scolaires et préférerais lire qu’il s’agit d’une adaptation de l’offre de transport à la baisse de fréquentation induite par la crise sanitaire, le télétravail, etc.
    Il ne s’agit maintenant « que » de quatre minutes supplémentaires qui s’ajoutent à la diminution relative des fréquences dans le métro, etc. Mais un « délestage horaire » entraînant un autre, vous pénalisez la majorité en faveur d’une minorité alors qu’il y aura toujours des parcours qui n’intéressent que quelques personnes.
    Je regrette dès lors cette décision alors que cette ligne était devenue l’une des plus performantes (en terme de fiabilité et de temps de trajet) de la région.
    Je partage sinon les précédents avis selon lesquels les trains vont connaître un fort taux de fréquentation face auquel les nouvelles rames ne seront pas d’une capacité excessive.
    J’espère enfin qu’il s’agit d’une erreur pour la desserte du samedi vers Rambouillet car toute la ligne pâtira de cette décision dans le cas contraire.
    Cordialement

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bonjour

      Roro vous pouvez ajouter aussi les PIRI/RIPI qui circulaient aussi toute la journée. Sinon concernant la grille je me demandais depuis quelques années en voyant d’autres lignes se faire totalement/partiellement « omnibuser » quand est qu’on allait y arriver totalement ici. Visiblement le processus est enclenché. Curieux de voir combien de temps les PIRI/RIPI vont tenir…

      Bref, me demande si cette décision ne cache pas d’un le fait que la commande IDFM des regio était trop juste pour assurer la grille en pointe avec les POSI/SOPI. Deux, avec la ligne 15 à Clamart, faire dans la facilité pour desservir la gare et faire passer la pillule en avance.

  17. Stephane H.Passer au statut dit :

    Bonjour Adam,
    Pourriez-vous mettre en ligne ici et/ou sur le site Transilien des fiches horaires PDF correspondant aux tableaux horaires de cette nouvelle grille ? A défaut de fiches horaires proprement dites, vous pourriez, à l’instar de vos homologues des lignes L et J pour la grille d’été, publier les PDF correspondant aux affiches horaires placardées en gares.

  18. ClementGPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Comme de nombreux utilisateurs de la ligne N, je viens de prendre connaissance de la « nouvelle offre de transport » qui consiste en une réduction pure et simple de la fréquence des trains, ayant pour conséquence un allongement du temps de transport !
    Dans une époque où l’on prône l’utilisation des transports en commun, c’est un sacré paradoxe.
    Et le comble, nous sommes informé de ce changement le 20 août pour une application au 22 août, et tout cela sans concertation préalable.
    Du coup, je tenais à vous partager ma déception et demander un retour à la précédente offre de transport.
    Je vous remercie.

  19. MattAPasser au statut dit :

    Au vu de tous les commentaires, y’a pas moyen d’avoir un contact et/ou une réelle explication à cette dégradation, ce sabotage pour plus d’explications ? Je vois aucune personne qui est gagnante de ces changements.

    • aaaaaaaa78Passer au statut dit :

      Si la SNCF est gagnante , elle économise des trains, des conducteurs…. et quand un jour il y aura une panne = même peine = pas de trains

  20. AdamPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,

    J’entends tout à fait votre colère face à la nouvelle grille horaire et je suis navré du mécontentement qu’elle suscite parmi vous.
    Compte-tenu des modifications qu’elle va apporter sur certains de vos trajets, vous êtes plusieurs à réclamer le retour à l’offre précédente : selon les informations dont je dispose à ce stade, aucun retour en arrière n’est envisagé.

    J’ai néanmoins bien pris note :
    Рde vos remont̩es sur la communication r̩alis̩e
    – de vos inquiétudes sur l’affluence, notamment pour les trains des axes Mantes et Plaisir
    Рde vos remont̩es sur les 4 minutes suppl̩mentaires de trajet pour ces m̻mes trains
    Рde votre m̩contentement concernant la desserte de la gare de S̬vres-Rive Gauche
    – de votre mécontentement concernant la desserte sur l’axe Rambouillet
    Soyez assurés que j’ai bien transmis nos échanges sur tous ces aspects, que ce soit sur Twitter ou le blog, auprès des instances décisionnaires.

    Concernant l’affluence, c’est un sujet sur lequel les équipes de vos lignes redoubleront de vigilance dans les prochaines semaines et en particulier autour de la rentrée scolaire, là où le retour des voyageurs est le plus marqué.
    Une autre précision qu’il est important d’apporter également : il n’y a strictement aucune volonté des instances décisionnaires d’opposer les voyageurs des axes Rambouillet d’une part aux voyageurs des axes Plaisir/Mantes d’autre part. L’établissement d’une offre de transport est un processus complexe à mettre en place et résulte d’un équilibre à trouver pour répondre à un maximum de besoins qui sont tout aussi divers et variés et également pour en anticiper d’autres.

    Le Regio2N est également évoqué à plusieurs reprises dans vos commentaires : je vous confirme que la nouvelle grille horaire n’a pas d’impact sur les livraisons des rames. Leur déploiement se poursuit progressivement sur l’axe Dreux et bien qu’elles ne circulent plus entre Paris et Sèvres pour le moment, elles seront de retour sur ce tronçon d’ici la fin 2021/début 2022. Cela correspond à la période de mise en service de ces rames sur les axes Plaisir et Mantes. Pour l’axe Rambouillet, ce sera courant 2022.

    À ce stade et à mon niveau, si je n’ai aucun pouvoir de décision sur la grille horaire, j’ai en revanche un rôle d’intermédiaire entre vous et les instances décisionnaires que je prends très au sérieux et à ce titre, je continuerai à leur transmettre toutes vos remontées tant qu’il y en aura. Je reste donc d’autant plus à votre écoute concernant tous les aspects de vos futurs trajets et ne manquerai pas de vous informer en cas d’évolution.

    • pierrerPasser au statut dit :

      Merci pour cette clarification. Cependant, il faudra bien réfléchir à deux fois avant de donner une fin de non recevoir définitive. Cette réduction de l’offre n’est pas compatible avec la pandémie actuelle (et le sera encore moins lors d’un retour à un flux normal de voyageurs).

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bonjour

      @Adam: c’est rageant parce qu’avec la commande des regio, il y avait moyen de changer la grille pour la rendre plus performante et en adéquation avec les flux d’aujourd’hui. On a la chance d’avoir un réseau qui est dépendant à 99% de TER franciliens et non franciliens avec une desserte sensiblement identique sur le tronc commun le plus chargé, d’avoir une infra à peu près correctement dimensionnée (ex: 4 voies pour chaque usage), des flux majoritaires se dirigeant aux mêmes pôles dans les deux sens (Paris, Versailles, SQY & Plaisir). Au lieu de ça, on est encore bloqué dans les années 2000 avec une grille cadencée de 15 min
      à 30 min alors que la fréquentation a augmentée, une tranche horaire de la pointe obsolète (6h30-7h/8h30-9h; 16h-17h/19h30-20h30 de mémoire) etc

      Un scénario parmi d’autres (en pointe):

      – Paris Sevres au 20 min omnibus en train court dans les 2 sens
      – Paris Versailles au 20 min omnibus en train court dans les 2 sens (demi tour à Matelots)
      РParis Rambouillet au 15 min omnibus Viroflay direct Paris dans les 2 sens (les PYRA/RYPA sont supprim̩s)
      РNavettes Mantes Plaisir au 20 min omnibus dans les 2 sens (en ad̩quation avec les Dreux mentionn̩s ci-dessous)
      – Paris Montfort au 15 min omnibus Viroflay direct Paris dans les 2 sens (à voir si le terminus à Montfort est toujours possible)
      – Paris Dreux au 20 min omnibus Plaisir, direct Versailles puis Paris dans les 2 sens

    • MattAPasser au statut dit :

      Si on a pas de retour en arrière avec la fin du télétravail, il va falloir justifier de la création de clusters dans les rames des lignes N et U. Aussi capacitaires peuvent être les trains, les usagers des branches Mantes/Plaisir vont se masser dans les trains Rambouillet/Dreux pour aller à Paris le matin et l’inverse le soir, ne serait-ce que pour aller plus vite. Pareil pour ceux qui montent entre Chaville et Vanves, un train peut difficilement accepter la charge de DEUX trains, y compris en contrepointe. Et même à Viroflay, l’alternative entre les directs et les semi directs disparait, alors que les semi directs mettaient 5 minutes de plus que les directs à arriver à Paris , et arrivaient 3 minutes avant le direct en sens inverse.

      Pareil, il y a des usagers qui TRAVAILLENT le weekend, donc la supression arbitraire d’un train par heure, sans alternative. Ne parlez pas des TER qui s’arrête une fois par HEURE et seulement à Versailles donc pas à Vanves, Clamart, Meudon, Bellevue, Chaville, Viroflay, St Cyr, SQY, Trappes, la verrière, Coignières, les essarts et le perray, qui voient leur desserte réduite de 25 à 50% sans concertation, ni enquête d’opinion auprès des usagers.
      En fait, je me demande même ce qui a motivé une telle décision sachant que les voies de la N ne supportent que 6 à 12, trains par heure et par sens sur le tronc commun, sachant qu’il y a deux voies par sens, et même trois entre Versailles et St Cyr.

      Je le maintiens à nouveau, et je répète. Les personnes qui ont pris la décision de saboter la ligne N ne prennent pas le train chaque jour, et ne dépendent pas des transports en commun pour se déplacer. J’invite même les décideurs à monter dans une rame après une supression inopinée un weekend, et après un trou de deux heures, voir si les conditions de confort en ligne sont suffisantes.

      J’espère que ce commentaire sera lu par qui de droit, et que des réponses satisfaisantes y seront apportées dans les délais les plus brefs pour faire cesser cette folie. Bien à vous.

    • Stephane H.Passer au statut dit :

      Adam, puisque Matt A parle de ceux qui ont décidé de ces changements, pouvez-vous nous dire si c’est bien IDFM qui a voté une délibération en ce sens et à quand elle remonte ? Car, en principe, de telles décisions sont prises environ un an à l’avance. Or, là, elle semble pourtant plus récente vu que sans doute en rapport avec la baisse de fréquentation liée à la crise actuelle.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Stéphane,

      Malheureusement, je ne suis pas en mesure de vous répondre concernant les modalités de décision et d’élaboration de cette nouvelle grille horaire, je suis vraiment navré.

      Bonne fin de journée à vous.

    • Stephane H.Passer au statut dit :

      alb64, j’apprécie toujours les personnes qui, comme vous, font des propositions aussi pensées et constructives. Cela dit, cela ne pose-t-il pas pb que certaines des missions que vous proposez auraient une fréquence soit de 3 soit de 4 trains par heure ? Je veux dire : est-ce compatible vu que 20 (min) n’est pas un multiple de 15 ?

    • Stephane H.Passer au statut dit :

      Adam, Dois-je comprendre par « pas en mesure de » que vous n’êtes pas autorisé à répondre à cette question ? En effet, je vois mal comment vous ne pourriez pas poser la question à vos supérieurs, responsables de Transilien, qui sont forcément au courant de qui a pris cette décision. Et, si cette dernière n’a pas été prise par IDFM, autorité compétente, je doute de sa légalité. Or, en lisant les sommaires des derniers RAA (recueil des actes) d’IDFM sur son site, je ne vois aucune délibération modifiant la grille horaire de la ligne N.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bonjour
      @Stephane H: j’ai mis 20 min parce que je n’avais pas vérifié au moment de mon message, la fréquence des Dreux sur la tranche horaire des DAPO/DAPA. C’est effectivement cadencé au 15 min entre 17h28 & 17h58. Mais vous avez raison ce genre de fréquence (15/20) peut poser des problèmes de circulation à un ou plusieurs endroits d’une ligne donnée. A voir si c’est possible et pertinent de mettre des DAPO/PADO toutes les 15 min en pointe.

    • AljeePasser au statut dit :

      Bonjour, en réponse (tardive) à la proposition d’Alb64, il y a plus simple compte comme plan de transport, qui pouvait etre mis en place sans chambouler autant les habitutes des gens tel que dans votre proposition, et en tenant compte des limitations actuelle du réseau : il eût été possible de rendre les mantes direct (et via la voie rapide, et non comme avant sur la 2bis, freiné par la mission Sèvres) entre Paris et Versailles, et de basculer deux des quatres trains par heure de pointe de Rambouillet omnibus à la facon des Plaisir Grignon. Si les Dreux sont si chargés c’est qu’ils se remplissent à Plaisir Grignon, or en proposant une alternative plus rapide, une part des voyageurs se seraient reportée du Dreux au Mantes, rééquilibrant ainsi la charge des trains.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      @Aljee: ce genre de grille mixte omnibus/direct pour un meme axe ne fonctionne plus aujourd’hui. Ca cree trop de desequilibre de production. Aujourd’hui on cherche a « domestiquer » et « rationaliser » les dessertes par axe pour les rendre lisible de/fiable pour tous aussi bien pour nous, voyageurs, que pour eux, SNCF/IDFM.
      Un problème de taille de notre ligne est le nœud de Porchefontaine. Les horaires de la U et la C sont intouchables, par conséquent les horaires de la N aussi (entre Viroflay et province du moins). En suivant votre raisonnement et tout en maintenant le 1/4h entre Viroflay & Rambouillet, le soir, l’omnibus devrait partir 5 min après le direct. On aurait des départs à 01 direct; 06 omnibus; 31 D; 36 O de chaque heure. Ca sert à quoi d’avoir un tel desequilibre et d’envoyer deux Rambouillet en 5 min puis un trou de 25 min ?

      Concernant les Mantes rendu direct Versailles, pour rester dans les sillons actuels entre Versailles et Mantes, ils devraient partir à 18 et 48 de chaque heure (02 & 32 impossible a cause du Ramb).
      Les Plaisir toujours omnibus partiraient à 21 & 51 (pas le choix a cause du Ramb omnibus et pour cadencer au 1/4h entre Paris et Plaisir).

      Mais quid de la charge des TER Centre (les Versaillais et surtout Rambolitains se reporteront automatiquement dessus entre le Rambouillet direct et le Mantes direct) ? L’augmentation des frequences par branche, tronc commun ?
      La lisibilité de la grille ?

      Au final, on ne fait que deshabiller d’autres axes pour en habiller un partiellement sans traiter le problème de fond: la frequentation de la petite couronne qui augmente demandant une desserte au 10 min et la grande couronne qui veut garder ses trains rapides quitte à se contenter d’une desserte aux 15 min

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Aljee,

      Je comprends l’intention découlant de votre proposition, mais celle-ci n’est malheureusement pas applicable : en effet, ​le temps de retournement des missions Paris <> Rambouillet est de 10 minutes. Ainsi, en les rendant omnibus, l’allongement de temps de parcours induit causerait des retards en cascade sur les différents allers-retours de la rame, perturbant également en cascade les lignes C, U et TER en particulier dans les secteurs de Versailles–Chantiers et de Paris–Montparnasse.

      Aussi, si nous partons de l’hypothèse que les missions Paris-Sèvres (POSI/SOPI) continuent de circuler, un autre problème réside dans le fait qu’elles partent de Paris–Montparnasse exactement en même temps que les missions Paris-Rambouillet, à la même minute. Or, une desserte simultanée des gares entre Paris et Sèvres est impossible puisque celles-ci ne disposent que d’une seule voie par sens dédiée aux omnibus.

      Bonne journée à vous.

  21. JPJPasser au statut dit :

    Nouveaux horaires à partir du 22-08 :
    – suppression des trains Paris-Sèvres –> allongement du temps de parcours de la branche Plaisir !
    – suppression d’un train sur deux de la branche Rambouillet les dimanches et fêtes
    Raison invoquée : « Optimiser les trajets banlieue – banlieue » ?!?!
    De qui se moque-t-on ? Il faudrait plutôt avoir la franchise d’assumer la réduction de l’offre pour, sans doute, pour raisons financières.

    JP Jardel

  22. Loick78Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Ces horaires ne sont pas clair mais si j’ai bien compris (j’espère avoir mal compris), les WE et jours fériés, on passe à 1 train par heures sur la branche Rambouillet pour toutes les gares intermédiaires entre SQY et Le Perray.
    1 TRAIN PAR HEURE ! c’est inacceptable.
    Pourquoi ne pas mettre carrément 1 train le matin, 1 le midi et 1 le soir ?
    Ce serait encore mieux, non ?

  23. gregoire17Passer au statut dit :

    Habitant à Sèvres, je viens de découvrir ce matin que ce la grille horaire d’été devient désormais la grille permanente.
    La SNCF considère donc que nous sommes en vacances toute l’année.
    1 train sur deux supprimé, 5 mn de temps de trajet en plus. Bravo pour l’amélioration du service !

    Il y a quelques années, le temps de trajet avait déjà été rallongé de 8 minutes entre les gare de Sèvres-Ville d’Avray et Saint-Lazare sur la ligne L.
    J’en déduis que la ville de Sèvres est la grande perdante des trifouillages de la SNCF.

  24. NilugePasser au statut dit :

    Bonjour Adam,
    Malheureusement ce sujet doit passer par vous et vu le nombre de commentaires, j’espère que le sujet va être rapidement remonté et un retour aux horaires normaux prévus.
    – l’annonce fut tardive et difficile à trouver : à chaque fois on nous renvoi vers d’autres pages mais l’information n’est pas disponible de prime abord
    – les informations fournies sont très très brouillon, il aurait été plus facile d’annoncer la suppression des direct ParisSevres et la transformation des autres trains passant par Sevres en trains omnibus.
    – je ne vois pas en quoi cette nouvelle offre de transport aide les usagers, bien au contraire : temps de parcours allongés, réduction du nombre de trains en gare de Sèvres et par conséquence augmentation du nombre d’usagers dans les trains.

    Il n’y a aucune raison de faire perdurer cette « nouvelle offre de transport » qui n’en est pas une. Une nouvelle offre = plus de trains et/ou des temps de parcours réduits, bref on devrait y gagner quelque-chose. Or on retire des trains et on allonge les temps de parcours. C’est inacceptable, c’est du grand n’importe quoi. Je peux comprendre la réduction des correspondances, mais il y a quelques années le « nouveau plan de transport » avait prévu déjà de les réduire. Au final, les temps de correspondance sont remplacés par l’allongement du temps de parcours. Je ne vois pas du tout ce qu’on y gagne, au contraire, on y perd beaucoup. De plus, on pouvait enfin profiter des nouvelles rames entre ParisSèvres, maintenant on doit encore attendre pour les voir.

    Je ne sais pas qui a pris cette décision, mais c’est une mauvaise décision sans concertation avec les usagers qui sont les principaux impactés.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Niluge,

      Je vous confirme que j’ai bien remonté les messages des voyageurs s’étant exprimés sur le blog et Twitter dès les premiers jours qui ont suivi l’annonce de cette nouvelle grille horaire. Cela inclut les différents sujets sources d’inquiétude ou de mécontentement : la communication des informations, l’affluence potentielle, l’allongement de certains temps de trajet ainsi que la desserte de Sèvres-Rive Gauche et de l’axe Rambouillet. Néanmoins, je n’ai pas eu écho d’un éventuel retour en arrière, je suis navré. Quant aux Regio2N, ils seront de retour entre Paris et Sèvres lors de leur mise en service sur les axes Mantes et Plaisir : n’hésitez pas à consulter occasionnellement l’article de présentation du Regio2N, où les dates de mise en service seront mises à jour dès qu’elles me sont confirmées.

      Bonne journée à vous.

    • NilugePasser au statut dit :

      Bonjour Adam,

      Merci pour votre réponse. En effet cela se confirme, les trains sont maintenant bondés ! La circulation actuelle est une circulation de vacances, ce n’est pas une nouvelle offre de transport mais une continuité de l’été, sauf que les vacances et le télétravail sont terminés ! Si la SNCF réduit son offre pour l’inconfort des usagers, alors le prix du Pass Navigo devrait baisser en conséquence car c’est une dégradation de l’offre (certes, le Pass navigo c’est au niveau de la région).
      C’est un service public et le public n’a pas été concerté, il faut ajouter des trains et non pas en supprimer ! (on voit les dégâts que cela peut causer dans d’autres régions de France..)
      La/les personne(s) qui ont pris cette décision ne prennent pas la ligne N en heure de pointe..

      Bonne journée

  25. AnnePasser au statut dit :

    Et bien je vais dénoter avec les commentaires ambiants, mais voyageant de Versailles-Chantiers à Vanves-Malakoff je suis ravie de cette nouvelle grille, que j’attendais depuis des années. Je gagne 5 min deux fois par jour quand tout va bien, et je gagne bien plus de temps quand cela va mal car je n’ai plus de risque de rater ma correspondance à Sèvres.
    Donc je remercie vivement la ligne N, faisant partie des usagers avantagés par cette nouvelle grille.

  26. mailmanuPasser au statut dit :

    effectivement on voit plutôt une dégradation de l’offre… De mon expérience personnelle, les trains omnibus Sèvres-Paris rallongent le trajet de plus de 4mn, quoi qu’en dise Adam. Et d’ailleurs pour 4 arrêts supplémentaires, si le train s’arrête une minute en gare – ce qui parait optimiste aux heures de pointe – et compte tenu des phases de démarrage et de freinage, ce n’est pas crédible.

    • dimip2Passer au statut dit :

      Il suffit d’avoir subi les horaires d’été pour se rendre compte qu’on est plus autour de 10mn supplémentaires, sans compter les horaires de départ qui sont décalés plus tôt que les précédents.

      Cette décision incompréhensible ne peut être motivée que par la volonté de réduire le nombre de trains en circulation, au mépris des usagers. Tout simplement accablant.

    • Loick78Passer au statut dit :

      Pour un arrêt en gare supplémentaire, il faut compter 2 mn de plus (quand tout va bien!). Donc 4 arrêts en plus, c’est 8 mn de temps de trajet supplémentaire, au minimum.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour mailmanu, dimip2, Loick78,

      La conception d’un plan de transport tient bien évidemment compte des performances d’accélération et de freinage du matériel roulant ainsi que des temps de stationnement en gare, à savoir 40 secondes pour Bellevue, Meudon, Clamart et Vanves–Malakoff. Ainsi, pour les trains des axes Mantes/Plaisir, l’allongement du temps de trajet résultant de ces arrêts supplémentaires est bien de 4 minutes en situation normale et sans aléa.

  27. Loick78Passer au statut dit :

    Anne, vous iriez encore bien plus vite à de Versailles Chantiers à Vanves-Malakoff en prenant un direct pour Montparnasse (il y en a beaucoup aux heures de pointe) puis en prenant un train dans la’autre sens à PMP.
    Donc pas besoin de changer l’offre de transport.

  28. dimip2Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Qui a eu cette idée absolument honteuse ?

    Avez-vous calculé le rallongement du temps de trajet pour tous les usagers du Paris-Rambouillet qui se retrouvent en omnibus ? Ou la surcharge des TER qui en découlera ?

    Comment peut-on oser appeler ça une amélioration des conditions de trajet ? Le trafic sur la N se dégrade depuis de nombreuses années mais cette nouvelle grille est tout simplement une insulte aux usagers.

    Combien de trains ont été économisés par cette aberration ?

    Peut-on revenir à quelque chose de sérieux et un minimum respectueux des usagers ? C’est une honte, purement et simplement.

    Il faut revenir d’urgence à la grille standard et ajouter PLUS DE TRAINS, pas en supprimer.

    Cordialement.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour dimip2,

      Je ne suis pas en mesure de vous répondre concernant les modalités de décision et d’élaboration de cette nouvelle grille horaire, je suis navré.
      Sur l’axe Rambouillet, l’allongement du temps de trajet concerne uniquement les trains dans le sens de la contrepointe (hors trains semi-directs RYPA/PYRA), c’est-à-dire Paris > Rambouillet le matin et Rambouillet > Paris le soir. Le matin, ils doivent quitter Paris–Montparnasse 4 minutes plus tôt afin de pouvoir desservir toutes les gares jusqu’à Sèvres–Rive Gauche sans pour autant modifier les horaires des dessertes entre Chaville–Rive Gauche et Rambouillet. Le soir, ils arrivent 4 minutes plus tard à Paris–Montparnasse car ils desservent toutes les gares entre Sèvres–Rive Gauche et Paris–Montparnasse.
      Dans le sens de la pointe, c’est-à-dire Rambouillet > Paris le matin et Paris > Rambouillet le soir, aucun changement de desserte et de temps de trajet n’est à noter.
      Pour ce qui est de l’affluence, je ne peux me prononcer personnellement mais je peux vous confirmer qu’elle est d’autant plus surveillée par les équipes de vos lignes depuis la mise en place de la nouvelle grille horaire. Néanmoins, si de votre côté, vous constatez une affluence inhabituelle, en particulier si elle survient en situation normale, sans incident qui pourrait l’expliquer, n’hésitez pas à m’en faire part afin que je le remonte en interne.

      Bonne journée à vous.

  29. ng7845Passer au statut dit :

    Enfin une bonne nouvelle, que nous attendions depuis longtemps : plus de changement à sevres rive gauche. Combien de fois par semaine cette desserte était supprimée. Et là, on attend vainement pendant de nombreuses minutes. Maintenant lorsque je monte à Meudon, nettement moins de stress….on est quasi certain d’arriver à destination . Idem le matin, si pas de suppression de train à fontenay, on arrive à l heure au bureau. Désolé pour ceux qui ne sont pas content de perdre 4 mn sur le trajet, mais pensez un peu aussi à ceux qui depuis bien longtemps se gèlent ou crève de chaud à sevres pour attendre un train qui ne vient que rarement à l heure
    Merci la SNCF, gardez cet omnibus vers Montparnasse et sens inverse!!!!

    • dimip2Passer au statut dit :

      Etrange réaction, vous devriez plutôt réclamer davantage de trains qui circulent (et à l’heure) au lieu de vous réjouir de la suppression de ceux qui fonctionnaient bien pour de nombreux autres usagers. D’ailleurs, maintenant que la moitié des trains desservant cet axe a été supprimée, il n’y aura plus d’alternative lorsque des circulations devront être annulées, ce qui arrivera sans aucun doute ; vous ne tiendrez probablement pas le même discours à ce moment-là.

      D’autre part et pour information, on est bien loin des 4mn d’allongement de temps de parcours annoncé (généralement plutôt 10mn, donc une vingtaine de minutes supplémentaires quotidiennement, ce qui fait beaucoup même pour vous éviter de prendre froid).

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour ng7845,

      Merci à vous pour votre retour; je vous souhaite une bonne journée.

  30. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    En effet, c’est équivalent à dire qu’il n’y a plus les tours de Sèvres… L’avantage qu’on peut en attendre est que les PEMU et PEGU soient plus à l’heure à VFG et VC et que par ricochet, les RIPI notamment soient à l’heure afin que les correspondances à VC entre ligne U depuis LDU et TER pour CH soit assurée. En l’absence de telles améliorations, tout cela serait une arnaque de mon point de vue…

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Je voulais dire GEPU et MEPU car c’est surtout dans le sens impair que les trains ont du mal à tenir leurs horaires à la minute près le soir…

  31. gregoire17Passer au statut dit :

    Résultat prévisible ce matin (maintenant que les gens ont repris le travail) des nouveaux horaires aberrants et de la suppression d’un train sur deux entre Sèvres et Montparnasse : un train bondé, une agglutination sur les quais à l’arrivée et une file d’attente pour passer les portiques.
    Ce n’est donc plus 5 mn de trajet en plus, mais bien 10 mn.
    N’importe qui fréquentant cette ligne aurait pu prévoir cela. J’ai donc du mal à imaginer qui à la SNCF a pu imaginer une telle modification. Un stagiaire d’été, peut-être…

    • dimip2Passer au statut dit :

      Les gens qui ont pris cette décision doivent revenir dessus ou venir s’en expliquer clairement auprès des usagers, au lieu de laisser le modérateur du blog servir de fusible. Cela n’est pas tenable.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour gregoire17,

      Une interruption a eu lieu sur les lignes L (axe Versailles-Rive Droite) et U jusqu’à 9h, avec de fortes perturbations ayant subsisté toute la matinée. Bien que cela n’explique pas forcément tout, il est fort possible qu’un grand nombre de voyageurs de Versailles–Rive Droite, Montreuil, Viroflay–Rive Droite et Chaville–Rive Droite se soient reportés sur la ligne N au niveau de Versailles–Chantiers, Viroflay–Rive Gauche et Chaville–Rive Gauche, générant ainsi de l’affluence supplémentaire.

      Pourriez-vous m’indiquer le train que vous avez pris s’il vous plaît ? Aussi, si vous vous en souvenez, dans quelle voiture ou quelle partie du train avez-vous effectué votre trajet ?
      N’hésitez pas à revenir vers moi pour me faire également part de vos constats dans les jours à venir et pour comparaison avec cette journée du lundi 6 où les circonstances étaient particulières du fait de ces incidents sur les lignes voisines. Je les ferai remonter en interne.

  32. MattAPasser au statut dit :

    Même constat à Viroflay, on a constaté que y’a pas mal d’usagers sont descendus pour essayer de monter dans le PIRI, mais il était bondé : impossible de monter dans le train, et avec l’exiguité des escaliers à Viroflay (à quand l’ouverture des escaliers mécaniques ?), on risque l’accident à Viroflay.

    Dimanche, j’ai manqué un train à Coignières, j’ai du me payer un uber pour rentrer sur Viroflay, vous comptez me rembourser les 30€ de uber suite à l’absence de service PUBLIC ?

    Encore une fois : qui a pris ce genre de décision, et qui pensait que c’était une bonne idée ? A quand un véritable retour à la normale, un retour des semi-directs, et des directs comme il existait avant cet été ? A qui peut-on s’adresser pour ouvrir un dialogue entre SNCF Transilien, IDFM et les usagers ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour MattA,

      Durant cette matinée du 6 septembre, une interruption a eu lieu sur l’axe Versailles–Rive Droite de la ligne L ainsi que sur la ligne U jusqu’à 9h, heure après laquelle des perturbations ont continué à les affecter. Des voyageurs de Versailles–Rive Droite, Montreuil, Viroflay–Rive Droite et Chaville–Rive Droite se sont très probablement reportés sur la ligne N, d’où l’affluence que vous avez constatée. Pourriez-vous cependant m’indiquer le train que vous avez emprunté, et si possible, la voiture ou la zone du train à bord de laquelle vous êtes monté s’il vous plaît ? Je vais le signaler en interne.

      Concernant la date de mise en service des escaliers mécaniques de Viroflay–Rive Gauche, je n’ai pour le moment pas eu plus d’informations depuis nos derniers échanges sur le sujet.

      N’étant pas habilité à traiter les réclamations, je vous invite à contacter le service client Transilien ou le compte Twitter @TransilienSAV concernant votre demande de remboursement pour votre trajet Uber.

      Pour ce qui est des modalités de décision et d’élaboration de la nouvelle grille horaire, je ne suis pas en mesure de vous répondre, je suis navré. J’ai bien transmis en interne votre demande d’organisation d’une réunion publique au sujet de cette grille horaire mais à ce stade et à mon niveau, je n’ai malheureusement d’autre solution que de vous proposer à continuer de vous exprimer sur le blog pour faire part de votre mécontentement, j’en suis désolé.

    • MattAPasser au statut dit :

      J’ai emprunté le rer C de 08:24, le PIRI de 08:20 a laissé de nombreuses personnes a quai, et ça ne se limite pas qu’à l’incident d’hier qui a pas mal chargé mon train habituel, mais en l’état, sans incident notable, le PIRI à la même heure a laissé encore des gens à quai à Viroflay, même en queue de train (je monte à l’arrière du rer C). A Versailles, ça doit être l’apocalypse le matin entre les euréliens qui souhaitent changer rapidement entre un TER et un DEFI pour la défense, et les usagers des trains en provenance de Plaisir ou Mantes qui souhaitent prendre un train direct.

      Pour prendre un exemple parmi tant d’autres, le train en provenance de Mantes qui arrive à Versailles Chantiers est suivi 3 à 4 minutes plus tard (correspondance plus confortable que pour le TER -> DEFI) par un train direct en provenance de Dreux. A moins de descendre dans une gare intermédiaire excepté Vanves, y’a aucune bonne raison de rester dans le POMI, plutot que de changer rapidement de quai pour prendre un PADO.
      Et ça c’est pas normal, presque autant que Citymapper qui me conseille à l’heure de mon commentaire de faire Viroflay > Versailles > TER / PADO pour me rendre à Montparnasse.

    • AdamPasser au statut dit :

      Je vous remercie pour votre retour détaillé MattA, il a bien été transmis.
      Bonne journée à vous.

  33. MattAPasser au statut dit :

    Vu que l’écran dédié à la N à Viroflay est en panne depuis facile 7-8 mois, malgré des rappels répétés, on a des voyageurs qui ne savaient pas qu’ils devraient attendre 45 minutes ce dimanche un train pour Trappes et au delà.

    Et même, le train qui circule après l’immonde trou de 30 minutes était bien bien chargé. Le retour à la normale devient indispensable ne serait-ce que pour le confort que vous prônez.

  34. MattAPasser au statut dit :

    Encore un constat simple, ce, matin j’ai pris le train à 08:50 à Viroflay, je devais être en milieu de rame, et ça se marchait dessus à sèvres. Ca devrait être le bon sens, mais on peut difficilement charger un train qui est déjà bien chargé avec la capacité entière d’un second train, non?

  35. MattAPasser au statut dit :

    Pas d’incident sur la N aujourd’hui et ça se marche encore dessus à l’heure de pointe et ça se marche encore dessus ce matin. Impossible de monter dans un PIRI ce matin à Viroflay en milieu de rame, et l’omnibus qui suivait derrière était bondé et a laissé des personnes à quai à Bellevue.

    Adam, qu’est-ce que vos supérieurs font de nos remontées ? A quand un retour à la normale ?

  36. MattAPasser au statut dit :

    J’ai pris le train Paris-Rambouillet à 18:35. J’ai pas connaissance d’un quelconque incident, mais l’ayant remonté de l’arrière à l’avant vu que je descends à Viroflay. Y’a QUE dans la voiture de tête qu’il reste des places assises. J’ai pas vu beaucoup de monde sortir du train, ce qui signifie que le train est surement resté très chargé AU MOINS jusqu’à SQY.
    Contrairement à ce que dit votre com’ on a que un train par heure, donc il est plus que temps qu’on revienne réellement à DEUX véritables trains par heure qui s’arrêtent à toutes les gares, ne serait-ce que pour le confort de vos usagers qui n’ont pas d’autre choix que de prendre le train. Merci.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour MattA,

      Merci pour vos différents retours sur les trains que vous avez empruntés, ils ont bien été transmis en interne.

      Concernant l’écran de Viroflay, il est temporairement hors service en raison des travaux de mise en accessibilité actuellement en cours dans la gare.

      Pour ce qui est de l’article « Confort à bord », comme indiqué dans la réponse qui vous a déjà été apportée à ce sujet, je ne prône rien, je ne fais que relayer. Encore une fois, le déploiement de la fonctionnalité « Affluence à bord » proposée par Transilien est totalement décorrélée de la mise en place de la nouvelle grille horaire; la proximité de la date de parution de l’article sur cette fonctionnalité avec celle de l’annonce de la nouvelle grille horaire n’est qu’une simple et pure coïncidence. Il n’y a donc pas lieu de persister à vouloir créer une polémique sur cette fonctionnalité, qui vient d’une simple volonté de Transilien d’aider les voyageurs à planifier leurs trajets au mieux dans la mesure du possible, rien de plus, rien de moins.

      Le blog est bel et bien lu par les équipes de vos lignes et comme évoqué précédemment, tous les messages que nous recevons sur le blog et Twitter sont quotidiennement remontés en interne et parviennent aux instances décisionnaires qui les lisent également. Mais à ma connaissance, elles n’envisagent aucun retour au plan de transport initial à ce stade.

      Comme je l’évoquais dans ma réponse globale du 27 août, le sujet de l’affluence est bel et bien surveillé par les équipes. J’ai ainsi pu obtenir les informations suivantes :
      • Seules les 2 premières voitures (celles situées côté Paris) sont parfois occupées à plus de 80% des places assises disponibles;
      • Moins de 25% des places assises sont occupées dans les 3 dernières voitures (celles situées côté banlieue) – c’est d’ailleurs pourquoi des annonces supplémentaires sont réalisées en gare pour inciter fortement les voyageurs à s’y rendre;
      • Globalement, le taux de places assises occupées pour une VB2N de 7 voitures (les rames tractées par une locomotive) varie de 40 à 70% de leur capacité maximale.

    • Stephane H.Passer au statut dit :

      Adam, selon une info de l’AUT-IDF sur Twitter, ces changements de la grille horaire devraient faire l’objet d’une régularisation par le Conseil d’IDFM d’ici quelques jours. Cela confirme que les choses ont été décidées d’une manière peu orthodoxe, toutefois peut-être justifiée par la situation financière (liée aux conséquences de la crise sanitaire) actuelle entre l’autorité organisatrice de Transport et Transilien (SNCF). Je pense qu’on peut inviter les usagers mécontents à se tourner vers leurs élus, départementaux ou régionaux, les représentant audit conseil pour qu’ils ne valident pas cette grille amputée.

  37. NilugePasser au statut dit :

    en effet, cela a été décidé sans consultation des principaux utilisateurs : les usagers. J’espère que les instances décisionnaires vont revenir à la raison et s’excuser de leur « nouvelle offre de transport ».

  38. MattAPasser au statut dit :

    https://twitter.com/adcprg/status/1445092008385712133

    Et hop, des usagers debout dans les (rares) trains directs. Merci pour nos « nouvelles habitudes » de voyage, cf le tweet des CM (https://twitter.com/lignesNetU_SNCF/status/1442517722605236224)

    • NilugePasser au statut dit :

      Et bien la SNCF n’a rien compris aux « nouvelles habitudes des voyageurs ». Ce n’est pas en retirant des trains qu’on améliore le service, au contraire.

  39. Loick78Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Avoir rendu les missions Plaisir-Grignon intégralement omnibus en période de pointe c’est se moquer des voyageurs. Revoyez complètement cette grille horaire en privilégiant des missions rapides qui ne s’arrêtent pas à toutes les gares.

  40. NKRPasser au statut dit :

    De toute façon, « la messe est dite »: il n’y a plus d’argent pour financer les transports collectifs. C’est l’unique raison d’être de cette « nouvelle offre de transport » qui n’arrange (presque) personne!
    https://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/crise-sanitaire-loffre-de-transports-reduite-en-ile-de-france-sera-maintenue-jusqua-lan-prochain-12-10-2021-PB3Q22USN5B4NFLWWIUOHQKSFE.php

  41. MattAPasser au statut dit :

    Au final, on a eu la preuve par l’exemple hier, un train toutes les demi heures de Paris à Rambouillet le week-end, ça rentre naturellement.

    C’est quand que vous prenez en compte nos vraies habitudes plutôt que de prendre l’été et la période covid en référence ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour MattA,

      La position des instances décisionnaires n’a pas évolué depuis vos derniers messages : il n’est pas prévu de revenir à l’ancienne grille horaire.

  42. geraldfilipePasser au statut dit :

    Bonjour

    Est-il prévu d’avoir le matin (7h/9h) des trains semi-directs sur la ligne N en direction de Versailles/SQY svp ? A l’image du soir (2 trains PYRA par heure).

    Si non, comment peut-on appuyer ce type de demande ?

    On veut de plus de PYRA/RYPA. De nombreux sociétés déménagent à SQY.Nous sommes de plus en plus à y descendre.

    Merci.

    Bonne journée.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour geraldfilipe,

      Il existe deux trains semi-directs le matin dans le sens Paris > Versailles > SQY :
      • Le train RYPA (Paris 07:28 > direct Versailles 07:42 > direct SQY 07:49)
      • Le TER Rémi Centre-Val de Loire n°862411 (Paris 08:06 > direct Versailles 08:20 > direct SQY 08:26)
      À ma connaissance, il n’est pas prévu d’augmenter le nombre de PYRA/RYPA : en effet, les capacités des infrastructures ferroviaires ainsi que le parc matériel roulant de la ligne N sont déjà utilisés au maximum de leurs capacités aux heures de pointe.

      Bonne journée à vous aussi.

  43. MbePasser au statut dit :

    Enfin une bonne nouvelle, félicitations à cette décision de nouveau horaires qui rende plaisir-montparnasse omnibus.
    Depuis ces horaires mis en place le 22 août sur la ligne plaisir- Montparnasse, c’est un plaisir immense d’avoir ces nouveaux horaires. Simplicité et plus de fluidité sachant qu’il n’y a plus a intercaller des omnibus au milieu de semi direct ( semi direct qui donne un gain pour aller à Paris complètement négligeable de 4min… donc inutile devant les problème que cela génère), le changement a Sèvres était vraiment un problème et cause de nombreux soucis et retard… enfin résolu: train a l’heure et régulier : Très Grande Amélioration, c’est formidable !!
    Je souhaite vivement que ces horaires soient conservés comme ceci pour longtemps car marque un très net progrès sans pénaliser réellement le trajet jusqu’à Paris.
    Je ne vois que des mécontents qui semble être une minorité, j’encourage donc les nombreux satisfait a le faire également savoir !!

    • MattAPasser au statut dit :

      Ou est l’amélioration ? En grande banlieue, ces 4 minutes « négligeables » comme vous dites peuvent se transformer en 30, voire 60 minutes et pire, une absence totale de service. Parce que ces « 4 minutes » ne sont jamais 4 minutes supplémentaires.

      Pour arriver à la même heure, c’est plus pratique en contrepointe depuis Viroflay d’aller prendre un direct à Versailles. Je répète, ou est l’amélioration ?

      Le weekend, les trains Paris-Rambouillet et ceux de tronc commun sont bondés entre Paris et St-Cyr parce que quelqu’un s’est dit « Tiens, on va supprimer un train par heure au pif, et on va pas harmoniser les fréquences en 20-20-20, on va faire un beau 15-15-30, comme ça on va bien dégouter les usagers de prendre le train.  » Ou est l’amélioration, une fois de plus ?

      La minorité c’est ceux qui sont contents de ce changement. Le reste c’est ceux qui sont résignés et subissent tout ça en espérant que IDFM et SNCF reviennent à la raison.

      La fréquence rend une ligne attractive, tout simplement. Pensées au CD 92 qui demandait un passage à 1/15 minutes de la ligne U, ils doivent être dégoutés de voir qu’on leur impose 25% de ce qu’ils demandent.

      Heureusement que les municipalités (St-Cyr) commencent à taper du poing sur la table, en espérant être entendues le plus vite possible.

      https://twitter.com/Saintcyrlecole/status/1453388237477748739

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Mbe,

      Je vous remercie pour votre retour, il a bien été transmis en interne comme tous les autres.

      Bonne fin de journée à vous.

  44. sacha16Passer au statut dit :

    Je me permets juste une remarque à l’attention des décideurs.
    La nouvelle offre de transports a dans mon cas déclenché un report vers le bus ; 4 minutes de plus par trajet cela peut sembler peu mais finalement le bus + métro est devenu plus rapide que la ligne N + le métro (2 à 3 minutes par trajet, sur 1 mois ça compte)
    Je suis donc assez inquiet sur le fait que les usagers comme moi ne reviendront pas ; il faut d’abord remettre l’offre nominale pour observer si les voyageurs reviennent.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour sacha16,

      Je suis navré que cette nouvelle grille horaire ne vous apporte pas satisfaction; néanmoins, à ma connaissance, les instances décisionnaires n’ont pas prévu de revenir à l’ancienne grille.
      Je leur transmets cependant votre message. En complément de celui-ci et à titre de comparaison, pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer le trajet que vous effectuiez avant la nouvelle grille et celui que vous effectuez maintenant ?

  45. Loick78Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Ce WE, j’ai loupé mon train de peu à Coignières.
    J’ai attendu une heure le suivant…
    Je n’avais encore jamais été victime de ces nouveaux horaires.
    C’est complètement nul.
    La prochaine fois que j’irais à Coignières (j’y vais régulièrement), ce sera avec ma voiture âgée de 22 ans bien polluante avec des émissions de CO2 d’enfer (ben oui, vu que c’est ce qu’ils veulent).
    Ah Adam, un arrêt ne coûte pas une minute en temps mais une minute 36.
    C’est simple à calculer avec les horaires (à la noix) qui nous sont fournis.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Loick78,

      Le responsable des équipes en charge de la conception des horaires de la ligne me confirme qu’il n’a jamais été question d’1 mn 36 par arrêt supplémentaire; le calcul n’en demeure pas moins simple comme vous le mentionnez :
      • Temps de trajet des anciens directs Sèvres <> Paris : 11 mn
      • Temps de trajet des omnibus Sèvres <> Paris : 15 mn
      → 15 mn – 11 mn = 4 mn

      • Gares supplémentaires desservies entre Sèvres et Paris = 4 (Bellevue, Meudon, Clamart, Vanves – Malakoff)
      → 4 (minutes) divisés par 4 (gares) = 1 mn par gare en moyenne (dont les 40 secondes de stationnement évoqués dans mes précédents commentaires) et non les 1 mn 36 que vous avancez.

  46. Loick78Passer au statut dit :

    Il n’y a pas que Paris-Sèvres, faites donc le calcul sur d’autres liaisons qui sont passées omnibus…
    Par contre vous (la sncf) êtes bien malin quand vous présentez les horaires Paris MP-Rambouillet les WE et jours fériés en heures creuses: fréquence 30 mn, c’est bien. Et pour les gares intermédiaires ? une heure.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Loick78,

      Comme évoqué dans l’une de mes réponses précédentes, j’ai bien entendu le mécontentement sur la communication relayée ici et l’ai signalé auprès des instances décisionnaires. Je n’ai malheureusement pas plus d’éléments à ajouter sur ce point spécifique en complément de ce qui a déjà été dit.

      Quant à Paris-Sèvres, ce n’est pas le seul axe concerné par les modifications apportées par cette nouvelle grille, certes, mais le calcul reste strictement le même quel que soit l’axe concerné (en dehors de Paris-Dreux dont les dessertes et temps de trajet restent inchangés).

       
      Pour Paris ↔ Rambouillet (contrepointe uniquement – donc Paris > Rambouillet le matin & Rambouillet > Paris le soir) :
      • Temps de trajet avant nouvelle grille : 1h (soir), 1h03 (matin)
      • Temps de trajet avec nouvelle grille : 1h04 (soir), 1h07 (matin)
      → 1h07 – 1h03 = 4 mn (matin)
      → 1h04 – 1h = 4 mn (soir)
      • Gares supplémentaires desservies entre Sèvres et Paris = 4 (Bellevue, Meudon, Clamart, Vanves – Malakoff)
      → 4 (minutes) divisées par 4 (gares) = toujours 1 mn par gare en moyenne et non 1 mn 36.

      Les dessertes et temps de trajet des trains PYRA/RYPA restent inchangés (toujours semi-directs Rambouillet ↔ SQY ↔ Versailles ↔ Paris en 33 à 35 minutes).
      Les dessertes et temps de trajet des trains PIRI/RIPI dans le sens de la pointe (Rambouillet > Paris le matin & Paris > Rambouillet le soir) restent également inchangés (toujours omnibus Rambouillet <> Viroflay & directs Paris en 51 à 56 minutes selon le sens).
      Ces trains sont donc logiquement exclus de ce calcul.

       
      Paris ↔ Plaisir – Grignon (aux heures de pointe uniquement – aucun changement de desserte aux heures creuses) :
      • Temps de trajet avant nouvelle grille : 41 mn
      • Temps de trajet avec nouvelle grille : 45 mn
      → 45 mn – 41 mn = 4 mn
      • Gares supplémentaires desservies entre Sèvres et Paris = 4
      → 4 (minutes) divisées par 4 (gares) = toujours 1 mn par gare en moyenne et non 1 mn 36.

       
      Paris ↔ Mantes (aux heures de pointe uniquement – aucun changement de desserte aux heures creuses) :
      Le temps de trajet varie actuellement entre 1h07 et 1h12 dans le sens Paris > Mantes et entre 1h15 et 1h20 dans le sens Mantes > Paris, selon le train et en raison des contraintes d’insertion de chacun d’eux dans la zone Épône-Mantes où ils doivent « cohabiter » avec des TER Nomad ainsi que des trains de la ligne J.

      Mais lorsque ces trains passent sur le tronçon Paris ↔ Sèvres, le calcul là aussi reste strictement identique :
      • Temps de trajet des anciens directs Sèvres <> Paris : 11 mn
      • Temps de trajet des omnibus Sèvres <> Paris : 15 mn
      → 15 mn – 11 mn = 4 mn

      • Gares supplémentaires desservies entre Sèvres et Paris = 4
      → 4 (minutes) divisées par 4 (gares) = toujours 1 mn par gare en moyenne et non 1 mn 36.

  47. sacha16Passer au statut dit :

    Bonjour Adam,

    De ce que je comprends de votre message il n’y aura pas de remise à l’ancienne grille horaire au SA2022 ?
    Trajet avant la nouvelle grille :
    10 mn marche + 14 mn train Chaville Montparnasse + 10 mn marche métro L12 + 4 mn métro L12 jusqu’à Convention = 38 mn

    Trajet depuis septembre :
    Bus 171 devant chez moi jusqu’à Musée de Sèvres (12 mn) + Marche jusqu’au T2 / Correspondance (6 mn) + T2 jusqu’à Porte de Versailles (16 mn) + L12 de Porte de Versailles jusqu’à Convention (5 mn avec la correspondance T2) = 39 mn => en général entre 37 et 41 mn selon les correspondances
    En tout cas les [37-41] minutes sont inférieures au trajet avec la ligne N qui prend maintenant « théoriquement » 42 minutes, mais en fait je constate que de Chaville à Montparnasse on est plutôt sur 19 et même 20 minutes en pratique.

    En tout cas c’est un bon exemple pour démontrer que l’offre génère la demande. Vous dégradez l’offre, dans ce cas les voyageurs prennent de nouvelles habitudes qui vont dégrader la demande. C’est un message à faire passer aux décisionnaires @Adam, y-a-t-il eu des études sur les mobilités permettant d’évaluer le niveau de demande liée à cette nouvelle offre ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour sacha16,

      Je vous remercie pour votre retour concernant votre trajet avant/après.
      À ce stade et à ma connaissance, les instances décisionnaires n’ont pas prévu de revenir à l’ancienne grille horaire pour le SA2022. Aussi, je suis malheureusement dans l’impossibilité de vous répondre en ce qui concerne les modalités de décision et d’élaboration (études incluses) de cette nouvelle offre de transport, j’en suis vraiment navré.

      Bonne journée à vous.

  48. NilugePasser au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Au vu du nombre de commentaires sur cette page ainsi que sur d’autres pages du blog, il est bien dommage que l’avis des principaux intéressées ne soit pas pris en compte. Cela pousse à changer de mode de transport, parfois plus polluants que le train.

  49. MattAPasser au statut dit :

    La ligne D revient à ses horaires normaux le mois prochain. Le bon sens l’a emporté, mais chez nous y’a rien qui viendra, et le retour aux horaires normaux sera communiqué comme une «amélioration» quand on fonctionne à confort dégradé et offre anachronique.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Niluge, bonjour MattA,

      J’entends toujours votre mécontentement et, bien que je continue à transmettre en interne et de manière quotidienne vos remontées blog/Twitter sur le sujet, je suis vraiment navré de ne pouvoir vous apporter plus d’éléments. À ma connaissance et à ce stade, je vous confirme que les instances décisionnaires n’ont toujours pas prévu de revenir à l’ancienne grille horaire.

      Bonne journée à vous.

  50. Loick78Passer au statut dit :

    Bonjour Adam,

    Vous dites:
    « • Temps de trajet des anciens directs Sèvres Paris : 11 mn
    • Temps de trajet des omnibus Sèvres Paris : 15 mn
    → 15 mn – 11 mn = 4 mn »

    Vos données sont fausses. On vous raconte n’importe quoi. Au temps des anciens directs Sèvres > Paris il fallait bien moins que 11 mn pour faire le trajet. Il fallait environ 8 minutes, je m’en souviens parfaitement.
    D’ailleurs, la preuve que c’est n’importe quoi:
    – Versailles-PMP direct, c’est 12 mn, c’est officiel.
    РS̬vres-Paris direct, 11 mn selon vos dires.
    On peut donc en conclure approximativement que Versailles-Sèvres direct, ce serait 1 mn.
    Or:
    PK Sèvres RG : 9+633
    PK Versailles Chantiers: 16+562
    => Distance Versailles-Sèvres: 6929 m
    1 mn ? pour faire 6929 m ?
    415.7 km/h de moyenne ?
    Bravo SNCF, je n’avais pas remarqué pas que vos Transiliens étaient si performants !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Loick78,

      Les horaires des anciens directs Sèvres <> Paris étaient les suivants :
      Sèvres > Paris :
      • 06h41 > 06h52 (11 mn)
      • 06h56 > 07h07 (11 mn)
      • 07h11 > 07h22 (11 mn)
      • 07h26 > 07h37 (11 mn)
      • 07h41 > 07h52 (11 mn)
      • 07h56 > 08h07 (11 mn)
      • 08h11 > 08h22 (11 mn)
      • 08h26 > 08h37 (11 mn)
      • 08h41 > 08h52 (11 mn)
      • 08h56 > 09h07 (11 mn)
      • 09h11 > 09h22 (11 mn)
      • 16h26 > 16h37 (11 mn)
      • 16h41 > 16h52 (11 mn)
      • 16h56 > 17h07 (11 mn)
      • 17h11 > 17h22 (11 mn)
      • 17h26 > 17h37 (11 mn)
      • 17h41 > 17h52 (11 mn)
      • 17h56 > 18h07 (11 mn)
      • 18h11 > 18h22 (11 mn)
      • 18h26 > 18h37 (11 mn)
      • 18h41 > 18h52 (11 mn)
      • 18h56 > 19h07 (11 mn)
      • 19h11 > 19h22 (11 mn)
      • 19h26 > 19h37 (11 mn)
      • 19h41 > 19h52 (11 mn)
      • 19h56 > 20h07 (11 mn)

      Paris > Sèvres :
      • 06h39 > 06h50 (11 mn)
      • 06h54 > 07h05 (11 mn)
      • 07h09 > 07h20 (11 mn)
      • 07h24 > 07h35 (11 mn)
      • 07h39 > 07h50 (11 mn)
      • 07h54 > 08h05 (11 mn)
      • 08h09 > 08h20 (11 mn)
      • 08h24 > 08h35 (11 mn)
      • 08h39 > 08h50 (11 mn)
      • 08h54 > 09h05 (11 mn)
      • 16h09 > 16h20 (11 mn)
      • 16h24 > 16h35 (11 mn)
      • 16h39 > 16h50 (11 mn)
      • 16h54 > 17h05 (11 mn)
      • 17h09 > 17h20 (11 mn)
      • 17h24 > 17h35 (11 mn)
      • 17h39 > 17h50 (11 mn)
      • 17h54 > 18h05 (11 mn)
      • 18h09 > 18h20 (11 mn)
      • 18h24 > 18h35 (11 mn)
      • 18h39 > 18h50 (11 mn)
      • 18h54 > 19h05 (11 mn)
      • 19h09 > 19h20 (11 mn)
      • 19h24 > 19h35 (11 mn)
      • 19h39 > 19h50 (11 mn)
      • 19h54 > 20h05 (11 mn)

      Comme vous l’aurez constaté, tous ces trains, quels que soient le sens et la période (matin, soir, pointe, contrepointe), avaient un temps de trajet de 11 mn et non 8 : je vous confirme donc que l’on ne m’a pas « raconté n’importe quoi ».

      Comme vous l’avez déduit vous-même dans votre conclusion, votre calcul est faux tout simplement parce qu’il est biaisé. En effet, vous avez pris en référence le temps de trajet d’un direct Versailles-Paris effectué par un TER Centre-Val de Loire, qui est de 12 mn, et non celui effectué par un train de la ligne N, qui est de 13 minutes. Aussi, en service commercial, les directs Versailles-Paris et les anciens directs Sèvres-Paris n’empruntent pas les mêmes itinéraires. Les vitesses limites sur ces itinéraires diffèrent de manière significative. Ainsi, ces éléments rendent caduc toute tentative de comparaison entre eux dans un même contexte.

  51. marinPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Etant utilisateur régulier (matin et soir aux heures de bureau) de la ligne N depuis plusieurs années entre Paris Montparnasse et SEVRES, auparavant il fallait compter entre 10 et 11 min de trajet.
    Depuis les changement d’horaires et les trains Omnibus, le trajet ne dure pas 4 min de plus, mais plutôt entre 6 et 7 minutes de plus avec un fort ralentissement à l’arrivée à Montparnasse, et avec des trains qui ne sont que très rarement à l’heure au départ de la gare de Sèvres rives Gauche. Il faut compter environ 17,18 minutes de trajet entre Sèvres et Paris Montparnasse, donc loin des 15 minutes annoncés théoriquement. C’est ce que je constate tout les jours en pratique lorsque j’utilise cette ligne.
    C’est inadmissible d’avoir effectuer ce changement sans aucune concertation avec les usagers qui doivent toujours subir plus de dégradation de leur condition de transport, malgré les discours actuels de mise en avant des transport propres.
    Ayant échangé avec de nombreux usagers la plupart sont scandalisés de cette situation.

  52. ortegadanielPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je plussoie marin et avec le changement d’horaires nous avons perdu entre 6 et 8 minutes par trajet de Chaville à Montparnasse.
    Je prends donc désormais le RER C + marche au lieu de prendre ligne N + métro 6 c’est plus avantageux

    Avant qu’on me rétorque que c’est faux, voici le temps de trajet des trains ce matin (vu sur l’app SNCF), et sans situation perturbé. Rappel, temps normal = 18 minutes selon l’application
    De la gare de chaville RG vers Montparnasse :

    8h23 -> 8h41 (théorique) vs 8h23-8h42 réel = 19 mn
    8h38 -> 8h56 (théorique) vs 8h39-9h00 réel = 21 mn
    9h08 -> 9h26 (théorique) vs 9h08-9h28 réel = 20 mn

    Et en fait ce temps de parcours est NORMAL car souvenez-vous les omnibus Paris – Sèvres mettaient 18 mn alors comment avoir des Paris – Chaville en 18 mn ? C’est impossible !
    Mais il y a là un mensonge de la part de la SNCF + d’IDFM sur les temps de parcours supplémentaires car en effet le Sèvres-Paris mettait 8 ou 9 mn en direct, même s’il était annoncé à 10,11 !

  53. Loick78Passer au statut dit :

    Ben oui, on nous ment sur les horaires pour faire passer la pilule.
    Le SèvresPMP en omnibus c’est +7 mn en moyenne.
    Les week-end et jours feriés, le RambouilletPMP de la N et le La VerrièreLa Défense de la U, c’est… +30 min en moyenne (eh oui, vu qu’il ont supprimé un train sur 2 !).

    • AdamPasser au statut dit :

      Rebonjour Loick78,

      Je vous reconfirme que le temps de trajet supplémentaire sur les Sèvres-Paris devenus omnibus est de 4 minutes et non 7 (cf. mes messages précédents). Le temps de trajet des trains Rambouillet-Paris et des trains de la ligne U durant les week-ends et jours fériés, eux, n’ont pas changé.

  54. Loick78Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Ce samedi 20 novembre, à 10h44, j’ai pris un train DEFI à St Quentin en Yvelines.
    Le train était bondé.
    Il y avait des personnes debout dans les allées, sur les plates-formes et dans les escaliers.
    Le train était court. Tous les trains DEFI et VERI sont courts le WE. Non seulement vous avez réduit l’offre de 50%, mais vous n’avez pas pensé qu’il y aurait pu avoir davantage de monde dans les trains et, en conséquence, faire circuler des trains longs. Avant le 22 août, avec une fréquence, déjà faible, à la 1/2 heure, on pouvait au moins voyager assis. Là, c’est vraiment se moquer des voyageurs. C’est « Heures de pointe » le samedi toute la journée !
    J’ai croisé 3 jeunes dames qui ont l’habitude d’aller faire du shopping aux 4 temps à la Défense.
    Elles ne comprenaient pas et avaient constaté qu’il y avait nettement moins de trains et plus de monde, que ce soit pour La Défense ou Montparnasse. Je leur ai expliqué votre nouvelle offre de transport.
    Voilà donc un exemple des conséquences de votre nouvelle offre. Le seul qui vous remercie est le covid 19.
    Merci de transmettre ce message aux « instances décisionnaires » qui ne prennent jamais les transports en communs.

  55. MattAPasser au statut dit :

    Plus de 20 ans que je prends la ligne N, qui a toujours été exemplaire. Même pendant le premier confinement, qui était le plus rude, avec fin de service à 21h, le service était quasi normal, y compris le weekend, on avait pas cet horrible mensonge qui est écrit plus haut dans l’article (1×30 minutes le weekend en axe Rambouillet). Le train sert de vecteur d’aménagement du territoire. C’est pas tout le monde qui a un véhicule, ou les moyens de conduire (on parle parfois de jeunes, et de quartiers populaires). Ca aurait été bien plus facile de dire qu’il n’y a plus d’argent dans les caisses et que c’est pour ça que des coupes sont organisées. Mais le faire comme ça, sans consulter les assos/les usagers et avec de la vérité embelllie (pour ne pas dire des mensonges éhontés) dans les tableaux, c’est un peu dommage voire triste.

    Une rencontre peut-elle être organisée avec ces « décideurs », que ce soit en gare ou ailleurs et surtout sans « langue de bois »? Histoire qu’on aie le fin mot de cette histoire.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour MattA,

      Vos demandes de réunion publique (celle-ci ainsi que celle exprimée dans l’un de vos messages précédents en septembre) ont bien été transmises auprès des décideurs mais à ma connaissance, ils n’ont toujours pas prévu d’en organiser une.

  56. NKRPasser au statut dit :

    Une autre illustration? Autrefois, cet étudiant de Chartres pouvait facilement rentrer dimanche soir par ses propres moyens à sa résidence universitaire, à Saint Quentin en Yvelines. Un coup de TER jusqu’à Rambouillet, 10 minutes de correspondance pour attraper le Transilien et hop! Désormais, un coup de TER et puis… 40 minutes d’attente à la gare de Rambouillet, connue évidemment pour être un lieu tellement chaleureux le dimanche soir en novembre?! En fait non: dans ces conditions, c’est bagnole et tant pis pour la pollution! Et avec tous ceux qui renoncent au train face à un service aussi… (pour rester poli, on va se contenter de dire « léger »), nos « penseurs » de la SNCF et d’IdFM peuvent continuer à dire: vous voyez bien, on a beau diviser par deux les fréquences, il y a toujours plein de place dans les trains!

  57. SevriennePasser au statut dit :

    Bonjour. Apparemment nous sommes plusieurs anciens usagers du regretté direct Sèvres – Paris Montparnasse à avoir retenu comme temps de trajet 8-9 mn, plutôt que les 11 mn officiellement martelées ici. Une hallucination collective, sans doute…
    Avant cette nouvelle « offre » de transports, la station debout à Montparnasse dans l’attroupement devant le panneau d’affichage, dans l’attente du numéro de voie de mon train vers Sèvres était l’exception, cela se produisait uniquement en cas d’incidents ; c’est maintenant quotidien, le trajet en métro pour arriver jusqu’à Montparnasse est soumis à trop d’imprévus pour que l’heure d’arrivée à la gare tombe quelques minutes avant le départ d’un de mes 4 trains par heure. Il est vrai que nous sommes dans une période où les attroupements sont tout à fait recommandés !
    Comme beaucoup ici, je m’étonne que des décisions ayant un tel impact sur les trajets quotidiens des usagers soient prises sans aucune concertation. La ligne N fonctionnait beaucoup mieux que plusieurs autres lignes; pourquoi dégrader ce qui marche ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Sevrienne,

      Les raisons invoquées par les instances décisionnaires pour expliquer la grille horaire désormais en vigueur sont listées en début d’article.

      Concernant les anciens directs Sèvres <> Paris, je vous confirme que, dans la grille horaire précédente, leur temps de trajet était bien de 11 minutes quels que soient le sens et la période concernée :

      Anciens directs Sèvres > Paris :
      • 06h41 > 06h52 (11 mn)
      • 06h56 > 07h07 (11 mn)
      • 07h11 > 07h22 (11 mn)
      • 07h26 > 07h37 (11 mn)
      • 07h41 > 07h52 (11 mn)
      • 07h56 > 08h07 (11 mn)
      • 08h11 > 08h22 (11 mn)
      • 08h26 > 08h37 (11 mn)
      • 08h41 > 08h52 (11 mn)
      • 08h56 > 09h07 (11 mn)
      • 09h11 > 09h22 (11 mn)
      • 16h26 > 16h37 (11 mn)
      • 16h41 > 16h52 (11 mn)
      • 16h56 > 17h07 (11 mn)
      • 17h11 > 17h22 (11 mn)
      • 17h26 > 17h37 (11 mn)
      • 17h41 > 17h52 (11 mn)
      • 17h56 > 18h07 (11 mn)
      • 18h11 > 18h22 (11 mn)
      • 18h26 > 18h37 (11 mn)
      • 18h41 > 18h52 (11 mn)
      • 18h56 > 19h07 (11 mn)
      • 19h11 > 19h22 (11 mn)
      • 19h26 > 19h37 (11 mn)
      • 19h41 > 19h52 (11 mn)
      • 19h56 > 20h07 (11 mn)

      Anciens directs Paris > Sèvres :
      • 06h39 > 06h50 (11 mn)
      • 06h54 > 07h05 (11 mn)
      • 07h09 > 07h20 (11 mn)
      • 07h24 > 07h35 (11 mn)
      • 07h39 > 07h50 (11 mn)
      • 07h54 > 08h05 (11 mn)
      • 08h09 > 08h20 (11 mn)
      • 08h24 > 08h35 (11 mn)
      • 08h39 > 08h50 (11 mn)
      • 08h54 > 09h05 (11 mn)
      • 16h09 > 16h20 (11 mn)
      • 16h24 > 16h35 (11 mn)
      • 16h39 > 16h50 (11 mn)
      • 16h54 > 17h05 (11 mn)
      • 17h09 > 17h20 (11 mn)
      • 17h24 > 17h35 (11 mn)
      • 17h39 > 17h50 (11 mn)
      • 17h54 > 18h05 (11 mn)
      • 18h09 > 18h20 (11 mn)
      • 18h24 > 18h35 (11 mn)
      • 18h39 > 18h50 (11 mn)
      • 18h54 > 19h05 (11 mn)
      • 19h09 > 19h20 (11 mn)
      • 19h24 > 19h35 (11 mn)
      • 19h39 > 19h50 (11 mn)
      • 19h54 > 20h05 (11 mn)

      Bonne journée à vous.

    • MattAPasser au statut dit :

      Au plus fort de la pandémie, y’avait plus de trains, notamment les directs en pointe et le weekend. Donc parler de nos « nouvelles habitudes » et d’aider les scolaires, c’est un énorme mensonge. Je pense notamment à ceux qui étudient à Versailles ou Rambouillet et qui habitent au delà de St Quentin en Yvelines dont les lycées sont ouverts le samedi et qui n’ont pas demandé à se retrouver avec deux fois moins de trains. Pareil pour les travailleurs qui n’ont pas demandé à se retrouver entassés dans les trains de semaine.

      Non parce que la section « le week-end, rien n’a changé », c’est aussi un énorme mensonge dans votre communication, et je ne comprends même pas comment ça a pu être validé chez vous.

  58. NKRPasser au statut dit :

    On peut continuer comme ça à l’infini…
    Cette famille de Rambouillet avait pris l’habitude d’aller au grand cinéma de Montigny le Bretonneux, en train, le samedi après midi, évitant ainsi de prendre la voiture et de s’embourber dans les bouchons de Coignières et Trappes. Elle comptait reprendre ses habitudes, d’autant plus que désormais, il n’y a plus de cinéma à Rambouillet. Mais avec un train par heure, au lieu d’un train par demi-heure « autrefois », même avec les embouteillages, il y a beaucoup moins de temps perdu à prendre la voiture… Mais c’est tout bénef’ pour la SNCF et IdFM: tout le monde continue de payer son pass navigo, et en plus, la famille n’encombre même pas les (trop) rares trains du week-end!

  59. MattAPasser au statut dit :

    Il est vrai, on peut aller tout aussi loin là. La seule alternative crédible au sabotage des lignes N et U, à fortiori le weekend est le SQYBUS 401. 7 passages dans la journée le dimanche au départ de Versailles, avec des trous dans la journée qui vont jusqu’à 2h30, au moment ou cette ligne serait le plus utile. Je mets au défi quiconque crée l’offre d’essayer de monter au départ de la ligne.

  60. ben78Passer au statut dit :

    Sur la durée des trajets Paris Sèvres, un rappel : jusqu’en 2010, ces trajets prenaient 9 minutes. Ils ont été décalés à 11 en raison du changement d’horaires des omnibus. Dans les faits malgré ces 11 minutes, un train en retard à Sèvres pouvait mettre 8 à 9 minutes pour faire le trajet direct jusqu’à Paris. Le ressenti des usagers est donc exacts. Dans l’autre sens, c’était bien 11 minutes car le direct bloquait toujours (ou presque ) derrière l’omnibus vers Meudon ou Bellevue.
    Quant à dire en réponse de la part d’Adam, les directs Versailles Paris et Sèvres Paris ne prennent pas le même itinéraires…. je ne vois pas d’itinéraire différent (via où ? Montrouge, Issy ?). Pas la même voie OK, à la limite un peu moins rapides mais c’est bien sûr le même trajet et le calcul fait par loik 78 est bien sûr acceptable au moins pour avoir un ordre de grandeur.
    Bref, par rapport à il y a 10-15 ans, c’est moins rapide… et pas forcément plus fiable.

Laisser un commentaire