MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Entrez dans les coulisses de la maintenance!

3
Publié le 28/05/2015

A l’occasion de l’anniversaire de la ligne U le centre de maintenance de Trappes nous a ouvert ses portes !
Les chanceux voyageurs du jour ont ainsi eu l’occasion de découvrir l’organisation et les installations de ce temple de la maintenance !Ici sont traitées le matériel des lignes U et C, mais aussi TER !
Entre voies dédiées à la maintenance, tour en fosse qui permet de réaliser les opérations de reprofilage (si importantes à l’automne), voies dédiées au nettoyage des rames, zone de traitement des rames l’aspect confort…la visite a été riche en découverte !
Pour ceux qui ne nous ont pas suivis en direct ce matin sur Twitter (c’est pas bien ! il faut vous abonner au fil @lignesNetU_SNCF ), je vous propose un petit résumé, pour les autres, je vous invite à questionner nos chanceux voyageurs du jour à qui je laisse la parole !

Pour ceux qui souhaitent compléter et développer cette visite, je vous invite à consulter les liens présentés à la fin du billet!

 

à lire aussi

Comment ça marche…le reprofilage

Focus sur…le reprofilage

Il est venu le temps…des feuilles mortes!

Découvrez les TECHNICENTRE des lignes N et U !

Dégradantes dégradations…

Happy Birthday to U!

3 commentaires pour “Entrez dans les coulisses de la maintenance!”

  1. Bernard4925 dit :

    Visite très intéressante ce matin au Technicentre de Trappes. Notre guide a porté l’accent sur l’aspect sécurité qui est un leitmotiv du personnel des réparations et de l’entretien des rames. Leur vie est en jeu. Sécurité électrique au niveau des caténaires pour les techniciens appelés à travailler en toiture, et au niveau des armoires électriques. Celle-ci est faite au moyen de clés codées déposées sur un tableau qui verrouillent et garantissent la protection et la coupure de l’énergie au cours des interventions. Sécurité mécanique du personnel par le port de chaussures et de casques de sécurité. Sécurité au cours des déplacements le long d’itinéraires balisés et de la traversé des voies.
    Le matériel concerné est celui des rames de la ligne U (Z 8800), du RER C ( Z 5600) et des rames TER. Tout le panel des réparations est concerné. Visites mécaniques, organes de sécurité (sabots de freins), visites électriques (éclairage), visites concernant le confort (vitrages, sièges). Une fois de plus, il faut constater l’impact important en matière de coûts et de temps des dégradations volontaires (lacération des sièges, gravure des vitrages, tags divers dont l’aspect artistique reste encore à démontrer) commises par l’incivilité de certains voyageurs.
    Un secteur du centre est réservé au lavage des rames. Et un autre secteur est réservé aux réparations des roues carrées … Freinage d’urgence, feuilles d’automne, rails humides et gras peuvent déformer le profil de roulement des roues des essieux par enrayage ou patinage (méplats), ou simplement usure mécanique. Pour corriger ces déformations et usures, un tour en fosse permet de rectifier le profil des roues sans avoir à déposer l’essieu, d’où un précieux gain de temps. Toutes ces réparations sont mises en oeuvre par une pléiade de techniciens compétents, formés et habilités.
    Un grand merci à notre guide et aux divers intervenants pour leur accueil chaleureux, leur disponibilité et leur patience à répondre à nos questions. Et un grand merci à Amélie, l’organisatrice de cette intéressante visite.

  2. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour,

    Je tiens à remercier vous et également toute l’équipe du technicentre pour cette visite très intéressante 🙂

  3. Aurélie M. dit :

    Un grand merci à Amélie pour cette parfaite organisation, son chaleureux accueil, sa disponibilité, tout au long de la visite. Merci également à toutes les personnes rencontrées au Technicentre, dont les explications techniques et passionnées nous ont « transportés »… d’admiration.
    Je recommande cette visite à tous les amateurs de trains ou voyageurs…comprendre développe patience et sagesse…

Les commentaires sont fermés.