MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Point Covid-19 n°3 : Comment sont bâtis nos plans de transport ?

COVID-19
0
Publié le 23/03/2020

Retrouvez cette fois-ci des explications quant aux trains mis en circulation en ce moment et ce qui guide les équipes dans ces choix.

Si vous n’en avez pas pris connaissance, retrouvez les précédents points Covid-19 :

 

En cette période particulière, penchons-nous sur l’adaptation spécifique de nos plans de transport, ne serait-ce parce que nous faisons face à une situation tout à fait exceptionnelle. Voici, après un point axé sur l’information voyageurs puis sur les gares, une explication sur la décision de circulation des trains.

 

TOUT ÉVOLUE RAPIDEMENT ET NOUS DEVONS NOUS ADAPTER

Pourquoi maintenir des trains alors que tout le monde doit limiter au maximum ses déplacements ? Parce que ces trains sont importants pour celles et ceux qui n’ont d’autres choix que de se déplacer et qui n’ont pas forcément d’autres moyens de transport à leur disposition : les personnels soignants, les personnels des commerces essentiels à la vie quotidienne, les forces de l’ordre, …

Les équipes impliquées dans l’élaboration du plan de transport au quotidien doivent jongler entre…

  • la nécessité de permettre le déplacement de ces personnels pendant la période actuelle
  • la disponibilité des agents qui, comme l’ensemble de la population, peuvent être malades, garder leurs enfants,…
  • les consignes gouvernementales

 

PRIORITÉ À LA DESSERTE COMPLÈTE DU TERRITOIRE ET NOTAMMENT DES HÔPITAUX

Si, habituellement, les équipes travaillent sur la densité de nos plans de transport aux heures de pointe, la situation change profondément la donne. Le confinement a drastiquement fait chuter le nombre de voyageurs quotidiens. La quantité de trains n’est donc plus la donnée prioritaire.

L’élaboration des plans de transport se base notamment sur les critères suivants :

  • Desservir l’ensemble du territoire le plus possible en train, afin de permettre à toutes celles et tous ceux qui ont une nécessité impérieuse de se déplacer de le faire dans les meilleures conditions possibles, que ce soit en temps de trajet, en confort et en distanciation avec les autres voyageurs.
  • Caler l’offre ferroviaire sur une amplitude de 6h à 21h. Cette amplitude s’impose notamment par la tenue de certains postes d’aiguillage et pour permettre aux trains de marchandises d’approvisionner le territoire français, une partie du trafic routier étant reportée sur le fer par décision gouvernementale. À noter également, l’ouverture des gares est amenée à évoluer selon cette offre et les travaux des week-ends et de soirée sont en grande partie suspendus ou reportés. Pour la ligne U, retrouvez toutes les informations sur l’avancement des travaux de remise en état du talus de Sèvres–Ville d’Avray en cliquant ici.
  • Compléter l’offre de train par des bus lorsque nous ne pouvons desservir un territoire en ferré, ou renforcer l’offre Noctilien avec des bus qui circulent plus tôt. C’est bien le cas de la ligne N : n’hésitez pas à consulter l’application SNCF ou le site Transilien pour prendre connaissance de leurs horaires.
  • Maintenir autant que possible une fréquence régulière tout au long de la journée
  • Une attention toute particulière a été portée sur la desserte des centres médicaux et hospitaliers proches de nos lignes. Chaque ligne a ainsi construit son plan de transport de telle sorte à apporter une solution de déplacement aux personnels de soin de ces établissements qui soit suffisante aussi bien en amplitude qu’en fréquence.

Bien évidemment, ces critères seront amenés à évoluer en parallèle de l’évolution de la pandémie.

 

QUELQUES CONSEILS

Si vous devez impérativement vous déplacer :

  • Respectez les distances sur les quais : veillez à vous positionner à au moins un mètre les uns des autres.
  • Ne vous regroupez pas toutes et tous à l’avant du train (en direction de Paris-Montparnasse)/à l’arrière du train (au départ de Paris-Montparnasse) : si, dans votre train, la voiture dans laquelle vous montez habituellement est déjà remplie, n’hésitez pas à vous déplacer vers une autre voiture. Sur la ligne N, un train mesure jusqu’à 200 mètres de long environ : même en allant un peu plus loin dans le train, vous n’aurez donc pas plus de 2 à 3 minutes de marche supplémentaires.
  • Lavez-vous les mains dès que possible en sortant du train. Vos trains sont nettoyés au moins une fois par jour : une attention particulière est portée sur les rampes, les poignées et barres de préhension ou encore les boutons. Mais le meilleur geste de protection reste de vous laver les mains après votre trajet.

 

Vous l’aurez sans doute compris : à contexte particulier, organisation particulière. Pour celles et ceux qui n’ont d’autres choix que de se déplacer, vos horaires de trains pour un jour donné sont disponibles la veille à 17h sur transilien.com et l’Assistant SNCF.

Un énorme merci à tous ceux qui luttent à leur manière contre cette pandémie et aux équipes qui continuent à se déplacer pour vous permettre de vous déplacer ! Prenez tous soin de vous et n’oubliez pas les gestes barrières.

 

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire