MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

« Retour à la normale », Comment rétabli-t-on un plan de transport ?

3
Publié le 26/06/2014

sillons transilienC’est un phénomène que vous observez fréquemment est qui est particulièrement visible lors de fin de grève mais aussi, après un incident important.

La circulation ne repart pas à l’instant T, il faut bien souvent plusieurs heures avant de revenir à un plan de transport normal.

Entre suppressions et retards résiduels il peut être difficile de comprendre à quoi sont dues ces perturbations alors même que l’incident d’origine est terminé.

C’est pour cela que je vous propose la vidéo ci-dessous, qui illustre le cas précis d’une grève mais explique bien, comment, après avoir créé un plan de transport adapté aux aléas (grève, incident…) on doit parvenir à rétablir le plan de transport normal, en replaçant chaque train et conducteur à son positionnement normalement prévu.

Un plan de transport est une organisation précise et rigoureuse qui prévoie une programmation extrêmement fine pour chaque train, chaque conducteur, chaque point de garage ou de retournement des trains et qui est établi selon les capacités d’infrastructure mais aussi les délais d’acheminement, le positionnement et la programmation des conducteurs, les délais de réalisations de sécurités avant départ…

Au moindre décalage, tout est remis en cause et il faut alors s’adapter en temps réel avec les solutions possibles à l’instant T (capacité des voies, capacité matériel, personnel disponible….)

C’est un peu comme une pièce de tissu…tirez sur un seul fil est toute la pièce se modifie, se déforme…pour lui redonner sa forme, il faut parvenir a remettre chaque fil, bien à sa place…

Rétablir un plan de transport, demande, tout en assurant le service en cours, d’anticiper les déplacements de chaque train et conducteur, pour qu’ils se retrouvent précisément au positionnement qui est le leurs dans le plan de transport classique…

C’est un sujet un peu complexe, je vous propose d’éclaircir le sujet avec la vidéo ci-dessous.

 

à lire aussi

Comment ça marche…la circulation ferroviaire ?

Comment ça marche…la circulation ferroviaire ?

Dans la peau d’un…Gestionnaire du plan de transport

Comment ça marche…la gestion du plan de transport ?

Dans la peau d’un … Gestionnaire de moyen.

Dans la peau d’un …Régulateur.

3 commentaires pour “« Retour à la normale », Comment rétabli-t-on un plan de transport ?”

  1. bacladPasser au statut dit :

    Bonjour,
    J’ai été abasourdi, hier matin 25/06/2014, en apprenant que mon train de 6h47 en gare de Villepreux-les-Clayes était supprimé car direct Plaisir-Grignon Versailles en raison “d’une remise tardive de matériel”. C’est tout à fait inadmissible de pénaliser les voyageurs en raison d’un travail non effectué dans les temps par les agents SNCF. Pour quelles raisons les usagers doivent-ils en faire les frais ?

    • MM dit :

      Ok mais vu que la rame n’est pas là, vous voulez quoi ? Que d’un coup de baguette magique on en face venir une autre ?

      De plus « remise tardive du matériel », c’est pas comme à la bibliothèque : un conducteur n’a pas emprunté une locomotive et l’a rendue trop tard. A cause de dysfonctionnements, de malveillances, de perturbations sur les voies, la rame est rentrée plus tard que prévu au dépôt. Ca ne veut pas forcément dire que quelqu’un « n’a pas effectué son travail dans les temps. ».

    • Bonjour,

      Effectivement, ce cas de figure peut arriver et est particulièrement visible lors de fin d’incident.
      Un plan de transport est une construction extrêmement précise de programmation de matériel et de personnel qui doivent réaliser différents services au cours de leur journée.
      Le moindre problème sur un train (matériel, retards cumulé lors de son service précédent, tests de sécurité avant départ…) ou sur le personnel (retard d’un conducteur déjà en ligne, retard d’acheminement…) peut entrainer un retard au départ ou une modification de desserte.
      C’est ce qu’il s’est produit dans votre cas, la préparation du train, arrivé en retard, n’a pas permit de le faire circuler à l’heure prévue.
      Le moindre retard se répercute irrémédiablement sur un trafic où les trains se succèdent à 2 minutes d’intervalles sur de nombreux secteurs.
      Quelque soit l’urgence, les mesures de sécurité sont toujours réalisées y compris les préparations au départ que doit réaliser tout conducteur en prenant son service.
      Je vous propose de visionner la vidéo suivante qui explique précisément ce qu’il se passe en cabine avant un départ.
      http://meslignesnetu.transilien.com/2012/06/18/preparation-au-depart/

Les commentaires sont fermés.