MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de Coquelicot
  • pseudo : Coquelicot
  • stats : 18 commentaires depuis le 1 avril 2017
  • Passer en mode normal Commentateur de confiance
Commentaires de Coquelicot
  • GREVE NATIONALE SNCF – MESURE DE DEDOMMAGEMENT

    J'invite les clients et usagers à faire part de leurs doléances et à ne pas se laisser faire.
    Il est n'est pas normal que les relations clients - service ne soient plus à la hauteur et qu'aucune excuse ne soit présentée.
    Ce n'est pas qu'une question d'argent ou de dédommagement, mais aussi de respect.
    Il n'est pas normal que les usagers du transilien soient résignés vis-à-vis de SNCF.
    Nous avons droit à une meilleure communication sur les compensations et à des excuses.

  • GREVE NATIONALE SNCF – MESURE DE DEDOMMAGEMENT

    Pour information, courrier adressé à :
    Relations Clientèle SNCF Transilien
    TSA 21262
    75564 PARIS CEDEX 12
    (le formulaire de contact web ne fonctionnant pas sur transilien.com)

    Madame, Monsieur,

    Je vous écris à propos du mouvement de grève nationale et des mouvements sociaux locaux qui affectent les voyageurs depuis quelques temps.
    Je regrette vivement que SNCF n'informe pas personnellement ses clients Navigo des remboursements pour les mois d'avril et mai.
    Ce n'est pas normal d'apprendre cette mesure dans la presse ou par le biais du blog de la ligne, par exemple.
    En effet, les clients qui sont pénalisés par les mouvements sociaux sur les "Grandes lignes" reçoivent un courriel personnalisé leur présentant des excuses. En outre, les mesures de compensation sont clairement explicitées.
    En vous abstenant de renseigner vos clients Navigo, dont vous avez les adresses courriel ou postales, vous donnez une mauvaise image.
    J'ajoute qu'une communication visible dans les gares serait souhaitable, sur le sujet des grèves et des compensations prévues.
    Je déplore le fait que le lien de confiance soit à ce point détérioré vis-à-vis de SNCF.
    Bien sincèrement,
    MG

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    Bonjour à Bluebird43 et Lucile,
    Justement, les très beaux trains de la ligne L (mise à part l'ambiance sonore, Simone n'étant pas vraiment au courant des réalités des Franciliens à mon avis) sont beaucoup plus capacitaires, qui plus est au départ de Versailles Rive Droite !
    Quant au T 6, entre les deux gares de Viroflay, il arrive à son terminus - donc très "capacitaire".
    A l'inverse, le T 2 est beaucoup plus chargé entre Issy Val de Seine et La Défense.
    et pour les voyageurs descendant dans les gares intermédiaires comme St Cloud ou Suresnes Mt Valérien, l'option déviation via le T6 puis la L fait davantage sens !

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    Bonjour à tous,
    Une question @Lucile. Pourquoi, lorsque la ligne U est interrompue, les voyageurs en provenance de La Verrière et des autres gares sont-ils systématiquement invités par le PIVIF à emprunter la ligne C ou N, pour effectuer une correspondance avec le T2 à Issy Val de Seine ou dans les gares parisiennes ?
    Il serait aussi possible d'indiquer la correspondance avec le T6, à Viroflay Rive Gauche, qui n'est qu'à un seul arrêt de Viroflay Rive droite, sur la ligne L ...
    En termes de temps de transport, cela me paraîtrait plus court, non ?

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    Erratum, c'est Dany Boon avec un seul n.
    De quoi se détendre : Dany Boon, la poste
    https://www.youtube.com/watch?v=TbCF0OPiuDs
    Bonne soirée :-)

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    PS
    @ Phil78 : en Angleterre, le gouvernement est revenu sur les privatisations des années 1990. Ce sont désormais des concessions à ma connaissance. Et les trains fonctionnent très bien désormais.
    @ wrap : je ne comprends pas votre dernier paragraphe : "il serait intéressant d’évaluer la dette de la SNCF à l’aune de la frénésie de rachats d’entreprises et d’investissements en France et à l’étranger réalisés depuis plusieurs années…"
    La dette est un passif, on emprunte sur les marchés financiers pour la rembourser. Qui ça "on" ? L'Etat, donc les contribuables, donc les générations futures.
    Si la SNCF opère des trains ou des bus à l'étranger, pourquoi pas ? Elle le fait sans doute en faisant des bénéfices... comme en France (comptes SNCF 2017).

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    Bonsoir à Phil78, Bluebird43 et warp,
    Tout d'abord, merci pour vos réponses.
    Dans le détail, il ne m'est pas évident d'explorer toutes les problématiques car je ne suis pas spécialiste.
    Je vois la situation du point de vue de l'usager du service public et aussi en tant que client (en moyenne 5 à 6 jours par semaine), j'insiste sur ces deux positions - usager et client (bien que le prix du billet ne représente que 25 % du coût du service...).
    Effectivement, ce blog n'est pas idéal pour évoquer tous ces sujets.
    Néanmoins, vous comprenez l'agacement qu'on peut avoir quand son train un mercredi soir est jonché de tracts balancés à la dizaine sur les sièges.
    Quand des trains Francilien neufs sont tagués avec marqué "Grève générale" ou autre mention (possiblement des casseurs qui profitent, je ne sais pas).
    Je suis aussi attaché au respect des clients, des usagers.
    Et le respect est la première condition du dialogue.
    Je n'ai pas le sentiment d'être particulièrement respecté par certains syndicats (et je ne mélange pas tous les syndicats).
    Je pense notamment aux suggestions qui ont été faites de sabotage ou de grève du zèle (CGT), dénoncées par Guillaume Pépy, mercredi 21 mars.
    Il y a un article intéressant qui a été publié sur les sujets que vous évoquez dans "Les Echos".
    https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0301471903254-clientelisme-electoralisme-syndicalisme-les-trois-maladies-du-train-2163733.php
    Malheureusement, dans l'esprit des gens, la SNCF se confond aussi avec des pratiques qui ne sont pas professionnelles. Nous avons tous un stock d'anecdotes nombreuses à ce sujet.
    Autre chose : pourquoi les métiers ne peuvent-ils pas évoluer ? Pourquoi un contrôleur ne doit-il faire que du contrôle ?
    Vous parlez de La Poste. C'est un bon exemple d'entreprise publique qui a évolué. Aujourd'hui, on peut y ouvrir un compte bancaire, passer son permis ou avoir un mobile, etc.
    Regardez le sketch de Danny Boon sur La Poste, avant celle qu'on connaît aujourd'hui.
    Il y a un avant et un après !
    Certes, le prix du service (La Poste) a augmenté, mais pas dans des proportions extrêmes. Encore que sur ce point, on peut débattre.
    Nous sommes tous attachés au service public. Mais comme tout service, le service public doit s'adapter avec les changements de la société. Egalité, continuité et mutabilité (= adaptation), ce sont les lois de Rolland qu'on apprend dans les facs de droit.
    Faire grève en permanence, refuser de participer aux concertations nombreuses qui ont été ouvertes, dire que ce plan du gouvernement "C'est pas pour moi" (Ph Martinez), ce n'est pas comme cela qu'on avance.
    Et c'est encore plus dommage, car la SNCF a un vrai potentiel et peut faire beaucoup mieux.
    Bien sincèrement.

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    Enfin, le slogan "On est tous le cheminot de quelqu'un d'autre" retrouvé sur des tracts jetés en masse dans un train U hier soir ...
    Entre exaspération, lassitude, incompréhension, je ne sais plus quoi choisir.
    C'est affligeant.
    D'ailleurs, certains tracts avaient été déchirés ou roulés en boule.

  • Grève, mouvements sociaux : COMMENT AVOIR LES BONNES INFORMATIONS SUR LA CIRCULATION DE VOS TRAINS ?

    Bonjour à tous,
    Personnellement, je n'ai toujours pas compris pourquoi il y avait grève.
    Le statut des cheminots n'est modifié que pour les nouveaux entrants, pas ceux et celles qui sont en poste !
    Du point de vue "client", le service est trop souvent décevant : trains supprimés, défauts de maintenance des voies et mouvements sociaux locaux récurrents.
    J'ajoute que parfois, vous êtes même vexants : il n'y a jamais de message "Nous présentons nos excuses pour la gêne rencontrée dans vos déplacements."
    Du point de vue "service public", que l'on usager ou non, c'est encore plus vexant. Le service est abondamment subventionné et il n'est pas à la hauteur. De nombreux usagers expriment une vraie colère : ex. "Paie ta ligne de merde" trouvé sur le fil Twitter des usagers des lignes N et U, photos de suppression de trains à l'appui.
    L'infrastructure est déjà en partie sous-traitée au privé, faute de personnel SNCF (stop aux recrutements, trop chers ?).
    Le coût du kilomètre ferré est en moyenne 30 % plus cher en France qu'en Europe.
    En conclusion, et pour ma part, je trouve ce mouvement social totalement incompréhensible.
    C'est encore plus incompréhensible que je suis attaché au service et que la réforme du gouvernement vise justement à l'optimiser, l'adapter dans l'intérêt du plus grand nombre - et dans celui de la SNCF !
    Regardez l'effondrement des parts de marché SNCF dans l'activité fret, qui est ouverte à la concurrence depuis 2007. Cela donne une idée des défis pour le transport des voyageurs : gains de productivité, performance, qualité.
    Bref, je suis extrêmement déçu par les syndicats, qui réagissent, à mes yeux, de façon totalement irrationnelle.
    Heureusement, Ile-de-France Mobilités offre le covoiturage pour les jours de grève !
    Et il reste les bus express.
    Cordialement,
    Coquelicot, de St Quentin en Yvelines aux gares parisiennes

  • Les travaux de l’été sur la ligne U: Que s’est-il passé à la Défense ?

    Bonjour @78jbo, Oui, j'avais cru lire entre les lignes que vous évoquiez la ligne 15, mais je n'étais pas sûr. S'agissant de la grande couronne, il y a également le tram express 13, qui doit être ouvert fin 2018, entre Saint Cyr et Saint Germain en Laye. Cette "nouvelle" liaison doit justement permettre de contourner Paris pour les Yvelinois.
    "Un train de retard sur l'urbanisation" : tout dépend des schémas régionaux de développement durable qui sont censés prendre en compte les besoins liés aux flux de population. On n'est quand même plus aux années 1970 !
    Au sujet de la concentration urbaine, nous sommes d'ailleurs loin de villes comme Tokyo ou Singapour, dans lesquelles, à ma connaissance, les transports sont fiables, malgré la chaleur ou les tremblements de terre ! Mais il est possible aussi que les infrastructures routières aient été davantage privilégiées en France, au détriment des transports collectifs.
    Mais je vous suis sur le RER A "fluide et rapide" à condition qu'il n'y ait pas d'aléa. Enfin, à 25 rames par heure, je crois que c'est la seule ligne de France qui supporte une telle fréquence, sans marquer des arrêts de plus d'une minute comme c'est le cas sur le RER C par exemple.

  • Les travaux de l’été sur la ligne U: Que s’est-il passé à la Défense ?

    Bonjour à 78jbo et Phil78,

    Vous ne parlez pas la future Ligne 15, qui créera de facto une nouvelle petite ceinture.
    Au sujet de la correspondance de La Défense, j'ai du mal à croire qu'il n'y ait pas eu d'études préalables sur la fréquentation et les reports de flux. Comme vous le dites, la fréquentation en heure de pointe est déjà très tendue.
    Sur le cas particulier du RER A, un pilotage automatique est en service dans la section parisienne. Le nombre très important de rames permet une circulation très fluide et rapide, sur deux voies uniquement. C'est le jour et la nuit avec le RER C, qui est totalement omnibus dans les directions St Quentin, Massy et Versailles.
    Autre sujet : Est-ce que la densité de population en grande couronne justifie nécessairement des liaisons ferroviaires systématiques ?

    Cordialement.

  • Top départ pour la semaine de la mobilité à St Quentin en Yvelines !

    Bonsoir,
    Une petite question : qu'en est-il de l'expérimentation sur les espaces fumeurs sur les quais de la gare de SQY ?
    J'ai vu que des bandes jaunes avaient été tracées et les autocollants verts sont toujours présents, mais c'est à peu près tout.
    Autrement, je m'associe à Bluebird43 au sujet de la décoration (des photos comme dans les nouveaux trains pelliculés ?) et l'absence de lumière dans la gare, dans laquelle je n'ai guère envie de m'attarder...
    Par contre, la présence des agents de sécurité est plus visible, ce qui change l'atmosphère le soir. Merci à la Région pour cette initiative.
    à bientôt,
    Coquelicot

  • Le point sur les incidents du 21 juin

    Bonjour,
    Dans les trains actuels de la ligne U, il y a déjà des emplacements prévus pour des pare-soleil à chaque vitre.
    Comment se fait-il qu'il n'y ait rien d'installé ?
    Ce serait utile pour diminuer l'exposition "récurrente" : un train circule longtemps dans une seule direction ou reste quelques temps à quai lorsque sa mission est terminée.
    De plus, on verrait un peu mieux l'intérêt de la ventilation / clim, alors que les portes restent ouvertes dans les terminus, laissant entrer la chaleur.
    On pourrait aussi repeindre en blanc les toits des Transilien, pour réfléchir la lumière du soleil (d'autant que ces toits auraient besoin d'antirouille, les traces de rouille tachent maintenant les vitres du premier étage sur la ligne N).
    Cordialement,
    Coquelicot.

  • Petit guide pour signaler un dysfonctionnement

    Bonsoir,
    Je viens de parcourir les différents commentaires publiés dans ce billet.
    Les incivilités sur les lignes sont fréquentes à vous lire. C'est un constat que je fais aussi. Heureusement, la majorité des voyageurs demeurent courtois et respectueux des autres.
    Les contrôles ou la présence d'agents assermentés sur le réseau RATP sont bien plus renforcés.
    Depuis le mois de septembre 2016, j'ai dû être contrôlé trois fois sur le réseau Montparnasse c-à-d les lignes N-U-C-TER, alors que je prends le train très fréquemment, et pas uniquement dans les heures de pointe.
    Trois fois, c'est très peu ! Et d'ailleurs jamais sur la ligne U.
    Utilisant moins fréquemment la RATP, j'ai été contrôlé plus souvent sur le T2 ou dans les métros ! Et parfois, les contrôleurs ne sont là que pour "veiller" dans les véhicules.
    Je prends un exemple : les voyageurs à bord du T2 me semblent bien plus soucieux de valider leur titre de transport.
    Je crois que le manque de personnel est bien réel. D'ailleurs, Lucile le signale pour la journée du 9 juin : une seule équipe de la SUGE sur tout le réseau ?
    Quant aux médiateurs en bleu, cela rappelle une certaine idéologie de la "proximité", qui a été extrêmement décriée dans le monde politique, et ailleurs, y compris dans les commentaires de ce billet.
    Ce dispositif a-t-il été évalué sur ses résultats, apparemment peu probants ?

  • Retour sur l’incident du 27 mai 2017 en cours sur nos lignes

    Bonjour,
    Merci pour ces informations Lucile.
    Décidément cette voie 2 bis de St Cyr pose régulièrement problème ! La dernière fois, en octobre 2016 (?), une aiguille, et maintenant le nivellement.
    Au sujet de la remarque de ND plus haut, j'avoue ne pas comprendre le ralentissement subi par la mission DEFI, si le train est seul sur son tronçon entre St Cyr et Versailles. À moins que ce tronçon ne soit également emprunté par le RER C ?

  • Le point sur l’incident du 3 mai 2017

    Bonjour,
    J'étais à bord du train qui était en panne au Val d'Or.
    Il y a eu de nombreuses incompréhensions du côté des voyageurs :
    1) Le conducteur a indiqué que nous étions retenus pour une durée indéterminée. C'était clair.
    2) Une annonce en gare indiquait qu'un train direction Saint Cloud desservirait le Val d'Or, en voie centrale. Le train en question ne s'est pas arrêté. Des voyageurs ont couru sur le quai, pensant que le train devait s'arrêter.

    Bref, de nombreux voyageurs étaient sur la passerelle du Val d'Or, en se demandant quoi faire.
    Par la suite (entre 17.45 et 18.00), il me semble que le train en panne devait redémarrer, mais ce n'était pas clair.

    Bref, devant toutes ces incohérences, je suis parti prendre le T2 à la station "Les Coteaux", qui est à 4 minutes du Val d'Or. Puis faire une correspondance avec le RER C à Issy Val de Seine.

    Une nouvelle fois, l'information des voyageurs doit être améliorée dans ces situations, surtout si cela a pour effet des gens qui courent sur le quai. Des accidents graves ont eu lieu à cause de cela.

  • Et si vous parliez de votre gare ?

    La réponse du STIF, au sujet de l'information voyageur.
    Je les en remercie et en profite pour la partager sur ce blog, pour les personnes intéressées par ce sujet.

    Voici donc la réponse aux doléances reprises plus haut dans mes commentaires. Pour préciser un peu le contexte, je les interrogeais sur la différence de consultation des usagers concernant l'information voyageur entre la RATP et la SNCF.

    "Vous êtes venu vers le STIF pour lui faire part de vos remarques concernant l'information diffusée dans les transports franciliens.

    Je vous confirme que le dispositif témoins de ligne a été créé et est piloté par la FNAUT IDF. Ce dispositif était à l'origine un partenariat FNAUT IDF / RATP. Toutefois en 2012, le STIF est devenu partenaire de cette opération en la finançant à 100%.

    Les témoins de ligne transmettent leurs témoignages directement à l'AUT qui réalise ensuite une synthèse de l'ensemble des témoignages pour la RATP et le STIF.

    La RATP peut ainsi mener des actions correctives sur son réseau (les témoignages portant essentiellement sur l’information voyageurs).

    Vous pouvez obtenir des informations complémentaires concernant les témoins de ligne directement à cette adresse : http://www.aut-idf.org/Les-temoins-de-ligne-RATP

    Si vous ne l'aviez déjà fait, je vous invite à consulter également le bilan 2015 en ligne : http://www.stif.org/relations-voyageurs/associations-d-usagers/les-temoins-de-ligne/article/relations-stif-associations-d.html

    En ce qui concerne le réseau Transilien-SNCF, je vous confirme que plusieurs dispositifs sont mis en place :

    - les réseaux sociaux qui permettent de faire des remontées immédiates à la direction de ligne concernée au travers des blogs - comme par exemple : https://meslignesnetu.transilien.com/ - et des fils Twitter ;

    - Des clubs clients sur certaines les lignes du réseau Transilien-SNCF favorisent des échanges avec les usagers sur des thématiques spécifiques et des sorties terrain. Il s'agit d'un équivalent du dispositif témoins de ligne, en version Transilien-SNCF.

    Vous pouvez notamment partager votre expérience de voyage sur le réseau Transilien à cette adresse : https://panel.transilien.com/#homepage

    Par ailleurs, je vous informe que les relations avec les associations d’usagers sont gérées au niveau des directions de ligne. Ces réunions s’inscrivent en complémentarité avec les réunions organisées par le STIF avec les associations et parfois également en présence des opérateurs.

    Enfin, je vous informe que les réunions indiquées dans le calendrier des rencontres des associations sur notre site Internet ne concernent que les rencontres à l’initiative du STIF : http://www.stif.org/relations-voyageurs/associations-d-usagers/calendrier-des-rencontres/article/calendrier-des-rencontres-stif.html - si vous souhaitez obtenir des informations sur les rencontres organisées par un transporteur, il convient de l'interroger directement.

    En espérant que ces informations vous soient utiles et en vous assurant de l’entière mobilisation et engagement du STIF pour faire en sorte que les transports d’Ile-de-France répondent le plus possible aux attentes des voyageurs,

    Cordialement

    Alexandra Boiteau
    Relations Voyageurs"

  • Les actus de vos gares

    Sans oublier les beaux sièges pivotants installés sur la passerelle historique de Versailles-Chantiers, ou encore la belle Work Station à Viroflay Rive Gauche.
    Par contre, quelle tristesse que les pianos aient disparu.
    En parlant de musique, il y avait un fond sonore à St Quentin en Yvelines mardi 28 mars. J'avais bien "kiffé" comme disent les plus jeunes. "Trop badant", ce fond sonore a disparu. Retour de cortisone, je n'ai plus envie de m'attarder dans cette gare sombre. Dommage.
    Mais bon, ça me permet de marcher vite.