MeslignesNetU.transilien.com est un blog de SNCF
Blog en pause du 1er au 16 août inclus. La publication des articles et de vos commentaires reprend le 17 août.
Contribuer

⚠️ Grève nationale interprofessionnelle : toutes les informations sur les circulations de vos trains

67
Publié le 3/12/2019

Une grève nationale interprofessionnelle débute le 4 décembre 2019 en fin de soirée.
Retrouvez ici les informations sur les circulations de vos trains.
[Dernière mise à jour : vendredi 31/01]

En raison d’une grève nationale interprofessionnelle à partir du 4 décembre 2019 au soir, la circulation des trains sera très perturbée en Île-de-France. Sauf incident inopiné, les bus Noctilien SNCF, eux, circulent normalement.

 

CLIQUEZ SUR LA RUBRIQUE QUI VOUS INTÉRESSE :

 

LES TRAINS EN CIRCULATION SUR VOS LIGNES N ET U

Panneau vigilanceS’agissant d’une grève reconductible, le plan de transport pour chaque jour vous sera fourni au plus tard la veille à 17h.
N’hésitez pas à consulter cet article régulièrement.

 

🗓️ À PARTIR DU SAMEDI 1ER FÉVRIER

Retour à un service normal sur vos deux lignes (hors incidents inopinés et travaux). Cet article ne sera donc plus actualisé.

 

Si vous empruntez habituellement d’autres lignes Transilien en interconnexion avec les lignes N et U, n’oubliez pas de consulter leurs blogs respectifs afin d’en connaître les horaires :

RER ARER CLigne JLigne L / TER Paris–Chartres–Nogent-le-Rotrou–Le Mans

 

> ANCIENS HORAIRES

Si besoin, notamment à titre justificatif, retrouvez ci-dessous les affiches horaires des journées précédentes concernées par la grève :

📄 GRÈVE NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE – ANCIENS HORAIRES

 

OÙ TROUVER LES INFORMATIONS CONCERNANT LES CIRCULATIONS DE VOS TRAINS ?

Il existe plusieurs canaux à votre disposition :

> L’APPLICATION SNCF

L’appli SNCF est disponible gratuitement sur l’AppStore et Google Play.

Retrouvez les informations dans les rubriques Info Trafic, Trajets ou Gares.

 

Attention, les itinéraires proposés ne tiennent pas compte des perturbations des bus, métros et trams en Île-de-France.

 

> LE SITE TRANSILIEN.COM

Les informations sont mises à votre disposition :

  • Dans la rubrique Info Trafic
  • Dans la recherche d’itinéraires ou dans la rubrique Prochains départs
    (ne figureront que les trains qui circulent).

 

> SUR TWITTER @LIGNESNETU_SNCF

Pour toute question relative au trafic, le compte Twitter des lignes N et U (@lignesNetU_SNCF) se tient à votre disposition.

 

 

> ICI-MÊME, SUR LE BLOG DE VOS LIGNES N ET U

Pour chaque jour concerné, le plan de transport vous sera fourni dans cet article, au plus tard la veille à 17h.

Attention, le blog ne fait pas d’info trafic en direct : pour ce faire, je vous invite à solliciter le compte Twitter.

 

QUELLES SONT LES SOLUTIONS DE TRANSPORT ALTERNATIVES PENDANT LA GRÈVE ? 

Pendant toute la durée de la grève, Île-de-France Mobilités vous offre le covoiturage. Retrouvez toutes les modalités pour bénéficier de cette offre sur le site vianavigo.com. Nous offrons également plus de trente solutions alternatives de mobilités (courte et longue distance) et de services complémentaires : co-voiturage, bus, VTC et taxis, trottinettes, vélos et scooters libre-service, location de voiture, parking, consignes bagage et espaces de co-working. Toutes les offres et codes promotionnels sont sur l’Assistant SNCF (mobilités courte-distance et services complémentaires). Cliquez ici pour les découvrir.

 

UNE MESURE COMMERCIALE EST-ELLE PRÉVUE ?

Du 31 janvier au 12 mars 2020, le site mondedommagementnavigo.com vous permet d’effectuer les démarches liées aux mesures commerciales sur le forfait Navigo. Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans cet article : Grève nationale interprofessionnelle – Mesure commerciale.

67 commentaires pour “⚠️ Grève nationale interprofessionnelle : toutes les informations sur les circulations de vos trains”

  1. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci Adam pour ce point complet.
    J’ai de la chance de pouvoir télétravailler, c’est ce que je ferai jeudi et vendredi … Espérons qu’il y aura un peu de trafic lundi 09 sur la U 🙂

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je vous en prie; n’hésitez pas à revenir vers moi pour toute question.
      Je n’ai malheureusement aucune information concernant le lundi 9 pour le moment, mais je reviendrai vers vous dès que le plan de transport m’est confirmé.

      Bonne soirée à vous.

  2. jajaPasser au statut dit :

    Merci pour l’info. En ce moment je me demande comment les personnes qui sont sur la ligne de Plaisir Grignon vont se débrouiller, pour aller sur leur lieu de travail ? Il ne faut pas oublier que tout le monde n’a pas la possibilité de faire du télétravail…Je ne conteste pas le droit à la grève mais par contre je trouve dommage que ce soit toujours les usagers qui soient pris en otage…Qu’en est-il du service minimum sur la ligne N Plaisir-Grignon/Mantes la Jolie???

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour jaja,

      Je vous en prie; je reste disponible pour toute question liée aux circulations durant cette période. Concernant les axes qui ne seront pas desservis ce jeudi 5 décembre, je suis conscient que cette situation va être très pénalisante et difficile pour nombre d’entre vous et j’aurais vraiment souhaité pouvoir vous annoncer ne serait-ce que quelques trains en circulation…

      Concernant votre question sur le service minimum, le sujet est un peu plus complexe que ce que le terme sous-entend.
      Très synthétiquement : la loi de 2007 sur « le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs » vise à permettre l’organisation d’un plan de transport réadapté en cas de grève ou de perturbation prévisible.

      Dans ce cadre, cette loi prévoit deux mesures spécifiques :
      – l’obligation pour les agents de déclarer leur intention de faire grève 48 heures à l’avance;
      – la possibilité, notamment pour une organisation syndicale, d’organiser un vote indicatif à bulletin secret sur sa poursuite.

      La loi demande que l’entreprise établisse un plan de transport adapté 24 heures en amont du début de la grève et en informe les voyageurs. Ce plan de transport est donc établi en fonction du nombre d’agents qui se sont déclarés grévistes 48 heures en amont.

      Dans les faits, le « service minimum » tel que défini par la loi ne garantit donc pas une obligation de transport et n’interdit pas au personnel de se déclarer gréviste. En effet, la réquisition de personnel n’est pas prévue dans cette loi. Si l’appel à cesser le travail est très suivi, la circulation de trains ne peut pas être garantie.
      L’obligation réside donc dans le fait de réaliser le service de transport annoncé la veille.

    • Rodolphe78Passer au statut dit :

      Adam,

      Vous oubliez une chose, c’est le contrat que la SNCF a contracté avec IDFM pour la période 2016-2019.
      Ce contrat stipule, page 46 article 13-1, qu’un service minimum de 50%, du trafic de référence, doit être assuré en période de grève.
      50% minimum pour les RER A et B et de 60% jusqu’à 33% minimum pour toutes les autres lignes !
      Le contrat IDFM/SNCF pour la période 2016-2019 : https://www.iledefrance-mobilites.fr/wp-content/uploads/2017/04/n466csncf.pdf
      Là, pour la N, sur les tronçons Mantes et Dreux, c’est service nul. La SNCF ne respecte donc pas donc son contrat avec IDFM.
      Comment se fait-il que pour pour Rambouillet, la ligne est complète ce jour, alors qu’hier elle s’arrêtait à Saint-Quentin-en-Yvelines. Pourquoi ne pas avoir garder les mêmes horaires que le 5 décembre, même si la ligne est complètement ouverte ce jour. Au lieu de cela, c’est ajout de trains le matin jusque environ 10 à Montparnasse et suppression de 3 trains le soir, par rapport à la veille à Saint-Quentin-en-Yvelines !
      Premier train, ce soir, à 18h27 en gare de SQY !
      C’est une pure prise en otage des usagers.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour à tous, Bonjour Rodolphe 78

      le contrat entre les transporteurs et le STIF est un contrat de service garanti, en aucun cas de service minimum.

      « Chapitre III – ENGAGEMENT DE SERVICE ET D’INFORMATION EN CAS DE GRÈVES

      article 13 -Engagement de service et d’information en cas de grèves

      article 13-1
      Engagement de niveau de service
      Dans la continuité du dispositif existant et conformément aux article L1222-1 à L1222-12 du Code des Transports, en cas de perturbations significatives résultant d’un préavis de grève pour un jour donné, lorsque le service prévisible est inférieur ou égal à 75% du service contractuel de référence sur une ou plusieurs lignes,
      le STIF demande à SNCF Mobilités d’assurer 50% de l’offre de référence aux heures de pointe pour l’ensemble des lignes. Pour les RER A et B co-exploités avec la RATP, SNCF Mobilités s’engage à assurer 50% de l’offre de référence aux heures de pointe. SNCF Mobilités conjointement avec la RATP pour les RER A et B s’engage à mettre en place un plan de transport adapté sur les lignes co-exploitées. Parmi ces plans de transport, un plan de transport au moins égal à 60% est monté sans rupture d’interconnexion.
      Pour les autres lignes, SNCF Mobilités, selon le niveau de conflictualité, s’engage à mettre en place un plan de transport adapté dont les niveaux de service sont soit 60%, soit 50%, soit 33% de l’offre de référence pour chacune des gares des lignes. Le plan de transport adapté détermine pour chaque branche les fréquences et horaires des trains.
      Dans ce cas, la mesure des indicateurs de ponctualité des voyageurs et de régularité est neutralisée.  »

      Il ne faut pas modifier les termes utilisés, car vous ne trouverez nulle part la mention « la SNCF est tenue de mettre en place un service minimum », ou une mention équivalente comportant l’expression « service minimum » ni dans la loi de 2007, ni dans le contrat avec IDFM, car la notion de service minimum implique impérativement (imlpérativement, c’est important) celle de réquisition des personnels.

      il ne faut surtout pas penser qu’il s’agit de « jouer sur les mots »: c’est d’ailleurs une caractéristique essentielle de certains orateurs qui comptent sur cette fausse appellation pour faire croire à la clientèle qu’en fait, telle ou telle loi n’est pas respectée.

      nombre de journalistes, d’articles et de personnalités rappellent d’ailleurs la réalité des faits.

      ============================================

      de plus, vous aurez certainement remarqué que la « continuité de service » (pas le service minimum, la »continuité de service », l’expression de doit pas être modifiée), est due selon les dispositions prévues à l’article 11:

      « article 11
      Continuité du service
      article 11-1
      Principes généraux

      SNCF Mobilités, en liaison avec la RATP pour les RER A et B, assure la continuité du service contractualisé, sauf cas de force majeure, en particulier :

      -sur le plan technique, la continuité du service est assurée par la mobilisation des moyens nécessaires au maintien en état de fonctionnement des installations fixes et des véhicules.

      Ces moyens font partie des charges de production et sont soumis le cas échéant aux expertises nécessaires, tant à l’initiative du STIF qu’à celle de SNCF Mobilités. Sur le périmètre SNCF Réseau, la continuité du service est assurée sur le plan technique par SNCF Réseau conformément à l’article L 2122-9 du code des transports. -sur le plan social, SNCF Mobilités s’engage à mettre en œuvre et à favoriser les mécanismes existants dans l’entreprise pour la prévention des conflits, en privilégiant par là même la qualité du dialogue social et la poursuite de la politique contractuelle

      En cas de défaillance dans la continuité du service, quelle qu’en soit la cause ou le périmètre (SNCF Mobilités ou SNCF Réseau), SNCF Mobilités s’engage, en liaison avec la RATP, à diffuser si possible en temps réel et le plus complètement possible les informations nécessaires aux voyageurs, et à les conseiller sur les itinéraires de substitution possibles y compris ceux empruntant d’autres réseaux que ceux exploités par SNCF Mobilité »

      vous avez remarqué ?
      la « continuité  » de service est assurée sans aucune précision de durée à partir de la connaissance de l’incident; aucune indication genre « dans un délai de 3h » par exemple, ni même « dans un délai raisonnable », notion bien évidemment subjective .
      le texte n’entre donc pas en contradiction avec la loi de 2007, qui nous indique:

      « Après consultation des usagers lorsqu’existe une structure les représentant, l’autorité organisatrice de transport définit les dessertes prioritaires en cas de perturbation prévisible du trafic.
      Sont réputées prévisibles les perturbations qui résultent :
      – de grèves ;
      – de plans de travaux ;
      – d’incidents techniques, dès lors qu’un délai de trente-six heures s’est écoulé depuis leur survenance ;
      – d’aléas climatiques, dès lors qu’un délai de trente-six heures s’est écoulé depuis le déclenchement d’une alerte météorologique ;
      – de tout événement dont l’existence a été portée à la connaissance de l’entreprise de transport par le représentant de l’Etat, l’autorité organisatrice de transport ou le gestionnaire de l’infrastructure depuis trente-six heures. »

      36 heures.
      ce point est important, il fait partie d’un ensemble de choses qu’on peut entendre ici et là, de la part de clients de bonne foi sans aucun doute, pensant à juste titre que lorsque survient – pour prendre un exemple classique – un incident technique, le transporteur est censé assurer le transport des voyageurs « dans un délai raisonnable »

      ben non en fait, même si de par ma modeste expérience, je constate que tous les moyens sont mis en œuvre pour assurer le meilleur compromis entre appliquer une réduction de capacité, une modification de dessertes, toutes les adaptations possibles en fonction de la situation, d’une part, et procéder aux travaux nécessaires, d’autre part.

      sans prendre en considération ce délai légal de 36 heures bien sûr…

      ( https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000428994&categorieLien=id )

      la suite du texte rappelle ensuite différentes dispositions qui reviennent à poser l’estimation de leur respect ou non par le transporteur pour évoquer la possibilité ou non de procéder à la réquisition de personnels: là encore, une question largement commentée sur les ondes et les écrans.

      on peut enfin aussi rendre à César ce qui est à César, à savoir le député sortant et ancien maire de Courbevoie, Jacques KOSSOWSKI, rapporteur de la loi de 2007, en reprenant les termes de sa communication (dont j’ai conservé copie) lorsqu’en 2017 il mettait en avant à sa succession Jean SPIRI, actuel Adjoint au Maire en charge de l’Education, de la jeunesse et des relations avec l’enseignement supérieur.

      « S’il ne fallait retenir que deux temps forts de mon travail parlementaire, ce serait le service garanti dans les transports et le bilan d’étape professionnel pour les plus de 45 ans.
      En tant que rapporteur de la loi sur le service garanti dans les transports, je suis fier d’avoir pu montrer qu’il était possible d’améliorer la situation des usagers les jours de grève sans remettre en cause un droit fondamental »

      service garanti bien sur, et surtout pas « service minimum »
      « garanti » , comme la garantie dans le cas d’un contrat avec un fournisseur (ici prestataire pour IDFM): le contrat n’est pas tenu, il y a pénalités.

      viendront ensuite l’obligation de se déclarer gréviste au moins 48 heures à l’avance, les modalités de déclaration de reprise du travail, de réaffectation de personnels et la complexe question de l’adaptation du plan de transport en fonction des personnels disponibles.

      ce qui entraîne donc une réorganisation complexe consistant à tenir – souvent sur le fil, comme sur L Sud – un service aussi optimisé que possible.
      sur L Sud, il aura permis d’assurer ces jours-ci un service correspondant à environ 35% des trains, mais comme vous l’aurez noté, au prix de la fermeture de la U (qui nous est commune), mais aussi et surtout de la fermeture de L Nord (0 trains), la A et la J pouvant – très partiellement – la pallier y compris par un pré-acheminement anticipé routier pour les voyageurs le pouvant.

      il faut savoir que la question de la réquisition des personnels, constituante obligatoire en cas de service minimum, n’est pas nouvelle par contre: j’en entendais déjà parler en 1982, en formation ressources humaines, posant déjà le problème des conditions de sa mise en place, des caractéristiques des missions entrant dans son cadre et des modalités d’application en termes d’adaptations réglementaires.

      pas simple du tout.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Rodolphe78, bonjour Paulo Aquino,

      En complément de la réponse de Paulo Aquino, les taux évoqués dans le contrat SNCF – Île-de-France Mobilités sont des taux par ligne, et non par branche.

      La différence de desserte et d’horaires entre hier et aujourd’hui s’explique par le fait que le nombre d’agents disponibles hier ainsi que leur répartition sur les différents secteurs de la ligne ne permettait pas aux trains de couvrir la totalité de l’axe Paris-Montparnasse – Rambouillet, contrairement à aujourd’hui.

  3. jeromettePasser au statut dit :

    Comment peut-on m’expliquer qu’en temps de grève des trains passant par Bécon les Bruyères ne s arrêtent pas ?? Simplement délirant. Il va passer en moyenne en heure de pointe un train tous les quarts d’heure et aucun ne va s’arrêter !! Merci la sncf

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour jeromette,

      Bécon-les-Bruyères n’appartenant ni à la ligne N, ni à la ligne U, je ne peux pas vous renseigner sur ce point, j’en suis navré. Je vous invite à poser cette question sur le blog de la ligne L, où mon homologue Anne pourra vous apporter des éléments de réponse sur la façon dont le plan de transport a été construit et sur les raisons pour lesquelles les trains de la ligne L seront directs entre La Défense et Paris-Saint Lazare.

  4. RazmoketsPasser au statut dit :

    Y’a pas à dire c’est vraiment service minimum: 0 trains.

    Comment ne pas être en colère quand on est usager?

    Et bien j’ai décidé de faire grève moi aussi, mais du billet!!!

    Razmokets

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Razmokets,

      Je suis sincèrement navré des conséquences de cette grève sur votre quotidien et j’aimerais vraiment pouvoir vous aider davantage. Malheureusement, la seule chose que je peux vous conseiller pour votre trajet Trappes > Le Val d’Or ce jeudi 5/12 est de faire :
      – Trappes > Saint-Quentin-en-Yvelines en bus ou par un moyen de transport autre que le train
      – Saint-Quentin-en-Yvelines > Viroflay-Rive Gauche avec la ligne N
      – Viroflay-Rive Gauche > Viroflay-Rive Droite par le T6 (ou environ 10 minutes à pied si la ligne est trop perturbée)
      – Et enfin, Viroflay-Rive Droite > Le Val d’Or par la ligne L (2 trains par heure sur la branche Versailles-Rive Droite).

    • CorinnePasser au statut dit :

      Bein quand on ne peux pas faire de télétravail, pas d’autre choix que soit poser une journée de congé ou prendre sa voiture. Pour moi ça sera voiture sur l’A13 youpi.
      Vive le service minimum, même si c’est sur certaine ligne un train par heure. Il faut changer la loi
      J’espère qu’on ne se dirige pas vers 1995 je vous en supplie je ne veux pas revivre ça trois semaines de bus de substitution dans le froid la neige quel souvenir affreux.
      Il faut également penser que certaines personnes sont dépendantes et ont des auxiliaires de vie qui ne pourront pas assurer l’intervention.. c’est le cas pour mon père heureusement j’ai un plan de secours mais juste pour deux jours… mais certains n’ont rien.

      Sur ceux bonne soirée

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Corinne,

      Je regrette cette situation difficile pour vous et j’espère sincèrement que vous parviendrez à trouver des solutions alternatives si la grève est amenée à durer au-delà des deux jours que vous évoquez. Je ne suis pas en mesure de vous dire si la loi de 2007 dont je parlais précédemment va évoluer mais à la différence de 1995, SNCF peut désormais mieux vous informer en amont sur le plan de transport du lendemain, ce qui laisse une petite marge (certes, je suis conscient qu’il ne s’agit pas d’une marge très confortable) pour anticiper vos déplacements ou trouver une alternative si besoin.

      Bonne journée à vous aussi, n’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez la moindre question sur le plan de transport durant cette période.

  5. RazmoketsPasser au statut dit :

    Je ne sais pas si vous vous rendez compte de la galère que ce sera… sans doute que vous habitez Paris et qu’avec le métro parisien, même en cas de perturbations vous pouvez allez sur votre lieu de travail en mettant moins de 2h.
    Ce que je trouve déplorable pour ne pas utiliser un autre mot, c’est que la ligne U fait encore partie des lignes à nouveau sacrifiées et pour lesquelles il n’y a aucune autre solution de transport pour les gens habitant au-delà de St Quentin en Yvelines…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Razmokets,

      Malgré mon fort attachement à notre capitale, je n’ai malheureusement pas la chance d’y habiter… et j’en suis même plutôt loin puisqu’il me faut 1h25 de trajet porte à porte et dans chaque sens pour faire mon trajet domicile <> bureau. Ma gare ne verra passer aucun train aujourd’hui, je me rends donc bien compte de la situation. De nouveau, je suis sincèrement navré de cette situation difficile pour vous.

      Concernant la ligne U, je comprends que sa fermeture soit très pénalisante. Mais malheureusement, le nombre d’agents présents aujourd’hui dans les différents corps de métiers nécessaires à son fonctionnement (conduite, aiguillage…) fait qu’il n’était pas possible d’y faire circuler des trains.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir à tous

      la problématique de la U réside dans le fait qu’elle est et reste la seule vraie ligne tangentielle en Ile-de-France, circulant sur deux réseaux distincts et partageant les voies de circulation avec N,C (voire TER Centre) côté Rive Gauche et L Sud côté Rive Droite.

      rien de bien extraordinaire dans le principe, cette réalité ressortait dès 1995, dans le dossier d’information additionnel que j’avais alors rédigé, où il était précisé qu’un certain nombre de scenarii avait été mis en place (y compris avec une particularité unique, un Agent-Circulation pouvant être décisionnaire à la place du COGC) pour coordonner au mieux la gestion des circulations avec la nécessaire vision globale sur les deux régionas, c’est-à-dire en prenant en compte les conséquences synthétisées sur C/L/N/U/TER Centre, en fonction de la situation.

      passons les différents cas pour regarder le 4ème: « scénario applicable en cas de retards importants ainsi qu’en cas de grève »

      pas de solution malheureusement: dans les deux cas, la décision était l’interruption de service sur la U.

      en cas de retards modérés, nombre d’adaptations avaient été mises an place, chacune ayant apporté son lot d’efficacité mais aussi montré ses limites:
      – limitations en ligne
      – directisation, aussi bien sur le secteur PSL que sur le secteur PRG
      – double double dépassement avec glissement de sillon…

      mais sur un incident bloquant ou affectant fortement la circulation, ça ne tient plus (c’est ici, entre autres, qu’on peut se rappeler au bon souvenir du STIF et d’IDFM en ce qui concerne la redirection de la E, la non-remise en service du PRCI de Sèvres, l’absence de 3ème voie à quai à Versailles-RD, l’absence de liaison directe voie 2/voie centrale Bécon, prévue au schéma de secteur 2016 mais qu’on attend toujours, autant de restrictions avec lesquelles il faut bien composer…)

      mais en cas de grève, aux adaptations pouvant être mises en place s’ajoute une complexité très méconnue et essentielle qu’Adam évoque à juste titre dans son commentaire: en fonction notamment des Postes restants ouverts au service de la circulation, les dessertes pouvant être assurées peuvent changer du tout au tout et évoluer aussi bien en positif qu’en négatif.

      Le but reste de pouvoir assurer un service, même très restreint, aussi bien sur N, C que L: sans entrer dans les détails par exemple hier, pour que la U roule, il aurait fallu soit fermer la branche St-Cloud/St-Nom, soit fermer L Sud Versailles.

      (compte tenu des postes ouverts au service de la circulation, L Sud était en marge 0)
      et encore, dans les deux cas, les DEFI/VERI auraient été au mieux terminus origine St-Cloud (côté PSL, à voir les conséquences côté PRG)

  6. Non seulement il y a très peu de trains sur la N en service minimum mais en plus vous trouvez le moyen d’annuler des trains programmés .Exemple , hier lundi 9 décembre le 19 h de Montparnasse ainsi que le 20h de Rambouillet .
    On m’a signalé pour le 19h que la rame avait du être retenue au dépôt car pas prête ! Ceci me parait invraisemblable et hautement ridicule car dans le même temps des dizaines de rames étaient par ailleurs disponibles du fait de la gréve …. il est quand même ballot que ce soit justement celle qui était prévue pour rouler qui doive être immobilisée!
    Décidément la SNCF s’enfonce méthodiquement …

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour pierrepauljacques78,

      En parallèle, un incident de signalisation s’est produit en sortie de l’atelier de maintenance des trains de la ligne, ce qui a effectivement rendu impossible tout acheminement d’une rame « de secours » vers Paris-Montparnasse. Les équipes ont essayé de trouver une solution alternative mais malheureusement sans succès.

  7. bobyPasser au statut dit :

    Bonsoir,

    Petite question: profitez vous de ces greves pour avancer dans le calendriers des travaux de voieries ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour boby,

      Les travaux de maintenance des voies (ceux planifiés en amont et non ceux devant être réalisés de façon inopinée suite à un incident, par exemple) sont planifiés plusieurs années à l’avance, car il faut pouvoir réunir en même temps différents acteurs selon leurs disponibilités (équipes de maintenance des voies, de maintenance des caténaires, trains de travaux, machines de chantier, entreprises, etc.) et cette synchronisation n’est pas toujours simple en raison des nombreux travaux sur le réseau Île-de-France.

      Ainsi, le délai entre l’annonce d’une grève et son début effectif ne permet pas aux équipes de planifier de travaux entre deux périodes de circulation des trains. De plus, lors de travaux, il faut acheminer des trains de travaux. Or, si des aiguilleurs sont grévistes, les postes d’aiguillages ne peuvent pas tous être tenus, et par conséquence, cela ne permet pas toujours aux trains de travaux de se rendre sur les lieux d’un chantier.

  8. JackPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Mais pourquoi notre train (arrivée prévue 8h17) nous abandonne à Vaugirard. ? Ça m’étonnerait fort que la gare Montparnasse soit saturée….

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Jack,

      Je suis en train de me renseigner sur la question, je reviens vers vous dès que j’ai une réponse de mes interlocuteurs.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Jack,

      Je suis vraiment désolé, mais même en m’étant renseigné auprès de plusieurs interlocuteurs, je n’ai pas réussi à trouver la raison pour laquelle votre train est arrivé à Vaugirard. J’ai tout de même remonté votre message en interne car en effet, ce n’est pas une solution pratique, notamment pour les personnes qui doivent ensuite rejoindre un métro ou un bus.

      Bonne soirée.

  9. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Merci pour le travail que vous faites.
    Dans le sens pair, les trains de la ligne U circulent en revanche avec un espacement de 2 min entre VYL et VC… Mais pourquoi…? Parce que le matin, dans le sens pair, c’est du coup le chaos sur la voie 2bis dans les gares, parce que les gens qui veulent prendre le train pour PMP et pour LDU se retrouvent au même moment sur les quais !! Ca devient dangereux, ce n’est pas du tout malin…
    Ne pourriez-vous pas retarder de 15 minutes le train de la ligne U dans le sens pair ? (Départ min 35 au lieu de min 20 à VYL, arrivée min 16+ à LDU au lieu de min 01+).

    Merci d’avance de faire remonter ce message très vite…

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Merci à vous et navré de la situation; j’ai bien transmis l’information aux équipes en charge de faire circuler les trains, d’autant plus que l’affluence est un sujet étroitement surveillé par celles-ci.
      N’hésitez pas à me faire régulièrement part de vos retours sur tous les aspects de vos trajets durant la grève, cela permet aux équipes d’effectuer les ajustements nécessaires si cela est possible et dans les meilleurs délais.

      Bonne soirée.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour Adam,

      Toujours rien n’a changé… Avancer un peu le départ du RBT – PMP n’est pas possible non plus ??
      Franchement, il y a 2 trains qui passent à 2 minutes d’écart le matin en plus qui se gênent, c’est ridicule…
      Merci d’avance

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Il m’a été confirmé que cette modification d’horaires n’était pas possible, je suis vraiment navré.

      De façon très synthétique et vulgarisée, en anticipation d’une grève, différents niveaux de services (correspondant à un pourcentage de l’offre théorique proposée) sont prédéfinis selon le nombre d’agents disponibles. La ligne N et la ligne U disposent chacune de leurs propres niveaux. En revanche, entre les deux lignes, certains de ces niveaux de service ne sont pas compatibles; ils n’ont pas vocation à être appliqués simultanément afin d’éviter le genre de situation que vous décrivez. Néanmoins, au vu de l’ampleur de la grève, les équipes en charge des circulations ont tout de même décidé de le faire, dans le but de vous proposer quelques trains en plus, même si, effectivement leurs horaires peuvent paraître inadaptés.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Merci pour votre retour, même si les arguments ne me convainquent pas… Il y a 1 train par h en S0 sur la U et on arrive à créer des embouteillages avec les rares trains de la N en S0 aussi… il y a quand même de la marge pour avancer de 5 minutes le départ de RBT non ?

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      En fait, sur la ligne U, c’est le S1 qui a été appliqué ces derniers jours, le S0 n’existant pas sur celle-ci. Pour être plus précis, et en complément de mon message précédent, un S0 sur la ligne N et un S1 sur la ligne U ne sont pas compatibles.

      Je vais me renseigner un peu plus en détail pour comprendre pourquoi la modification horaire que vous proposez n’est pas possible; je reviens vers vous dès que j’ai plus d’éléments.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Je reviens vers vous avec plus d’éléments, je m’excuse pour le délai d’attente.
      En fait, pour préciser mes propos précédents, les niveaux de service sont censés fonctionner par paires la majorité du temps. Par exemple, si un S1 est appliqué sur la ligne N, cela doit aussi être le cas pour la ligne U et inversement. Néanmoins, durant la période concernée en décembre, il n’y avait pas suffisamment d’agents (conducteurs, aiguilleurs, etc.) pour respecter cette préconisation. Afin de ne pas laisser la ligne U fermée trop longtemps, les équipes ont décidé d’y déroger afin de proposer quelques trains malgré tout, mais cela a effectivement causé le phénomène que vous avez constaté, à savoir deux trains qui se suivent à un intervalle proche.

      Concernant votre demande de modifications des horaires : il faut savoir que les différents niveaux de service suivent une organisation prédéfinie (ex : plannings des rames, des circulations, des conducteurs, aiguilleurs, postes d’aiguillage…) et nécessitent une synchronisation entre les différentes lignes (C, N, U, TER…). Tous ces éléments sont préparés bien en amont, hors grèves/perturbations, puis sont appliqués tels quels au moment où il y en a besoin. Mais comme les équipes disposent de très peu de temps (moins de 24 à 48h) pour déterminer le niveau de service à appliquer et répartir les agents disponibles, il n’est donc pas toujours possible pour elles d’effectuer des modifications, mêmes minimes en apparence, car le travail de réorganisation et de resynchronisation entre les lignes n’est pas réalisable en si peu de temps, d’autant plus que le secteur allant de La Verrière à Viroflay-Rive Gauche est complexe à gérer en termes de circulations, même quand il y a moins de trains.

      Bonne soirée à vous.

    • Bluebird43Passer en mode normal dit :

      Bonjour Adam,

      Bonne année à vous (si je ne l’ai pas encore souhaité) ! Merci beaucoup pour ces explications.
      Nénmoins, je trouve que c’est un retour très défensif de la part de vos collègues… Du moins c’est ce que j’en ressens.
      Moi je proposais dans mon dernier message d’avancer de 5 minutes le départ de Rambouillet du S0 car le risque étant en effet que le S0 soit appliqué sur la N et le S1 sur la ligne U dans des cas exceptionnels comme en décembre. Je ne parle donc même pas des cas où le même niveau de service est appliqué sur les 2 lignes…

      Ma suggestion est donc la suivante : que dans les horaires préconstruits S0 de la ligne N, que les départ soient avancés de 3 à 5 minutes de la gare de Rambouillet dans le sens pair. En effet, on voit dans le « préconstruit » qu’il y a eu la volonté de faire partir à des heures « rondes » donc xh00 de la gare de départ. Ca sera moins propre en faisant partir un train 3 à 5 minutes à l’avance, mais l’avantage serait que l’horaire S0 de la N sera désormais compatible avec un S1 de la ligne U…

      Merci d’avance et merci pour la tenur du blog en ces temps de grève !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Merci pour votre retour et très bonne année à vous aussi ! 🙂

      Je vous rassure, ce n’était pas l’intention de mon interlocuteur de paraître défensif (c’est même quelqu’un d’ouvert à la discussion 😉 ), c’est peut-être moi qui n’ai pas bien retranscrit « le ton » de sa réponse, navré que vous l’ayez ressenti ainsi.
      L’idée était surtout de mettre l’accent sur le degré de complexité et de synchronisation nécessaire entre les différents acteurs pour la mise en place de ces niveaux de service.

      Quoi qu’il en soit, j’ai bien transmis nos échanges aux équipes en charge de la conception des horaires et de l’exploitation ferroviaire 😉 Mais a priori, l’application du duo « S0 ligne N/S1 ligne U » restera une situation rarissime.

      Bonne soirée à vous.

  10. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam, bonjour Bluebird,

    Pour demain, le problème est résolu : pas de train sur la U, donc pas d’embouteillages sur la voie 2B à SQY le matin à 2 minutes près … 🙂
    J’espère que le trafic reprendra sur la U mercredi, croisons les doigts !
    Bonne soirée et bon courage à tou.te.s

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je croise également les doigts pour vous ! Nous en saurons plus demain, au plus tard à 17h; j’espère vraiment pouvoir vous annoncer des trains en circulation sur la ligne U dans les jours à venir.

      Bonne soirée à vous aussi et bon courage.

  11. Cel78Passer au statut dit :

    Je rêve où les horaires des trains Rambouillet-Montparnasse, sont à nouveau directs!!!! Mais la ligne ratp 13 est toujours fermée donc on fait comment pour revenir en petite couronne ?? Châtillon par exemple? Merci de cette belle coordination pour nous faciliter la vie en ces moments déjà bien pénibles !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Cel78,

      Durant la période et le sens de la pointe, les trains de l’axe Rambouillet ont en effet pu retrouver leur desserte semi-directe habituelle. De la même façon qu’en situation hors grève, une personne située entre Rambouillet et Saint-Quentin-en-Yvelines et qui souhaite se rendre dans l’une des gares entre Sèvres-Rive Gauche et Paris-Montparnasse peut choisir l’une de ces solutions :
      – prendre un train jusqu’à Versailles-Chantiers ou Viroflay-Rive Gauche, puis un autre train jusqu’à Sèvres-Rive Gauche et enfin un dernier train desservant toutes les gares entre Sèvres-Rive Gauche et Paris-Montparnasse.
      – aller jusqu’à Paris-Montparnasse puis prendre un train omnibus en sens inverse qui dessert toutes les gares jusqu’à Sèvres-Rive Gauche.

  12. SentelniaPasser au statut dit :

    Bonjour, les nouveaux horaires de grèves sont affreux ! Obligé d’attendre 35 min à sèvres entre deux trains pour rentre le soir! Ma fille de 5 mois sera endormie et je ne peux pas non plus en profiter le matin car je dois partir plus tôt ! Pourquoi avoir enlevé les omnibus !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Sentelnia,

      Afin de permettre une desserte de tous les axes de la ligne N ainsi qu’une desserte un peu plus renforcée que les jours précédents sur toute la ligne au global, il a été nécessaire de rendre certains trains semi-directs (de la même façon qu’en situation hors grève).

    • SentelniaPasser au statut dit :

      En situation hors grève il n’y a pas 35 min d’attente à sevres

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Sentelnia,

      Je me suis mal exprimé, je suis navré… Je voulais dire qu’en situation hors grève, ce sont certains trains qui sont semi-directs et le temps d’attente habituel est alors de 15 minutes, contre une trentaine de minutes dans la situation actuelle dégradée.

  13. Cel78Passer au statut dit :

    C’est une réponse processus, ce n’est pas une réponse client. Je vous demande comment se rendre à Châtillon, vous me dites comme d’habitude avec vos lignes N, vous faites comme si les autres transports parisiens n’existaient pas, heureusement qu’il n’y a pas que la sncf en temps habituel! Ou est la coordination entre les différents modes de transports parisiens? Cette réponse ne peut pas satisfaire les clients des lignes de transports qui payent suffisamment pour ne pas avoir cette réponse robot! D’autant que l’application de la sncf n’est même pas à jour et propose depuis ce matin de prendre la ligne 13 après être arrivé à gare Montparnasse pour aller à Châtillon, encore une fois bravo le service!

    • AdamPasser au statut dit :

      Je vous confirme qu’il ne s’agit en aucun cas d’une volonté de ma part de vous fournir une réponse « processus » ou « robot », navré que vous l’ayez interprétée ainsi.

      Dans la mesure où :
      – nous sommes sur le blog de la ligne N;
      – l’objet initial de votre message concernait la ligne N – pour reprendre vos termes : « Je rêve où les horaires des trains Rambouillet-Montparnasse, sont à nouveau directs!!!! » – remarque pour laquelle j’ai souhaité vous fournir plus d’explications;
      – que votre message initial ne faisait pas explicitement état du fait que vous souhaitiez une alternative à la ligne N malgré les solutions que je vous ai proposées sur celle-ci pour vous rapprocher au maximum de Châtillon (Clamart et Vanves-Malakoff, situées entre Sèvres et Paris, sont les gares les plus proches de Châtillon);
      > je ne pouvais pas anticiper le fait que vous souhaitiez absolument prendre d’autres moyens de transports, je suis navré.

      Malheureusement, à mon niveau, je n’ai pas plus de visibilité que le grand public concernant les moyens de transport autre que le train. Pour rejoindre Châtillon, il y a également le tramway T6 au départ de Viroflay-Rive Gauche mais compte-tenu de l’évolution constante de la grève, je ne peux pas vous garantir qu’il s’agisse d’une solution pérenne.
      Concernant l’application SNCF, comme mentionné dans l’article, les itinéraires proposés ne tiennent pas compte des perturbations des bus, métros et trams en Île-de-France.

  14. ben78Passer au statut dit :

    Changement à Viroflay ; T6 qui fonctionne normalement. 45 minutes ensuite..

  15. PassnavigoPasser au statut dit :

    Bonjour
    Pourquoi les trains de 8 39 pour la gare de PM et le train de la défense sont partis avec du retard ce matin de la verrière (pluie ? Vent ? Chaussée glissante ? Feuilles ? Du monde sur les voies… Je crois que j ai fait le tour des motifs habituels.)
    Les agents ne savaient pas répondre ni même donner une estimation du délai ce qui est la moindre des courtoisie vis à vis des clients, quand on en a naturellement. Je ne sais pas à quoi ils servent. On les paie pour quel service puisque ils ne savent quasiment jamais répondre. Combien coûte cette prestation inutile ? On répète sans arrêt la même chose.
    Merci
    Cordialement

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Passnavigo,
      Des actes de malveillance dans le secteur de Saint-Cyr ainsi qu’une coupure d’alimentation électrique dans le secteur de Chaville-Rive Gauche ont perturbé le trafic dans la matinée. Concernant les agents en gare, n’étant pas en charge de la circulation des trains et n’ayant pas forcément de visibilité l’ensemble des circulations, ils ne pouvaient pas vous donner ces informations tant que la « tour de contrôle » ne leur confirmait pas.

  16. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Quelles sont les horaires pour le week-end…?
    Et puis point positif que j’ai remarqué : en ce moment les trains sont bien nettoyés sur la ligne, je trouve que c’est très bien et que maintenant il faut persévérer avec cette méthode pour entretenir les futurs Regio2N !
    Bonne fin de semaine et bonne fin d’année !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      J’étais en attente des horaires définitifs, je viens de les publier à l’instant, je m’excuse de ce délai d’attente.
      Merci de votre retour sur le nettoyage des trains : il y a quelques semaines, je discutais justement avec le responsable du matériel sur ce sujet et il me donnait quelques éléments sur sa méthodologie pour l’améliorer. Il sera ravi que les résultats soient perceptibles !

  17. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Nous sommes Samedi soir 21 Décembre, Il est 23h40, A l’heure où j’écris ces lignes, j’attends depuis 21h à Versailles, ayant malheureusement loupé le dernier ROPO depart 19h35 de PMP. Je dois encore attendre 2h20 pour rentrer sur Rambouillet, un hypothétique bus de nuit, dont je ne sais même pas s’il passera.
    Force est de constater que le privé, à qui on cède toujours plus de place dans le paysage ferroviaire depuis dès années, ce soir,brille par son absence !
    Cela arrange bien la SNCF, qui montre une fois de plus, sa volonté de faire des économies… Sur notre dos.
    Ou sont les cars qui auraient du être commandés par la direction de la SNCF pour permettre au voyageurs de rentrer chez eux ?
    J’adresse à la SNCF la note du taxi, que je vais être obligé de prendre, et entends bien obtenir le remboursement de celle-ci dans les plus brefs délais.

    Bonne fêtes de fin d’année.

  18. Phil78Passer en mode normal dit :

    Suite de l’aventure :

    Vu les tarifs des taxis, demandant près de 200 euros, et aucun Blablacar dispo, je me suis résolu à prendre le bus de nuit N145 à destination de Rambouillet arrivant à 2h, après 5h d’attente à végéter sur Versailles. Celui-ci étant bien sûr plein à craquer, et il n’est venu à l’idée ni au chauffeur, ni à son chef de bord, de faire descendre des gens qui s’arrêtaient à La Verrière ou avant pour le bus terminus La Verrière passant 15 mn plus tard, alors qu’ils ont laissé monter des gens, sans leur demander où ils allaient, ce qui est inadmissible.
    Nous avons dû attendre le bus suivant pour Rambouillet passant une heure plus tard, sous une pluie battante, et se prenant des douches de par chaque véhicule qui passait.
    Aucun bus supplémentaire n’a été prévu pour palier à l’affluence plus importante, du fait du manque de train.
    Les pouvoirs publics, alors qu’ils sont responsables de cette situation, auront été les grands absents une fois de plus, car pas de réactivité, organisation des transports inexistante, et au final incapables de ne pas laisser les voyageurs dans un dénuement total.
    En conséquence de quoi, je demande donc le dégrèvement total de mon Navigo de Janvier, ma patience étant plus qu’à bout.

    Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      Je regrette vraiment la pénibilité de votre trajet durant cette nuit. Je vous assure qu’il ne s’agit pas d’une volonté d’économies de la part de la SNCF. En fait, la commande de bus supplémentaires suit une procédure d’appel d’offres spécifique qui doit se faire plusieurs mois en avance. Cela s’explique par le fait qu’il y a tout un travail de planification à faire en amont et il faut s’assurer de la disponibilité des bus et des chauffeurs au moment voulu.

      En situation de grève, les horaires des trains sont connus la veille pour le lendemain. À ce moment-là, tout comme pour une interruption de trafic inopinée, il est en théorie possible de commander des bus de façon inopinée… mais dans la pratique, le court délai fait qu’il est rare, voire impossible de trouver des bus en si peu de temps. En effet, les bus et les chauffeurs sont peut-être sollicités ailleurs, peuvent ne plus être disponibles, etc.
      Il faut aussi noter que la grève peut également toucher d’autres transporteurs :
      – il y a donc potentiellement une baisse du nombre de chauffeurs disponibles;
      – ou alors pour pallier le manque de trains, ils renforcent leurs lignes de bus locales sur leurs réseaux respectifs, et là aussi, cela diminue le nombre de bus et de chauffeurs disponibles pour des prestations externes (en l’occurrence, proposer des bus à la SNCF).

      Je comprends que vous auriez souhaité une gestion des passagers par destination; mais peut-être que le chauffeur ou le chef de bord n’avaient pas cette information et de plus, il aurait été difficilement acceptable pour les personnes déjà à bord qu’on leur demande de descendre, surtout au vu des conditions de transport actuelles.

      Concernant le dédommagement du Passe Navigo, la seule information dont je dispose pour le moment est que Transilien va rembourser les abonnés Franciliens pour les jours de grève afin de tenir compte des conséquences subies, tant en nombre de trains qu’en conditions de trajet, pendant cette période. En revanche, les modalités et le niveau du remboursement vont être déterminés à la fin de ce mouvement de grève.

      Je vous souhaite malgré tout une bonne soirée et de bonnes fêtes de fin d’année également.

  19. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Je vous remercie, car je sais que vous vous mettez beaucoup à la place des voyageurs, l’étant vous même, et de toutes façons, vous n’êtes pas responsables, ni même la région Île de France, de l’incurie du pouvoir politique, qui pourtant prévenu de cette grève plusieurs mois à l’avance, n’en n’a volontairement pas anticipé les conséquences, alors qu’il savait très bien ce qu’elles allaient représenter pour les usagers, à plus forte raison qu’il avait pour objectif d’imposer son projet d’amateurs en force, et de jouer la carte du pourrissement, sauf qu’ils ne tiennent plus « les rennes » et sont sur un « siège éjectable », et que ce mouvement ne s’arrêtera pas tant qu’ils n’auront pas revu leur copie. Ils savent très bien aller vite pour tirer tout le monde vers le bas, mais par contre, nous attendons toujours « les bus Macron » qui auraient été les bienvenus Dimanche matin, et non mis en place.
    Je me contenterai du remboursement prévu pour Janvier, l’argent n’étant pas, à mes yeux, le plus important.

    Bonne fêtes de fin d’année à vous.

  20. PFalkPasser en mode normal dit :

    Je voulais juste dire un mot aux conducteurs de la ligne U de ces derniers jours, qui soit nous chouchoutent particulièrement, soit n’ont pas l’habitude de conduire les trains, et sont particulièrement bavards et accueillants, ce qui fait chaud au coeur et nous console de l’attente sur des quais bondés et plein de flaques … D’ailleurs je me prenais à rêver d’un reportage dans la cabine d’un conducteur, pour en savoir plus sur leur journée, et nous mettre un peu « dans la peau de » 😉
    Passez de belles fêtes, je profite de cette période pour prendre mes aises dans les trains, plus nombreux et bien moins remplis que ces dernières semaines !

  21. PFalkPasser en mode normal dit :

    Merci pour les 4 articles 🙂 très sympathiques !
    On pourrait aussi avoir quelque chose d’analogue pour les aiguilleurs, à moins que cela ait déjà été fait par vos collègues dans le passé ?
    Très bonnes fêtes à tou.te.s les visiteurs de ce blog

    • AdamPasser au statut dit :

      Je vous en prie 🙂
      Au sujet des aiguilleurs, il y a également eu quelques articles, notamment ceux ci-dessous :
      À la découverte du PRCI de La Verrière avec le club client des lignes N et U
      Comment ça marche ? Le poste relais à commande informatique

      N’hésitez pas à me faire part de vos idées et suggestions de thèmes, d’articles, etc. S’ils n’ont pas été traités, ce sera une occasion pour moi de le faire : c’était le cas de l’article sur la rénovation de Paris-Montparnasse, par exemple 😉 En revanche, je pense que cela se fera après la grève, car en ce moment, les équipes qui travaillent sur le terrain (et qui peuvent m’aider dans la rédaction de ces articles et répondre à nos questions) sont très sollicitées pour assurer au mieux les circulations prévues.

      Bonne soirée et bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi !

  22. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam et meilleurs voeux !
    J’ai lu les deux articles, ils sont très intéressants, merci. A lire régulièrement pour bien comprendre les dessous complexe de le circulation de nos lignes préférées ;-).
    A très bientôt !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Je vous en prie 🙂 Bonne année 2020 et meilleurs vœux à vous aussi !

      Bonne soirée et à bientôt.

  23. PFalkPasser en mode normal dit :

    Bonjour Adam, j’ai entendu dire que lundi 6 janvier le plan de service sur la U et la N serait beaucoup réduit par rapport au trafic de ces derniers jours. Est-ce confirmé ? je sais bien sûr que ce n’est que la veille 17h que vous avez les horaires définitifs, mais est-ce que vous pouvez nous dire si lundi le trafic sera bien plus faible qu’aujourd’hui, par exemple ?
    Merci beaucoup
    Bien cordialement

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour PFalk,

      Malheureusement, j’ai très peu d’informations au sujet du lundi, je suis vraiment navré. Mais pour le moment, je n’ai pas entendu parler d’une baisse du trafic (comparé aux jours précédents) pour cette journée (dans le cas contraire, la direction des lignes m’aurait probablement demandé de lancer une « pré-alerte » sur le blog, un peu comme pour les 24-25 et 31 décembre).

      Bonne soirée.

  24. LimogesPasser au statut dit :

    Train Montparnasse-Rambouillet de 18.46 : super conducteur qui fait des blagues et fait rire tout le wagon. Il sévit régulièrement pour ma plus grande joie sur la ligne N et réconcilie avec les cheminots.
    Merci !

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Limoges,

      Merci pour votre retour, je vais lui transmettre votre message 🙂

      Bonne journée à vous et bonne semaine.

  25. Phil78Passer en mode normal dit :

    Bonsoir,

    Tout d’abord, tous mes meilleurs vœux à tous pour 2020 !
    J’ai pu constater qu’alors que nous frisons le 30 ème jour de perturbations, rien n’a été mis en place pour que le montant du Navigo soit réduit, alors que la SNCF avait tout le temps de le faire ! Et malgré le fait que cela ait été fermement demandé par la présidente de Région, Valérie Pecresse.
    La Seule entreprise qui pratique les mêmes prix, alors que le service n’y est pas !
    Par contre, je salue le sens de l’humour de notre conducteur du ROPO départ 19h02 de Versailles Chantiers pour Rambouillet, car il nous a bien fait rire.

    Bonne soirée à tous.

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Phil78,

      La grève étant encore en cours, l’information que j’ai reçue concernant les dédommagements n’a pas évolué : ceux-ci sont toujours prévus par Transilien à la fin de la grève. Pour le moment, je ne suis pas en mesure de vous renseigner davantage, je suis vraiment navré.

      Je vous remercie pour votre retour au sujet du conducteur de votre train ROPO, il lui sera transmis dans les meilleurs délais.

      Bonne journée à vous et bonne semaine.

  26. SentelniaPasser au statut dit :

    Bonsoir, je me demandais si les correspondances du soir à sèvres RG vers la banlieue reviendront un jour? Il y a plus de 30 min d’attente ce qui oblige à aller d’abord à Paris depuis clamart pour aller ensuite à st cyr

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Sentelnia,

      Est-ce que vous évoquiez ce trajet pour une pointe de soirée en période de grève ou bien de façon générale (période « classique », hors grève) ?
      En temps normal, durant la pointe de soirée, vous avez un train toutes les 15 minutes pour effectuer le trajet Clamart > Sèvres-Rive Gauche. Ensuite, 4 minutes après votre arrivée à Sèvres-Rive Gauche, vous avez un autre train pour rejoindre Saint-Cyr. Ces trains partent de Paris-Montparnasse et ont pour terminus Mantes-la-Jolie ou Plaisir-Grignon.
      Par exemple, durant une soirée classique aux alentours de 18h, vous pouvez :
      – prendre le train SOPI (Clamart 18:08 > Sèvres-Rive Gauche 18:16)
      – puis, sur la même voie à Sèvres, prendre le train MEPU qui passe 4 minutes après (Sèvres-Rive Gauche 18:20 > Saint-Cyr 18:37)
      Si vous attendez aussi longtemps qu’indiqué dans votre message (30 minutes), c’est qu’il y a probablement eu une suppression auparavant ou des perturbations en cours 🙁

  27. Bluebird43Passer en mode normal dit :

    Bonjour Adam,

    Bonne nouvelle pour la fin des grèves… Enfin en tout cas pour nous voyageurs !
    Et puis petite question pour vous : serait-il très contraignant pour vous de publier tous les week-ends les horaires des trains de cette manière ?
    Je trouve que c’est super pratique et franchement je vous avoue qu’avoir les fiches horaires comme ça c’est très appréciable… D’ailleurs ça me fait repenser à un autre post qui disait que l’avantage durant les grèves, c’est qu’on a les fiches horaires ! Et c’est vrai, ça me facilite beaucoup la vie car contrairement à ce qu’on peut penser, je n’ai pas la connexion partout (même à Paris). Si on télécharge une fois les horaires sur notre portable en PDF, on peut le consulter hors connexion dès qu’on en a besoin, ce qui est quand même extrêmement pratique !

    Bonne journée

    • AdamPasser au statut dit :

      Bonjour Bluebird43,

      Je comprends tout à fait votre demande et j’admets que lors de travaux avec fort impact sur mes lignes, j’ai également l’habitude de garder les horaires au format PDF sur mon téléphone, juste au cas où je ne capterais pas le réseau… Néanmoins, n’étant pas décisionnaire sur le sujet ni en charge de la réalisation des affiches horaires, je suis dépendant de la direction des lignes en ce qui concerne une éventuelle publication tous les week-ends, je suis navré 🙁
      En tout cas, de mon côté, cela ne me poserait aucun problème 🙂 Je transmets votre suggestion.

      Bonne journée à vous aussi !

Laisser un commentaire

Blog en pause du 1er au 16 août inclus. La publication des articles et de vos commentaires reprend le 17 août.